Derniers sujets
» Un coup de pied dans la fourmilière
par Cypher Aujourd'hui à 1:22

» Au fond du donjon, troisième grille à droite
par Kestia Hier à 13:41

» A l'abordage !
par Chen Stormstout Hier à 11:03

» En ligne de mire
par Cypher Hier à 0:41

» Contrats - Demande de Mission
par Surkesh Hier à 0:10

» Le savoir c'est le pouvoir
par Surkesh Ven 15 Déc 2017 - 22:07

» Tombent les masques
par Lenore Ven 15 Déc 2017 - 16:52

» Tour du Propriétaire
par Narantuyaa Jeu 14 Déc 2017 - 18:21

» Bric à Brac
par Chen Stormstout Jeu 14 Déc 2017 - 16:06

» Cachons tout ça
par Death Jeu 14 Déc 2017 - 15:37

» Pourtant, rien ne change
par Death Jeu 14 Déc 2017 - 11:22

» Chasse aux corsaires
par Pamela Isley Jeu 14 Déc 2017 - 11:14

» J'ai PAS mal à mon forum
par Fiathen Jeu 14 Déc 2017 - 8:07

» Que la vengeance commence!
par Kestia Mer 13 Déc 2017 - 22:18

» Camanaich et Entraînement de combat et agilité
par Cissneï Mer 13 Déc 2017 - 19:09


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
 (Ciel, un) Sora !
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Un Garçon Ordinaire
Masculin
Nombre de messages : 134
Age : 23
Localisation : Château Disney
Date d'inscription : 03/02/2014

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Lieutenant
XP:
269/270  (269/270)
Jeu 6 Fév 2014 - 23:06

Sora



Identité

  • Nom  : Inconnu

  • Prénom : Sora

  • Âge : 21 ans

  • Camp : La Lumière

  • Monde d'Origine : Les îles du Destin

  • Race  : Humain

  • Grade désiré : Lieutenant




Le coeur et la pierre


C'est un univers qui a pour centre une étoile à la lumière verte aveuglante. L'étoile est cintrée de deux anneaux blancs et fins qui tournent vite, très vite. Tout autour, une nuée d'étoiles scintille dans le ciel noir. Pour border l'univers, il y a une sphère d'apparence impénétrable et indestructible.

Un esprit se trouve ici. Il ne sait pas pourquoi, il a oublié, oublie peut-être encore. De cet oubli nait une myriade de questions : Est-ce un rêve ? Un autre monde ? Est-il mort ? Combien de temps va-t-il rester là ? A-t-il un endroit où retourner ? Des gens à revoir ?

Mais les questions menacent de le détruire, tant il est faible. Mieux vaut se laisser bercer par la lumière, continuer d'oublier le sentiment persistant que rien de tout ça n'est pas normal. Quelle belle lumière. Elle l'enveloppe comme une chaude couverture un soir d'hiver, le réchauffe de l'intérieur. Si seulement il pouvait rester là pour toujours.

Mais non, il doit se rappeler, doucement, progressivement, et l'étoile s'en assure. Parfois il fait un plongeon vertigineux jusqu'au cœur de l'astre. Le noyau est parsemé de poussières de souvenirs. Quand l'esprit souffle dessus, ils se rappellent à lui. Des images lui reviennent, des sons, et parfois des émotions dont il ne sait que faire.

Le choc de son épée en bois contre celle d'un autre garçon. Le crissement de ses sandales sur le sable, sa respiration haletante après leur course. L'excitation à l'idée d'aller découvrir de nouveaux mondes. L'absence de la main de son ami contre la sienne. La disparition du corps d'une fille d'entre ses bras. Ces souvenirs font mal. Et, comme à chaque fois qu'il a mal, le noyau de l'étoile le repousse et le laisse reposer à la chaleur de ses rayons avant de l'attirer à nouveau.

Les images se succèdent. Sa main sur une arme en forme de clé, sa poigne imprécise et maladroite, puis ferme et assurée. L'envie incompressible de remuer ciel et terre pour retrouver ses amis. Et il n'est pas seul pour le faire ; en fait, il n'a jamais été vraiment seul. Même dans ce souvenir, lorsqu'il sacrifie son cœur pour sauver celui de la fille. Se remémorer ça le fait agoniser de douleur, alors l'étoile le repousse et le recouvre de sa lumière le temps d'un somme.

Au plongeon suivant, ce sont des phrases entières qui lui reviennent en mémoire. Certaines ont sa voix : "Le monde de Kingdom Hearts est fait de lumière." "Je te trouverai toujours." "Mon coeur ne mourra jamais." D'autres viennent d'amis perdus. "Nous serons les ténèbres." "Gwarsh" "Couac" "..." "Ca chatouille." "Je suis le véritable porteur de la keyblade. Tu n'étais que le livreur." "Tu es un bon double." Les voix sont de plus en plus nombreuses et fortes. Elles crient et s'entremêlent jusqu'à l'assourdir, avant de hurler en unisson son nom.

"Sora."

Galvanisé, l'esprit virevolte autour de l'étoile qui le renvoie dormir.

Au plongeon suivant, il ne perçoit d'abord que des serrures, les unes après les autres. La succession vive d'images lui fait tourner la tête mais, au fur et a mesure, l'angle s'élargit au-delà de chaque serrure, de chaque verrou, découvrant les mondes tout autour. La Jungle Profonde... Atlantica... Le Château de la Bête... Le Colisée... Agrabah... Le Pays Imaginaire... Le Monde des Jouets... Des mondes qu'il a visité, qu'il a aidé à défendre des Sans-Coeurs, de l'Organisation, de la Confrérie Noire, et qui doivent se retrouver les victimes d'un conflit bien plus grand encore.

L'esprit le sent, son rôle n'est pas achevé. Il ne peut pas rester ici. Il hurle à l'étoile de le sortir de là, de le laisser rejoindre les autres mondes, Merlin, Yen Sid, Alexander. Il hurle dans sa tête jusqu'à la vriller, mais l'étoile ne l'expulse que jusqu'à son abord et le rendort.

Au dernier plongeon jusqu'au cœur de l'étoile, son souffle transforme la poussière en miroirs. Chacun le reflète à différents points de son existence. Il se voit dans toute l'insouciance de sa prime jeunesse, dans toute la naïveté et la détermination de son adolescence, il se voit aller de l'avant et peu regarder en arrière, transmettre un espoir indéfectible à ceux qu'il chérit, sourire dans les moments les plus graves, être heureux à l'idée de voler ou de rencontrer le Père Noël, serrer Kaïri dans ses bras au monde des illusions, ne pas pouvoir retenir une larme en retrouvant Riku, grimacer pour le faire enfin rire...

Dans la poitrine de Sora résonne alors un grand coup de tambour. Puis un autre, et un autre plus rapide, jusqu'à la création d'un rythme régulier. Son cœur était là tout ce temps, et il l'avait oublié. L'étoile verte pulse au rythme de ses battements. D'autres miroirs le montrent armé de keyblades, vainqueur de monstres et de ténèbres, vainqueur d'Ansem et de Xemnas, vainqueur et défait par Roxas. Son double a-t-il senti sa faiblesse pour vouloir ainsi le quitter ? Sans Roxas, est-il vraiment entier ?

Comme pour répondre à sa question, les miroirs s'entremêlent pour n'en former qu'un seul, immense. Il s'en approche et pose la main sur la surface de verre, observant son reflet. Il a grandi, vieilli un peu : son visage n'est plus aussi rond que dans sa mémoire. Ses yeux ont toujours la couleur du ciel par beau temps mais ses iris sont bordés d'un cercle noir. Il s'en étonne, ses fins sourcils se froncent et lui redonnent un air plus familier. Il affiche un sourire : la forme que prennent ses lèvres est toujours la même, tout comme ses cheveux tout en pointes et piques, d'un brun léger mâtiné de caramel.

Baissant les yeux, il reconnait son accoutrement : un short lâche et bouffant, une veste échancrée dissimulant à peine son t-shirt et affinant encore plus sa silhouette, des gants et des chaussures un peu grandes, le tout lié par différentes ceintures et fermetures éclairs. Ce sont bien les vêtements magiques que lui ont offert les fées mais les couleurs ne correspondent pas vraiment. Là où il y avait du jaune, du bleu et du rouge ne se trouve maintenant que du gris et du noir. Au moins, ceux-ci restent adaptés à sa taille, pense-t-il. Portant la main à son cou, il tend le pendentif qui y est accroché vers le miroir. C'est bien la couronne, et il est soulagé à l'idée de la retrouver inchangée. Il sourit à son reflet dans le miroir, son reflet dans le miroir lui sourit et...

Le miroir se fend en deux. Sora a juste le temps d'apercevoir que d'un des deux côtés du miroir, il a pris la posture d'un félin noir aux yeux jaunes et aux griffes acérées, puis les deux miroirs se brisent en milles morceaux. Son cœur bat la chamade et son estomac se noue. L'étoile l'expulse, violemment cette fois, dans le ciel où s'éteignent déjà de nombreuses étoiles.

"Qu... qu'est-ce qui se passe ?" demande-t-il d'une voix dépassée qui n'a pas tellement changé.

Impuissant, il dérive loin, loin de l'étoile qui pulse à un rythme effréné jusqu'à se transformer en supernova. La forte lumière l'aveugle un bref instant avant de s'estomper, laissant la place à une onde de choc sombre qui se rue à grande vitesse vers lui.

"Non !" Flottant dans le vide glacial, il serre les dents et le poing mais rien, aucune arme ne vient s'ancrer dans sa main. En se retournant, il aperçoit la glace sphérique qui borde cet univers. De gigantesques fissures la font craqueler, et au-delà tout est gris. Sont-ils tous de l'autre côté ? En tout cas, il ne doit pas rester là. Il cherche à se propulser jusqu'à la plus grande des fissures et, contre son gré sans doute, l'onde de choc sombre l'y aide. Pris dans le maelstrom ténébreux, il voit l'ouverture se rapprocher, béante, prête à l'avaler, et dans sa tête, une souris aux grandes oreilles, debout sur ses pattes arrières, qui le regarde d'un air profondément triste.

"Majesté !!!" appelle-t-il, mais sa voix se noie dans la tempête. Autour de lui, tout devient noir.




Questions diverses



1) Votre personnage est-il capable d’aimer, d’avoir une relation ?
Je ne crois pas. (je plaisante)
2) Si l’esprit de votre personnage s’incarnait en un animal mythologique ou chimérique ou réel (nuances acceptées). Que serait-il ?
Une marouette de Caroline
3) Qu’en est-il de la fidélité et de l’esprit de camaraderie de votre personnage ?
10/10 sur l'échelle de Sora.
4) En vue de votre race, quand pouvez-vous dire que votre personnage a forgé une amitié ? Citez quelques unes de vos relations amicales.
Vous l'aurez voulu. Riku, Kairi, Roxas, Naminé, Axel, Donald, Dingo, Mickey, Minnie, Leon, Youffie, Aerith, Cid, Cloud, Auron, Alice, Hercule, Phil, Meg, Jack, Jack2, Will, Tarzan, Peter Pan, La Fée Clochette, Simba, Aladdin, Le Génie, Ariel, Belle, La Bête, Jimini, Pinocchio, Gepetto, Merlin, Mushu, Mulan, Pat Hubulaire (le vieux), Winnie L'Ourson et ses amis, le Père Noël et Xemnas. Peut-être pas Xemnas.  
5) Quelle est la devise de votre personnage ? S'il y en a plusieurs, donnez les toutes.
"Mes amis sont ma force !" "Ha-HA !" "Prends-ça !" "Rikuuuuuu..." "Riku ?" "Riku !!"
6) Vis à vis de votre façon d'écrire, quels sont vos points forts et points faibles ?
Mes points forts sont les point-virgule et les points d'exclamation. Mes points faibles sont les pointillés et les points d'interrogation.
7) Pourquoi incarner ce personnage ?
Il ne me ressemble pas du tout ! (Moi j'aime bien les ordinateurs.) Mais je le trouve inspirant et il m'a fait voyager quand j'étais ado et en manque de ça. J'ai bien envie d'embarquer de nouveau.

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Le Drapeau Blanc
Masculin
Nombre de messages : 780
Age : 24
Date d'inscription : 23/12/2010

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Général
XP:
225/550  (225/550)
Ven 7 Fév 2014 - 4:30
Je te souhaite une nouvelle fois la bienvenue !

Ca se devine mais je suis très content de t'avoir parmi nous, et j'espère de tout coeur que tu vas rester. Avoir un bon Sora comme toi de façon durable, c'est juste inespéré. Evidemment, les choses ne changeront pas ^^, on ne décidera pas subitement de centrer tout autour de ton personnage (je crois que personne ne sera tenté par ça), mais il n'empêche que je suis content ^^

Je ne pense pas que mon commentaire sera long parce que je n'ai... strictement... aucune critique à faire. Tu seras peut-être déçu; t'attendais éventuellement à une résistance de ma part... ah ben oui mais non. Je crois que tu es fait pour nous. Y aura que des beaux enfants !

Alors... est-ce qu'il y a la moindre surprise par rapport que tu fais un test rp ? Non aucun. Pour une raison évidente : Raconter l'histoire de Sora, c'est super chiant. Alors si t'avais du tout raconter, bonjour... Au lieu de ça, tu... réussis à parler des faits, à raconter une vraie histoire d'une façon certes nébuleuse mais à la fois mélancolique et jolie.

Oui... la mélancolie, on la ressent pleinement dans ton test rp. C'est vraiment agréable, c'est presque émouvant.

Et de la même façon, c'est dingue mais... sans trop en dire sur le caractère de ton personnage (qu'on connait tous, mais ce n'est pas la question), tu le représentes tellement bien que je ne pourrais te critiquer d'avoir négligé le caractère.

Le physique... je sais que j'avais dit ne pas avoir de critique, mais j'ai bien celle-ci. Elle ne m'est pas venue en tête immédiatement parce qu'elle ne cloche pas vraiment. C'est pas flagrant, c'est que j'ai cherché l'erreur.

On est dans un moment décrit particulièrement nébuleux, tu es d'accord. Néanmoins, l'étoile veut que Sora se souvienne... elle lui présente des images de sa vie, elle lui rappelle certaines phrases (j'y reviendrai plus tard). Ca marche, c'est cohérent. L'étoile veut le reconstruire et on est dans une logique de reconstruction.

Pourquoi lui montrer une image de lui-même ? A quoi ça peut bien lui servir de se souvenir à quoi il ressemble ? Si tenté de croire qu'il ait pu oublier genre... sa propre gueule.

J'ai trouvé que ça collait moins ^^, mais voilà ça m'a pas choqué durant la première lecture.

Evidemment, c'est un commentaire un peu "pour rire" parce que... c'est tellement évident que tu mérites lieutenant. Te donner moins, ce serait vraiment me foutre du monde. Et je suis très content de ne pas devoir décider d'un grade, t'imagines même pas à quel point ^^

Pour en revenir à ce moment des phrases qu'il réentend... C'est vraiment sympa. On est dans un moment mélancolique, onirique... extrêmement dans le ressenti et tu lâches des cris de Donald et de Dingo ^^. C'est toute une capacité à surprendre, changer une seconde d'ambiance, pas te prendre absolument trop au sérieux. C'est joli.

Bon... Voili voilou !

Je crois que tout est dit...

Lieutenant.

Fiche validée et toutes conneries du style.

_______________________________
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» petit inventaire des techniques de Sora Shizen
» Entre Ciel et Terre [pv Nuage d'Or et Nuage Enneigé]
» Septième ciel
» [Ruelles] Balade matinale sans Sebastian [PV: Ciel Phantomhive & Atsuka Lyako]
» Vision cauchemardesque [Pv : Dark_Sky (Sora) et Oeil d'Argent]