Derniers sujets
» De retour au bercail...
par Abigail Underwood Aujourd'hui à 19:16

» Monter la garde, une affaire simple ?
par Death Aujourd'hui à 18:56

» La nuit égale au jour ; la veille de l'automne
par Fabrizio Valeri Aujourd'hui à 3:20

» Le Train, les Rails et la Montagne
par Narantuyaa Aujourd'hui à 2:08

» L'enthousiasme éternel
par Death Hier à 23:42

» Reading Project
par Lotis Terrick Hier à 22:39

» Un soir, une fête, une femme, un homme
par Lotis Terrick Hier à 22:06

» La Mage Tricentenaire / Kestia
par Kestia Hier à 20:51

» Un mort pour pouvoir vivre libre
par Rufus Shinra Hier à 20:01

» Les Orphelins
par Roxas Hier à 18:10

» Beau gosse
par Arthur Rainbow Hier à 4:06

» Hybris
par Arthur Rainbow Hier à 0:24

» Rex tremendae
par Matthew March Mer 20 Sep 2017 - 21:55

» Pensées rationnelles
par Cissneï Mer 20 Sep 2017 - 19:29

» Entremetteuse
par Arthur Rainbow Mer 20 Sep 2017 - 19:24


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
 Près du but
avatar
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
La Clé du Destin
Masculin
Nombre de messages : 999
Age : 21
Localisation : Château Disney
Date d'inscription : 25/06/2010

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Maréchal
XP:
3449/3500  (3449/3500)
Sam 22 Fév 2014 - 10:51

  • J'en étais rendu a la conclusion que je n’avancerais pas si je n'allais pas au Centurio. Loin de moi l'idée de provoquer une bagarre, non. Je n'y allais que pour obtenir quelques renseignements. Je ne savais pas si les mercenaires avaient récupéré un chef d'ailleurs...

    Devant l'établissement qui leur servait de Quartier Général, je réfléchissais une dernière fois a ce que je pourrais dire une fois en face du responsable. Peut-être qu'ils m'enverraient sur les roses, qui sait ? Cette histoire ne me concernait pas directement...

    Je poussais la porte du bar, et entrais faisant sonner la clochette qui se situait dans l'axe de la porte. Le tenancier me salua, je fis de même. A cette heure, le Centurio était assez peuplé. Aussi, je ne pris pas le temps de voir toutes les têtes. Il ne me semblait pas être déjà venu ici... Je ne reconnaissais aucun mercenaire, cela partait mal. Aucune trace d'Auron depuis notre brève entrevue au Palais des Rêves, Natsu était aussi absent...

    Je m'approchais du bar, et commandais un verre. Je n'avais pas pour habitude de boire, mais cela aurait fait un peu tâche de ne rien commander, n'est-ce pas ? Déjà que mes vêtements ne m'aidaient pas à me fondre dans la masse...

    Le tenancier me servit. Je lui demandai son nom, il me répondit qu'il s’appelait Fred. J'hésitais a dire qui j'étais. Encore une fois, les mercenaires et la lumière n'étaient pas ami-ami... Je décidais donc de conserver le secret pour le moment.

    Ce Fred était assez grand. Il était aussi costaud. Il correspondait parfaitement à la description qui m'avait été faite du terroriste, seulement, il n'avait pas... il n'avait pas ce quelque chose que ce genre de personne aurait. Je devais quand même savoir.

    Dîtes moi, Fred. Êtes-vous au courant des récents événements au port ? Une bombe aurait explosé, tuant pas mal de personnes.

    Il était au courant. L'incident avait eu lieu depuis a peu près cinq heures. Les nouvelles allant vite, et étant lui même amené a côtoyer bon nombre de personnes, l'inverse aurait été étonnant.

    Vous êtes au courant... Je vois. Serait-ce la cible de l'un de vos contrats ?

    Il ne me répondit pas immédiatement. Il semblait réfléchir. Il faut dire qu'une personne toute de noir vêtue, posant des questions comme cela... Je ne pense pas qu'il avait peur, je pense qu'il essayait de gagner du temps. Il fit un signe a quelqu'un au fond de la pièce. Il devait se sentir menacé, bien qu'au vu de sa carrure, il n'ait pas a ressentir cela face a moi. Quoi qu'il en soit, si la personne appelée par le tenancier pouvait m'aider a retrouver le coupable, pourquoi pas...

_______________________________
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Femme fatale
Féminin
Nombre de messages : 281
Age : 30
Localisation : Shangri-La
Date d'inscription : 09/04/2013

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Commandant
XP:
244/400  (244/400)
Dim 23 Fév 2014 - 11:20




La sorcière était tranquillement assise, buvant de l'eau bien fraiche. Regardant de temps à autre l'homme qui discutait avec le tenancier. Mais ne voulant pas passer pour une concierge, elle se contenta de laisser balader une oreille histoire de pouvoir en savoir plus sur cet individu.

Malheureusement ce dernier avait décidé de ne pas parler trop fort. Pamela hocha la tête et regarda ses ongles parfaitement manucurés. Elle s'amusa à tapoter la table en bois du bout des doigts.

C'est alors qu'elle remarqua que Fred venait de lui faire signe. Elle grimaça légèrement.


Qu'est ce que j'ai fait ? Trop de bruit avec mes ongles ? Hooo ce n'est pas vrai, je sens venir que j'ai fais une connerie. Bon ce n'est pas grave ma fille. Au pire, il te tapera sur les doigts. Croises-les juste pour éviter de te faire péter un ongle.



C'est donc la tête haute que Pamela s'avança vers le comptoir, regarda Fred dans les yeux qui lui montrait du regard l'individu qu'elle regardait depuis tout à l'heure.


  • C'est pourquoi ?


La sorcière n'avait pas su quoi dire, elle espérait seulement à cet instant que cet homme ne lui voulait aucun mal.



avatar
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
La Clé du Destin
Masculin
Nombre de messages : 999
Age : 21
Localisation : Château Disney
Date d'inscription : 25/06/2010

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Maréchal
XP:
3449/3500  (3449/3500)
Sam 1 Mar 2014 - 19:11
    Le tenancier avait appellé quelqu’un. Elle devait être mercenaire, et sûrement plus informée que moi. Elle se leva et nous rejoignit, et je me demandais ce qui allait arriver. Elle s’arrêta a côté de moi et demanda pourquoi elle avait été demandée. Le tenancier lui dit que j’avais quelques questions, et je pris immédiatement la parole.

    Bonjour, dis-je accompagnant mes paroles d’un large sourire. Pour faire bref, histoire de ne pas te faire perdre plus de temps : il y a eu un attentat au port il y a peu. Quelqu’un est arrivé et a déposé une bombe sur l’un des bateaux, le détruisant mais surtout tuant des gens qui étaient là au mauvais endroit au mauvais moment. J’ai interrogé quelques témoins de la scène, et les seules informations que j’ai eu sont « Un homme grand et costaud » et la direction par laquelle il est venu. Son itinéraire m’a mené ici, aussi j’aimerais savoir si tu connaissais quelqu’un qui répondrait a ces critères. Un client, quelqu’un qui a une chambre ici, une personne au comportement étrange, si tu sais quelque chose, j’aimerais savoir… s’il te plait ?

    J’espérais obtenir des réponses. Bien sûr, les informations n’étaient pas géniales, et a Port Royal, il devait y avoir plein de personnes correspondant à cette description, mais le fait qu’il ait été (probablement) au Centurio peu de temps avant l’attentat devrait réduire le nombre de prétendants. Restait plus qu’à voir s’il y avait quelqu’un qui venait à l’esprit de cette jolie rousse qu’est mon interlocutrice.

_______________________________
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Femme fatale
Féminin
Nombre de messages : 281
Age : 30
Localisation : Shangri-La
Date d'inscription : 09/04/2013

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Commandant
XP:
244/400  (244/400)
Dim 2 Mar 2014 - 11:17




Pamela avait écouté cet homme débiter ce discours très rapidement. Elle grimaça légèrement, se rappelant de ce tragique événement qui avait frappé Port Royal.

Elle espérait alors à cet instant, que l'homme qui avait fait ça ne s'en sortirait pas facilement.


  • Isley. Pamela Isley.


La rouquine se contenant de cette brève présentation, elle allait éviter de mettre en avant le fait que la magie et elle ne faisait qu'un.


  • Je suis désolée, mais la description que tu m'a fait de ton gars. Ici il y en a beaucoup. Cependant allons au Port. On va peut-être trouvé quelque chose.


La jeune femme partit récupérer son vêtement, l'enfila et partit en direction de la sortie. S'arrêta un instant, fit volte-face vers l'homme.


  • Tu veux le trouver ce type, oui ou non ?


Malgré la chaleur qui faisait à l'extérieur, la sorcière enfila sa capuche. Elle voulait passer inaperçu dans les rues de Port Royal. Et l'incident qu'il y avait eu n'a fait qu'accroitre le nombre de badauds dans les rues.



avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Argument Imparable
Masculin
Nombre de messages : 303
Age : 26
Date d'inscription : 15/07/2010

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Général
XP:
515/550  (515/550)
Dim 2 Mar 2014 - 18:00

Jecht… grand costaud… destructeur de bateaux. Ouais c’pas faux, ç’aurait pu être moi, c’est sûr. Après je suis quand même devenu plus malin ces derniers temps, et si j’ai détruit la blinde de navires dans ce monde… depuis que j’suis mercenaire, j’ai évité d’en détruire sur les quais de Port-Royal… V’la une idée à la con, le coupable de ce truc avait été vu par la blinde de gens. Bon après soyons clair, je m’en fous. Non moi j’en avais à peine entendu parler mais ce qui est sûr, c’est qu’un mec qu’est pas mercenaire et qui vient poser ses questions chelous aux merços, ça se remarque…

‘Fin ça se trouve je l’aurais pas remarqué dans une autre situation, mais dans celle-ci, bah… C’était pas n’importe qui mais Roxas. J’sais pas s’il m’a pas vu ou s’il joue très bien son rôle mais il m’a pas prêté la moindre attention. Si c’mec a un talent, c’est d’être deux mecs à la fois… Enfin ! Deux minimum ! Nan attends… Lumière, songe, espion de la Coalition noire ?! Y avait de quoi hésiter, mais malgré ses manières parfois zarb, bah… quand il est l’un… il est plus du tout l’autre. Pas clair ? M’en fous.

Bref, pas de signe de tête ou quoi. J’l’ai regardé parce que j’savais pas du tout qu’il viendrait dans le Centurio… et j’ai replongé mes mains dans mon assiette, tout en le regardant distraitement. Ma table était genre à trois mètres du bar. Une bière, du pain et du saucisson ainsi qu’une compagnie bruyante qui m’empêchait d’entendre vraiment ce que disait Roxas à Fred. Mais bon, j’ai entendu des mots qui m’ont rappelé des trucs et magie, j’suis au courant de tout. Z’avez vu, c’est facile.

La jolie Pamela s’est approchée des deux… J’ai vérifié que ses fesses étaient toujours aussi jolies, pour l’Angleterre…

Et ils ont causé. La belle plante a ajouté un peu plus de volume à cette discussion, mais a rapidement voulu dégager.

Non mais… attention, elle reste superbe et mignonne mais y a un problème quelque part. On est des mercenaires ou on fait semblant ? Le mec, bon c’est mon pote mais c’est pas la question… Donc il débarque, il dit même pas comment il s’appelle, par contre les mercenaires prennent le risque de mettre un des leurs en danger. Nan mais ça marche pas comme ça. Ils lui disent leur nom, ils l’aident sans même savoir qui il est ? C’est une plaisanterie, putain…

Je détourne le regard, grince des dents et bois ma bière ;

Putain je suis songe, c’est vrai, et des infos sur les mercenaires, je les donne aux autres songes. Il aurait suffi que cet imbécile me demande ce que je savais et je lui aurais dit, j’aurais mené mon enquête. Au lieu de ça il vient dans son accoutrement à peine voyant et il joue son Barnabi. Non mais quels cons… Les mercenaires ont même plus besoin de moi pour faire de la merde, on délire. Et Roxas, pareil, il va foutre les mercenaires et la lumière l’un sur l’autre (ça encore c’est bien, c’est parfait), mais il va surtout attirer l’attention sur lui… C’est complètement con.

Merde…

J’allais devoir garder un œil sur Roxas.

[HRP : J'interviens pas, je suis juste spectateur. ]

_______________________________
avatar
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
La Clé du Destin
Masculin
Nombre de messages : 999
Age : 21
Localisation : Château Disney
Date d'inscription : 25/06/2010

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Maréchal
XP:
3449/3500  (3449/3500)
Mar 4 Mar 2014 - 15:05
    Euh, oui oui !

    Elle aussi était décidée apparemment ! Je me levais et la suivis jusqu'en direction de la porte. J'espérais qu'on trouverait quelque chose au port, puisqu'evidemment, la description n'était pas assez détaillée pour le moment. Enfin, avec elle si on interrogeait les passants peut-être que ça lui parlerait plus qu'à moi !

    Nous passâmes les portes et arrivâmes dans la rue du Centurio. Il y avait beaucoup de monde qui se dirigeait vers le port. Je ne savais pas si c'était une bonne chose ou non. J'invitais Pamela a nous diriger vers le port, marchant cote cote. Je ne savais pas trop quoi dire en fait. J'étais content que quelqu'un s'intéresse a cette histoire, ça montrait que les gens pouvaient encore faire preuve de bon sens.

    Lorsque nous arrivâmes au port, nous vîmes qu'il y'avait vraiment plus de gens que d'habitude. Je jetai un regard a Pamela, tout en faisant une grimace.


    Comment on va faire selon toi pour trouver quelque chose dans tout ce beau monde ? Avec tout ces curieux, difficile de rester incognito si on pose trop de questions.

_______________________________
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Femme fatale
Féminin
Nombre de messages : 281
Age : 30
Localisation : Shangri-La
Date d'inscription : 09/04/2013

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Commandant
XP:
244/400  (244/400)
Mar 4 Mar 2014 - 15:48






  • Tout à fait d'accord, ça risque d'être compliqué.


La rouquine avait répondu sans prendre la peine de regarder son interlocuteur. Son regard vagabondait sur chaque passant.

Certains étaient là pour la première fois de leur vie. Un événement comme celui-ci attirait du monde, c'était quelque chose de peu commun, et il était évident que cette chasse aux indices n'allait pas être de tout repos.

Seulement, il n'y avait pas tous ces "touristes" au port, il y avait aussi les "habitués", les traine-patins et autres habitants de Port Royal.

La jeune femme s'avança donc vers un des commerçants qui espérait tout de même faire fortune...


  • Hey, dis moi. Tu sais ce qui s'est passé ici ?
  • Rassurez-moi vous sortez d'un coma pour poser une question pareille !?
  • Tu viens de répondre à ma question sans t'en rendre compte. Tu sais quoi exactement ?
  • T'as oublié d'être stupide toi !
  • Et encore, tu n'as pas tout vu chéri. Alors ? J'attends...


Le commerçant regarda à droite et à gauche, s'assurant qu'on ne l'espionnait pas et se pencha vers la sorcière.


  • Un gars, plutôt baraqué. Genre pas le même gabarit que ton pote là. dit-il en visant l'homme qui accompagnait la rouquine Et... Brun.
  • T'es au courant que tu viens de me décrire les 3/4 des hommes qui vivent ici ? Répondit la jeune femme tout en chuchotant.
  • Tu m'as demandé ce que je savais !
  • Quelque chose que je ne sache pas déjà !
  • Si tu veux apprendre quelque chose de nouveau, vas voir Gates.
  • Gates ? C'est qui celui-là ? Un ivrogne ?
  • Non, Gates c'est un bon gars. Un peu parano. Mais il voit tout, il entend tout... Il sait tout !
  • Un parano, donc un homme qui n'a confiance en personne, mais qui saurait tout... Mouais. Autant chercher une aiguille dans une botte de foin.
  • J'ai bien le droit à un truc en échange ?
  • Rappelles-moi de ne jamais revenir à ton échoppe. Dit-elle en faisant lui ses yeux.


Le marchand fit un bon en arrière tout en déglutissant bruyamment. Pamela, quand à elle, retourna auprès de cet homme dont elle ne connaissait toujours pas l'identité. Et lui fit part de ses découvertes.



avatar
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
La Clé du Destin
Masculin
Nombre de messages : 999
Age : 21
Localisation : Château Disney
Date d'inscription : 25/06/2010

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Maréchal
XP:
3449/3500  (3449/3500)
Mar 4 Mar 2014 - 17:47
  • Hé, on peut dire que tu sais parler ! dis-je esquissant un sourire innocent. Faut dire qu’au moment de sortir j’étais un peu tendu… Peut-être que je me dirigeais dans un piège que je me disais. Mais en fait non, ça va. Elle est cool ! Bien que vraisemblablement décidée à trouver cet enfoiré. J’aimerais pas être à sa place quand on le trouvera.

    Donc on doit aller voir un certain Gates, hein ? Un parano, ça va pas être facile a approcher.

    Et on a continué a marcher. A fur et a mesure qu’on s’approchait du ponton explosé, y’avait de plus en plus de monde, c’était vraiment dingue. Cette fascination que les gens ont a voir des cadavres a demi calcinés sortir de l’eau… C’était vraiment spécial ! Enfin, dans le tas il devait bien y avoir des gens appeurés, qui constataient les dégâts en se demandant s’ils seraient les prochains.

    Hé, ça m’était pas encore venu a l’esprit mais tu crois que ça peut recommencer ? Je veux dire, si ce type est vraiment taré il peut recommencer non ?

    Puis a côté de moi y’avait deux petits vieux qui rigolaient. Dents en moins, nus pieds, vêtements déchirés. L’un d’eux avait un bandana jaune recouvert de crasse sur la tête. Je me tournais vers eux et leur demandais s’ils avaient vu quelque chose. Le second, qui avait une bouteille de rhum a la main ria bruyamment, et ça m’a gonflé. L’autre me répondit que « Non pas vraiment mais c’était quand même vachement marrant de les voir cramer ces cons là ». Je serrais mon poing, me retenant de pas lui mettre dans la figure avant d’enchainer sur une autre question.

    Connaissez-vous… Gates ?

    Le débile s’arrêta de rire d’un coup. Le second me regardait comme s’il voyait un fantôme. Je leur demandais ce qu’il y avait et le type a la bouteille me dit que Gates n’était « qu’un pauvre taré complètement flippé ». Ouais ça devait être celui là. Je leur demandais donc où le trouver et ils me répondirent qu’il avait pour habitude de se planquer dans les ruelles menant justement au port. Il appuya ses dires en pointant de l’index une des ruelles.

    Je lui ai dit merci avant de tourner le dos et de partir en direction de la ruelle. J’entendais maintenant les deux vieillards appeler Pamela par divers noms, la sommant de venir se joindre a eux. Je lui jetai un regard rapide tout en souriant.



_______________________________
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Femme fatale
Féminin
Nombre de messages : 281
Age : 30
Localisation : Shangri-La
Date d'inscription : 09/04/2013

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Commandant
XP:
244/400  (244/400)
Mar 4 Mar 2014 - 18:11




Pamela regardait cette fois-ci son compagnon d'un jour enquêter. Elle se dit qu'il avait un potentiel énorme.

Elle ne le connaissait ni d'Eve ni d'Adam, mais une chose était sûre. L'endroit d'où il venait, il devait être apprécié. Il savait ce qu'il voulait.

Le petit interrogatoire terminé, la rouquine se retourna vers les hommes ivres et se rapprocha d'eux.


  • Appelles-moi une nouvelle fois de la sorte, et tu peux dire adieu à ces horreurs qui te servent d'yeux.
  • Bah quoi !? C'est mignon poupée !
  • Premièrement, tu va reculer cette boule qui te sers de tête et qui pue l'alcool de la mienne. Deuxièmement, enlèves ta main de ma jambe si tu ne veux pas qu'elle finisse comme tous ces corps que tu vois.
  • Hein !?
  • Comme ça.


Parfois une démonstration vaut mieux que des mots. C'est ainsi que la jeune femme fit claquer ses doigts et directement, une petite boule de feu apparue dans sa main. La flamme qui dansait sur sa paume se rapprocha doucement de la main de l'ivrogne qui se mit à tenir sa bouteille de rhum bien ferment avec ses deux mains.

Pamela fit disparaitre la flamme et rejoignit son acolyte vers la fameuse ruelle.


  • Désolée pour le... Tour de magie. Mais je pense que tu l'auras vite compris. Je ne suis pas une simple rouquine.


La sorcière s'avança un peu plus dans la venelle, quelques chiens aboyaient sur des chats apeurés. D'autres soûlards étaient soient assis ou endormis dans la rue, à même le sol.


  • Si ce n'est pas malheureux de voir ça. Il pourrait y avoir tellement de choses à faire dans cette ville... Pour ces gens. Ils n'ont peut-être pas choisis d'être comme ça.


La rouquine enleva sa capuche quand elle aperçu un homme qui empilait des caisses en bois les unes sur les autres.

Cet homme était différents des "sacs à vins" croisés le long de la ruelle. Il n'était pas vêtu de la même manière. Ses vêtements étaient très corrects contrairement à ceux des autres. Mais ses mouvements trahissaient la peur.

Plus il empilait ces caisses, et plus il était anxieux.


Mais qu'est ce qu'il fait ? Il range la rue ? Pourquoi faire ça, il faut être soit cinglé soit pa... Rano. Gates ?



La rouquine pressa le pas et arriva à hauteur de l'homme tétanisé lorsqu'il vit la jeune femme et son compagnon.


  • Heu, excusez-moi. Gates ?
  • Heu, ça dépend. C'est pourquoi ?



avatar
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
La Clé du Destin
Masculin
Nombre de messages : 999
Age : 21
Localisation : Château Disney
Date d'inscription : 25/06/2010

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Maréchal
XP:
3449/3500  (3449/3500)
Sam 8 Mar 2014 - 16:32
    Et magicienne en plus ! C’était cool ! Mais je doutais que ce genre d’approche serait efficace face a un mec qualifié de « parano ». Nous étions entrés dans la ruelle et au fond, il y avait cet homme qui correspondait a la description faite par le marchand. Nous nous approchions, et une fois à sa hauteur, Pamela l’interpella. Il nous répondit avec méfiance, ce qui trahissait sa paranoïa. Je pris la parole.

    C’est au sujet d’une récente explosion au Port.

    Il equarquilla les yeux et retourna a ses caisses, grommelant tout un tas de choses inintelligibles et accelerant la manœuvre.

    Hé, détends toi mec. Il va rien t’arriver ! On te veut pas de mal !

    Il se stoppa net et se retourna vers nous, de la peur dans le regard. Je lui souris et il se calma. J’espérais que Pamela se remette pas a jouer au feu, sans quoi il s’enfuirait probablement en courant.

    On veut juste savoir si tu as vu quelque chose. Cette explosion a détruit un bateau et tué des personnes, c’est pas un evenement qui passe inaperçu. Alors ? Des infos ?

_______________________________
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Femme fatale
Féminin
Nombre de messages : 281
Age : 30
Localisation : Shangri-La
Date d'inscription : 09/04/2013

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Commandant
XP:
244/400  (244/400)
Lun 10 Mar 2014 - 19:08




L'homme qui accompagnait la rouquine se voulait très rassurant envers leur interlocuteur.

Ce dernier regardait partout autour de lui avant de reprendre.


  • Bon alors. Je peux vous dire quelque chose. Mais attention si on vient à savoir que c'est moi qui vous ai tout raconté, je peux dire adieu.
  • Personne ne saura que tu nous as parlé.
  • D'accord. Alors ce que je sais c'est le gars qui a fait ça... L'homme marqua une pause , regardant encore aux alentours. Il a été très rapide.
  • Quoi d'autre ?


Gates se mit à triturer ses doigts, à mordre ses lèvres, à ébouriffer sa tignasse dans tous les sens.


  • Croyez-moi. Ce que vous cherchez là, vous ne devriez pas. C'est dangereux.
  • Le danger m'importe peu. Parles.
  • D'accord. Alors ce que je sais c'est le gars qui a fait ça... L'homme marqua une pause , regardant encore aux alentours. Il a été très rapide. Très rapide. Et il avait peur. Je sais ce qu'est la peur.
  • J'ai bien comprit qu'il avait été rapide. Mais ce que je veux savoir son apparence physique. Est ce qu'il y a quelque chose qui vous a sauté aux yeux ?
  • C'était un grand colosse, brun. Ni trop jeune, ni trop vieux.
  • Mais encore ?


L'homme se mettait à pousser des petits gémissements tout en sautillant sur place. Le stress et la peur grandissaient en lui. Il avait plus l'air d'une bombe à retardement qu'à un paranoïaque.


  • Vous le décrire ne servirait à rien.
  • Justement, si ! Comme ça on pourra l'arrêter !
  • Non, vous ne comprenez pas. Ce que je veux dire c'est que... Je sais où il est allé après l'explosion.


La sorcière était bouche-bée. Cet homme avait vraiment tout vu. Elle se retourna vers celui qui l'accompagnait, le regardait droit dans les yeux. Une lueur d'espoir se lisait dans ceux de Pamela. Ils touchaient au but... Ou du moins elle espérait.


  • Conduis nous à lui.
  • Non ! Vous m'avez juste demander ce que je savais. Ça ce n'es pas dans les termes du contrat !
  • Que veux-tu en échange ?
  • Je veux juste vivre ! Ces gens là ne sont pas des amateurs.
  • Quels gens ? De qui tu parles ?
  • Je ne veux juste pas mourir.


Le paranoïaque s'était recroquevillé au sol, il se balançait doucement d'avant en arrière, tout en continuant de répéter la même phrase en marmonnant.

Pamela se retourna de nouveau vers son compagnon de route.


  • Il faut qu'on sache où il l'a vu. Mais là je crois que ce n'est pas gagné. Vous proposez quoi ?




avatar
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
La Clé du Destin
Masculin
Nombre de messages : 999
Age : 21
Localisation : Château Disney
Date d'inscription : 25/06/2010

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Maréchal
XP:
3449/3500  (3449/3500)
Mar 11 Mar 2014 - 15:01
    Ce qu’on fait ? Il a tout vu ! On peut plus partir sans ces informations, elles sont là, dans sa tête. Dans tes tours de magie je suppose que y’a pas « lire dans les pensées ».

    Je soupirai. Il était tellement flippé que ça me semblait impossible de lui soutirer des infos. Et pourtant, il allait bien falloir qu’il crache le morceau. Je ne devrais peut-être pas tenir mes promesses en fait… Voyons pour le moment.

    Il avait finit de se balancer et demeurait immobile. Je le fixais, il ne regardait que le sol, et les feuilles de papier froissées qui ornaient le sol.


    Hé !

    Il releva la tête, et me regarda comme si je n’étais qu’un inconnu. Ca m’enervait, mais ce n’était peut-être pas sa faute, alors…

    Tu veux vivre hein ? Alors laisse moi te dire une chose. Port Royal, tu as l’air de très bien connaître. Tu sais donc que la sécurité ici, c’est pas trop ça… Il est possible de se faire tuer d’une minute a l’autre, et pour des raisons de merde comme ta bourse… ou tes informations.

    Un sourire malsain se dessina sur mon visage, mais je le cachais très vite, reprenant mon sérieux.

    Ces personnes, dans ce bateau. Elles sont mortes. Elles n’ont rien vu venir, et leur vie a été prise aussi injustement que tu pourrais penser a la façon dont on pourrait te prendre la tienne. Maintenant… j’ai des moyens. Si tu nous aide, mon amie et moi… Je pourrais te trouver un lieu sûr où vivre. Si tu le souhaites. Tu y serais en sécurité, mais pour avoir ça, il va falloir nous dire ce que tu sais.

    Il hésita mais ne refit pas ces mimiques que je trouvais agaçantes. Il se mit a fermer les yeux, et a avoir la même expression que lorsque l’on a peur de recevoir un coup. Il serra les dents et ses lèvres remontèrent, tirées par les paupières. Faiblement il leva son bras et finit par pointer son index vers la rue que nous avions empruntés une demie heure plus tôt. Celle qui menait au Centurio.

    Je chuchotais a Pamela.

    Visiblement, il ne sait pas qui tu es. Peut-être pour ça qu’il a dit que c’était risqué de nous le dire. Je peux me tromper, je suis sûrement a coté de la plaque. Mais au Centurio, un homme grand, brun, trappu. Ca te dit vraiment rien ?

_______________________________
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Femme fatale
Féminin
Nombre de messages : 281
Age : 30
Localisation : Shangri-La
Date d'inscription : 09/04/2013

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Commandant
XP:
244/400  (244/400)
Mar 11 Mar 2014 - 18:37




La sorcière écoutait son compagnon, tout en continuant de regarder la ruelle qu'ils avaient emprunté plus tôt.


  • Honnêtement, je ne saurai dire. Mais, le mieux c'est qu'on aille voir.


La sorcière posa une main sur l'épaule de l'homme toujours au sol et le remercia d'une voix qui se voulait douce et tranquillisante.


  • Je te promets qu'il ne t'arrivera rien. Je reviendrai te voir.



Quand on a la mort de quelqu'un sur sa conscience. On évite d'allonger cette liste. Je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour protéger cet homme.



Elle pressa le pas pour retourner le plus rapidement possible à la taverne.

La rouquine se giflait intérieurement, essayait d'apercevoir en pensée une personne avec cette description, mais rien ne lui venait.


  • On pourrait toujours demander à Fred, le tenancier. S'il a le nom des personnes qu'il héberge au Centurio.


L'allure de la rouquine s’accélérerait. Son cœur battait à tout rompre. Elle avait de plus en plus de mal à respirer. Elle ne marchait plus rapidement, elle courait à présent.

C'était sans s'en rendre compte, mais elle était en train d'abandonner son acolyte dans cette course qui les ramenait à leur point de départ.

Et ce ne fût qu'à quelques mètres du Centurio, la porte de l'établissement face à la sorcière. Elle posa sa main sur son cœur, comme pour le calmer. Mais ce n'était pas uniquement cette petite course dans les rues de Port Royal qui l'avait rendu ainsi. C'était aussi Gates. La réponse à toutes ces question, le visage de ce criminel était peut-être sous leurs yeux depuis le début.

La jeune femme attendit que cet homme qui était avec elle depuis maintenant quelques heures arrive à sa hauteur avant de pousser la porte du Centurio.


  • Dans le meilleur des cas, cet homme sera là. Dans le pire, on l'attendra dans sa chambre.




avatar
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
La Clé du Destin
Masculin
Nombre de messages : 999
Age : 21
Localisation : Château Disney
Date d'inscription : 25/06/2010

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Maréchal
XP:
3449/3500  (3449/3500)
Mer 12 Mar 2014 - 8:22
    Si ça c'était pas de la résolution hein... Quand je suis arrivé j'étais furieux je voulais trouver cet homme, mais là Pamela était pire que moi... et c'était cool. Elle me proposait même de l'attendre s'il n'était pas présent actuellement. J'acquiesçai d'un hochement de tête avant de pousser la porte et de la faire rentrer. Je la suivis, et nous nous dirigeâmes immédiatement au bar.

    Fred !

    Le tenancier était occupé avec des clients. Il tourna la tête vers nous, et retourna a ses clients. J'avais pas fait gaffe en fait. Lorsqu'il eut fini, il s'approcha de nous et nous demanda où nous en étions.

    Tout les témoignages disent la même chose. Il est venu d'ici, et est revenu ici après l'explosion. Grand, trappu, ça ne vous dit rien ? Brun aussi !

    Il se caressa le menton, reflechissant. Qu'est-ce qu'on pouvait bien faire de toute façon ? Si c'était un client, on allait pas le trainer dehors pour se le faire, si ? Je jetai un regard a Pamela.... mais Fred reprit.


    Ce serait quelqu'un qui habiterait ici, ou du moins aurait une chambre hein. Grand, tu dis ? Comme un colosse ?


    Euh, je crois ouais.

    Fred posa ses coudes sur le comptoir, jognit les mains et posa son front dessus, soupirant. Apparemment, il savait quelque chose. Mais quoi ?


    Un homme en effet a dévalé les escaliers et est parti, un sac sur le dos. Mais...

    Mais quoi ? Dites nous !

    J'espérais vraiment que ce ne soit pas lui, mais il pourrait bien s'agir d'Henry. Le souci, c'est qu'on avait aucun contrat qui portait là dessus, le problème est tout autre.


    Et on partait d'un problème, pour en arriver à un autre. Ça n'allait jamais finir, hein ? Je me retournais vers Pamela.

    Henry, ça te dit quelque chose ? Tu le connais ? Je t'avoue que ça serait plus simple si tu me disais que oui dis-je, souriant malgré la situation.

_______________________________
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Femme fatale
Féminin
Nombre de messages : 281
Age : 30
Localisation : Shangri-La
Date d'inscription : 09/04/2013

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Commandant
XP:
244/400  (244/400)
Ven 14 Mar 2014 - 10:35




Pamela resta sans voix en comprenant qui était le criminel.


  • De nom seulement. Je n'ai jamais vu Henry. Je suis désolée.


La rouquine croisa les bras et se mit à réfléchir. C'est alors qu'une petite grimace se dessina sur son visage.


  • Ce que je ne comprends pas c'est pourquoi. Je veux dire. Henry est un ami de Septimus, un mercenaire. Pourquoi il s'en est prit ainsi à Port Royal.


La jeune femme se retourna de nouveau vers le tenancier.


  • Lorsqu'Henry était encore présent au Centurio. Tu n'as pas vu quelqu'un venir lui rendre visite. Quelqu'un qui n'était jamais venu auparavant ?


Fred récupéra un torchon et se mit à essuyer les verres qui étaient sur le comptoir. Tout en réfléchissant.


  • Il y aurai bien quelque chose. Mais je ne suis pas sûr que ça puisse vous aider.
  • Quoi ? Dis nous !
  • Un môme. Sur le coup je n'ai pas saisi pourquoi il était là. Il m'a demandé dans quelle chambre il était justement, je lui ai indiqué mais...
  • Mais quoi ?
  • Pourquoi un gamin viendrait dans une taverne voir un adulte ?
  • C'était qui cet enfant ?
  • Hey, tu m'en demandes trop là. Je ne suis pas concierge je te rappelle.


Tous ces efforts pour rien. La rouquine se mit à faire les cent pas, à tourner en rond comme un lion en cage.


  • Il était dans quelle chambre ?


Le tenancier lui donna la clé du dit appartement. Pamela commença à monter les marches qui menaient aux chambres.


  • Il a peut-être oublié quelque chose là-haut. Lança la jeune femme sans prendre la peine de regarder son compagnon.




avatar
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
La Clé du Destin
Masculin
Nombre de messages : 999
Age : 21
Localisation : Château Disney
Date d'inscription : 25/06/2010

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Maréchal
XP:
3449/3500  (3449/3500)
Lun 17 Mar 2014 - 18:21
  • Ca devenait de plus en plus bizarre… Cette histoire de gamin… C’était vraiment étrange ! Je me retournais vers Pamela après avoir réfléchit quelques instants.

    Courir après cet Henry ne servirait a rien, du moins serait une perte de temps. Je vais m’occuper de trouver ce gamin. Il aura peut-être des informations, il saura peut-être expliquer clairement ce qu’il s’est passé. Toi, tu fais ce que tu veux hein, rien ne t’empêche d’attraper votre ami pour le questionner, mais moi, je vais suivre la piste de mon côté.

    Je repris ma respiration, regardant la rousse droit dans les yeux. Je lui fis un énième sourire des plus amicaux.

    Si jamais tu as du nouveau, et que tu désires m’en informer… Je te dirais bien de me demander au château, mais a cause d’evenements plus ou moins récents, les mercenaires et la lumière ne s’entendent pas vraiment…

    Donc fais le moi plutot savoir, et je viendrais ici, si ça ne dérange personne.


    Je la saluai avant de reculer, de me retourner et de marcher vers la porte. Je mis la main sur la poignée et…

    Ah oui ! J’ai complètement zappé ! Moi c’est Roxas !

    Et je levais la main avant de sortir du centurio et de repartir vers mon vaisseau. J’avais assez trainé a Port Royal, il fallait maintenant que je retourne au Château. Peut-être qu’on avait besoin de moi…

_______________________________
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Femme fatale
Féminin
Nombre de messages : 281
Age : 30
Localisation : Shangri-La
Date d'inscription : 09/04/2013

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Commandant
XP:
244/400  (244/400)
Mar 18 Mar 2014 - 10:55




Pamela resta droite comme un i, ne bougeant pas un cil, elle écoutait et se mit à réfléchir. Rattraper cet homme ? Oui, mais non... La sorcière avait donné de son temps pour peu de choses au final.

Et s'il a bien une chose que la rouquine n'aimait pas, c'étaitperdre son temps.

Soudain elle remarqua que le jeune la regardait en souriant, et lui rendit son sourire.


  • Je n'y manquerais pas, si je sais quelque chose, je te le ferais savoir !


La jeune femme repartit s'assoir à la table où elle était avant toute cette aventure, fit signe au tenancier de lui servir un verre quand elle entendit de nouveau la voix de son compagnon de route.


  • Ah oui ! J’ai complètement zappé ! Moi c’est Roxas !


Sans se lever de sa chaise Pamela se retourna vers le jeune homme.


  • À une prochaine alors Roxas !


Le tavernier apporta son verre à la rouquine tandis que le jeune homme lui était déjà repartit.



avatar
Voir le profil de l'utilisateur
La Magicienne
Féminin
Nombre de messages : 46
Age : 21
Date d'inscription : 04/02/2015

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Sergent
XP:
74/200  (74/200)
Mer 25 Fév 2015 - 18:43
Bonjour ! Oui oui, c'est bien moi qui me suis portée volontaire pour vous noter Smile

Donc je vais faire une appréciation générale.

Première remarque : alors voilà, c'est bien beau de savoir que Fred est grand et costaud, mais à part cela, il ressemble à quoi ? Il a les cheveux longs ? Courts ? Les yeux bleus ? Marrons ? Peut-être que vous vous le savez, mais moi, je n'ai aucune indication dessus, et Fred est quand même un personnage qui intervient plus d'une fois dans votre rp, d'autant plus à la fin pour vous donner des indications importantes...

Deuxième remarque : l'orthographe est correcte, et je trouve les rps assez rechercher et logique ( oui, j'ai lu des rps sur d'autres forums où ce n'était pas le cas).

Après, durant cette mission à part un environnement un peu dangereux, il n'y a pas eu de mise en danger réel, pas de combats, blessure, etc. Bref ce rp était essentiellement baser sur une enquête à plusieurs ou vous avez essentiellement utilisé votre déduction c'est pourquoi Roxas et Pamela je vous note:


Mission normale : récompenses : 20 points d'expérience + 200 munnies + 3 PS en psychisme ( car le rp est basé sur de la déduction et c'est mental)

Jetch: pour toi, ce sera très facile : récompenses : 5 points d'expérience + 50 munnies + 1 PS en psychisme .

Tu comprendras que c'est parce que, tu n'intervient qu'une seule fois dans le rp juste pour observer.

Ps: *~* j'ai adoré lire ce rp!
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je serais toujours près de toi... [Mort de Saveur d'Amande: pv Dauphine, et ceux qui veulent lui rendre hommage]
» Julia de Lamerlay - Garde tes amis près de toi...
» Loin des yeux, près du coeur [Aurore]
» Une Lecture près de la Cheminée... [Pv]
» Un peu plus près des étoiles