Derniers sujets
» Réglementations et demande de Partenariat
par Invité Aujourd'hui à 2:21

» Field of Heroes
par Invité Aujourd'hui à 2:18

» Et là, un squelette !
par Chen Stormstout Hier à 21:45

» Répétition
par Arthur Rainbow Hier à 21:39

» Qui part à la chasse perd sa place !
par Rufus Shinra Hier à 18:21

» Comme le dit Oscar Wilde...
par Arthur Rainbow Hier à 16:26

» La cerise sur le gâteau
par Général Primus Hier à 15:04

» Loué soit Son nom
par Cypher Hier à 14:01

» Tombe la chemise
par Cissneï Hier à 3:26

» UUUUUUn joyeux bon anniversaire mon (ma) chér(e)
par Cissneï Lun 16 Oct 2017 - 23:19

» Vlog au Moulin rouge ! On vous dit tout ! On cache rien !
par Chen Stormstout Lun 16 Oct 2017 - 18:19

» Breaking News : Annonciation du Primarque Matthew March
par Roxanne Ritchi Lun 16 Oct 2017 - 14:34

» Discussion entre éclopés
par Vesper Earl Dim 15 Oct 2017 - 18:44

» Douce nuit
par Rufus Shinra Dim 15 Oct 2017 - 17:48

» Diviser pour mieux régner
par Huayan Song Dim 15 Oct 2017 - 15:42


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
 Danse, danseuse et dansase!
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Mekano Ork
Masculin
Nombre de messages : 86
Age : 22
Date d'inscription : 18/01/2010

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Lieutenant
XP:
0/200  (0/200)
Sam 1 Mar 2014 - 12:39
Ghaguull, ghagull. Il est bien gentil le patron... mais j'ai un k! pas un g! C'parce k'il est pas ork ça, y doit pas komprendre ke le k, il est très important, genre, super important! Si c'est pas k, c'est pas moi, si c'est k, c'est moi! C'est vraiment pas compliké, je comprends pas. Bref! Le boss y m'a dit, "hé! Ghaguul! Laisse tomber la titine, faut trouver des danseuses! Pas n'importe leskelles, des jeunes femmes moiture! Et pis c'est pas forcé k'elles sachent danser! Bon t'y va ghag? J'ai pas toute la journée, déjà ke t'es un peu lent avec ta titine." désolé patron, c'est un truc compliké et pis j'ai du mal à empêcher les nonorks de dévorer des morceaux.

Bon, j'enfile mon bandana, ma tenue, j'y vais à main nue parce ke pas baston et pis j'y vais. Cour des mirâcles, me v'la! Hé, cékoiàlaradio?!OHMONDIEUCESTWILDLIIIIFE!

DRIVING ON THE ROAAAAAAD. ROAD TO THE UNKNOOOOOOWN, PEDAL TO THE METAAAAAL, COLLISSIOOOOOON COURSE TO STOOOOORM

WILD LIIIIIIIIIIIFE COMMIN' RIGHT TROUGH YOU!
WILD LIIIIIIIIIIIFE WE'RE RIDIN' THROUGH AND THROUGH!

Gné?Onédéjàarrivé?Krotte. C'est kaka ça, c'est pas bien, c'est pas ork. Bon, céparoukejedoisallé... Tiens, j'vois un papy.

<< Hé toi! Tucépaoùcélacourdesmiracles?!
-Pardon?
-Lacourdesmiraclestucépaoùcé?
-... J'ai du mal à vous comprendre, bon monsieur.
-La courdes... miracles... Tucé... paoùcé?
-Oooooh... Prenez cette direction, en suivant les rues.
-Mercipapy! >>

Norknorknork, t'es un gros nonork, nork vert, nork gris, nork noir, suit le chemin de la grosse berthaaaa, fépététédétruuuuuuc. Détruckisaaaaaigne, maissurtoutdestruuuuuuucskimeuuuurent... Hé mais y'a plein de rue dans ce truc? Je... Hé.

Jecroiskejemesuisperdu.
Pisenplusyfénuit.
Krotte.

Bon... bah.... Tiens, y'a du monde là, pis de la lumière, ouai c'est kool la lumière, moi j'aime bien, pis j'vais me rapprocher, parce ke hein, on sait jamais, cé peut être un trésor! Oh mais... Y'en a du pipeul ici, tiens, un gars tatoué, y m'a l'air sympathique.

<< Hé, toi, onéoù?
-à la cour de miracle.
-WAAAAAAGH! JESUISPAPERDU!
-... Pardon?
-Merci keupin! >>

Et pis j'suis rentré. Ouép. Ouépouépouép. Oh y'a du pipeul vraiment, céçalacourdesmiracles? Y'a des roulottes, plein de gens la nuit, et pis y'a mêmedesgretchins, trodelaballe. Vraimenttrodelaballe. Bon, trouver des jeunes filles majeures, bien faites...

J'me posais en plein milieu du pipeul, ah ça, on m'regardait parce ke j'étais vachement grand, m'en rendait pas compte, c'tout. M'regarde pas comme ça, moi j'ai pas d'raison d'pas t'aimer parceketétoutpiti. Des propos intaulérable, où y'a pas d'taulérance! Faire des diskriminations selon la race, l'origine sociale ou la religion, cémal!...

Hé, météunefille. Pis ki a l'air pas mal jolie. Enfin j'crois. Ouai, t'a le nez faim, le visage doux comme la pub de perle de lait. Epi t'a des long cheveux, nous les zorks onenapa, donc comme ça céfé.

<< Hé, tékitoi?
-Mais... Vous parlez en plus? Moi qui pensait que vous n'étiez qu'une grosse armoire à glace.
-Benoué, j'suis Ghaz'kull, épitoi?
-Maria, enchantée. Dit-moi Ghaz... Ou Kull, qu'est ce que tu viens chercher à la cour des miracles?
-Je viens chercher des jeunes filles kipeuventdanserpourleconsulat
-... Pardon?
-Jeunesfilleskipeuventdanserpourleconsulat.
-... Plus lentement?
-Jeunesfilles... kipeuvent... Danserpour... Leconsulat.
-Ooooh... Vous êtes du consulat vous?
-Benoué.
-... Vous n'avez pas l'air.
-Arrangement mutuel.
-Vraiment?
-Nan.
-Ah... Et donc... Vous bossez pour le consulat.
-Ouép.
-C'est bien payé?
-Payquoi?
-Payé? Vous n'avez aucune notion d'argent? Les munnies?
-... Cétaitpasdesbonbons? >>

Et la, lamadame, elle se passait la main sur la figure tellement fort que ça fit un grand PAF, et ke tout le monde il la regarda tellement genre "Eh gurl, watchafacepalming?"... Bref, elleretira la main et pi elle me regarda de nouveau.

<< Tu en as sur toi, j'imagines.
-Euh, oué. Un peu.
-J'ai un tuyau pour toi... Tu sais ce que c'est une maison cl...
-Un koi?
-Close! Kelleàditàvoixbase, c'est là où il y a des prostituées.
-Des koi?
-... Toi, tu es vraiment un simplet.
-Un koi?!
Elle lacha un soupir agacé.
-Non rien... Mais si tu vas dans cette maison, je suis sûr que tu trouverais des danseuses. C'est celle tout au fond avec le ruban rouge sur la porte.
-Mérci keupine, étoi tu veux pas êt' danseuse?
-Hmmm... J'y réfléchirais. Pour l'instant je reste ici. J'ai un petit commerce à faire tourner.
-L'art, ça vaut tout les commerces!
-... Tu dis ça comme si c'était la solution?
-Ehben, protection assurée du consulat, protection diplomatique, pis on s'amuse bien, tu seras pas toute seule!
-Hmm... Je vais reconsidérer ton offre, Ghaz'... T'es quoi, au juste?
-Un n'ork!
-Un quoi?
-Un n'ork!
-... Okay, eh bien monsieur le.. Le "n'ork", je vais réfléchir à votre offre.
-Vous savez où m'chercher.
-C'est bien facile de vous voir! Bonne soirée, Ghaz'kull! >>

Et pis elle s'en va en rigolant, ah c'est kool ça... On va suivre la pitite direction! Cépasfacile de bouger mes grands pattes de n'ork, pourkoi vous êtes tous si piti? POURKOIIIII?! Bon, v'la la porte, euh. J'dois fér koi. Cékoicecommentairedansmondos, "en voilà un ki veut aller au lys enflammé, hé", euh. Bref.

TOKTOKTOOOOOOOOOOOOK, et la toute pitite fente de la porte s'ouvrit, avec une paire d'yeux... HARGH! DES YEUX! KIMERERGARDENT
<< Qu'est ce que vous voulez?!
-Rentrer.
-Vous avez de l'argent?
-Ouai? >>
La porte s'ouvrit, une vieille dame se tenait derrière "Rentrez", "Merci mamy!" et j'rentrais. J'ai sentit dans mon dos ce regard ki disait "je vais te tuer, je vais te tuer très fort"

Par Gork et Mork! C'est koi c't'odeur? C'sent fort, y'avait un p'tit bar pis... Pis... Mais k'est ce ke c'est ke ces cochonneries... K'est ce ke vous êtes entrain de faire avec les jambes de la demoiselle là? Mais cé koi cet endroit... Bon. On va au comptoir, droit, droit, tout droit. Comptoir, poser tabouret, pas bouger. La jeune fille ki était derrière le comptoir elle m'a r'gardé, verre en main.

<< Je peux vous aider?
Oh, sa voix elle était tout bizarre, genre, comme si on me touchait doucement le visage avec des mains toutes douces...
-Eh bien... euh... Ouai. On m'a dit de venir ici mais j'ai pas kompris à quoi ça servait l'endroit?
-... Vous ne savez pas ce qu'est une maison close?
-Une koi?
-Maison close?
-Maison clope?
-... C'est un lieu où on paie pour avoir de la... de la... Jeune fille?
-... Je paie et je repars avec des danseuses?!
-Non. Ce n'est pas ça... Pas exactement.
-Je paie et j'ai plein de fille?
-Oui... Mais...
-Où c'est ke je paie?
Elle lâcha un soupir excédé. Elle fit un piti geste de la main et paf! Ses cheveux roux, derrière son oreille.
-Une relation sexuelle.
-... Une koi?
-Rela-tion, sex-uelle.
-... Gnein?
-... Vous êtes un peu simplet, non?
-Je suis ork.
-Vous êtes quoi?
-Ork.
-Ork... Et vous avez des femmes dans votre espèce?
-Non.
-... Vous naissez comment?!
Elle me regarda avec des yeux pleins de... De je sais pas koi, mais elle était pas chokée. Enfin, si, un peu.
-Champignon.
-Pardon?
-Ben on grandit dans des champis pis kand on sort on sort.
-Oh...
-Cépakompliqué.
-Donc vous n'avez aucune notion de sexe ou d'érotisme?
-Mé si! L'érosion cé avec les cailloux... Non?
-Mon... dieu...
-Ki?
-Laissez tomber...
Elle se massa l'arrête du nez.
-Donc pourquoi vous cherchez des danseuses?
-Pour le consulat
-Oui mais pourquoi
-Pour l'art
-C'est implicite.
-Cékoi?
-... Et donc, pourquoi le consulat veut des danseuses?
-Parce ke. On m'a pas dit pourkoi.
-... C'est surprenant que vous soyez du consulat.
-Z'êtes la deuxième personnes ki m'ont dit ça, hé
-Bref... Si vous cherchez ici, vous vous rendrez compte que les jeunes-filles sont logées et nourries, mais c'est juste pour les forcer à rester... Elles vendent leur service pour rembourser leur dettes et pour pouvoir partir, mais hélas, la dette grandit de plus en plus, elles sont condamnées à rester ici.
-C'est de l'esclavage?
-Légal.
-Légal?
-En accord avec la loi... Mais je vous dis... Si vous voulez sortir des filles volontaires d'ici, il va falloir... Mettre beaucoup d'argent.
-J'ai pas beaucoup d'argent.
-La patronne s'en fiche, du moment que vous dépensez tout ce que vous avez.
-Eh beh...
-Eh oui! La vie est dure.
-Mékommentjefémoi?
-Eh bien... Il faudrait que quelqu'un de plus... plus... Plus compréhensif et... Et moins simplet...
-Bref, kekelkundautreviennekoi?
-... Koi?
-Ke kelkund'autre.... vienne?
-Oh... Oui, c'est plus ou moins ça.
-Krotte.
-Vous n'avez pas vraiment le profil...
-Bah. J'suis plus mékano ke makadame, toute façon.
Elle eu un petit sourire.
-Je te sers un verre?
-Nah, j'vais rentrer, j'vais demander au patron d'envoyer kelkun d'autre... J'suis dépassé là.
-Bien sûr, bonne soirée.
-Dakka dakka.
-Quoi? >>

Pis j'suis sortit. Comme ça. Maisbof. Là, moral dans les basques. C'est pas cool doodz... C'est pas cool. Mais on a kand même un coin où on peut trouver des filles... I got that thing going for me, which is nice. J'commençais à partir, en trainant le pied. Pis y'a Maria ki m'a rattrapé, avec un sac sur le dos. Avec un grand sourire.

Hé! Je repartirais pas tout seul! Pis j'me suis mis à avoir un graaaaaaaand sourire.

<< Je suis bien contente de partir... On va où?
-On va au Jardin radieux!
-Danser?
-Manger. PUIS DANSER! >>

Ho ho ho! Dance dance revolutiooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooon!
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Le Tragédien
Masculin
Nombre de messages : 749
Age : 24
Date d'inscription : 23/08/2009

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Boss
XP:
1054/500  (1054/500)
Dim 2 Mar 2014 - 4:05
Mission accomplie.

Ma seule déception c'est qu'au final tu ne reviennes qu'avec une danseuse. Attention, l'échec est bien sûr quelque chose que j'apprécie dans les missions, c'est souvent trop rare. Moi-même ai énormément de mal à me dire "cette mission, pas le choix, je l'échoue".

Ici je suis déçu parce que... si je donne encore une mission danseuse à Ulthane, Chen ou Natalia, ils me tuent dans mon sommeil.

Donc je ne sais pas ce que je vais faire ^^. A mon avis au lieu d'envoyer un consul négocier un prix avec le mac... je vais envoyer un consul nous débarasser du mac (ou des créanciers dont on dira qu'ils sont très méchants pour le bien du Consulat). Et on parlera pas du tout des danseuses mais grâce à ça, elles pourront venir.

Bref, ta mission.

C'est étonnant, je pensais que ce serait moins diplomatique que ça. Je pensais vraiment que t'allais les enlever ou quoi. J'ai cru être déçu par le manque de prise de risques, mais en fait j'ai trouvé ça intéressant que Ghaz essaie tant bien que mal de se faire comprendre.

J'ai trouvé ça vraiment bien je dois dire, les dialogues sont top.

Un autre petit défaut. J'adore tes dialogues, les paroles n'ork, c'est énorme.

Quand plusieurs mots sont collés les uns aux autres, je comprends, tu veux montrer qu'il parle vite. Mais à certains moments tu les colles sans raison. exemple:

"-Benoué"

Pourquoi les coller ? Quand tu prononces "Ben ouais", même en allant très vite, tu peux pas les lier, tu peux pas confondre les deux mots.

Là ce n'est pas logique.

"ouai c'est kool la lumière, moi j'aime bien, "

Ca c'est interdit au Consulat. Tu n'as pas le droit de dire du bien de la lumière. Je mobilise toutes mes troupes pour les rabaisser continuellement et leur rappeler qu'on est fucking meilleurs qu'eux.

Je n'ai pas grand chose d'autre à dire ^^

N'oublie pas qu'à présent tu dois faire la mission de Sa Sucrerie !

Alors j'aimerais que tu remplisses ta feuille de personnage. Je ne vois pas tes missions effectuées.

Mission facile :
11 xp, 110 munnies et 2 PS... en force, tiens.
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Je veux qu'on rie...Je veux qu'on danse...Je veux qu'on s'amuse comme des fous !" [Julia]
» Danse ta vie vie, danse [Alex]
» La danse des sept voiles...
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela
» Pétion –Ville ; mairesse Ludie Parent ap danse kompas !