Derniers sujets
» Au fond du donjon, troisième grille à droite
par Kestia Aujourd'hui à 13:41

» A l'abordage !
par Chen Stormstout Aujourd'hui à 11:03

» En ligne de mire
par Cypher Aujourd'hui à 0:41

» Contrats - Demande de Mission
par Surkesh Aujourd'hui à 0:10

» Le savoir c'est le pouvoir
par Surkesh Hier à 22:07

» Tombent les masques
par Lenore Hier à 16:52

» Tour du Propriétaire
par Narantuyaa Jeu 14 Déc 2017 - 18:21

» Bric à Brac
par Chen Stormstout Jeu 14 Déc 2017 - 16:06

» Cachons tout ça
par Death Jeu 14 Déc 2017 - 15:37

» Pourtant, rien ne change
par Death Jeu 14 Déc 2017 - 11:22

» Chasse aux corsaires
par Pamela Isley Jeu 14 Déc 2017 - 11:14

» J'ai PAS mal à mon forum
par Fiathen Jeu 14 Déc 2017 - 8:07

» Que la vengeance commence!
par Kestia Mer 13 Déc 2017 - 22:18

» Camanaich et Entraînement de combat et agilité
par Cissneï Mer 13 Déc 2017 - 19:09

» ...comme si c'était hier !
par Lenore Mer 13 Déc 2017 - 12:23


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
 Stage d'été à Delphes
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
L'Aquilon
Masculin
Nombre de messages : 331
Age : 25
Localisation : Entre la lumière et l'obscurité... dans les limbes du coeur
Date d'inscription : 14/05/2012

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Commandant
XP:
66/400  (66/400)
Jeu 6 Mar 2014 - 22:13
Septimus et Henry se flânait dans les rues de Delphes à la recherche du temple d'Apollon et de sa pythie, selon les « conseils » du dieu des voyageurs. D'après ce dernier, Apollon désirait vivement le voir, surtout après sa « performance » - plus que catastrophique – avec le sanglier d'Erymanthe. Le duo avait fait quelques recherches sur ce drôle de dieu, et ils avaient découvert que sa sœur et lui-même étaient tous deux d'excellents archers. Il paraissait donc hautement probable qu'il subisse remontrance – voire même un stage de remise à niveau. L'idée avait d'ailleurs réjouit son ami qui ne cessait de le pousser dans cette voie.

Le blond et le brun, après s'être renseigner auprès d'un habitant du coin, prirent finalement la direction du temple où logeait la pythie. Les rumeurs racontaient dans toute la Grèce qu'elle prédisait avec certitude l'avenir d'une personne. Pour lui, c'était tout simplement des superstitions ridicules. Si le destin d'une personne était fixée à l'avance, quel intérêt y avait-il à vivre ? Plus de surprise, plus de goût aux efforts, plus de rêve ou d'espoir possible. Il refusait de concevoir qu'on puisse vivre selon ces principes.

Lorsque les deux compères arrivèrent devant le temple presque désert – il n'y avait qu'un grand jeune homme grec – le mercenaire poussa un soupir de soulagement et s'appuya sur le chasseur. La blessure que lui avait infligé le sanglier avant que Zeus ne le fasse fuir le faisait toujours souffrir. Grimaçant, il frôla cette zone et retira immédiatement sa main. Elle était vraiment trop sensible. Se pouvait-il que les défenses de la bête aient été enduite d'un poison quelconque ? Non, il se faisait des idées. Il n'avait tout simplement pas l'habitude de souffrir, c'est tout.


-Salut ! Fit le Grec, contrarié.

Le jeune homme regarda l'autochtone puis son ami sans comprendre pourquoi cet inconnu leur adressait la parole. Ou pourquoi il semblait irrité par le manque de courtoisie dont ils avaient fait preuve – ils venaient d'arriver, leur interlocuteur pouvait bien attendre ! Puis la lumière se fit dans les méandres de son cerveau, et il se dit qu'il avait peut-être un dieu en face de lui. Regardant plus attentivement leur interlocuteur, il ressentit la même aura de puissance que celle d'Hermès.


-Pardonnez nous seigneur. Nous ne savions pas que vous nous accueilleriez vous-même dès notre arrivée.

-Tâche de t'en souvenir la prochaine fois ! Mais je ne t'ai pas fait venir pour t'apprendre la politesse, répliqua-t-il en faisant un mouvement de main.

Immédiatement après ce geste, une cible aux mouvements erratiques apparut dans les airs, tandis qu'un arc se matérialisa dans sa main, et un carquois rempli dans son dos. Le maître de la keyblade l'avait senti venir, il avait le droit à une leçon d'archerie. En jetant un œil au colosse à côté de lui, il remarqua qu'Apollon lui avait fait la même chose. C'était donc pire qu'une leçon, c'était un concours avec son ami qui était un archer expérimenté. Se renfrognant, il regarda le dieu, attendant la suite qu'il savait déplaisante.


-Un petit concours entre vous deux ne peut qu'être bénéfique. C'est en s'exerçant que l'on devient archer. Du moins pour les mortels. Moi, j'ai toujours eu un talent inné ! Maintenant commencez.

Les deux amis se mirent en position, et tirèrent l'un après l'autre. Si Henry visait très souvent le centre de cette cible mouvante, ne manquant cependant jamais la cible, ce fut loin d'être son cas. Le keybladeur réussit quelques beaux tirs, mais il y devait beaucoup à la chance. Il était déjà heureux lorsqu'il parvenait à toucher son objectif. Il avait beau se concentrer au maximum, il ne parvenait pas à faire mieux. Les bavardages d'Apollon concernant l'archerie, et l'art également – la poésie d'après ce que son cerveau avait réussi à capter – le stress lié à ce concours pourtant amical et surtout la douleur qui ne cessait d'augmenter, balayant son corps de vagues de plus en plus fortes. Tous ces éléments gênaient sa concentration.

Au bout d'un certain temps, le dieu les autorisa à arrêter, décrétant évidemment que le chasseur avait été le meilleur. Septimus, en sueur, ne contesta pas le résultat. Prudemment, les jambes lourdes, il s'assit à même le sol, puis s'allongea en fermant les yeux, espérant que la douleur soit refoulée assez vite. Son esprit était aussi engourdi que son corps était meurtri par l'exercice. Toutefois, les mots du dieu résonnèrent clairement dans cette brume.


-Tu ne devrais pas dénigrer l'art ainsi, quel qu'il soit. L'escrime, le tir à l'arc, la poésie ou encore la danse ont plus de points communs que tu ne peux l'imaginer. Bientôt mortel, tu comprendras cela. Prends le prochain bateau à destination de Thèbes. L'homme en rouge t'aidera peut-être à voir le sentier.
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Le Drapeau Blanc
Masculin
Nombre de messages : 780
Age : 24
Date d'inscription : 23/12/2010

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Général
XP:
225/550  (225/550)
Lun 10 Mar 2014 - 15:20
Exploit accompli.

Je n'ai pas lu les rps qui ont précédé, la mission que Jecht t'a donnée. Mais là... tu parles d'Hermès ou d'Iris, en tout cas tu as visiblement rencontré l'un des deux. Et puis comme je crois le comprendre, Zeus t'a aidé à faire fuir le sanglier... Et cette fois-ci, Apollon en personne vient te parler, vient te tester. Pourquoi, on n'en sait rien... en tout cas j'ai l'impression que tout l'Olympe a envie de te parler ou de t'aider.

Je trouve ça dommage ^^.

Je ne te ferais pas la critique "Rencontrer un dieu ? Tu te prends pour qui ?" puisque j'ai ainsi lié le Consulat et Aphrodite, comme tu le sais.

Simplement ce que je pense comprendre dans ta démarche, et ce que je te reproche, c'est peut-être de te donner trop d'importance aux yeux des dieux. Parce que certes, c'est que du rp... et on peut pas dire que les dieux sont surexploités sur le forum. Mais faut se mettre dans la logique de l'univers. Certes les dieux sont présents mais pas à ce point. On fait Kh1, 2 et BBS sans être aidé un instant par Zeus qui... merde rappelons-le, voit Hercule se prendre quelques jolies raclées.

Et même par rapport au Disney. Oui les dieux sont présents, ils apparaissent parfois mais... ça reste particulier, rare.

Pour être sincère je pense ne pas avoir aimé ta mission. Elle n'est pas mal écrite mais a trop de problèmes, dont celui que j'ai déjà énoncé;

Un autre de ces problèmes, c'est :

"Il paraissait donc hautement probable qu'il subisse remontrance – voire même un stage de remise à niveau"

Quelle intuition incroyable. C'est justement ce qu'Apollon va te faire subir. Ce que je reproche, ce n'est évidemment pas la justesse de l'intuition mais d'une... le fait que non, pour moi c'était pas probable. Si demain un dieu me convoque, jamais, en aucun cas, j'irais croire que c'est pour un entrainement. Qu'est-ce que le dieu en a à foutre ?
De deux, je reviens là-dessus, pourquoi diable Apollon voulait-il voir Septimus ? Peut-être que les réponses sont dans le précédent rp, peut-être qu'elles sont à venir.

Normal : 20 xp, 200 munnies et 3 PS en dex

_______________________________
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Stage
» Stage étranger
» Stage AMHE au Mans - 3 et 4 décembre
» Stage de 3ème
» DELPHES