Derniers sujets
» Loué soit Son nom
par Cypher Aujourd'hui à 14:01

» Tombe la chemise
par Cissneï Aujourd'hui à 3:26

» Qui part à la chasse perd sa place !
par Huayan Song Aujourd'hui à 0:14

» UUUUUUn joyeux bon anniversaire mon (ma) chér(e)
par Cissneï Hier à 23:19

» Réglementations et demande de Partenariat
par Invité Hier à 22:19

» Vlog au Moulin rouge ! On vous dit tout ! On cache rien !
par Chen Stormstout Hier à 18:19

» Breaking News : Annonciation du Primarque Matthew March
par Roxanne Ritchi Hier à 14:34

» Discussion entre éclopés
par Vesper Earl Dim 15 Oct 2017 - 18:44

» Douce nuit
par Rufus Shinra Dim 15 Oct 2017 - 17:48

» Diviser pour mieux régner
par Huayan Song Dim 15 Oct 2017 - 15:42

» Jour de fête
par Matthew March Dim 15 Oct 2017 - 12:15

» Que tombe la foudre!
par Narantuyaa Dim 15 Oct 2017 - 0:39

» Baigné dans la lumière
par Agon Wiley Dim 15 Oct 2017 - 0:13

» La mystique des sombres mystères
par Surkesh Sam 14 Oct 2017 - 21:30

» Tombent les masques
par Maître Aqua Sam 14 Oct 2017 - 18:37


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
 Le plus bad de tous les boy ! Megamind !
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
No you can't !
Masculin
Nombre de messages : 29
Age : 24
Localisation : Dans l'ombre !
Date d'inscription : 06/02/2014

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Général
XP:
477/650  (477/650)
Jeu 6 Fév 2014 - 0:53

Megamind



Identité

  • Nom  : Y en a pas !

  • Prénom : On s'en fiche !

  • Titre  :  No you can't !

  • Âge :  29 ans

  • Camp :  Celui du mal !

  • Monde d'Origine : Boh !

  • Race  : Extra-terreste (comme vous tous... par le fait)

  • Grade désiré : Maréchal !




Physionomie


Mon physique ? [Rires] Et bien j'ai un accent russe ! Tout est du à ces terribles années où chaque jour de ma vie toute entière j'ai du combattre le froid chaque jour. Rien n'est facile dans les steppes de Dosvitaniavouchka. Un jour tu vis... le lendemain tu n'es plus le même, parce que tout ce qui s'est passé en toi, c'est... mystique.

" Ooh ! Un accent russe, ça c'est méchant ! "

" Ouuuiiii ! J'ai eu l'idée hier ! "

" Ca c'est vraiment chouette ! Allez-y, parlez un peu ! "

" Hurum !! Jo m'oppelle Vlodimir Dosvitaniarof ! Oh da ! "

" C'est... euh... "

" Non ? T'en penses quoi ?! "

" C'est... oui mais... "

" Oui ? "

" Je... je suis pas sûr. "

" Bon sang ! J'ai tellement étudié ! J'ai même rêvé en Russe cette nuit !"

Toutes ces longues heures sur Gogle perdues ! Ca le rend... Ouuuh!

" Vous pourriez être suisse ! "

" Suisse ?! Mais ça ne fait pas peur du tout, Nounou ! "

" Oh... vous avez raison. Et... pourquoi pas Irlandais ? "

" Ca fait quatre ans que ça ne fait plus rire personne ! Je l'ai lu dans Elle ! "

" Oh ! Vous avez fait le test !? Vous êtes plus Cissneï, Ariez ou Olette ?! "

" J'étais à trois points d'être Ariez ! Trois points ! Au lieu de ça, il dit que je suis La prisonnière ! "

" Oh je la connais pas ! "

" C'est exactement le problème ! Ca veut dire que je suis méchant mais que personne ne me connait !"

" ... On... devrait se concentrer, non ? "

" Oui, je sais mais... je ne suis plus dans le gruve !"

" Laissez-vous aller ! Le public vous aime ! Parlez-moi de vos yeux ! "

Mon regard ne regarde personne, il regarde plus loin, il regarde l'horizon ! Mes yeux reflètent mes noires envies, mes sombres buts, mes macabres desseins ! Perçant, intelligent, je n'ai peut-être qu'un oeil, mais pas d'angle mort !

" Qu... Comment ça ? "

" Oui, rature le début ! Finalement, je suis borgne ! "

" Oh ! Ca tombe bien,  je ne trouvais pas de synonymes à "regarder" !! "

" Utilise l'anglais, mes fans adorent ! "

" Et comment avez-vous perdu votre oeil droit ? "

On me l'a arraché... On convoitait mon oeil droit parce qu'en fait, mes yeux sont très spéciaux et surnaturels et puissants. Les yeux de ma famille n'ont rien à voir avec vos yeux mortels ! Moi mes yeux traversent la chair ! Pffioouuu ! Zip ! [Il fait le bruit d'un oeil qui tire des lasers] Depuis, j'ai juré de me venger contre mon frère aîné qui m'a volé mon oeil et qui...

" Attendez je cherche un synonyme à oeil ! "

" Oh excuse-moi, Nounou ! C'est l'émotion ! Tant de souvenirs ninjas ! "

" Parlez-moi de vos traits ! "

Les années de ma vie ont forgé des traits sévères, durs, sur mon visage. Me voir, c'est lire toute mon histoire juste en regardant mes petites fossettes. C'est comme... [il hésite]..  éprouver tout ce que... [il réfléchit]...  je suis d'un seul regard... parce que c'est... [il hésite] marqué sur mon visage et...

" ... Les traits, ça ne vous inspire pas ? "

" Tu n'auras qu'à laisser du mystère sur mes traits ! Un peu de surprise, ça pimente un quotidien ! "

" Dites-moi tout sur vos dents ! "

" Oui alors là j'hésitais ! Soit je les ai taillées toutes pointues, comme si j'étais un pirahna ! Soit je dis que mes dents sont normales ! Qu'est-ce que tu en dis ? "

" Un pirahna, je trouverais ça vraiment illogique ! "

" Pourtant de très grands méchants ont taillé leurs dents en pointe, Nounou ! "

" Oui mais si on me voit avec vous ! Je suis un poisson après tout ! Comment expliquer que vous ne m'ayez pas mangé alors que vous avez des dents aussi pointues ?! "

" Je pourrais être végétalien ! "

" Vous détestez les légumes ! "

Nounou a raison ! C'est impossible à expliquer ! C'est épouvantable !

" Passe les dents ! "

" Non on ne peut pas ! Si on ne dit rien sur vos dents et sur vos traits, ils ne vont pas vous reconnaître ! "

" Bon et bien écris que mes dents sont le miroir de mon âme; "

" J'aime beaucoup ! J'adore vous interviewer ! "

" Tu es un super reporter, Nounou ! Le meilleur ! "

" C'est quand qu'on dit que vous êtes bleu ? "

" Avant, on doit parler de mes pas de danse endiablés ! "

La voie du mal c'est comme une piste de danse. Un moment tu crois que tu es seul... tu crois que tout le monde te regarde, et wolahoup ! [il mîme la surprise] v'là qu'un rival entre sur la piste avec un déhanché plutôt incroyable. Là tu comprends que t'es peu de choses face au monde... que finalement tu ne vaux qu'une étincelle dans l'éternité des méchants...
Ou alors t'es comme moi, tu fais un tour sur toi-même et tu lèves ton doigt en l'air ! Parfois, y a qu'une chose qui compte : Ce que t'as dans le pantalon! Alors tu danses, tu provoques ton ennemi et tu lui jettes un monwhalk dans la figure comme tu lui enverrais ta botte entre les deux yeux! Là tu te dis que c'est gagné, que ton dernier pas de danse en total freestile a sûrement exécuté ton ennemi sur place.
Si c'est ce que tu dis, c'est que t'as pas compris la voie du mal. L'important, c'est pas le mec devant... l'important c'est pas toi ! L'important c'est que les figurants qui sont autour de vous continuent à vous regarder des heures et des heures ! Si t'as personne pour te défier sur la piste, tu n'auras rien à faire et tu seras tout seul !


" Oh vous pourriez parler de moi ? "

" Bien sûr ! Tu peux te mettre avec les figurants qui me regardent ! "

" Vous êtes chic ! "

Je suis bleu !

" C'est tout ? "

" C'est choc ! C'est parfait ! Moi j'aime bien !"

" Trois mots pour ça, c'est un peu dommage ! Vous pourriez faire une charade pour qu'on devine quelle est votre couleur de peau ! "

" Personne ne devinera ! Comme le dit Hugues Aufray "Si tu le peins en bleu, fils, il ne te ressemblera guère ! " Je n'avais pas le choix! "

" ... Je vais broder ! "

" Nounou non ! C'est mon interview ! "

" C'est moi le reporter ! "

" Tu !... Repose ce crayon ! Je t'interdis d'écrire ! "

" Vous bridez trop mon génie ! "

Petite interruption !

" Parlez-moi de votre Nounou ! "

Nounou est très grand parce que moi, j'ai été assez gentil pour lui fabriquer un très gros corps ! Grâce à moi, il fait plus de deux mètres et a des bras immenses ! Mais à la base, il est minuscule ! Mon nounou est un poisson mutant ! Il parle et vit toujours dans son aquarium !

" Mutant ? "

" Oui ! Je ne voulais pas dire extra-terreste, ça évoque beaucoup trop les gentils extra-terrestes comme E.T., Maggie Simpson et Alex Petyfer ! Mutant, ça fait beaucoup plus méchant ! "

" Oh ! Bien vu ! Et pour votre taille, on fait quoi ? "

" Ma taille ? Nounou... Cite-moi un vrai méchant qui soit très grand et très musclé ? "

" Zangief ?  "

" Zangief porte un slip ! Moi je porte des boxers ! Mais regarde... Vegeta est petit, Dark Vador est petit, Ariez est petite ! "

" Mais il y a des grands ! "

" Ce sont les précieux açolytes des vrais méchants qui sont grands ! "

" Comme moi ? "

" Mais oui comme toi, mon Nounou ! "

Je suis bien assez grand ! Pas trop, pour être un vrai méchant, mais assez pour avoir du style ! Oui parce que c'est toute la différence entre moi et les autres méchants: moi, quoi que je fasse, j'ai beaucoup de style ! Et je suis très mince ! Tout ça fait que je suis élancé et très beau !
Alors ! Je suis chauve, oui c'est vrai ! Et les chauves, dieu sait qu'ils sont mi-impressionnants, mi-pathétiques ! Sauf que Haha ! [Il pointe son doigt vers le reporter], mon cortex cérébral est incroyablement grand ! C'est pour ça que je n'ai pas besoin d'être musclé ! Mon cerveau est énorme !


" A six ans, vous saviez déjà lire l'étiquette sur votre pyjama pour les machines à laver ! "

" Je n'aime pas me vanter, Nounou. "

" J'étais tellement fier de vous ! "

Ma garde-robe est immense ! J'ai une tenue pour tous les évènements, pour tous les discours ! Il y en a plein que je n'ai pas encore portées et que je réserve pour de grands jours ! Quand je serai le maître du monde, tout devra être... parfait ! Une bonne musique d'intro, de la fumée et des lumières ! j'en vois déjà là... et là ! Des lasers partout, des effets spéciaux ! Et puis moi qui sors de la fumée !
Attendez non ! Je ne sors pas simplement de la fumée ! Je leur montre à tous qu'on peut être le maître du mal et move like jagger ! Eux ils ne danseront pas, ils me regarderont avec effroi ! Mais attention, ils ne seront pas effrayés parce que soi-disant je ne sais pas danser ! [Rires] Ils seront épouvantés car ce sera moi ! Ce sera moi le maître du monde et du mal et de la danse !  Ah parce que je ne suis pas un de ces petits méchants qui portent des tenues encombrantes, qui leur donne des allures de tonneaux ! Non moi je suis un Super Vilain ! Ma tenue est un juste-au-corps qui s'adapte parfaitement à mes mouvements souples !  

Et les capes ! J'adore les capes !! Elles me donnent un air profondément diabolique !
Toutes mes tenues sont noires ou de couleur froides, pour les ténèbres et tout ça!


" C'est de loin votre meilleure biographie ! "

" Et je n'ai pas encore raconté mon histoire ! Je suis né dans un laboratoire où une expérience s'est mal passée ! Le produit chimique X s'est mélangé avec le produit alpha ! "

" Comme les Super Nanas ? "

" Non ! Parce que moi, dans la potion, il y avait plein de mauvaises choses ! Comme des larmes, de la tristesse et du chagrin ! Est née une créature diabolique, qui ne pensait qu'à tuer ! Cette créature, c'était...

" Attendez ! On va raconter l'histoire plus tard ! "

" Nounou !! "

Question vis-à-vis du Physique :

J'ai une panoplie incroyable ! Mon chic à moi, ce sont les inventions. J'ai un jet pack ! Je ne le mets qu'en de rares occasions, cela dit ! Et donc mes inventions, je les appelle et par reconnaissance vocale, c'est magique, elles me rejoignent méga rapidement ! Donc évidemment, tous mes bébés que j'appelle, ce sont mes créations, sans exception !
J'ai plein de sortes de robots, la plupart (parce que je les compte par centaines et milliers !) ce sont les mégabots !

Les megabots, ce sont des robots de la taille d'un ballon de foot, qui volent et qui n'obéissent qu'à celui qui les a fabriqués (je crois que c'est moi !). Ils ont quatre bras en tentacules, qui sont des sortes de pinces, mais c'est qu'ils savent s'en servir. C'est leur tête qui est comparable à un ballon, sauf qu'ils sont pourvus d'une machoire impitoyable !

Ensuite il y a d'autres robots beaucoup plus grands que vous découvrirez quand je le déciderai !

Mes armes et bien... j'en ai une toujours avec moi ! De la taille d'un pistolet, il peut faire plein de trucs. En fait, c'est un "Dé-" ! Il y a un "Dé-" juste à côté du barillet, et je fais tourner le barillet qui n'en est pas vraiment un... jusqu'à arriver à l'effet que je veux ! Il y a le Démolisseur, le Désatomisateur, le Déshydrateur, etc... Evidemment il n'y en a pas mille-cinq-cents ! C'est moi qui ai créé cette fonction formidable, j'ai peut-être une quinzaine de choix !




Psychologie


" Kefka Palazzo ! Vous, vous êtes un vrai méchant ! "

" Ca c'est bien vrai ! Hohohohoho ! Je suis un très grand méchant ! "

" Oh ça oui ! Vous êtes le plus féroce des méchants !"

" Hohohoho ! "

" Et avez-vous déjà entendu parler de Megamind ? "

Kefka prit alors un air terrifié !

" Megamind ? Le seigneur des ténèbres et des vilains ?! Hohohoho! Je croyais qu'il avait été arrêté par dix super héros tous très puissants, qui se sont alliés pour le figer dans l'espace-temps galactique !! Il s'en est sorti ?! "

" Bien sûr ! "

" Ca ne m'étonne pas, Hohohoohoho, il est tellement fantastique. "

" Ah oui, vous trouvez ? "

" Evidemment, quelle question ! Vous savez, monsieur Nounou, c'est Megamind qui m'a tout appris. "

" Vraiment ?! "

" Vous devez savoir que je suis un très bon danseur ! "

" Qui ne le sait pas ? "

" Hohohoho ! Et bien... je ne l'avais jamais dit avant, mais c'est Megamind qui m'a appris ses meilleurs pas ! "

" Alors il peut être gentil ?! "

" Oh il est sévère ! Très très sévère et vraiment vilain... mais si on le sert bien, comme moi je l'ai servi toute ma vie, il peut être reconnaissant ! Hohohoho ! "

" Ca alors ! "

" Il est tellement puissant, vous savez ! Vous l'avez déjà vu danser ? "

" Racontez-moi ! "

" Ohohohohooho ! Mais pauvre fou, ce n'est pas une chose que l'on décrit avec des mots ! "

" Ah pardon ! "

" Ohohohoho ! Ah ! Vous savez, ce rire que j'ai... ? "

" Votre légendaire rire !  "

" Je lui ai piqué... J'en ai un peu honte, mais... je n'avais pas assez d'identité, et sa personnalité est tellement forte ! Je me suis dit qu'il ne m'en voudrait pas ! "

" Je vois ! Et comme il est magnanime, il vous a pardonné ? "

" Ohohohoh!  Non mais pas du tout ! J'ai déclenché sa colère ! Depuis je dois me cacher dans des mondes un peu craignos pour l'éviter ! Parce que vous savez... il ne va que dans les endroits assez cools pour lui. "

" Ca ne m'étonne pas ! Oh mais... "

" Quoi ?! "

" Je... je crois que je l'entends arriver ! "

" Oh... Oh non ! Il faut que je parte !  "

Kefka s'en va alors en trotinant ! La caméra s'éteint quelques secondes, Nounou fait coucou à la caméra ! (il n'a pas compris qu'elle est fermée)

Entre alors... sinistre, impitoyable et belle... la magnifique Ariez. Elle s'asseoit devant Nounou sur le siège !


" Bonjour Ariez ! "

" Je n'ai pas envie de vous dire bonjour ! "

" Oh ! Vous êtes une femme de caractère !  "

Ariez acquiesce.

" Vous avez été élue méchante de l'année. Vous êtes à la tête de dix milles mondes et vous dites ne craindre personne. "

" J'ai envie de vous dire oui. "

" Mais n'avez-vous pas l'impression d'être une usurpatrice ?! "

" Comment ?! "

Ariez a l'air fâchée, elle lève ses mains en l'air et fait une grimace !

" J'ai envie de vous foudroyer avec mes pouvoirs magiques ! "

" Non  par pitié ! Je voulais juste dire... N'avez-vous pas l'impression d'avoir profité du succès de Megamind ? "

Elle hésite.

" Je n'ai pas très envie de le dire mais... il est vrai que je lui dois beaucoup. Vous savez... c'est lui qui m'a tout appris. "

" Ca alors ! Je ne savais pas ! Il vous a appris la magie !"

" La magie ? Ce n'est rien ! "

" Il vous a... donné votre premier royaume !? "

" J'en avais envie mais non ! "

" Alors... quoi ?!"

" Il m'a enseigné son art de la mise en scène que je lui enviais tant ! Bien sûr je suis encore très loin de son niveau mythique, que dis-je... féerique ! "

" Oh expliquez-moi ! "

" Je n'ai pas envie ! "

" Oh... "

" Il est... imprévisible ! "

" Ah ? "

" Totalement... surprenant ! "

" Oh ?! "

" Vous savez de quoi j'ai envie ? "

" De... de gâteau ? De thé ?! "

" Non j'ai envie de lui ! "

" Comme nous tous ! Merci Princesse Ariez, vous êtes géniale ! "

Elle sort ! Une petite minute après, c'est Roxas qui entre dans la pièce ! Roxas, lui-même, qu'on dit être le plus puissant de tous les héros !

" Roxas ! "

" Oui... "

" Vous n'avez pas eu du mal à arriver jusqu'ici ? Avec tous ces très grands méchants dans la salle d'attente qu'on a interviewés ?! "

" Non... je les ai tous battus. Vous savez, il n'y a qu'un seul vilain qui me pose vraiment problème. "

" Qui ça ?! "

" Megamind. "

" Oh ! C'est justement de lui que j'allais vous parler ! "

" Oui... "

" Vous n'avez jamais eu peur en le voyant ? "

" Vous savez... je n'ai pas de coeur... "

" Oh alors ça ! C'est très pratique pour combattre quelqu'un d'aussi effrayant que Megamind ! "

" ... Laissez-moi finir...  Je n'ai pas de coeur mais... son fluide est tellement puissant. Au début, il me paralysait, je ne pouvais rien faire. "

" Mais pourtant, vous l'avez battu ! "

" Uniquement parce qu'il m'a laissé gagner. "

" ... Vous êtes très humble. "

" Pas autant que lui. Il est... prodigieux. "

" Merci... Ca a du être dur de vous confier. "

" Oui... Vous savez... C'est lui qui m'a tout appris. "

Roxas s'en va tout triste. La caméra se coupe quelques instants et Nounou s'en va discrètement par la même porte que Roxas. Et quelques minutes plus tard arrivent deux hommes à l'allure robotique ! Ils ont des casques de robot à  la place de la tête. Ils s'asseoient tous les deux en silence sur les deux sièges devant la caméra.

" Nous... sommes les Daft Punk. "

" Oui ! "

" On connait Megamind depuis longtemps et c'est vrai, ce que disent les rumeurs... Il est vraiment diabolique... "

" Il n'a aucune pitié ! "

" Que vous soyez une femme ou un bébé... s'il a faim, il peut très bien vous manger. "

" Et s'il n'a pas faim, méfiez-vous mesdames, c'est un vrai tombeur ! "

" Hum... Ca je ne sais pas. "

" De toutes manières, il est trop occupé pour avoir une blonde ! "

" Une blonde ? Qui utilise cette expression dans les pays civilisés ?! "

" Je trouve ça coquet ! "

" ... Jamais personne n'a vu notre visage, vous savez... mais pourtant on en a un. "

" Ouiiii ! "

" C'est dur à dire mais... "

" On a fait Get Lucky ! "

" Nnn... Ils savent quand même qui sont les daft punk... qui nous sommes ! "

" Oh oui pardon ! "

" Donc notre secret, c'est que... en fait... "

" Nous aussi on est bleus ! On est comme Megamind ! C'est lui qui nous a tout appris !! Megamind, contrairement à nous, il assume sa couleur de peau ! "

" Tu racontes trop vite !! L'interview est déjà terminée, là  ! "

" C'est la première fois que je suis devant la caméra, je suis tout excité, désolé ! "

" Nounou !! C'est pas du tout crédible, là ! Tu n'es pas du tout dans le personnage ! "

Le premier homme à casque se transforme en Megamind ! Quelle surprise !

" Oh  ça va!  Ne soyez pas si ronchon ! "

" Je... Comment tu veux que je sois calme ?! Je suis plus convaincant en Kefka et en Ariez qu'ils ne le sont eux-mêmes, et là tu arrives et tu t'excites devant la caméra ! "

" Eh ! Monsieur votre majesté, vous avez été génial parce que j'ai posé les bonnes questions ! "

" C'est mon script ! Tu n'as rien inventé, Nounou ! "

Le deuxième homme à casque se lève brusquement et quitte la salle, furieux !

" J'ai donné vie à vos questions ! "

...

" Nounou ! Reviens, mon Nounou ! C'est toi qui dois faire William, et moi Fergie ! "

" On dit Will I am ! "




Histoire


" Tu... tu es sûûûûr ? "

" Oui, monsieur ! Enfin ! Votre histoire à vous est très bien ! "

" Je... pourrais dire que je suis le fils du Diable, ou... "

" Beaucoup de méchants rêveraient d'avoir votre passé de super caïd ! "

" ... Oui c'est vrai ! "

Alors... Moi c'est Megamind ! Je ne suis pas un vilain non.
Je sais qu'on pourrait le croire à mes yeux méchants, mes habits extravagants et mes gadgets super performants, mais les apparences sont trompeuses. En vérité...

Je suis un super vilain ! Ce n'est pas moi... mais le destin qui l'a choisi !

Tout a commencé sur une autre planète ! Je n'étais alors qu'un bébé mais déjà en moi coulait le sang de la haine et de la vengeance!  Il ne me manquait qu'un homme à haïr et une raison de vouloir me venger !   Mon dernier souvenir remonte à ce dernier jour où je vis mes parents... ma planète allait être absorbée par un trou noir. Ils n'avaient pas beaucoup de temps, ils couraient comme tous les autres, mais eux ils savaient où aller ! Ils m'ont mis dans une petite nacelle, un tout petit vaisseau dans lequel juste un bébé comme moi pouvait entrer ! Et sans doute se sont-ils dit " On ne peut quand même pas laisser notre enfant seul ! "... alors ils m'ont donné Nounou et m'ont dit qu'il serait mon Nounou ! Et ils m'ont aussi donné ma tototte préférée parce qu'au fond, même si j'étais déjà d'une intelligence supérieure, j'était un bébé et bon... Hey, c'est ma tototte, quand même ! Nounou était alors tout petit, balbutiait ses premiers mots et... tenait dans un tout petit bocal !  Qu'est-ce qu'il était mignon !

Le vaisseau est parti juste à temps. J'ai vu ma planète être détruite et mes parents avec ! J'ai voyagé durant des semaines dans les sombres recoins de l'espace où je ne pouvais voir que les lampes qui clignotaient dans mon cocon. Et je n'entendais rien, sinon Nounou qui essayait de parler...

Et un jour, dans mon vaisseau, mes yeux se sont ouverts... Après ces semaines où je ne voyais que la nuit, il y avait enfin un espoir, juste là, à quelques centaines de kilomètres de moi ! "Vole petit vaisseau " que je disais, "vole vers la liberté, vers ce monde magnifique où j'apperçois des jardins qui n'existent nulle part ailleurs, où les hommes sont bons, où ils savent vivre et sauront t'aimer pour ce que tu es ! ". Je me souviens encore du Jardin Radieux, là, si près ! C'était magnifique !

Sous l'excitation, je levais les bras, je les agitais et... sans penser mal, j'ai secoué Nounou dans son bocal... et oui, de l'eau a éclaboussé le tableau de commandes qui avait programmé le Jardin Radieux en destination... Ca l'a complètement déréglé ! Du coup, ma nacelle a fit un 360° et est parti dans une autre direction.

Je me suis réveillé et j'ai redécouvert la terre en-dehors de mon cocon. Dans mes langes, j'ai senti le vent qui s'engouffrait dans mes poumons ! j'ai ouvert les yeux et j'ai vu... ces murs gris, ces portes en métal, ces grilles qui semblaient toucher le ciel !

J'étais dans une prison ! J'avais perdu ma maman, mais j'en ai trouvé des centaines d'autres pour la remplacer ! Tous les détenus m'ont pris sous leur aile, parce que c'est important d'aider son prochain ! J'étais heureux!  Enfin... on ! Parce que Nounou était là et lui aussi, il a été couvé ! Je le revois, dans son bocal, confortablement bloti dans les bras de Billy, le mangeur de visage ! Il était si adorable !

Ils n'ont pas fait que me protéger ! Ils m'ont éduqué, m'ont appris les valeurs auxquelles un homme doit chaque jour obéir.

Les gardiens, quand ils ont découvert que je n'étais qu'un bébé détenu dans la prison la plus sécurisée du monde, perdue dans l'espace et ayant la plus terrible des réputations... se sont dit que je devais être un bambin particulièrement maléfique pour mériter ma place ici !

De toutes manières, j'étais heureux, et je n'aurais jamais voulu une autre vie que celle-là ! J'ai appris tout ce qu'il y a à savoir. Tirer comme un gangster... ou tirer comme Julie Lescaut ! Différencier une balance d'un indic'... et refroidir les deux ! Jouer au poker en menaçant mon partenaire de jeu ! Cacher un pistolet dans son caleçon... en restant distingué !
Le vieux Louis la machine m'a tout appris sur la pyrotechnie, tandis que Tim petit frappe m'a appris à allumer un briquet... et lancer un cocktail molotov !

J'avais six ans, je connaissais les cris des animaux et ce genre de choses ! Mais les gardiens ont quand même décidé que malgré toutes ces connaissances, je devais aller à l'éçole. Pour la première fois de ma vie, je quittais le pénitencier avec Nounou, je prenais un vaisseau ultra gardé, et j'allais dans une petite éçole au Jardin Radieux ! C'était intéressant, les cinq premiers jours ! Après, j'ai décidé que j'étais tout de même bien assez génial pour apprendre de moi-même ! C'est là que j'ai expérimenté pour la première fois mon canon DéshachedeuxOateur, capable de déshydrater n'importe qui sous la forme d'un tout petit cube ! (plus tard, je décidai de l'appeler plus sobrement déshydrateur) Et une fois que ce cube entre en contact avec l'eau, la personne retrouve sa forme comme si rien ne s'était passé !
Aussi ai-je eu une idée grandiose ! J'avais créé un équivalent à la cryogénisation, me suis-je dit, et le monde aura enfin accès à une technologie capable de conserver un corps des centaines d'années sans que...

Mais non, la maîtresse m'a dit de me concentrer sur mes exercices d'anglais alors que j'étais déjà parfaitement bilingue !

A l'éçole, les autres enfants apprenaient des tas de choses ! Moi, c'était pareil... j'ai appris que je n'étais pas super fort, que je ne pouvais pas lire dans les pensées... j'ai découvert que je n'avais pas de pouvoirs magiques et que les balles ne rebondissaient pas sur mes abdos (Ce fut une expérience douloureuse !).  Par contre, j'ai compris que j'étais un super génie !

J'ai essayé, je le jure sur mon sang, de m'intégrer, de me faire des copains, de bien me conduire devant la maîtresse mais rien à faire... c'était toujours pareil, ils n'ont pas compris mon génie. Ils m'ont refusé, malgré tous mes efforts... Je me suis rendu compte que ce n'était pas si mal. Ils ne voulaient pas de mes inventions, ne voulaient pas de moi ? La belle affaire ! Ils voulaient que je sois le vilain garçon, le maladroit, celui qui détruit tout...
Mais... pourquoi pas ? Dès que j'essayais de rendre service, je causais des catastroches. N'était-ce pas là la voie royale vers mon destin ? Un don inné à faire le mal ?!

Si le monde ne voulait pas de mon aide, il allait connaître mon courrouxe, ma toute puissance ! Ainsi suis-je devenu le plus jeune génie du mal que la terre ait connu ! C'est là que tout a commencé, à ce moment que... Wouuh ! Quel plaisir !

Mais j'étais encore en prison. J'y restai de longues années où je ne fis que me perfectionner et perfectionner Nounou. Il n'était qu'un poisson ? Pff ! J'en ai fait un robot-gorille de deux mètres cinquante qui a des bras en métaux, des fulguro poings !

A mes dix ans, les détenus se sont réunis autour de moi et m'ont dit "Maintenant, tu es un homme. " Et là j'ai compris que je n'avais plus besoin de mes mamans. J'étais seul... tout seul, avec Nounou... Et ensemble, nous allions devenir la plus grande menace de tous les temps ! J'étais décidé à être un Super Vilain... J'étais fin prêt à dévoiler mon nom au monde !

Et comme un homme, je devais quitter ma maison sous trois cents regards maternels. Je me suis évadé le soir-même; C'était beaucoup trop facile. J'ai dit aux gardes que je devais aller à l'éçole, ils m'ont dit qu'il était tard pour ça, et je leur ai répondu que j'avais soif d'apprendre. Alors ils m'ont embarqué dans un vaisseau avec Nounou... et on leur a montré notre kung fu. Ils s'en souviennent encore!

Nounou et moi, on a trouvé ça tellement trop aysy qu'on a failli se rendre pour retenter le lendemain avec un peu plus de résistance de leur part. Mais on avait déjà fait nos adieux déchirants, et Goldorak sait qu'on ne peut gâcher ces moments-là !

On a pris le vaisseau que j'ai appris à conduire, en quoi... douze secondes ? Et on est partis comme des hommes !

Et il nous a fallu quoi... neuf secondes... pour nous faire attraper ? On s'est pris la méga fessée du jour et des gars nous ont placés dans un centre de redressement situé dans la ville de traverse.
Est-ce qu'on a été embêtés par ça ? Pas du tout ! On a trouvé ça vraiment top ! On avait réussi avec brio une évasion et on avait combattu vaillamment pour pas nous faire attraper! C'était de l'action, de la pure aventure, qu'on se disait !

Les autres détenus du centre de redressement étaient de vrais caïds ! Ils étaient bien plus teigneux que nos amis de la prison ! Ils se prenaient vraiment pour des durs. Maintes fois, ils m'ont piqué mes gauffres, et je ne compte pas toutes ces couvertures qu'ils m'ont chippée ! Alors avant de m'évader, j'ai décidé de me venger !

Je les ai tous pendus à un arbre ! Ahaha !

Je plaisante, je ne savais pas nouer de noeud ! Aussi ai-je élaboré un plan... J'ai créé une super montre, fantastique, capable de me faire changer d'apparence. Je pouvais devenir n'importe qui, pour peu que je l'ai déjà vu ! Ca m'a pris un an, pas moins, pour façonner ce super gadget !
Pour finalement, un jour, prendre l'apparence du gardien, que Nounou avait assomé un peu plus tôt... je les ai tous réveillés, on était au beau milieu de la nuit, et je leur ai ordonnés de se rendre dans la cour !  

Là je leur ai dit de se mettre tout nus et de sortir du  centre ! J'avais pris ma super lance d'incendie portative... et je les ai aspergés avec de l'eau glacée et les ai poursuivis dans toute la ville avant de fermer les portes du centre et de les laisser geler dehors ! Ahahaha ! Quoi ? Rigolez ! C'est drôle ! Ils étaient frigorifiés ! Puis ils sont pas morts !

Je suis parti le soir-même avec Nounou ! On était contents de notre invention, contents de notre exploit et on trouvait que c'était un très bon début à notre carrière de super vilains !

C'était il y a dix-huit ans, quand même ! C'était la belle époque ! Très peu de personnes avaient la technologie suffisante pour voyager de monde en monde, mais bien sûr qu'on n'était pas concernés  ! Aussi, on pouvait arriver dans un monde incognito, en homme bleu et poisson tout à fait normaux, et là, on frappait ! On piquait comme des guêpes ! A ce moment-là, il n'y avait pas encore les sans-coeurs, les neskients et les similis, on précédait tout ça en bons génies du mal !

On a eu nos moments de gloire ! Une fois, on était à deux doigts de faire sauter Disney Cité ! Oh ils étaient terrifiés quand ils ont vu nos têtes adolescentes sur un écran géant, leur signalant qu'il ne leur restait que trois jours à vivre ! On a même mis un compte à rebours sur l'écran, et pendant des heures les citoyens n'ont parlé que de nous !

Ah quelle fougue !

Malheureusement on s'est rendus compte que septante-deux heures, c'était un compte à rebours un peu longuet... Le vieux Maître Yen Sid nous a foudroyés et a coupé le fil rouge de notre bombe ! Mais on y était presque !

La Reine Minnie nous a enfermés dans la faille truc machin, une sorte de zone en-dehors de l'espace, où on était complètement bloqués ! On a vu le bon côté des choses...

Premièrement, on avait enfin un adversaire à notre hauteur ! Le Maître Yen Sid ! Il était bien assez fort pour nous deux, ultra puissant et super populaire ! On était heureux d'avoir trouvé une chaussure à notre pied et on était décidés à nous accrocher à lui !
Secundo ! On nous avait quand même enfermés dans la prison la plus efficace de tous les temps ! Quel honneur, qu'on s'est dit ! Pour les remercier et prouver qu'on était à la hauteur, on avait le devoir de nous évader !

On a tout essayé ! J'ai tenté de me transformer en le Roi Mickey, malencontreusement enfermé dans cette prison pour une raison obscure ! Mais ils ont décelé en moi beaucoup trop de charisme... mon immitation était trop parfaite pour être réelle !

Finalement, on s'est dit qu'on allait créer une nouvelle machine à laquelle ils ne s'attendraient jamais ! Je l'ai créée en six mois ! On avait alors... quoi... treize ans ? On a réussi à s'évader que trois ans plus tard ! De vrais ninjas !

Cette machine, c'est un machin pour nous rendre invisibles !

Pourquoi ça nous a pris tant de temps pour partir ? Pourquoi je me pose des questions à moi-même ?

Parce que c'était bien beau de plus être vus... mais il aurait fallu qu'on constate notre absence, ou que quelqu'un ouvre la porte de cette fichue prison ! En vérité (on doit quand même leur dire, Nounou) cette évasion n'était pas la nôtre... Un mec a été jeté en prison lui aussi, un gigantesque toutou des plus obèses ! Il est resté quoi... deux heures ? Le pauvre... nous on devenait dépressifs dans cette prison !

Une sorcière l'a libéré... et on est passés discrètement par son portail ténébreux !

On était une nouvelle fois dans Disney Cité, après quatre ans de réclusion... C'était pas simplement étrange, c'était carrément dingue mais super excitant ! On avait seize ans, tout le monde avait oublié nos noms... Parce que les mondes étaient infestés de créatures un peu bizaroides. Plus tard, on a appris que c'était des neskients. (Quel nom ridicule)

Mais alors, énorme déception... Qu'est-ce qu'on apprend quand on revient sur la terre ? Que Maître Yen Sid  a pris sa retraite et qu'il reste dans sa tour ? Il nous laissait tomber ? Non je... C'était pas pro !


Ca ne nous a pas fait plaisir du tout, hein mon Nounou ?! On était vraiment déçus... Mais soit ! On a fait notre deuil !

Revenons aux neskients ! Quand je les ai vus, je me suis fait une réflexion géniale... Je suis un super vilain avec un super açolyte faire-valoir... mais sans aucun sbire ? Ca n'avait pas de sens. Je me suis trouvé stupide d'avoir cru être un super vilain sans eux !

Mes sbires devaient être à la hauteur de mon génie... en somme, ils ne pouvaient pas être des créatures organiques. Je ne peux pas me permettre ce genre de handicaps ! Aussi ai-je décidé de fabriquer une... fabrique de robots !

Il me fallait une planque... aussi, oui je l'avoue, j'ai eu ce moment de ma vie où je n'étais ni en prison, ni en train d'élaborer des supers crimes ! A dix-huit ans, j'avais ma super planque au Jardin Radieux... oui, j'avoue aimer ce monde ! Je ne suis pas resté que là-bas, mais je n'avais pas d'autre idéal de conquête que ce monde-là, à ce moment en tout cas !

J'avais Nounou, j'avais mon armée de robots volants et dociles que j'ai appelés Mégabots, des super robots que je conduisais moi-même et finalement... mon super intellect.

J'étais prêt mais déçu... Entre temps, tous les bons rivaux potentiels pour remplacer Yen Sid étaient morts ou disparus. J'ai quelques temps martyrisé le Jardin Radieux, ai été à plusieurs reprises sur le point d'en devenir le maître incontesté... mais j'étais assez vite arrêté par les gros bras soi-disant scientifiques qui bossaient avec Ansem. Cela dit, leur prison était en carton... Pff... peu après, ils ont réussi à tous perdre leur coeur à cause d'une expérience ratée ! Ca ne me serait jamais arrivé... S'ils voulaient un véritable scientifique, ils auraient du me demander de l'aide ! J'aurais refusé mais bon !

Alors, sans personnes sérieuses pour protéger le Jardin Radieux, je suis parti... Bien sûr ! Quand vous avez goûté à du Yen Sid, vous ne pouvez plus vous contenter d'une milice ridicule ! Ca aurait été une insulte à ma réputation !


" ... "

" Quoi ?! "

" Goûté du Yen Sid ? "

" ... Gros dégoûtant ! "

" Avouez que !... "

" Tu... Tais-toi, Nounou ! Je... j'avais réussi à captiver les lecteurs, là ! Ils étaient fans ! "

" Oh mais... "

" Je leur donnais du rêve ! Je les enlevais à leur vie morose et pathétique! "

" Oh désolé, madame la diva ! "

" Ne m'interromps plus ! "

Bien sûr j'ai souvent du supporter plus qu'à mon tour cette frétillante friture de Nounou !

Et devinez quoi ?! Il n'y avait plus personne ! Comme si... tout le monde était devenu profondément faible, ennuyeux et absolument minables... Je... j'étais trop grandiose pour ces quelques fourmis, aussi oui, il est vrai que j'ai vite passé mon chemin. J'ai erré, mains dans les pockets... comme un blouson noir en quête d'une victime !

Ah si ! Il y avait un monde qui était génial pour moi, ou du moins le pensai-je ! Du plus profond de mon coeur de super méchant, je suis arrivé sur ce monde et... me préparais à causer le plus grand des chaos ! Ah mais oui mais non ! Je ne savais pas du tout que je serais transformé en splendide triton... sauf que la plupart de mes armes se sont révélées totalement inefficaces sous l'eau ! J'étais aussi menaçant que le poing d'un bébé... aussi peu crédible que les menaces d'attaque de la Corée du nord.

Ils m'ont quand même mis en prison ! Mais je les soupçonne d'avoir voulu me faire plaisir... Une évasion sans aucun gadget ? Rien de plus facile quand on a cette bonne bouille de Nounou ! C'est bien la première fois que ses capacités poissonnières m'ont vraiment servi, haha ! On s'est échappé en à peu près vingt minutes et on a semé les gardes !


" Moi je me souviens qu'ils nous ont vus partir, qu'ils nous ont regardé faire en baillant ! "

" Nous avons été trop discrets pour qu'ils nous reconnaissent ! "

" Ils ne nous prenaient pas au sérieux, vous sav..."

" Nounou ! C'est moi qui raconte ! "

On est quand même partis rapidement d'Atlantica ! J'ai bien essayé d'améliorer mes armes pour qu'elles résistent à l'eau mais ça n'a rien donné !

Les sans-coeurs sont arrivés en force et... oh c'était vraiment déplaisant !


" Quelles désagréables créatures ! "

" Elles ont tout gâché ! "

" Vous étiez parfait ! On débarquait dans un monde avec des effets des plus travaillés, un numéro qu'on avait répété des jours durant... et votre rire diabolique le plus effiface ! "

" J'ai beaucoup travaillé, oui. "

" Ils nous accordaient peut-être vingt secondes d'attention, avant de croiser les yeux d'un sans-coeur et de partir en courant... "

" Je l'ai toujours dit, c'est surfait... Les gens exagèrent ! Ils ne reconnaissent pas du travail de pro au milieu de ces minables caméos anonymes de ces détestables sans-coeurs ! "

" Alors que les similis... "

" Ou... Oui! C'est sûr ! Les similis au moins... "

" C'est sûr que... "

" Oui ! Ils sont discrets, ils n'envahissent pas ton milieu de travail ! ils savent où sont les limites ! "

" Ils ne nous ont jamais posé problème ! "

" Absolument ! Tu veux que je te dise, Nounou ? Je les remercie... Oui, je les remercie pour leur respect ! Et je vais l'écrire, d'ailleurs, j'annonce officiellement ce respect mutuel entre les similis et ma méga magnanimité !! "

" Ca leur fera très plaisir ! "

Pouf ! On disparaissait des yeux du public affolé ! Sans doute parce qu'on aime le travail propre et qu'on ne détruit pas des mondes comme ça... On a des valeurs, mon Nounou, mes mégabots et moi !

On a un peu hésité sur le moment... Nounou avait l'air très emballé par le fait de combattre les sans-coeurs, pour qu'ainsi tout le monde nous regarde avec terreur ! " Mais qui est ce charismatique génie du mal ? Comment a-t-il pu enrayer la menace des sans-coeurs ?! Nous sommes fichus devant autant de potentiel ! "
Ca avait de l'allure !
Sauf qu'ils étaient beaucoup et particulièrement menaçants ! Et après un repli stratégique, on a décidé que ce n'était pas notre rôle de les combattre !

Et puis on a un principe... Ne jamais combattre un autre super vilain ! Bien sûr que je ne suis pas dans le camp des autres méchants, simplement... il ne serait pas logique que les diaboliques génies du mal se combattent entre eux !

Qu'est-ce qu'on a fait donc ? Bah on est rentrés au Jardin Radieux... Ah...
Ah mais oui mais non ! On arrivait plus à y aller ! On savait qu'il était là mais pas moyen d'y accéder. Sauf que hey là ! Mes affaires étaient là-bas, ainsi que ma méga planque et une partie de mes super robots... De quel droit osait-on résilier ma location garantie à vie ?! C'était mon chez-moi !

J'ai appris que c'était une bande de méchants... J'ai été absolument choqué. Ils avaient fait un conseil des soi-disant plus grands génies  du mal et ne s'étaient même pas aperçu de mon absence ? Ola amigos ! C'est une insulte, un véritable affront à tout ce que j'ai fait pour la cause du mal ! Il était désormais certain que dorénavant s'ils me demandaient par désespoir de les rejoindre, je refuserais catégoriquement.

Ils ne m'ont rien demandé mais les rumeurs racontent que c'est uniquement  parce qu'ils ont été défaits trop rapidement. Est-ce que ça m'a étonné ? Non du tout ! Je... Je ne veux pas dire mais leurs sbires les menaçaient à chaque instant de les trahir ! Humpf ! Mes mégabots d'amour m'aiment beaucoup trop pour ça, ils ne se retourneraient jamais contre leur papa !

J'ai repris mes activités diaboliques ! Semant la terreur... Les gentils étaient revenus avec le beau temps ! Ils m'ont parfois battu mais c'était serré ... et à  d'autres reprises, j'étais vraiment à... deux doigts de remporter la victoire !
Ils étaient une super bande au Jardin Radieux ! Le comité de restauration, et bien que le nom n'eut rien à voir avec moi, ils essayaient de réparer mes méfaits et prévenaient mes crimes abominables ! Ils se sont mis bien souvent en travers de ma route et nous disputâmes de grands combats. Mais il faut le préciser, ils étaient quand même cinq !

Et oui... ce jour arriva, ce jour qui fit toute la différence. Je les prenais pour de simples marchands, j'ignorais même qu'ils avaient des soldats à leur coupe... la Shinra naissait dans le Jardin radieux, dans mon terrain de jeu. Je... crois qu'ils n'ont pas forcément apprécié d'être régulièrement comptés dans les dégats collatéraux de mes superbes attentats presque réussis. Et ils m'ont mis sur leur liste méga noire !

C'était flâteur, j'en étais très content ! C'était il y a un peu plus de sept ans. Ils ont fini par quitter le jardin radieux, ont conquis l'espace et ont offert à tous le privilège d'être aussi mobile que moi à bord de mon vaisseau conçu par mon intelligence supérieure... Quel dommage, vous dites-vous. Et bien, c'est de bonne guerre, me suis-je dit, bien que j'étais déçu que la Shinra m'oublie...

Enfin... j'ai cru qu'elle m'avait oublié. Sauf qu'ils m'ont attrapé au moment le plus traître, quand je m'y attendais le moins, et m'ont offert un très long séjour en prison. Et voilà... sept ans que je suis en prison. La Shinra a eu l'extrême politesse de me livrer journaux et de quoi me divertir tout en ayant à peu près idée des choses moroses qui se passait à l'extérieur de cet immense vaisseau dans lequel j'étais enfermé.

C... Comment le monde pouvait-il tourner sans ma méchanceté extrême ? S'ennuyaient-ils ? Pleuraient-ils la nuit ? Gémissaient-ils mon élégantissimo patronymus ?
Je pense à vous, peuple de l'univers. Tous les soirs, je rêve qu'on se réunisse à nouveau et qu'on partage les sentiments d'autrefois !

Je n'étais pas triste pour moi. Moi je suis épanoui, et puis j'ai Nounou ! Et j'ai toujours su que ces murs ne me retiendraient pas éternellement. Il est... vrai que je n'ai jamais réussi à m'enfuir. Plusieurs fois j'ai assomé mes geôliers, ai réussi à monter dans un vaisseau avec mon Nounou sous le bras (ils ne lui ont pas laissé son corps robotique-gorillique... les monstres !), ai allumé le contact...
Mais rapidement je me posais cette question récurrente : Combien d'armées se cache dans ce satané vaisseau ? Ils étaient trop nombreux !

Si encore ils n'avaient pas capturé Nounou... l'évasion aurait été faisable, mais ensemble dans un vaisseau méga gardé, quelle chance avions-nous de nous enfuir...

Je suis Megamind... incontesté empereur de l'évasion, et pourtant me voilà dans une impasse. Je suis beaucoup trop brillant pour m'arrêter là, certes... alors je continue et je continuerai !


" ... C'était sympa en tout cas ! "

" On s'est bien amusés ! "

" Et cette nuit on fait quoi ? "

" ... "

" Monsieur ? "

" La même chose que toutes les nuits, Nounou, tenter de conquérir le m...


" Vous êtes fou ! Cette phrase est sous copyright ! "




Questions diverses




" Oh monsieur ! Il y a des questions supplémentaires en annexe ! "

" Rohh... Et puis zut, remplis-les à ma place... "

" Comme vous voulez !! "

1) Votre personnage est-il capable d’aimer, d’avoir une relation ?

Que... Si Megamind est capable d'aimer ? Non mais... vous délirez complètement !

2) Si l’esprit de votre personnage s’incarnait en un animal mythologique ou chimérique ou réel (nuances acceptées). Que serait-il ?

Oh ! Et bien ça...  je sais ! Il est... le Mamba noir !

3) Qu’en est-il de la fidélité et de l’esprit de camaraderie de votre personnage ?

Fidélité ? N'y comptez pas trop ! Il est démoniaque !

4) En vue de votre race, quand pouvez-vous dire que votre personnage a forgé une amitié. Citez quelques unes de vos relations amicales.

Lui et moi, nous sommes amis depuis toujours ! C'est tout !

5) Quelle est la devise de votre personnage ? S'il y en a plusieurs, donnez les toutes.

" Nounou ! Active le rayon mortel ! "

" Nounou !! Tu as flingué tout mon effet !! "

" Nounou ! Je t'avais dit d'être prêt ! "

" Nounou ! "

Voilà !

6) Vis à vis de votre façon d'écrire, quels sont vos points forts et points faibles?

Que... quoi ? Et bien... Je... Je suis un super reporter !

7) Pourquoi incarner ce personnage ?

Et bien ! J'incarne Nounou parce que mon seul souci est de veiller sur monsieur !



avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Masculin
Nombre de messages : 24
Age : 22
Date d'inscription : 15/09/2013

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Commandant
XP:
65/400  (65/400)
Sam 8 Fév 2014 - 20:01
J’ai longtemps songé (quarante jours et quarante nuits) avant de prendre une décision. J’ai pensé ne jamais compléter ce commentaire, mais je me suis dit que toutes les magnifiques notes que j’ai prises au gré de mes pérégrinations dans ta fiche n’auraient servi à rien.
Après, je me suis dit que j’allais t’envoyer cette liste, mais c’était églement une mauvaise idée.
Alors, j’ai pris mon courage à une main, j’ai tué la procrastination de l’autre et me voilà, haut et fort, devant ta fiche. J’espère que… j’aurais le temps de compléter ce commentaire avant qu’Aqua ne poste.

Note que… J’ai lu ta fiche d’un coup et que, dans sa globalité, elle m’a beaucoup plu (évidemment, ça m’aurait étonné que ce soit de la merde).
Mais cette fois-ci, plutôt que de me laisser éprendre par ma subjectivité habituelle, j’ai décidé de scruter ta fiche afin d’en ressortir les vilains défauts, les vices cachés et tous les péchés du monde.

Note aussi que je ne te donnerai pas de grade au bout du compte, parce que ça m’emmerde et que ce n’est pas moi, au final, qui aurai le devoir de le faire.
Commençons donc…

Le physique !

Eh bien, sache que j’ai soupiré dès les premiers mots. Je me souviens avoir lu, dans ton jeune temps, un commentaire de fiche dans lequel tu disais plus ou moins apprécier les fiches qui commencent par une question directe, comme si on posait littéralement la question au personnage. « Oh ?! Mon physique ?! »
Dans ton cas, c’est un peu plus songé, étant donné qu’il s’agit d’une interview, mais bon… J’ai eu l’impression que tu ne savais pas trop comment commencer sans trop être brusque, et je te rassure… Ce n’est pas brusque du tout comme introduction. C’est juste très sur-utilisé dans les fiches en général.

D’ailleurs, puisqu’on parle d’interview, j’ai adoré le concept de cette fiche. Ce n’est pas particulièrement original, mais t’as réussi à vraiment parodier une entrevue normale, et ça m’a bien fait rire (même si t’es reconnu pour ton humour boiteux).
Dans la même optique, les encadrés ! Genre les [rires] ou [soupir], j’ai trouvé que c’était carrément excellent pour des raisons quelconques.

De même, ce qui m’a permis de rester accroché à cette fiche, c’est la façon dont tu brises le quatrième mur du forum, comme si Megamind et Nounou transcendaient la réalité de Kanak pour rejoindre la nôtre. Ce n’est pas d’une originalité démesurée, mais c’est tout de même assez drôle, très agréable à la lecture.
Par exemple, quand tu parles du test « Quel personne de Kanak êtes-vous? »… Là, c’est génial. Tu inclus des personnages présents sur le forum (ou dans l’univers de KH) et tu défonces le quatrième mur en les incluant dans un article de revue, comme si ces personnages étaient véritablement connus et tout. C’est cool.
Et quand tu parles de La Prisonnière, ça a probablement été l’un de tes meilleurs coups pour cette fiche. C’est une comparaison géniale, ça m’a plus.

Cependant !! J’ai trouvé que tes transitions de narrateur étaient parfois trop saccadées ou trop imprévues. Ça m’a pris un moment avant de comprendre que Megamind parlait au public à la fois dans la narration et dans les dialogues. C’était un peu bizarre, je dois dire.
De même, on dirait que tu as eu de la difficulté à placer des descriptions au fil du texte sans qu’elles apparaissent… comme un cheveu sur la soupe. Tes transitions étaient parfois inexistantes et quelques blocs de texte me sont apparus totalement… en rupture avec le reste du dialogue. C’est comme si tu avais cherché à trop décrire en voulant au maximum exploiter ton idée de l’entrevue.

C’est flou… Très flou, mais voici un exemple !

« […] Tout ça fait que je suis élancé et très beau !
Alors ! Je suis chauve, oui c'est vrai ! »

Peut-être que c’est moi qui n’ai pas compris le principe de ta fiche, mais je ne vois pas du tout le lien entre la stature physique d’un individu et sa calvitie…

Aussi, je reprends un commentaire que j’ai dit plus haut… Celui où je parlais de « Oh, je dois parler de mon physique puisque c’est l’objectif d’une fiche de présentation ?! »

« Oh ! Bien vu ! Et pour votre taille, on fait quoi ? »

Autant la première phrase de ta fiche ne m’a pas trop perturbé, autant celle-là a dévasté la fluidité de ma lecture. Oui, l’entrevue est une bonne idée, mais bon…
C’est un peu mal exploité, je pense, comme si le joueur derrière le personnage (en l’occurrence toi) s’était senti obligé de parler de la taille de Megamind… et quand ça semble forcé, ça brise un peu l’atmosphère d’une fiche.

Enfin ! Je veux juste apporter un commentaire totalement hors-sujet avant de continuer le commentaire de ta fiche ! Avec de tels dialogues, on comprend tout de suite que ton personnage est méga-mégalo ! Tu incarnes bien cet aspect de ton super-vilain, mais on ne sait pas du tout s’il dit la vérité au final !
Pour l’instant, tu lis cette phrase avec les sourcils froncés et tout, mais je t’assure, je t’en reparlerai plus tard !

Autre commentaire totalement subjectif : l’abus de points d’exclamation.
Pour bien comprendre, je te demande d’aller relire le paragraphe précédent, où j’ai spammé le shift+1. T’as pas l’impression que ça bloque la lecture, que t’es obligé de crier à la fin de chacune de tes phrases ?
Oui, ton personnage est super-motivé et veut se faire entendre, mais ça m’a dérangé un peu au bout du compte. C’est totalement subjectif, je le rappelle.

Pendant que je suis sur une lignée de commentaires totalement impertinents, je veux parler de ton anglais ! Je sais que tu parles neuf langues depuis que t’as cinq ans (dont le latin et l’arménien antique), mais je vois que tu maîtrises un peu moins bien l’anglais.
Peut-être que je me goure totalement et que c’était prévu et que tu voulais simplement montrer que ton personnage n’était pas bilingue comme tu le précises plus tard, mais…
« Monwhal », « freestile », etc…

C’est tout ce que j’ai à dire sur ton anglophonie.

Finissions le physique avec… ton style de combat. Un court commentaire sur ton gadget.
« Evidemment il n'y en a pas mille-cinq-cents ! C'est moi qui ai créé cette fonction formidable, j'ai peut-être une quinzaine de choix ! »
J’ai trouvé cette partie très… administratrice (!!), comme si t’avais voulu modérer la puissance de l’arme de Megamind parce que c’est écrit dans les règlements. Tu commences en le décrivant comme un gadget fabuleux et absolument meurtrier, et tu finis avec « Oh, mais il y aussi des défauts monsieur Xaldin, valide-moi je te prie ! »
COUP DE THÉÂTRE !! Xaldin, c’est toi.



Je me rends compte que j’ai passé beaucoup trop de temps sur ton physique. Pas que c’est impertinent, mais… je me rends aussi compte que je n’aurai pas beaucoup de trucs à dire sur le reste de ta fiche, parce que plusieurs de mes commentaires étaient également assez globaux.

Mais le caractère !!

Je dois commencer en avouant devant le public en délire que… J’ai totalement adoré ton caractère. Comme à ton habitude, j’ai considéré que c’était la partie la plus réussie de toute ta fiche. T’as ce je-ne-sais-quoi pour décrire la psychologie et la mentalité de tes personnages que j’affectionne tout particulièrement. J’envie cette douce capacité que tu as…
Donc ! T’as bien réussi à cerner le personnage, sa mégalomanie, sa volonté de vouloir être le plus méchant et le plus beau, etc. Je pense que tout le monde qui a lu cette fiche est d’accord avec moi, d’ailleurs. Même si ton humour est boiteux {bis}, t’as été très drôle en fait. Surtout dans le caractère.

Déjà, le concept… Absolument magnifique. Interviewer des super-vilains et leur demander ce qu’ils pensent de Megamind, c’est du génie. Mais ce que j’ai aimé en plus, c’est que tu ne te contentes pas d’interpréter platement les personnages du forum; tu les adaptes plutôt au ridicule de ta fiche et les parodiant, en exagérant leurs traits ou tout simplement en tournant leurs réponses en ta faveur.
C’est très cool et c’est une très bonne idée.

Cela m’amène à parler du caractère de ton personnage en tant que tel… Bon, de par sa narration et ses réactions aux questions de Nounou, on devine immédiatement que Megamind est un super-vilain qui ne réussit pas à faire le mal avec grâce et élégance. Il est franchement ridicule tout en voulant franchement être machiavélique et il pense qu’il est supérieur aux autres alors que le skin de lapin de Teemo est beaucoup plus viril que lui.
Mais, concrètement… Ce qui m’a dérangé, c’est que tu ne parles presque pas de comment il est vraiment.

Je m’explique… En tournant à la dérision les commentaires que font les personnes interviewées, on ne sait pas s’ils disent la vérité ou pas. Je sais que c’est le concept de ta fiche, que tout gravite autour de ça, mais… Au bout du compte, c’est comme si on lisait pour rien.
Tes vannes sont cool, le style sarcastique est fabuleusement réussi, mais ne me demande pas d’écrire une dissertation sur ce qu’est Megamind. J’aurais aimé, en fait… De ce que j’ai lu sur lui, je suppose qu’il est beaucoup plus qu’un super-vilain mégalo et mytho et tout… Et tu n’en parles pas. Tu n’explores pas la profondeur qu’aurait pu avoir ton personnage, même s’il ne semble pas y en avoir tant au final.

C’est un commentaire que je porte également au niveau de la biographie de Megamind. Je te le dis maintenant, parce que ça a un lien flagrant avec mon commentaire précédent : qui est Megamind ? Après avoir lu son histoire comme son caractère, je ne pourrais pas te le dire en toute certitude.
Tu joues sur le mensonge avec brio, mais pour une fiche de présentation, je trouve que… ça ne présente pas complètement le personnage. J’en suis resté sur ma faim, comme si j’espérais en savoir plus sur ce qu’il est vraiment.

C’est cool d’incarner sa mégalomanie, et tu le fais bien… Mais, avec un peu de recul, c’est un peu lourd de devoir discerner à chaque fois la vérité du mensonge. Autant ce n’est pas trop grave pour le caractère, car je suis prêt à te concéder le fait que le style concorde très bien avec la psychologie du personnage, autant… ça a rendu l’histoire très nébuleuse.
C’est un univers absolument décalé que tu as établi avec Megamind et son entourage, mais… Est-ce que tout ce qu’il raconte est vrai, ou c’est une vision totalement subjective de ce qui s’est passé véritablement?

C’est tout ce que j’ai à dire sur ce sujet… Je divague beaucoup, mais je ne sais pas si j’ai bien réussi à exprimer ce qui m’a bouleversé avec cette fiche. Si tu ne comprends pas, je suis prêt à apporter des clarifications via messagerie privée ou skype.  

Je termine le caractère avec une note qui m’a fait sourire… « Une blonde » Pour des raisons québécoises, j’ai adoré que tu utilises ce mot. Je sais que ce n’est non-pertinent dans la notation d’une fiche, mais ça a réchauffé mon cœur. (Je te dis !)

Puisque le temps me file entre les doigts, terminons rondement avec l’histoire !

Pour être honnête avec toi (et avec le public en délire qui nous applaudissent en scandant nos noms), … J’ai été assez content de retrouver le style littéraire plus traditionnel. Avec une histoire, un fil conducteur, des péripéties, des aventures, moins d’interruptions spontanées et de descriptions.
Parce que ta fiche… est un peu comme une pièce de théâtre, avec ses didascalies, mais surtout ses répliques. Et comme tu le sais probablement, une pièce de théâtre, c’est cool à lire, mais c’est aussi difficile. Il faut changer de ton à chaque fois qu’on change de personnage pour éviter de s’égarer dans la lecture et…
Donc, tout ça pour dire que j’étais content de trouver un style plus littéraire quelque part dans cette fiche !

Petit commentaire ponctuel ! T’es le premier à dire qu’on doit adapter son personnage à l’univers de Kingdom Hearts, et tu dis même qu’on doit provenir d’un monde existant ou qui ait déjà existé dans le vaste univers de Kanak et… tu me sors dès les premières lignes que Megamind vient d’une planète inconnue et anonyme. Ça m’a laissé perplexe.
De même, quand tu parles de Disney Cité… Je me trompe peut-être (toujours, selon Aqua), mais… ce monde n’a jamais existé sur Kanak et donc, ne doit pas être inclus dans une biographie ? Non ? Peut-être ?!
J’en sais rien, en fait, je me tais.

Deuxième truc : pourquoi les parents de Megamind restent sur la planète qui va exploser d’une minute à l’autre ? En fait, pourquoi tous ces gens ne font rien pour s’enfuir ? C’est un peu absurde, non ?
Je veux dire… les parents de Megamind savent pertinemment qu’ils vont mourir et que leur monde natal (inconnu de tous) fonce directement vers un trou noir où il sera bestialement aspiré par les griffes du néant (quelle belle métaphore). Ce n’est pas comme si c’était une surprise et qu’ils avaient envoyé Megamind en voyage par pur hasard, non ? Dis-moi… Pourquoi ne pas accompagner leur nouveau-né dans son premier périple… Quels parents inconscients !!

Troisième truc : comment il fait pour survivre pendant des semaines sans aide extérieure ? Je peux bien croire que Nounou est un poisson intelligent, mais, à l’époque, ce n’est qu’une larve qui nage. Comment Megamind a-t-il survécu sans qu’on subvienne à ses besoins ?
Je sais que tu vas me dire que ton personnage est complètement décalé et que son histoire doit être cohérente vis-à-vis sa façon d’être. Cependant, je pense que certaines explications plus rationnelles auraient été appréciées…
Je les aurais apprécié, moi, en tout cas. J’aurais aimé en savoir plus sur son premier voyage dans l’espace intersidéral.

Je profite du commentaire négatif précédent pour apporter un commentaire méga-positif : l’univers décalé. Je dois dire que l’ambiance de la fiche est l’un des points forts de… ta fiche. Tout est parodié au max, tout fait peu de sens, et ça me plait.
Note que c’est une lame à double-tranchant, parce que, comme j’ai dit plus haut, on peut facilement se perdre dans la réalité et dans le mensonge.  Fais-y attention à l’avenir, car ce point m’a beaucoup dérangé.

Ce que j’ai aimé également avec l’histoire, c’est que tu expliques l’origine de toutes les inventions de Megamind, du simple fusil jusqu’à la montre à métamorphose. C’est cool, car on néglige parfois cet aspect dans une fiche de présentation. De fait, pour certains personnages, leur équipement est aussi important que leur caractère. C’est bien que tu aies décidé d’en parler plus minutieusement.
Néanmoins, … j’ai fait le décompte de tout l’équipement de Megamind, et il est clairement OP : un fusil qui déshydrate, une montre qui permet de prendre l’apparence de n’importe qui, une machine à rendre invisible, une usine à robots maléfiques… De Dieu ! Ton personnage sera clairement invincible.
D’un côté, ça me dérange que tu aies autant de possibilités et autant de puissance, mais de l’autre, je te connais… et je sais que tu en feras bon usage, et que tu n’abuseras pas de la panoplie de Megamind (d’autant plus qu’il a perdu un bon nombre de ses trucs lorsqu’il a été happé par la Shinra).

Le prochain commentaire est totalement anecdotique.

« J'étais aussi menaçant que le poing d'un bébé... aussi peu crédible que les menaces d'attaque de la Corée du nord. »

J’adore tes commentaires un peu racistes, mais racistes gentils. Par exemple, quand tu parlais au début de l’accent de ton personnage, ou là, quand tu compares sa faiblesse avec celle de la Corée du Nord. Ça me plait, ça me fait rire.
C’est le genre d’humour qui me plait chez toi en général, ton humour international.

Aussi, j’ai aimé le fait qu’il y ait plusieurs évasions. Pour certaines raisons obscures.

Des raisons un peu moins obscures cette fois m’ont poussé à te dire que c’était une super-idée de couper ton histoire avec des dialogues. Alors que je te disais plus haut qu’il était difficile de se retrouver dans les grandes histoires et les grands mensonges de ton personnage, les commentaires que Nounou apportent une vision différente et permettent de nuancer un peu la mégalomanie de Megamind. Cela m’a également permis de mieux comprendre.
L’extrait suivant présente bien ce que je veux dire :

« " Nous avons été trop discrets pour qu'ils nous reconnaissent ! "

" Ils ne nous prenaient pas au sérieux, vous sav..." »

Finalement, l’ouverture à la fin est bien. Je suis impatient de voir comment Megamind réussira à s’évader de la prison la plus inévadable de l’histoire de l’humanité des prisons inévadables. Je suppose que ça se fera en rp avec Ariez ou je ne sais pas, mais ça m’intrigue beaucoup.
En fait, les gens finissent souvent leur fiche avec une petite ouverture qui met l’eau à la bouche, mais toi, t’as clairement réussi à sortir du lot. Non seulement l’avenir de Megamind est incertain, mais aussi dois-tu travailler et organiser ton évasion avec différents membres pour que tout soit cohérent et agréable…

Je terminerai en disant que… j’ai vraiment apprécié cette fiche. Je sais que j’ai pointé quelques défauts (probablement pas si importants que ça, mais tout de même), mais… dans sa globalité, ta fiche est au niveau de toutes celles que tu as faites dans le passé. Ton style est toujours aussi bon et l’aspect technique est franchement parfait.

C’est tout ce que j’ai à dire. Et je n’ai pas envie de me relire, alors fais donc abstraction à toutes les incohérences et les fautes que tu as vues passer au fil de mon commentaire !
avatar
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Éclat de l'Océan
Masculin
Nombre de messages : 163
Age : 25
Date d'inscription : 27/09/2011

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Seigneur
XP:
343/500  (343/500)
Dim 9 Fév 2014 - 21:57
J'ai... Pas vu le film. La bande-annonce était nulle, mais y'avait AC/DC. Sérieux, t'as pas foutu AC/DC sur ta fiche... Tu veux que je parte avec le feeling "Il joue le perso d'un film au rabais" ou quoi !? Sérieusement, tu m'as surpris. Autant Lulu était attendue, mais Megamind j'en suis encore au stade où je me demande pourquoi. Mais bon, je... verrais ça dans la fiche =)

Parce que c'est moi qui note =)

Et pas Booker. Sérieux Booker, tu saoules, ton commentaire est plus long que la fiche, tu crois que j'ai que ça à faire ? Bref, tout ça pour dire : Il va y avoir du sang.

Je pense que je vais lire partie par partie, commenter, lire l'avis de Booker, expliquer en quoi il est un âne, puis donner le grade. A propos de grade, je n'ai encore rien lu mais j'ai vu que tu visais Maréchal. Donc je noterais dans l'optique "Est-ce que ça vaut Maréchal ?". Sache, mon jeune ami alien, que je suis bien plus dur que toi pour ce grade... Plus de la moitié des maréchaux du forum ne l'auraient pas si je les avais notés ! Parce que ça ne sera pas la qualité qu'il me faudra... Ça sera un véritable ovni (t'as donc toutes tes chances =) (c'est pas vrai, c'était pour le jeu de mot... extra-terrestre, ovni, tu vois...)

Soit.

Je vole l'idée à Vesper de donner une notion de temps à ce commentaire (et je ne verserais pas de royalties pour ça). Il est 20H26, lecture entamée.

20h32, Physique terminé.

C'est bien. C'est très bien. J'ai été pris au dépourvu par la manière dont tu as tourné cette partie, ce qui est vraiment un bon point. C'est très ludique cette manière de faire un physique sans presque rien dire du physique, ou en affabulant. Et ça correspond plutôt aux idées que j'attends venant d'une fiche de Maréchal, de faire autre chose que juste une description... Certains passages sont savoureux, j'ai l'impression que tu t'es éclaté à écrire (c'est communicatif) et la narration en mode girouette apporte un rythme absolument super. Je ne me suis pas emmerdé, ce qui est cool. Même si... Même si je pense que tu aurais pu pousser le délire encore un peu plus loin ^^ Parce que mine de rien, vers la fin, on rentre dans un schéma qui redevient plus prévisible, et ça perd un petit peu de sa saveur une fois l'effet de surprise passé.

Par exemple, tu reviens vers quelque chose qui se rapproche tout de même d'une description physique. J'aurais été juste fan d'assumer complètement l'aspect "On s'en fout que le contenu soit là tant que le texte est cool et parle d'un physique même imaginaire".

Au niveau des défauts, tant que j'y suis. Les gags sont parfois un peu attendus. J'adhère à tout ce qui est références à des personnages du forum (parce que c'est totalement gratuit, dans l'esprit d'à peu près tout le physique donc), mais genre les Supers Nanas... Bof. C'est moins subtil. Autre défaut (et là c'est pour moi qui n'ai pas vu le film), tu tardes un peu trop à dire qui est Nounou. Vu son omniprésence, je me suis arrêté en pleine lecture pour aller voir qui c'était en mode "Ah ok, donc ce perso là c'est un poisson en armure". Et dernière chose, la partie description du style de combat est grave à la rue comparé au reste.

Bilan globalement positif tout de même.

20H56, j'entame le caractère. Et je viens de le finir à 21H01.

Voilà, c'est de ça dont je parlais ! Absolument rien en caractère, à part ce que Megamind aimerait qu'on pense de lui, et pourtant c'est génial. Allez, le seul défaut je le dis de suite, c'est les dialogues qui trainent parfois en longueur alors qu'on a compris l'idée. Sinon, tout fonctionne, et surtout ce qui, dans le récit, ne fonctionne pas, comme l'idée qu'on capte tout de suite que c'est Megamind déguisé, ça apporte un grotesque purement hilarant. Je mets une mention spéciale au " Nous... sommes les Daft Punk. " qui m'a littéralement achevé. Rien d'autre à ajouter, ce caractère défonce tout : la qualité, l'humour et la logique.

21H08, il est temps de passer à l'histoire... dont la lecture s'est achevée à 21H22.

Je suis déçu. La fiche avait tellement envoyé du lourd que je me suis ennuyé sur cette dernière partie. Elle est trop linéaire, presque plate. C'est une succession de faits et la narration un peu freestyle de Megamind ne colle plus vu que ce qu'il raconte est beaucoup plus fluide. Dans le physique et le caractère, le fond s'adaptait, voir même s’effaçait, face à la forme. Là c'est une sorte d'entre-deux, mais dans lequel on perd le grain de folie et où l'histoire n'est pas suffisamment intéressante pour captiver. Les moments que j'ai aimés, grosso modo, ce sont les dialogues entre Megamind et Nounou (ça me confirme d'ailleurs que sur ce forum, tu es de très loin le meilleur pour tout ce qui est dialogues comiques) et une ou deux idées amusantes comme le pseudo attentat sur Disney Town.

Je lis l'avis de Booker et je conclus.

Petite note entre temps, Booker n'est en fin de compte pas si un âne que ça puisqu'il dit "c’est la façon dont tu brises le quatrième mur du forum". Il a trouvé la formule parfaite pour une truc que je n'arrivais pas à exprimer, j'ajouterais même que c'est la manière de briser tous les quatrièmes murs qui est géniale (genre... Les Daft Punk).

Par contre je vais dire qu'il est un âne quand il dit "C’est un peu mal exploité, je pense, comme si le joueur derrière le personnage (en l’occurrence toi) s’était senti obligé de parler de la taille de Megamind… et quand ça semble forcé, ça brise un peu l’atmosphère d’une fiche.", parce que c'est un point qui est justement très drôle, que les protagonistes soient conscients des contraintes de la fiche et les expédient vite fait.

"Je sais que c’est le concept de ta fiche, que tout gravite autour de ça, mais… Au bout du compte, c’est comme si on lisait pour rien.". Exactement, mais là encore je considère ça comme un bon point... La gratuité dont je parlais à un moment. J'ai adoré cet aspect.

Ok, le reste de son commentaire se base sur des questions de cohérence, des trucs qui ne m'intéressent absolument pas quoi.

Donc, l'heure du verdict est arrivée, je suppose.

Sérieux, ça me fait chier. Un mot qu'utilise Booker, que j'ai moi aussi eu en tête pendant que je lisais, c'est "concept". Ta fiche est un concept, et un super concept, j'adhère totalement à la plupart des idées, sans aucun attachement aux obligations d'une fiche. Mieux encore, ta fiche est vivante. Ce n'est pas qu'un texte ou une fiche d'identité, je n'ai pas appris grand chose sur Megamind. Par contre, j'ai ressenti Megamind. Et j'ai adoré le ressentir. Après le caractère, j'ai eu très très envie de te donner Maréchal.

Mais l'histoire, ça a été une sacrée douche froide. La fiche est passée d'un ovni à... une fiche.

Désolé. Ça me fait vraiment chier de ne pas pouvoir te donner Maréchal alors que tu as réussi à m'épater, mais pas jusqu'au bout. Ça sera donc Général.

Fiche validée, et toutes conneries du style (non, je ne verserais pas de royalties pour ça non plus).
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le plus bad de tous les boy ! Megamind !
» Joyeux noel à tous!
» "Tous ensemble seuls 2 - Demain c'est aujourd'hui" (Everybody's alone 2 - Tomorrow is now)
» [EVENT] Omnia, la fête de tous les dieux
» En a marre de rester seule tous les soirs