Derniers sujets
» Mille Épines
par Death Aujourd'hui à 18:27

» Cachons tout ça
par Milla Maxwell Aujourd'hui à 11:08

» Tombent les masques
par Maître Aqua Hier à 0:41

» ...comme si c'était hier !
par Death Hier à 0:31

» Fiche Technique: Waltz
par Waltz Sam 9 Déc 2017 - 17:52

» Au coeur du Vide
par Rufus Shinra Sam 9 Déc 2017 - 17:29

» La vertu des brutes
par Rufus Shinra Sam 9 Déc 2017 - 16:56

» Camanaich et Entraînement de combat et agilité
par Kestia Sam 9 Déc 2017 - 9:47

» Bric à Brac
par Chen Stormstout Ven 8 Déc 2017 - 21:12

» Le savoir c'est le pouvoir
par Surkesh Ven 8 Déc 2017 - 19:46

» Attaque Nocturne
par Chen Stormstout Ven 8 Déc 2017 - 15:16

» Waltz, Le Valseur [terminée]
par Chen Stormstout Jeu 7 Déc 2017 - 17:09

» Nashira - Alya, les Sorcières aux Mille Savoirs et Anysa, la Lame de l'Avenir
par Nashira - Anysa - Alya Mer 6 Déc 2017 - 22:40

» Insomnie
par Chen Stormstout Mar 5 Déc 2017 - 19:10

» Trophées de Narantuyaa
par Narantuyaa Mar 5 Déc 2017 - 14:09


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
 Le rythme dans la peau.
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
La Passionnée
Féminin
Nombre de messages : 194
Age : 25
Localisation : Le Jardin Radieux.
Date d'inscription : 01/08/2011

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Générale.
XP:
555/550  (555/550)
Sam 21 Sep 2013 - 21:13

    Quand Milena se matérialisa dans le grand hall, elle manqua de se faire renverser par une sorte de tortue à la carapace épinée. Celui-ci, l'évitant de justesse, la rabroua violemment avant de continuer son chemin comme si de rien n'était. Perplexe, la consule décida d'ignorer l'altercation pour mieux se concentrer sur l'essentiel.

    Elle s'approcha de ce qui semblait être un vigile et l'aborda avec le plus grand sérieux. « Bonjour, pourriez-vous m'indiquer la maison d'Andy ? Je crois que je me suis trompée de... station, enfin disons que la dernière fois que je suis venue, c'était très différent. » Le bonhomme s'esclaffa et lui indiqua un grand stand avec une enseigne affichant un I majuscule jaune et luminescent. « Maison d'Andy ? Connais pas, ça doit être nouveau. Demandez à l'accueil, on vous assignera à votre jeu. »

    Quoique surprise par sa réponse, Mila le remercia et se dirigea dans la direction indiquée. Elle n'avait pas fait deux mètres qu'elle l'entendit glousser. « Ah, ces DLC, incapables de trouver leur affectation tous seuls ! » La jeune femme haussa les épaules et continua son chemin. Les jouets étaient de drôles de personnages. La dernière fois elle avait même fait équipe avec une figurine et une peluche... Au fond, après tout ce qu'elle avait vu, elle était persuadée que rien ne pourrait la surprendre.

    Tout de même, le Monde des Jouets avait bien changé. L'endroit ressemblait à une gare avec ses immenses portes sur lesquelles figuraient des destinations improbables et ses grands blocs affichant un hérisson bleu qui débitait un discours sur la sécurité. Les passants — aux apparences plus farfelues les unes que les autres — étaient plus ou moins pressés, mais ils ne semblaient pas à l'affût de l'arrivée d'un humain comme l'étaient les jouets qu'elle avait rencontré.

    « Bonjour, je cherche la maison d'Andy. » demanda-t-elle poliment. L'agent se pencha par-dessus le comptoir et l'observa d'un air méfiant. Son regard s'attarda sur ses bottines à talons, ses collants transparents et son mini-short rouge avant de bloquer sur son haut, un bustier noir au décolleté plongeant qui s'arrêtait au niveau de ses côtes, dévoilant une partie de son abdomen. « Vous n'êtes pas du coin vous ? » Mila hocha la tête. « Très bien, très bien, vous devez être une nouvelle DLC, j'imagine. »

    « Excusez-moi, "des elcées" ? » demanda-t-elle un peu perdue. « Oh, vous savez, un niveau supplémentaire, un nouveau personnage, une mise à jour quoi. On dit DLC pour aller plus vite, mais c'est évident qu'on ne peut rien télécharger sur les bornes. » fit-elle en rigolant. Comme si c'était une évidence pour un étranger ! « Oui, je comprends mieux. Ces elcées, hein ! » dit-elle en hochant la tête d'un air entendu, écopant d'un regard étrange de la part de l'agent.

    « C'est ça, ouais. Bref, je vois bien que vous ne savez pas trop quel est votre jeu mais on a l'habitude, ces derniers temps on a l'impression qu'ils réduisent les IA... Enfin, dirigez-vous tout au bout là-bas. Vous reconnaîtrez tout de suite, c'est le seul endroit où les filles sont vêtues comme vous. »

    Bientôt, Mila fit face à un groupe de jeunes femmes. Lorsqu'elle les vit, elle songea à retourner voir l'agent d'accueil pour lui remettre les idées en place. Ces filles portaient des vêtements les plus extravagants les unes que les autres, c'était vraiment à celle qui porterait la tenue la plus provocante. Avisant une glace, ses velléités de protestations fondirent comme neige au soleil... « Bon, au moins je ne me ferais pas remarquer...  » maugréa-t-elle, un peu vexée quand même. Elle s'approcha des filles et les salua.

    « Regardez les filles, c'est le nouveau DLC ! » s'écria soudain une jeune femme aux cheveux bleus, déclenchant une vague de couinements extatiques. « Oui, c'est moi... Mais j'ai vraiment besoin de me rendre... » L'une d'entre elles se leva, secouant ses couettes d'un air ravi. « Ne t'inquiète pas mon chou, on s'occupe de toi. » Mila s'apprêtait à protester, mais si elle devait en plus leur expliquer qu'elle voulait se rendre là-bas pour rejoindre ensuite La Ferme des Jouets, elle ne s'en sortirait jamais. Peut-être trouverait-elle quelqu'un pour lui indiquer la bonne route chez Andy.

    Quelques minutes plus tard, elle traversait le tunnel en compagnie des autres jeunes femmes. Le passage débouchait sur une sorte d'immense piste de danse à laquelle étaient reliées de grandes plateformes. La musique était si forte que Mila n'essaya même pas de se boucher les oreilles, persuadée que cela n'aurait aucun effet. « Bienvenue dans Just Dance, chérie ! » s'exclama la fille aux couettes d'un air enjoué avant de s'élancer vers la piste.

    La consule resta immobile, bouche bée, complètement abasourdie. « J'ai dû me tromper quelque part. » lâcha-t-elle d'un air désespéré.

    Forcée de se rendre à l'évidence, elle décida donc de suivre les jeunes femmes, faute de mieux. Elle accosta celle qui l'avait guidée jusque dans ce... monde. « Excuse-moi, tu... » Elle l'interrompit d'un geste. « Lacy, je suis la star de Party Rock Anthem ! Et elle, c'est Katie ! Son truc, c'est California Girls. » s'exclama-t-elle en désignant son amie à la chevelure bleue. « Et toi, c'est quoi ta chanson ? » Mila écarquilla les yeux, désemparée. « Euh.. Les elcées ! » dit-elle d'un air hésitant, à court d'idées. Lacy haussa les sourcils, pas franchement convaincue, avant de lui prendre la main et de l'entraîner en dehors de la piste.

    Une fois arrivée devant un petit comptoir assez kitsch, Lacy la laissa seule un moment. Elle revint en compagnie d'un homme typé asiatique arborant des lunettes de soleil. « Bienvenue dans Just Dance 4, le seul et unique jeu de danse de toute l'arcade ! » s'exclama-t-il.

    Et ce fut la révélation.

    « Mais quelle imbécile ! » s'exclama-t-elle soudain.

    Depuis qu'elle s'était crashée au quartier général de la Lumière, Mila avait dû faire réparer son vaisseau. Les ingénieurs avaient installé un système de navigation automatique, on sélectionnait le bouton correspondant à la destination souhaitée et on n'avait plus rien à faire ! Elle avait tout simplement dû appuyer sur le mauvais bouton...

    « Ecoutez, c'est un terrible malentendu, je dois juste recruter des danseuses dans le Monde des Jouets et je... » Il l'interrompit d'un éclat de rire gras. « Un malentendu ? Mais regardez autour de vous ! Vous êtes au bon endroit !»

    Mila resta impassible pendant un moment, clignant des yeux d'un air concentré avant d'hausser les épaules. Puisqu'elle était là... « Vous avez raison, ne faites pas attention. Vous êtes le chef, je présume ? Voyez-vous je suis du Consulat et je souhaite recruter certains de vos meilleurs talents ! Votre prix sera le mien. » lança-t-elle, pressée d'en finir.

    « Mon prix ? Ici, si tu veux quelque chose, tu dois le gagner ! » s'esclaffa-t-il à nouveau. « Le... gagner ? » demanda Mila, hésitante. Le bonhomme l'attrapa par l'épaule et s'avança sur une sorte de balcon. D'un geste, il désigna la piste de danse où se trémoussait toute une foule de gens. « Dès que l'arcade est fermée, nous organisons de fantastiques compétitions ! Et toi aussi, tu peux participer. Nous acceptons les candidats d'autres jeux. »

    La consule hocha la tête, un peu dépitée. Mais avait-elle vraiment le choix ? « Entendu. Si je réussi à atteindre cet objectif, j'emmènerais trois de vos danseuses avec moi. On est d'accord ? » Il grimaça un peu, mais finit par éclater de rire, l'air de dire qu'elle n'y arriverait pas.

    Mila sauta par-dessus le balcon et atterrit sur la piste. Elle trouva sans difficulté le lieu où la compétition avait lieu. Elle se déroulait sous la forme d'un survival, le dernier à tomber remportait la partie. À peine avait-elle mis les pieds sur l'un des podiums qu'un immense écran se dressa devant elle. De brèves instructions, et la musique se lança.

    Spoiler:
     

    La chorégraphie n'était pas difficile, la passionnée se laissa rapidement prendre par le rythme mais elle était encore trop lente. Elle ne pouvait s'empêcher de regarder ses adversaires qui dansaient avec beaucoup trop d'aisance pour lui laisser une chance de rivaliser sur une chorégraphie plus complexe.

    Les musiques s'enchaînaient et la jeune femme commençait à fatiguer. Un simple coup d'œil à ses concurrents lui indiqua qu'ils étaient en pleine forme. Certains avaient déjà flancher, un faux pas était vite arrivé. Si Mila se mouvait avec lenteur, c'était uniquement pour respecter le plus précisément possible les gestes affichés à l'écran. Une stratégie qui finirait par la mettre en échec. Elle ne pouvait pas revenir bredouille... La consule finit par se résoudre à tricher.

    Alors que l'introduction de la piste suivante se déclenchait, Mila se concentra pour donner des vertiges aux autres danseurs. Pas suffisamment pour qu'ils s'effondrent, juste assez pour rendre leur performance difficile.

    Spoiler:
     

    Alors qu'elle enchaînait les pas avec brio, elle remarqua du coin de l'œil que les effets de son attaque étaient bien plus violents que prévu. Les sourcils froncés, elle continua à danser, perplexe face à un ou deux abandons impromptus. Elle ne comprenait pas, après une chorégraphie comme celle de Gangnam Style — où elle avait plusieurs fois manqué de se faire exclure de la compétition — c'était improbable de voir ces danseurs aguerris quitter la scène !

    Trop préoccupée par ces étranges désistements, Mila fit un faux pas et chuta. Assise sur son postérieur, la colère la prenait à la gorge. Elle détestait ce monde, elle détestait cette musique, elle détestait cette fichue compétition et elle s'était infligée tout cela pour rien ! Elle...

    « J'avoue que je n'aurais pas cru que vous y arriveriez. Vous avez eu de la chance. »

    Mila le regarda d'un air ahuri. « Pardon ? » articula-t-elle, incrédule. « Vous êtes troisième. C'était juste, mais Carly là-bas a enchaîné les faux pas pendant toute la chanson. » dit-il en montrant du doigt une jeune fille vêtue d'une robe orange à fleurs.

    « Je n'ai qu'une parole. Vous êtes arrivée troisième, trois danseuses repartiront avec vous ! » dit-il d'un air désabusé alors que Lacy la félicitait avec plus de sincérité.

    La consule se redressa prestement et se dirigea vers la danseuse qui avait obtenu la quatrième place. « Je m'appelle Camilla. Je travaille pour une organisation passionnée d'art. Je ne veux pas vous forcer la main, mais si vous venez avec moi, vous pourrez danser tous les jours et partager votre passion ! » lança-t-elle, espérant la convaincre. « Il y aura des compétitions ? » demanda-t-elle d'une voix timide. « Je ne crois pas, mais on pourra toujours en organiser j'imagine. » répondit-elle d'une voix mal assurée. « C'est vrai ? C'est merveilleux ! J'ai toujours détesté la compétition, tout ce que je veux, c'est danser !»

    « Dis-moi, Camilla, tu crois que moi aussi je pourrais venir avec toi ? » intervint Lacy d'un air gêné, bientôt rejointe par sa collègue aux cheveux bleus. « J'en ai assez de danser toujours sur la même chanson... » La consule posa sa main sur l'épaule de la jeune femme avec un sourire amical. « Bien sûr ! Et ton amie Katie peut venir elle-aussi. Si vous venez avec moi, vous serez unique. Personne ne vous ressemblera, personne ne commandera vos faits et gestes ! Vous pourrez vivre votre passion au gré de vos envies ! » s'exclama Mila.

    Les trois jeunes femmes semblèrent ravie à cette idée — ce qui n'était pas le cas du bonhomme qui gérait le jeu — et Mila s'en satisfaisait amplement.

    « Bon, maintenant, il ne me reste plus qu'à ne pas me tromper de bouton... » grinça-t-elle en se promettant de mieux vérifier son plan de vol à l'avenir.

    (Je n'ai pas pu résister au Rickroll. ♥)

_______________________________
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Le Tragédien
Masculin
Nombre de messages : 768
Age : 24
Date d'inscription : 23/08/2009

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Boss
XP:
1094/500  (1094/500)
Mar 24 Sep 2013 - 14:19

    Mission validée.

    Bon ce commentaire est bourré de spoil, si quelqu'un tombe sur ce commentaire avant d'avoir lu la mission, il est averti, il saura avant de lire la mission tout ce qui est original ou mauvais dedans.

    Alors... Il y a de très bonnes choses, de bonnes choses, de mauvaises choses et même de très mauvaises choses.

    Les très bonnes choses :

    - Les raisons pour lesquelles les trois danseuses quittent la salle d'arcade. Une d'entre elles déteste la compétition, ce que j'ai trouvé original, vu l'univers... Et les deux autres qui le quittent parce qu'elles en ont marre de danser la même chanson, ça j'adore.

    - Le style, l'écriture, l'orthographe, tout ça...

    Les bonnes choses :

    - Cette histoire de DLC, c'était marrant.

    - La danse... Enfin bon, de toutes manières il devait y avoir une ou des danses de la part de Mila. Je peux pas dire honnêtement que c'est original, parce que celui qui n'aurait pas dansé dans Just Dance, bah... il aurait gâché toute ma bonne idée ! Cette histoire de compétition d'arcade, de "survie", c'était bien.

    - Tu as bien présenté l'univers de Just Dance, tu l'as bien décrit, on l'a ressenti. C'est énergique, c'est pop, c'est léger et jeune. Enfin voilà.

    - Les trois danseuses recrutées sont correctement présentées. C'est bien.


    Les mauvaises choses :

    - Bah, déjà, ce moment où elle en a marre... Qu'elle trébuche et qu'on a :
    "Mila fit un faux pas et chuta. Assise sur son postérieur, la colère la prenait à la gorge. Elle détestait ce monde, elle détestait cette musique, elle détestait cette fichue compétition et elle s'était infligée tout cela pour rien ! Elle..."
    ... Franchement j'y ai pas cru deux secondes. J'ai trouvé que ça allait trop mal avec le reste.
    Jusque-là, bah elle a du mal mais elle avait pas l'air de détester ça. Et d'ailleurs...

    "La chorégraphie n'était pas difficile, la passionnée se laissa rapidement prendre par le rythme (...) Alors qu'elle enchaînait les pas avec brio "

    Visiblement Mila sait bien bouger... or t'as jamais parlé d'une quelconque prédisposition à la danse, que je sache (ce qui n'est pas grave du tout). Et donc, en détestant la danse, elle saurait plus ou moins rivaliser avec des danseuses pros à un jeu qu'elle ne connait pas ?

    Ce qui me dérange, c'est pas du tout que Mila soit douée pour danser, sincèrement. Ce qui me dérange, c'est qu'elle dise détester ça mais qu'elle soit quand même plutôt redoutable.

    Ca me convainc pas deux secondes. Et même si elle dit ça sous le coup de la colère, c'est la colère qui m'a pas convaincu, à ce moment-là.


    - "À peine avait-elle mis les pieds sur l'un des podiums qu'un immense écran se dressa devant elle. De brèves instructions, et la musique se lança."

    Attends mais... Un immense écran avec des instructions ?

    Finalement, les danseuses de Just Dance... joueraient elles-mêmes à Just Dance ? Non ça n'a pas de sens, on est dans le jeu vidéo. J'aime vraiment l'idée de la compétition mais fallait trouver quelque chose qui ne demande pas aux danseuses, dans cette compétition, de jouer à un jeu vidéo ^^.
    Ce sont les danseuses qui font les mouvements que le joueur doit suivre... Et dans cette logique, les danseuses improviseraient, en quelque sorte... elles ne répéteraient pas les mouvements d'un(e) autre.

    Alors la très mauvaise chose.

    - A la base, ça part d'une bonne idée. Ca aurait pu être vraiment très bien et j'ai trouvé ça original. Que Mila soit dans la salle d'arcade en croyant être dans le Monde des jouets...
    La mission "Recrute des barbies" devient "Recrute des danseuses de Just Dance", c'est une bonne idée.
    Et en fait, la moitié de ton rp s'articule autour de cette illusion.

    Sauf que dès le début ça cloche.

    Elle croit dur comme fer qu'elle est dans le monde des jouets...

    Comment elle s'est pas rendue compte que si elle était en effet dans le monde des jouets, elle serait elle-même transformée en jouet ?

    Je veux dire... elle a même pas un petit doute, alors que sa forme humaine devrait suffire à certifier "elle n'est pas dans le monde des jouets". Elle est allée dans le monde des jouets au moins deux fois.

    Alors... questions que je me pose mais qui relèvent de l'ultra détail.

    Pourquoi... la maison d'Andy ?

    Non c'est la ferme des jouets. Surtout que la maison d'Andy, Roxas pourra te le dire, elle n'existe plus.

    ... Comment Mila peut-elle trouver les tenues des danseuses provocantes ?

    On connait tous un peu Just Dance. Elles sont sexy... mais pas si provocantes. Et si elles sont provocantes, Mila l'est tout autant.

    Voilà, mon appréciation globale :

    Je suis content, c'est une bonne mission, j'ai bien aimé. Mais voilà, j'ai pas été embarqué dans tous les trips.

    Alors, mission normale :

    22 xp, 220 munnies et  3 PS. 1 en vitesse, 2 en dex.
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ayez le rythme dans la peau ; Maracasse
» La musique dans la peau
» Pourtant t'es beau comme une comète, j't'ai dans la peau, j't'ai dans la tête.
» Le rythme dans la peau & dans le sang. |Libre|
» A la recherche d'un endroit calme [libre]