Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
 [Mini-série] Une question de vie ou de mort I
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
L'Aquilon
Masculin
Nombre de messages : 324
Age : 24
Localisation : Entre la lumière et l'obscurité... dans les limbes du coeur
Date d'inscription : 14/05/2012

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Capitaine
XP:
362/350  (362/350)
Ven 21 Fév 2014 - 15:39
Henry marchait de long en large dans la chambre qu'il partageait avec Septimus au Centurio, les poings serrés, une lettre froissée dans l'un deux. La femme qui les avait libéré au Pays des Merveilles l'avait enfin contacté pour le petit service qu'il lui avait promis. Et quel service !

Le jeune homme était heureux que le maître de la keyblade ne soit pas là. Ce dernier espionnait leur monde pour les mercenaires. Ce qui lui laissait le champ libre. Personne ne lui poserait de question, chaque mercenaire savait qu'il n'appartenait pas au groupe, qu'il allait et venait à sa guise. Et malheureusement, pour une fois, cela allait le desservir.

Cette femme diabolique. Elle voulait qu'il pose une bombe au sein même de Port Royal. Mais le chasseur ne pouvait pas. Il avait beau détester le Centurio, et tout ce qu'il représentait, tout ce qui le liait à son ami. Il ne pouvait tout simplement pas détruire, tuer des innocents comme ça. Il souhaitait être un héros, non un assassin, un vulgaire criminel à la solde d'une quelconque organisation malfaisante.

Que faire ? S'il n'agissait pas, le blond serait en danger. Il ne pouvait pas revenir sur sa parole. Le colosse, au bord du désespoir, s'assit sur son lit, la tête dans les mains. Revenir sur sa promesse. Ça ne lui était jamais arrivé. Le brun était quelqu'un de droit, qui se battait pour les plus faibles, et qui n'avait qu'une parole. Quoi qu'il fasse, il se renierait en partie. Mais pouvait-on se renier, qu'en partie ? Non. Il nierait tout ce qu'il était, tout ce qu'il pouvait devenir, tout ce qu'il voulait être.

Que faire ? Vers qui pouvait-il se tourner ? Septimus ne devait rien savoir de cette histoire. Dee, bien qu'il ne l'avait jamais aimé Henry le savait de bons conseils, était mort. Les mercenaires n'étaient pas des personnes de confiance, et il n'en connaissait pas vraiment. Les pirates ne pensaient qu'à l'or et leur personne. La lumière n'était composée que de triples buses comme ce Nikoleis – s'il adoptait le point de vue de son ami. Il était seul, et devrait décider seul de la marche à suivre, de sa conduite prochaine.
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Le Drapeau Blanc
Masculin
Nombre de messages : 762
Age : 24
Date d'inscription : 23/12/2010

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Général
XP:
225/550  (225/550)
Mar 25 Fév 2014 - 20:53
Exploit accompli.

Oui ! Donc...

D'accord c'est pas mal, j'attends la suite.

J'ai limite envie de te laisser avec ce commentaire, j'ai rien à dire ^^.
Je pourrais dire ce que j'en pense !

Bah j'ai pas envie de te dire que c'est original de mettre la caméra sur l'épaule d'Henry pour une fois, parce que c'est le principe de la mini-série... et je n'ai pas une intense expérience de tes rps, je peux difficilement dire "Ah ça fait du bien de lâcher un peu Septi !"

Mais c'est bien, ok.

Très facile. 5 xp, 50 munnies et 1 PS en force pour Henry.

_______________________________
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Question de vie ou de mort
» Une question de vie ou de mort !
» Le débat sur la question du protectorat
» Question à nos historiens
» Réflexion sur la question constitutionnelle aujourd'hui