Derniers sujets
» Contrats - Demande de Mission
par D.Va Aujourd'hui à 16:53

» UUUUUUn joyeux bon anniversaire mon (ma) chér(e)
par Maître Aqua Aujourd'hui à 15:24

» Vol pour l'hoverboard
par D.Va Aujourd'hui à 14:57

» Les règles du jeu
par Surkesh Aujourd'hui à 13:08

» Loué soit Son nom
par Kurt Brown Hier à 23:57

» Au fond du gouffre
par Fabrizio Valeri Hier à 22:12

» Nakada versus the Machine
par D.Va Hier à 20:27

» L'importance de faire ses preuves quand on est un fauve
par Bryke Ronso Hier à 1:26

» Mayhem
par Kurt Brown Hier à 0:10

» Bêtes de foire
par Kurt Brown Lun 19 Fév 2018 - 12:41

» [Piano] Compos, reprises, KH et autres...
par Huayan Song Dim 18 Fév 2018 - 13:16

» A l'assassin! Au meurtrier!!
par Lotis Terrick Dim 18 Fév 2018 - 12:05

» Et elle est où mon attraction ?...
par Ioan Kappel Dim 18 Fév 2018 - 3:00

» Un famtôme dans la boutique
par Famfrit Sam 17 Fév 2018 - 12:36

» As de Coeur
par Huayan Song Ven 16 Fév 2018 - 1:10


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
 L'assassinat du capitaine Wildmoore...
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
L'Aquilon
Masculin
Nombre de messages : 333
Age : 25
Localisation : Entre la lumière et l'obscurité... dans les limbes du coeur
Date d'inscription : 14/05/2012

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Commandant
XP:
66/400  (66/400)
Sam 15 Fév 2014 - 16:50
Septimus et Henry étaient rapidement rentrés sur Port Royal lorsque la nouvelle affectation du premier était tombée. Il devait empêcher le capitaine Wildmoore de poser ses pieds au Nouveau Monde. Si laisser de côté les travaux de construction du campement le réjouissait, en revanche, devoir arrêter un homme de faire la même chose qu'eux lui déplaisait. La manière la plus évidente serait de le tuer, mais il ne voulait pas être réduit à employer les méthodes d'un assassin. Il voulait être quelqu'un de plus... noble.

Néanmoins, avant de penser à une solution, le duo devait d'abord trouver ce fameux capitaine. Et pour cela, puisqu'il recrutait du monde, il n'y avait pas trente-six moyen de le faire. Le chasseur et le maître de la keyblade allaient se déguiser en pirates. Pour le premier, il n'avait qu'à porter des habits miteux et puants, et prendre un air revanchard. Toutefois, pour lui-même, la chose était plus difficile. Bien entendu, il portait le même style d'habit miteux que tout pirate bas de gamme, mais sa figure n'inspirait nullement la crainte. Pour donner le change, il portait un vulgaire chapeau qu'il avait penché, ainsi qu'un foulard noué sur son nez. Avec juste ses yeux d’apparent, il passait pour un brigand crédible... Enfin il l'espérait.

Les deux amis attendaient donc dans un bar de Tortuga, heureusement moins nombreux que ceux de Port Royal bien que plus malfamé, où les habitués leur avaient assuré qu'aucun équipage n'était encore venu recruter. Ils sirotaient leur lait – mieux valait garder les idées claires – depuis un moment déjà lorsqu'Henry suggéra de changer leur plan. Il était fort possible que Wildmoore soit déjà parti, ou qu'il recrute directement de son bateau – ce qui ne serait pas la première fois qu'une telle chose se produisait dans ce monde. Le mercenaire réfléchissait rapidement où ils pouvaient commencer leur recherche. L'île était grande, et ils n'avaient que trop tarder.

Fort heureusement, c'est à ce moment-là que leur homme, ainsi que ses lieutenants – probablement – arriva enfin. Il était grand, portait effectivement des habits de noble anglais : sombre, avec beaucoup de fanfreluches, et un ridicule chapeau bombée surmonté d'une longue plume d'il ne savait quel oiseau. Pourtant, il se dégageait un certain magnétisme de cet homme. Il était un leader né, peu importait sa tenue. Le keybladeur pouvait aisément comprendre le danger qu'avait pressenti les mercenaires. En revanche, il aurait préféré traiter avec cet homme plutôt que de devoir lécher les bottes de Radcliffs.


-Messieurs, votre attention, dit-il d'une voix suffisamment forte pour couvrir le bruit ambiant. Mon équipage compte se rendre dans le Nouveau Monde où, d'après mes sources, une grande fortune se cacherait dans ces terres sauvages. Je cherche des pirates, les plus forts et motivés qui soient. Il ne me reste que trois places dans mon navire. Si vous souhaitez venir, prouvez moi votre valeur.

A la fin de sa phrase, le chaos éclata dans la taverne. Les sabres furent dégainés, les tirs fusèrent dans toute la pièce, manquant souvent leur cible initiale, mais ne manquant jamais un pauvre diable qui s'écroulait surpris et meurtri. Grimaçant, le blond et le brun se mirent rapidement à couvert, et repoussèrent et assomèrent avec leur chaise, leur verre, ou n'importe quel objet passant sous la main, tout ceux qui voulurent les tuer. L'avantage qu'ils avaient sur tous les autres, c'est qu'ils n'étaient pas seul. Se battre avec un partenaire leur apporta l'occasion de se démarquer grandement des autres. Et au final, il ne resta plus que trois personnes en vie. Eux, et un petit gros à face de rat. Sa figure parlait pour lui : mieux valait ne pas lui tourner le dos.

-Et bien, nous avons nos vainqueurs. Et cette fois, nous n'avons pas à liquider les autres, plaisanta-t-il en regardant ses lieutenants. Messieurs, nous partons.
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Loronak du Rohan - Capitaine de Gil-Estel
» Chavez soupconne une tentative d'assassinat contre sa personne
» Le vocabulaire du Capitaine Haddock
» capitaine et veteran de minas tirith en "nmm"
» Enquete sur l'assassinat de Jean Léopold Dominique