Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
 Pas de repos pour les braves.
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
L'Ainé des Surhommes
Masculin
Nombre de messages : 271
Age : 26
Date d'inscription : 04/09/2010

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Commandant
XP:
239/350  (239/350)
Sam 4 Jan 2014 - 19:29
Angeal Hewley était soulagé de n'avoir aucun mort à déplorer lors de cette attaque et il y voyait là une victoire, aussi maigre soit-elle. Hélas, le Paladin avait conscience d'avoir fait pâle figure. Tout et rien peuvent expliquer une victoire ou une défaite, mais le temps passé à se chercher des excuses est vain. De la bravoure et du courage ne résolvent pas tout, le combat peut parfois être si violent de pragmatisme. Le Paladin n'a juste pas pu encaisser ses coups et donc il a perdu, encore en vie seulement parce que "Konan" l'a bien voulu. Jecht. Qui qu'il soit, l'ainé des trois surhommes n'a jamais vu pareil force. Henri rapporte que le deuxième ennemi était tout son inverse, plus basé sur la ruse, la magie et la cruauté.
Angeal aimait voir dans cette attaque un avertissement. Qu'il soit brutal et violent ou cruel et rusé, il faut lui résister, endurer ses coups et réussirent à les lui rendre.

Le Boss du Sanctum était sortit dehors, couvert de bandages ensanglantées et de blessures encore apparentes. La neige avait recouvert tout le Domaine, cachant temporairement tout ce qui est laid derrière un voile blanc. Angeal était seul sur le pont et déploya son aile sans cérémonie. Le Paladin n'avait prévenu personne de cette sortie pour deux raisons.

La première c'est qu'on aurait tenté de l'en empêcher... la deuxième c'est que tant qu'aucun Primarque ne sera révélé, il n'a de compte à rendre qu'à lui-même.

Le Paladin enleva ses vêtements, ne gardant qu'un fin pantalon de lin noir. Il était pieds et torse nu. Déjà il s'arrêta un instant. Pour l'instant endormait simplement ses membres. Un engourdissement désagréable, mais qui avait au moins le mérite d'apaiser ses blessures. Mais pourtant il le savait que pour cette sensation agréable, il paierait le prix fort. Le froid a un effet bénéfique en cas de blessures, un moyen d'accélérer le rétablissement au prix d'une forte douleur.
Et d'un rhume, peut-être... mais ce n'est pas ça qui va effrayer notre Paladin.

Celui-ci enfonce son épée dans la pierre du pont... et s'agenouille devant la Buster Sword. Au bout de dix minutes il est couverte par une lourde et épaisse couche de neige. Sa peau humide se couvre de verglas et il sent un feu glacial brûler son corps. Angeal regarde fixement la Buster Sword, l'air sévère. Dans le reflet de sa lame, le Paladin veut se voir inflexible et le moindre signe de douleur sur son visage sera un échec.
Telle une statue que rien ni personne ne saurait faire bouger. Un entrainement pour résister tant au froid qu'à la douleur. Renforcer son corps et son esprit.

Ca semble sans fin. Le froid semble s'insinuer en lui, gelé jusqu'à son sang. La douleur devient infernal... et sans savoir si ca fait une heure ou une minute...

" Je recommence. "

Les compteurs de nouveau à zéro, mais pas la douleur.

Un bruit se fait soudain entendre... des caravanes marchandes passent souvent par le pont mais avec toute cette neige, cela semble incroyable. Tâchant de rester de glace, les yeux du paladin se pose sur l'embarcation tiré par deux imposants chevaux. Le vieux marchand l'air sympathique arrivait d'en face, en direction du Domaine. La caravane s'arrêta en face, s'étant légèrement décalé pour pouvoir quand même passer.

" T'as pas froid toi dis donc ! "

Angeal était d'abords surpris mais n'en laissa rien paraitre, restant inexpressif, un air dur au visage. On ne lui parle généralement pas comme ça, tout le monde est exagérément respectueux, certains obséquieux. Ca... ne lui plait pas forcément, mais des prêtes l'ont convaincu d'accepter ce rôle de héros, gageant que le peuple en avait besoin pour garder l'espoir.
Reléguer à un faire-valoir du Sanctum par le Clergé... ce sont eux, les véritables dirigeants du groupe. Or, ils ont besoin d'Angeal sans qui il se retrouve sans protection. Évidement rien n'est parfait, mais pour l'instant ca fonctionne bien.

Peut-être était-ce la neige qui le dissimulait aussi bien, peut-être était-ce simplement un homme qui ne le connaissait pas ou bien n'en avait-il rien à faire. En tout cas, le paladin appréciait la perspective d'une discussion banal comme il n'en a que trop rarement, hormis avec ses plus proches collaborateurs

" Sérieusement... pourquoi t'agenouiller à poil dans la neige ? "

Angeal tourna le regard dans sa direction, sans pour autant tourner la tête.

" De durs combats m'attendent, rien ne doit pouvoir me briser. Pas même le froid. "

" J'imagine que cette belle épée, c'est la tienne ? "

" En effet. "

" Tu es guerrier, je suis marchand... "

" Navré, c'est l'héritage de mon père. Elle n'est pas à vendre. "

" Ah je comprends, moi aussi j'ai hériter de ma caravane et de ses deux belles bêtes ! "

" Que vendez-vous ? "

" De tout, de rien... en fait, je suis venu au domaine pour une commande un peu spécial. T'as entendu parler des terres maudites non loin de la montagne interdite ? "

" J'ai eu quelques échos. "

" Accroches-toi bien... le Sanctum veut acheminer de l'eau bénite jusqu'à là-bas pour soigner la malédiction ! Alors c'est pas fait... c'est toujours pareil avec eux, ils sont bien intentionnés mais pas toujours très pressé. "

Oui... il y a d'abord une immonde sorcière a chassé.

" Par contre la paye est sympa et un gars du Sanctum va protéger le convoi. On est plusieurs marchands sur le coup ! Je vais négocier le contrat, là. Bon entrainement et va pas te transformer en glaçon ! "

" En réalité, j'y vais aussi... "

Et Angeal s'envola sous les yeux médusé du marchand.

_______________________________

Fiche de compétence
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
La Sorcière
Masculin
Nombre de messages : 79
Age : 24
Date d'inscription : 12/09/2013

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Générale
XP:
394/650  (394/650)
Ven 10 Jan 2014 - 19:13
Exploit accompli.

Un bon exploit, intéressant. Il a le mérite de mettre une certaine atmosphère, et je le trouve assez beau.

S'il y a une chose que je reproche, c'est peut-être que je te trouve avec Angeal trop politique, mais surtout trop "vertueux". Bah c'est ton personnage, tu vas me dire. Mais je t'assure, la plupart de tes paragraphes sont des sortes de... morales, des laïus sur ce qu'Angeal pense. A certains moment, ça n'arrête pas. Alors oui, Angeal est solennel et probablement de tous, le plus vertueux, mais ne te sens pas obligé de faire du caractère de ton personnage un discours qui dure tout le long de ton rp;

En vérité c'est moins ici qu'ailleurs... mais je pense à cet exploit avec le Roi, où vous causez... Ou encore cette discussion avec Henri. Ou même Une fleur qui rêvait d'être arbre. Sincèrement, on étouffe sous les "Il faut être fier !"

Je crois que c'est important, je crois que tu dois faire ce genre de petites morales. Mais moins, beaucoup moins.

Sinon, je suis curieux de savoir où s'envole Angeal, mais soit ^^.

J'ai quand même beaucoup aimé ce duel face au froid.

Mission normale : 22 xp, 220 munnies et 3 PS... 2 en défense et 1 en psychisme.
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pas de repos pour les braves [Membres de Lamia Scale]
» Pas de repos pour les braves | Gwendoline Mirena [Terminé]
» Repos pour Zero (pv Zero, Yuki)
» Pas de repos pour les morts...
» Une journée de repos pour deux futurs parents