Derniers sujets
» Aux abonnés absents
par Kurt Brown Aujourd'hui à 12:09

» Breaking News : Course poursuite à Costa Del Sol !
par Roxanne Ritchi Hier à 16:50

» La Menace Chocolatée
par Rufus Shinra Hier à 15:56

» Trois petits oiseaux
par Rufus Shinra Hier à 15:37

» De l'ennui naît l'horreur
par Maître Aqua Hier à 14:50

» Promenons-nous dans les bois -
par Agon Wiley Hier à 8:38

» Il faut du soin
par Pamela Isley Ven 21 Juil 2017 - 10:18

» Thé glacé sous les palmiers
par Kurt Brown Jeu 20 Juil 2017 - 14:25

» Après une pause
par Abigail Underwood Jeu 20 Juil 2017 - 11:24

» Libre, l'univers pour t'accueillir
par Abigail Underwood Jeu 20 Juil 2017 - 11:11

» Est-ce qu'il y a un médecin dans l'assemblée ?!
par Chen Stormstout Jeu 20 Juil 2017 - 10:04

» Entre ciel, terre et campagne
par Agon Wiley Jeu 20 Juil 2017 - 7:49

» Des morceaux de Fred dans les cheveux
par Jecht Mer 19 Juil 2017 - 23:43

» Les Orphelins
par Natsu Dragneel Mer 19 Juil 2017 - 19:43

» Réglementations et demande de Partenariat
par Le Cygne Mer 19 Juil 2017 - 14:45


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
 Au commencement il y avait...(mission)
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Homme de Confiance
Masculin
Nombre de messages : 135
Age : 24
Date d'inscription : 14/04/2011

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Capitaine
XP:
161/350  (161/350)
Jeu 13 Fév 2014 - 19:40
Nottingham, une drôle de ville oui pour sûr ! Voilà la première phrase qui était venu à l’esprit de notre chef d’escouade lorsque celui-ci est sortit de la gare de la Shin-Ra une heure plutôt. Des vielles maisons, dans une ville mal organiser et surtout ! Surtout, la planète était peuplée de créature mi-humaine mi-animale ! Purée mais à quoi penser Ariez en l’envoyant dans se genre d’endroit ? Cela faisait un peu plus d’une heure qu’il errait entre les bâtiments de la cité sans vraiment savoir comment si prendre avec ces… « Habitant ». Le regard fuyant, évitant de croiser trop de monde, se collant au mur quand il voyant un groupe s’approchaient. Indrick ne fessait pas cela pour être discret comme lui avait demandé son boss, mais parce qu’il était complètement perdu ! Il n’avait pas l’habitude de voir autant d’animaux ? De créature de cette sorte.

Ah oui ! Notre Lieutenant n’était pas vraiment reconnaissable aussi, portant une lourde cape noir à capuche, des vêtements en lin sale et une paire de lourde bottes. Il avait du laisser ces armes à la base, mais avait gardé un pistolet au cas où. Pour tout vous dire, cela ne lui poussait pas de problème…S’il n’y avait pas cette odeur de vielle charogne incrusté dans cette « tenu » de camouflage que lui avait si gentiment donné Ariez…Indrick avait eu bon lavé et frotter l’odeur n’était partit que partiellement…à croire que s’était partit intégrante de la tenu. A vagabonder dans les ruelles, l’esprit ailleurs et en pestant dans sa barbe contre l’odeur de ces vêtements, notre soldat ne vit pas le groupe de garde armé qui traverser la ruelle à contre sens. Lorsqu’il prit enfin conscience de leurs présences il était déjà trop tard et la collision fut telle que notre homme fini par tomber sur le sol couvert de neige et de boue, (aurai-je oublié de vous dire qu’on était en plein hiver ?) les fesses trempaient et couvert de boue, Indrick voulu lancer une insulte, mais deux hommes le soulevèrent avant qu’il n’ait put faire quoi que se soit. La troupe de soldat loups regardèrent d’un œil mauvais notre infiltré qui comprit peut-être un peu trop tard qu’il avait gaffé.

-Ben alors mon gars ? On sait plus regarder devant sois ?
-Ouais ! Tu crois faire quoi sur notre chemin hein ?
-Tu veux qu’on t’installe dans une cage en hauteur livré au corbeau ? Hum ?

Les autres soldats éclatèrent de rire et leur chef se place devant Indrick tandis que ces deux bras droits le tenaient fermement. Le Lieutenant en profita pour les décrient, le Chef était un grand loup Blanc qui dépassait l’homme d’une demi-tête tandis que ces sergents et ces soldats étaient couvert d’un pelage noirs. Ils portent tous une armure de cuir qui couvrait une bonne partit de leur corps, seul le supérieur était en armure de fer, aucun d’eux ne portaient de casque, mais leurs armes étaient de longue lance et le loup Alpha une épée courte. Celui-ci montré d’ailleurs les crocs et enleva la capuche de notre membre de la coalition.

-Hey ! Mais ! T’es pas d’ici toi !

Un génie…encore un.

-C’est un espion ! Un espion !

-C’est peut-être le membre de la lumière qui fait chier avec sa rébellion non ?
-Pas possible, on nous a dit que c’était une jeune femme aux cheveux comme les miens. Non, c’est pas le chef, mais c’est peut-être bien un espion….Raison de plus pour le torturer un peu avant de le buté !

La situation allait mal ! Vraiment très mal ! Non seulement il s’était fait découvrir, mais en plus Indrick allait se faire buté sans comprendre pourquoi ! Alors que la petite troupe l’encerclé doucement, le Lieutenant sentait la tension monter à toute vitesse.

« Merde, je vais vraiment crever comme ça ?! »


Alors qu’il essayait de se libérer en jouant des coudes, un événement inattendu survint. Une boule de neige s’écrasa sur le visage du loup blanc, celui-ci prit une seconde à comprendre se qui venait de lui arriver et lorsqu’il commençait à réagir…se fut trop tard. Une pluie de boule de neige se mit à tomber sur l’escouade entière qui dut se protéger le visage avec leurs bras  pour ne pas être aveuglé par cette neige. Profitant de cette diversion une multitude d’habitant se ruèrent sur les loups, armés de gourdin ou de poêles ! Il y en avait de tout âge, du vieillard au jeunot à peine capable de marché. Frappant à tout va ils réussirent à en assommer quelques-uns avant que les soldats de décide de faire usage de leurs armes. Profitant de brouhaha de la bataille, Indrick, qui était libérer, vit un énorme homme sanglier le prendre comme un sac à patata et sous demander son reste partit en courant.

« Mais bordel, il se passe quoi là ?! »

Alors que les bruits des combats s’estamper avec la distance, le sanglier continua sa course jusqu’à s’arrêtait devant une vielle maison toute délabré, enfin plus délabré que les autres, et frappa quatre coups espacer avant de dire un bref « c’est moi ». Aussitôt la porte s’ouvrit sans aucun bruit et le porteur du Soldat entra rapidement. Lorsqu’on le posa enfin à terre Indrick voulu prendre la parole, mais le propriétaire le devança, un vieux hibou qui semblait presque aveugle.

-Qui c’est ça ?

- Un nouvel envoyé de la lumière !
-Oh ! Alors ils vont enfin vraiment nous aider ?

La vielle chouette s’approcha du visage de notre homme qui perdit un peu de sa contenance devant ce visage si peu ordinaire pour lui. L’oiseau le dévisagea un moment avant de revenir sur son ami.

-Tu es sur ?

-Oui, on là entendu des gardes et il est humain !

« Mon dieu…je suis tombé où là…..bon autant jouer le jeu et essayer d’en apprendre un peu plus. »

Notre lieutenant s’approcha des deux protagonistes et prit enfin la parole !

-Euh excuser moi, mais …qu’est-ce qui se passe ici ? On m’a envoyé pour aider, mais mon rien me dire. J'ai été mobiliser sans aucune information.

Les deux animaux le regardèrent surpris puis lui dirent de les suivre dans la salle à manger histoire qu’ils puissent s’assoir et être confortablement installer. Une fois installer le vieux Hibou sortit une cruche de vin et trois gobelets, il les remplis et les servie à ces hôtes avant de commencer son récit.

-Notre situation à commencer à dégénérer lorsqu’un homme, un certain Kefka est arrivé au pouvoir grâce à….


Lorsqu’il eut fini son récit la nuit était déjà bien entamer et la cruche vidé depuis un moment. Depuis une fenêtre donnant sur la ville Indrick put voir quelques torches s’allumer et surtout le silence qui y régnait, plus aucun passant à la nuit tomber et des patrouilles partout. Lorsque notre Lieutenant se leva le vieux hibou avait bien du mal à garder les yeux ouverts et le sanglier le raccompagna vers sa chambre. Le soldat de la coalition en profita pour s’enfuir discrètement, il  eu quelque difficulté pour revenir vers la station de la Shin-Ra, mais profitant du couvert de la nuit et sa cape, il fini par prendre un vaisseau à a quitter cette drôle de planète. Il en avait suffisamment apprit pour comprendre que ce monde était en pleine guerre civile et qu’un certain Kefka était venu au pouvoir et qu’un membre de la lumière avait été envoyé ici pour soutenir la rébellion de Robin des bois.

(Avant toute, je tiens à dire que l’histoire de ce monde est très long a décrire et que je n’ai pas lu tout les rp à son sujet donc voilà pourquoi j’ai prit une solution de facilité en n’écrivant pas la totalité du récit du vieux hibou )
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Reine de l'Envie
Féminin
Nombre de messages : 349
Age : 21
Localisation : Au Château de la bête, affalée sur son canapé, le monde à ses pieds.
Date d'inscription : 05/07/2010

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Boss
XP:
349/650  (349/650)
Sam 15 Mar 2014 - 8:08
Concernant ta remarque hrp ce n'est absolument pas un problème. Le but de la mission c'était de savoir ce que tout le monde sait et tu l'as réussis. Tu croises des soldats et les rebelles, les premiers sont méchants et les deuxième gentille... je n'ai rien à redire, tu parles assez justement de la situation à^^

Même si... des boules de neiges ? Sur le moment ça passe... mais c'est une guerre civile bon sang ! A vrai dire, c'est ce qui m'a un peu déçu... le manque de danger de ton rp.

Je t’envoie seul, pour la première fois dans un monde où les gens s'entredéchirent ! Je trouve dommage qu'il n'y ait pas eu plus de stress, de tension et de risque !

Facile : 10 xp 100 ps et 2 ps en dextérité
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Première mission
» Une mission pour changer la face d'Haïti !
» Libellé de la lettre officielle de démission du Commissaire Claudy Gassant
» Ordre de Mission