Derniers sujets
Livraison pour le CenturioSam 19 Mai 2018 - 16:40Kurt BrownMay it be Ven 18 Mai 2018 - 23:52Fabrizio ValeriCe qu'on fait par AmourVen 18 Mai 2018 - 22:26Huayan SongContrats - Demande de MissionJeu 17 Mai 2018 - 21:32SurkeshCompagnie étrangèreJeu 17 Mai 2018 - 10:08LuluSigné SurkeshJeu 17 Mai 2018 - 9:30SurkeshDemande de RPJeu 17 Mai 2018 - 8:41SurkeshHerbe BleueJeu 17 Mai 2018 - 0:44Chen StormstoutTsuki Tricky's ArtDim 13 Mai 2018 - 19:47Milla MaxwellPrendre l'air avec une Maîtresse de la KeybladeDim 13 Mai 2018 - 17:22Maître AquaAbsence FamfritJeu 10 Mai 2018 - 0:56FamfritLe sort des combats est toujours incertainMer 9 Mai 2018 - 19:37Pamela IsleyPokémancieMer 9 Mai 2018 - 13:15SurkeshAinsi soit-ilMer 9 Mai 2018 - 4:07Kurt BrownDilemmeDim 6 Mai 2018 - 22:07Surkesh
La Clé du Destin

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Maréchal
XP:
3689/3500  (3689/3500)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Mar 11 Mar 2014 - 15:31
  • Comme promis, me voici a la reserve indienne. Les indiens avaient besoin de provisions, les alentours n’étant plus a la chasse, a la pêche et à la cueillette. Je m’étais donc posé pas très loin du camp, le vaisseau plein de vivres. Avec ça ils pourraient tenir pendant plusieurs mois, s’ils savaient se rationner.

    J’étais dans le vaisseau, et je tendais les caisses de nourriture aux indiens, qui les passaient à d’autres, et ainsi de suite. Le vaisseau était chargé presque à fond, aussi nous mîmes du temps a tout descendre.

    Lorsque les caisses furent toutes déchargées, et ça en faisait un paquet, les indiens s’étaient mis au rangement. Je proposais mon aide, mais ils me dirent que j’en avais déjà fait beaucoup. A ce moment là, il y eut un ricanement très fort, très agaçant qui retentit non loin du camp. Juste le temps de m’approcher de l’entrée pour voir une petite escouade de pirates avancer en direction du camp, sabres et pistolets en mains. Là, ça s’annonçait mal…

    Ils avaient dû voir mon vaisseau, et avaient suivi sa trace. Les pirates ne sont pas non plus des buses, aussi ont ils du comprendre que le village des indiens était ma destination… Mais maintenant, nous allions avoir a faire avec des gens armés… d’armes a feu. Les Indiens ne pouvaient pas se défendre contre ça, et nous courrions au massacre…

    Je regardais le chef et lui demanda de mettre tout le monde en sûreté, il accepta mais me demanda de ne pas combattre seul. Je lui répondis que je ne courrais aucun risque, et qu’il ferait mieux de rester avec les siens parce qu’ils avaient besoin de quelqu’un pour les guider.

    Je sortis du camp et me précipita a la rencontre des pirates. L’un d’eux, possédant un tricorne ricana avant de dégainer un pistolet et de me viser. Je me concentrais donc sur le doigt qui se trouvait sur la détente et lorsque je le vis bouger, je fis un très rapide pas sur le côté. La balle alla se loger dans une petite motte de terre.

    Bientôt a leur hauteur, je m’élançais dans le ciel accompagnant mon saut d’une pirouette, et invoquais mes armes. Je retomba donc a proximité du groupe, plantant mes armes dans le sol. La terre se souleva autour de nous pour créer un dôme nous emprisonnant tous, ainsi aucun indien ne pourrait être blessé par une balle perdue.

    Je lâchais mes armes et tourna sur moi même tout en me baissant pour esquiver un coup d’épée, puis je décrochais un bon coup de poing dans l’estomac de mon assaillant. Celui ci mit une main a l’endroit du coup et se plia en avant, j’en profitais pour saisir l’arrière de son crâne et fit rencontrer mon genou à son nez. Il tomba a la renverse, K.O.

    Un autre pirate me tira une balle dans le mollet. Je me retournais, lui lançant un regard furieux, avant de rappeler mes armes a moi, et de le harceler de coups. Bien qu’il sache se défendre et qu’il ait une bonne garde, il n’avait qu’une lame aussi il perda vite ce duel. Il s’écroula, se tenant la gorge, tentant de couvrir la plaie les yeux grands ouverts.

    Un autre tenta de m’attaquer d’un coup d’épée. Je fis un pas en arrière avant de contre-attaquer imméditament, lui laissant peu de chances de survie. C’était à cause de gens comme ça que nous perdions le contrôle de ce monde, alors il n’y avait aucune pitié a avoir ! Un coup puissant, contondant derrière la nuque me suffit a m’en défaire.

    Il n’en restait que deux. Quelque chose fut lançé a mes pieds, c’était une sorte de bombe ! Je fis une roulade sur le côté pour me dégager de là, puis, une fois en sûreté, je saisis un pirate et le lançais vers l’explosif. Une bombe a fragmentation ! Plusieurs clous furent projetés dans le corps du malheureux, lui arrachant nombre de cris de douleur. Il tomba lui aussi, se tenant les membres tant il devait avoir mal, et moi je me tournais vers le dernier.

    Par la pensée, je fis sortir les clous du pirate décédé et les pointais tous en direction du survivant. Je les fis foncer vers lui et il se retrouva acccroché a la paroi, ouvert en de multiples endroits, mais heureusement, pas de blessures mortelles. Il laissa tomber ses armes, et j’en profitais pour m’approcher de lui en toute sécurité.


    Je ne vais pas te tuer ne t’en fais pas. A vrai dire, j’ai besoin de toi.

    Il me cracha a la gueule. Je m’essuyais avant de lui faire un grand sourire qui se transforma vite en un froncement de sourcil. Les clous pénetrent un peu plus sa chair, le faisaint geindre.

    Tu es prisonnier là, t’as pas l’air de te rendre compte. La seule chose qu’on peut négocier c’est ta liberté. Or, moi, j’ai besoin d’informations, donc tu me les donneras et tu seras libre, t’as ma parole.

    Je lui tournais le dos, conscient qu’il ne pouvait plus rien faire.

    Mais pour le moment, tu vas passer quelques temps en cellule, parce que venir attaquer un groupe d’indiens sans réelles défenses… c’est lâche.

    Je serrais le poing et le dôme disparut progressivement. Lorsque nous pûmes revoir le ciel, j’appellais les indiens pour leur indiquer qu’il n’y avait plus de problèmes, puis, j’invoquais des ronces pour lier les mains de notre rescapé.

    Je l’emmène avec moi. Il va nous aider. Désolé de partir comme ça, Grand Chef, mais vous allez vite avoir de mes nouvelles, vous inquiétez pas !

    J’emmenais le pirate dans le vaisseau, les indiens, eux, commençaient a fouiller les dépouilles des pirates, se disputant pour savoir qui aurait ce pistolet. C’est le grand chef qui a décidé de mettre tout le butin dans une boite, a redistribuer en temps voulu. Il me fit un signe de la main avant mon décollage, signe que je lui rendis amicalement. Et me voilà reparti en direction du Château avec un pirate totalement flippé dans la soute.



_______________________________
L'Ange de Réconfort

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Boss
XP:
577/0  (577/0)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Dim 16 Mar 2014 - 13:50
A chaque fois que je note tes exploits, je me dis "il est maréchal, je dois pas le noter comme un commandant" déjà qu'un commandant c'est un haut niveau, maréchal, c'est carrément le haut du panier. Même si j'ai beaucoup d’occurrences du "mais il est maréchal, ça passe" dans mes commentaires durant ma lecture. C'est vrai ; Roxas est maréchal. Le combat à été âpre, et j'ai pas eu l'impression que Roxas pouvait sentir la douleur, même si la narration a été fluide et détaillée. Ce sont les seuls problèmes de ce post franchement, il est bien ficelé.

Je pense que je ne peut pas te la noter en dessous de difficile, compte tenu des circonstances. Attends-toi a ne plus en recevoir pendant un petit moment. Bien parce que c'est un exploit de ton propre chef, attention au surmenage ; je n'en entend pas beaucoup parler dans tes rps. La manière dont Roxas travaille et se bat pour la Lumière, tout le temps sans faiblir ! 35 points d'expérience + 350 munnies + 4 PS, 3 en force et 1 en dextérité !

_______________________________
messages
membres