Derniers sujets
Un rêve devenu réalitéAujourd'hui à 20:03KuroL'étoile des vœuxAujourd'hui à 19:49KuroLe 3h10 pour le Château DisneyAujourd'hui à 14:15Général PrimusChangement du PlanAujourd'hui à 10:08DeathLa suite du PlanAujourd'hui à 9:43DeathLe PlanAujourd'hui à 9:26DeathHo ho ho !Hier à 22:04FiathenLe faux printemps Hier à 21:52FiathenSix pieds sous terreVen 14 Juin 2019 - 17:34D.VaLa révolte des joujouxVen 14 Juin 2019 - 14:19AsuryaaLes fleurs parlentMer 12 Juin 2019 - 23:09RikuCoupe Noire - Kurt Brown VS L'Invité MystèreMer 12 Juin 2019 - 22:32Kurt BrownPièce montéeMer 12 Juin 2019 - 21:49Chen StormstoutLe colloque des CaryatidesMer 12 Juin 2019 - 15:23Irelia AlishinaUne arrivée inaperçueMer 12 Juin 2019 - 14:42Firion Loxxer
Membre

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Capitaine
XP:
Laisse béton Left_bar_bleue163/350Laisse béton Empty_bar_bleue  (163/350)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Sam 25 Jan 2014 - 18:36
... Eh bien ça commence bien, ces travaux ... avec cet occupant du canyon qui empèche Niko de travailler sereinement sur sa dalle de béton, il fallait s'y attendre, il a décidé d'ouvrir la saison de la chasse. Sauf que ... il se trouve que l'animal concerné, répondant au sobriquet de "Speedicus birdicus", est tyiquement le genre de peste que notre "Crétinus maximus" aura du mal a évacuer, tout du moins c'est mon intuition.

Quoi, comment ça cela ne correspond pas à une nomenclature normale scientifique ? Ah mais pardon, j'ai jamais dit que c'était le cas ! Mais ok, va pour une description, nous sommes donc en présence d'un volatile courreur de couleur bleu, élancé et de grande taille et dont le bruit si familier résonne par un jeu d'écho magistral dans ces corridors de pierre. Un cri reconnaissable entre mille.


*Bip Bip !*

Ai-je précisé que la sale bête fait passer Sonic pour un paraplégique atteint de rhumatismes ? Non ? Eh bien je vous le dit, du coup, ce piaf va à la vitesse du son, ce que notre ingénieur a constaté lorsqu'il a essayé (vainement) de le poursuivre à pied ... et d'abandonner une fois que l'animal a fini de jouer avec lui, le laissant sur place après lui avoir tiré la langue.

Et donc comme de juste, c'est l'escalade. Première tentative d'attraper l'oiseau, le plan est on ne peut plus simple : on l'attire avec des graines en un point donné, on oriente tout les canons du vaisseau-tank gummi sur ce même point et on ouvre le feu à volonté une fois la cible acquise. Rien de compliqué, en somme et pour le coup, cela semblait marcher car très vite, la nourriture fut repéré par son prédateur naturel, naïvement en train d'observer le bol de graine avant de se décider de s'y attaquer comme un morfale. Juste une pression sur la commande de tir et le parasite à plume est atomisé ... en théorie.

Sauf que là, rien. Oui, nada. Pas un tir ne part du canon foudre ! Logique se dit Niko à ce moment, ces armes ne sont pas prévus pour fonctionner dans un endroit aussi plein de poussière, c'est probablement un détail qui se règlerait d'une pichenette. Et donc il sortit du vaisseau, afin d'appliquer le légendaire mouvement de réparation effectué par 96.2% de la population, en donnant un coup de pied dedans l'arme, qui reprit ses fonctions immédiatement. Sauf que, en tappant dessus, ca n'a pas visé au bon endroit, le tir a dévié quelques degrés sur la droite. Au fait, j'avais fait mention que le vaisseau avit été dissimulé derrière une rangée de buissons épineux ? Non ? Ne vous inquietez pas, lui non plus n'avait pas saisi directement tout le piquant de l'affaire, mais l'oubli fut réparé ... littéralement.

Mais ces déboires ne furent pas suffisant pour que l'homme au poncho s'arrête, bien au contraire. Après sa séance d'acupunture c'est une approche beaucoup moins subtile qui fut choisi. Un pack d'explosifs, une falaise, des rochers à faire tomber, tout ça pour se faire du piaf en morceau, broyé par la pierre en petits morceaux. Contemplant d'en bas son réseau, il vérifiait ses calculs quand une crise cardiaque vint s'annoncer sans rendez vous de derrière, sous la forme d'une onomatopée exclamative appartenant à ce qui aurait dû être la cible du piège. Devinez qui, par réflexes, a déclenché ses explosifs immédiatement ? Le temps que la surprise fasse place à la rage puis au désespoir, la roche entra en chute libre et si ce n'était pas le réflexe de sortir tout ce qu'il avait en sorts défensifs, c'est du Nikoleis en purée qu'aurait reçu Cissneï. Là ? C'était juste du concentré de rage en boite, se défoulant trois bonnes heures pour se libérer des gravats.

Jamais deux sans trois, nous sommes d'accord ? Ne s'avouant pas vaincu, le changement de plan fût radical. Revenant de la cité elle même avec un caddie, un ventilateur, un balai et un drap, c'est un véhicule voguant au vent artificiel qui fut construit afin de pouvoir tenir tête au Géococcyx sur n'importe quel distance et le poursuivre où qu'il aille que bricola le génie scientifique cinglé. Autant dire que dès que cet animal pointerait le bout de sa langue moqueuse à proximité de ses travaux sur son support pour le stade de Blitzball, il allait lui en faire baver ! En théorie.

Et ce qui devait arriver arriva. Harcelant le bâtisseur une nouvelle fois, l'oiseau fut pris en chasse immédiatement, le ventilateur, boosté pour l'occasion, propulsant l'attelage de fortune, dont la direction était contrôlé par la voile fabriqué avec le drap monté sur le balai. L'adhérence et la suspension d'un caddie n'était cependant pas prévu pour les sols rocailleux et autant dire que les courbatures allaient se sentir, mais façe à la satisfaction de pouvoir tordre le cou soi même à ce piaf, cela n'avait pas le moindre importance !

Et donc la poursuite ... un pur spectacle, si si. Des virages en épingle prit à pleine vitesse, des dérapages de folie, des manoeuvres osées ... on s'y serait cru, vraiment ! Et attention, Il s'en est fallu de peu pour que la main ganté de cuir de Niko s'enroule autour du maigrelet cou de l'oiseau ... mais laissez moi vous dire que si l'on vous dit de topujours faire attention à ce que vous faite quand vous passez votre permis de conduire, c'est pour votre bien. L'exemple de la stupidité de notre protagoniste ne doit pas être suivi, car en essayant de se saisir de sa cible, il ne vit pas le virage en haut de côte. Menant à une falaise. A pic.

Et donc ... eh bien oui, ce fut la chute, vertigineuse, normalement mortelle à cette hauteur. Comment s'en est il sorti, allez vous me demander ? Car oui, il a survécu ... Eh bien par un coup de malchance, peut on dire. Une fois le sol perdue sous les roues du véhicule, celui-çi se retourna, faisant tomber en premier la voile, à laquelle Niko s'accrocha. Non, cela ne servit pas de parachute, enfin, pas suffisament pour atterrir sereinement, par contre ... elle eu l'avantage de s'assurer que le béton coulé tantôt ne vienne pas noyer notre catastrophe ambulante, formant un bassin sûr et amortissant sa chute. Et celle du caddie sur sa tête, accessoirement. Caddie d'ailleurs que quelqu'un essaie depuis deux jours de découper à la lime en métal, bloqué dessous le fond,  la structure figée dans le bloc solidifié de béton ! Je lui demanderais bien quand il compte finir de se désincarcérer, mais ...


"ZUUUUUUUT !"

Non, il n'est toujours pas d'humeur ! Bon, au moins, la majeure partie de la dalle est faite, bonne nouvelle, non ? Voilà, c'était les déboires d'une andouille présenté par moi-même ! That's all folks !
L'Ange de Réconfort

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Boss
XP:
Laisse béton Left_bar_bleue624/0Laisse béton Empty_bar_bleue  (624/0)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Jeu 30 Jan 2014 - 15:46
C'EST BIP-BIP.

Tu t'es fait battre par Bip-Bip, honte à toi.

C'est un exploit sympathique, dans la veine de deux que tu écris. A part "un coup de pied dedans l'arme" je n'ai pas repéré de fautes ni d'erreurs. (enfin, une mini faute de frappe quelque part, ça va pas tuer quelqu'un) C'était même peut-être intentionnel ? Le petit détail que j'ai à soulever c'est le nombre de fois que tu places des phrases comme "on le saura" ou "comme juste" ; c'est des petits mots qui indiquent que le personnage sait quoi faire mais qu'en fait... Tout va mal.

C'était génial de lire avec détails comment tout partait en miettes à mesure que le texte avançait ^^

Mission normale ; 20 points d'expérience + 200 munnies + 3 PS, un en force, et deux en psychisme ! Bonus = trois plumes de Bip-Bip.
messages
membres