Derniers sujets
» Contrats - Demande de Mission
par D.Va Aujourd'hui à 16:53

» UUUUUUn joyeux bon anniversaire mon (ma) chér(e)
par Maître Aqua Aujourd'hui à 15:24

» Vol pour l'hoverboard
par D.Va Aujourd'hui à 14:57

» Les règles du jeu
par Surkesh Aujourd'hui à 13:08

» Loué soit Son nom
par Kurt Brown Hier à 23:57

» Au fond du gouffre
par Fabrizio Valeri Hier à 22:12

» Nakada versus the Machine
par D.Va Hier à 20:27

» L'importance de faire ses preuves quand on est un fauve
par Bryke Ronso Hier à 1:26

» Mayhem
par Kurt Brown Hier à 0:10

» Bêtes de foire
par Kurt Brown Lun 19 Fév 2018 - 12:41

» [Piano] Compos, reprises, KH et autres...
par Huayan Song Dim 18 Fév 2018 - 13:16

» A l'assassin! Au meurtrier!!
par Lotis Terrick Dim 18 Fév 2018 - 12:05

» Et elle est où mon attraction ?...
par Ioan Kappel Dim 18 Fév 2018 - 3:00

» Un famtôme dans la boutique
par Famfrit Sam 17 Fév 2018 - 12:36

» As de Coeur
par Huayan Song Ven 16 Fév 2018 - 1:10


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
 Opération à coeur ouvert
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Masculin
Nombre de messages : 328
Age : 35
Localisation : Clermont l'Hérault
Date d'inscription : 12/08/2012

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Capitaine
XP:
163/350  (163/350)
Sam 17 Aoû 2013 - 11:00
Voilà quelques temps déjà déjà que Raven est parti, en quête d'un individu pouvant l'aider à contenir le greffon de ténèbres qui lui servait de bras lors de son ablation ... temps mis à profit par Nikoleis pour installer dans son vaisseau une table d'opération propre, saine et bien équipée, transformant pour l'occasion quelques outils à coup de clavier virtuel, afin de s'assurer qu'aucune impureté n'ai pu se glisser avant la préparation de l'ensemble. L'interet pratique supplémentaire que ceux ci soient composés de faces matématique en lieu d'atomes leur fourni une précision sans commune mesure tandis que les scalpels sont capable de trancher comme jamais. En espérant que leur fragilité ne joue pas de tours à leur créateur ...

Exposé sur la table de ce qui est d'habitude l'établi du laboratoire Gummi embarqué, le futur bras de Raven, pleinement formé suivant les recommendations de son commanditaire, les circuits de commande magitech inclus ne requérant qu'une simple connection neurale magique pour exécuter les commandes qui lui seront demandées, tandis que le générateur interne conçu pour prendre en charge la consommation d'énergie magique normalement requise par ce genre d'appareil ronronne déjà. Tout semble donc prêt de son côté.

C'est quelques instant plus tard seulement que Raven le mercenaire est revenu, accompagné visiblement d'un taoiste tel qu'il avait été demandé pour sécuriser l'opération ablative. Coe expliqué précédemment, le bras actuel du guerrier est un parasite de pure Ténèbre en l'état, un sans-coeur se nourissant de son hôte. Difficile de croire donc que celui-çi se laisse faire sans tenter de corrompre encore plus l'hôte si il se sent en danger.

Il ne reste plus qu'à les accueuillir et les préparer pour l'ensemble de l'opération. Niko s'avance donc vers le duo en approche afin de les saluer.
"Bienvenue et bon retour, respectivement. Merci de votre venue, sachez que je suis heureux de travailler avec un puits de sagesse mystique comme on en voit plus" commence-t-il en se tournant vers le résident des Terres des dragons, avant de revenir vers son client : "Quand à toi ... tu te sens prêt ?"

La question est importante, car elle doit aider l'opéré à se mettre dans l'idée qu'il va changer définitivement ... il faut s'assurer que, même subrepticement, le sujet ne refuse pas mentalement ce changement, car la nature même des blocs gummis requiert une certaine confiance du futur hôte. Le temps de réflexion est surtout là pour réaffirmer cette vérité ... ou faire éclater les doutes au grand jour.
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
La Lame Ardente
Masculin
Nombre de messages : 85
Age : 21
Localisation : Au Centurio
Date d'inscription : 03/03/2012

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Capitaine
XP:
223/350  (223/350)
Sam 17 Aoû 2013 - 11:23

    Revenu de mon « périple », je rejoignis Nikoleis sur le champ. Je fis le voyage donc, avec mon nouvel ami... silencieux. Pas un mot de tout le voyage sans doute se concentrait-il. Enfin, quoiqu'il en soit, le trajet ne fut pas bien long. Et heureusement, quelque part...

    Nikoleis nous attendait dans son vaisseau. J'avais du mal a imaginer l'intérieur d'un vaisseau comme le sien. Plein de gadgets, coloré... Peut-être pas en fait. J'angoissais un peu à l'idée de me faire découper comme ça, pas quelqu'un que je ne connaissais pas vraiment bien. Mais il m'avait assuré que ça se passerait bien. De plus, il m'avait bien expliqué que je devais avoir confiance en sa création sans quoi celle-ci pourrait vite devenir instable.


    Bienvenue et bon retour, respectivement. Merci de votre venue, sachez que je suis heureux de travailler avec un puits de sagesse mystique comme on en voit plus . Quand à toi ... tu te sens prêt ?

    Le nouvel arrivé me regarda à son tour. Je réfléchissais quelques instants. Il fallait que j'aie confiance, et tout se passerait bien. Puis je serais enfin délivré de ces douleurs insupportables...

    Oui...

    Le panda me souria. C'était peut-être mieux que je sois prêt... Sinon je lui aurais fait faire la route pour rien. Et d'ici à ce qu'il bouscule mon équilibre machin chose... Ouais j'en sais rien en fait.

    J'enlevai mon haut de corps, et m'installais sur la table d'opération. Aucune odeur, rien du tout. La pièce avait été très bien stérilisée. Oui, j'avais confiance. Ça faisait très longtemps que je n'avais pas vu de médecin comme ça. Enfin, c'était pas un médecin mais... habituellement les trucs de ce type a Port Royal se font... au sabre, au rhum, et au fer chaud. Prendre tant de précautions me changeait.


    Euh, si tu peux me réexpliquer une dernière fois ce que tu vas faire, et comment fonctionne ce machin je veux bien. Après vas-y, je suis prêt.

    Mon cœur battait vite dans ma poitrine. La présence du taoiste me rassurait un peu, mais le changement qui allait se faire était quand même des plus importants.
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Masculin
Nombre de messages : 328
Age : 35
Localisation : Clermont l'Hérault
Date d'inscription : 12/08/2012

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Capitaine
XP:
163/350  (163/350)
Sam 17 Aoû 2013 - 14:05
... Lis le mode d'emploi ...

"Comme un bras normal, plus ou moins, du moins tant que tu le considérera comme tel."

Explication simple, qui cache la liste des choses que pourrait VRAIMENT faire le bras si celui-çi viendrait à s'adapter à une imagination débordante et une grosse dose de lumière ou de ténèbres. L'oubli est volontaire, car il est plus que probable que le choc psychologique latent risque d'amplifier les descriptions de ces effets une fois connus, lors du réveil du patient après l'opération. Evitons donc de créer un monstre pire que l'original, n'est ce pas ?

"Disons qu'au moins, il ne dévorera pas ton coeur et ton âme à petit feu ... il se contentera d'y répondre, de manière amplifié, mais sans plus. Il n'affectera pas fondamentalement tes capacités, bien qu'il dispose de prpriétés spécifique différents d'un bras plus naturel." L'explication est donné alors même que pendant ce temps là le mystique prépare ses affaires pour concevoir le rituel qui doit sceller le Yang du bras à sa place, l'empéchant d'affluer dans le reste du corps. Il ne fallait pas grand chose, d'ailleurs : tracer un octogramme, mettre des bougies aux coins, puis méditer ... et c'est à peut près tout. Non, ce n'est pas évident quand on ne s'y connait pas et du reste, il faut une force mentale sans précédent, que seul certaines personnes arrivent à atteindre, ce qui explique la rareté des mystiques en question.

Voilà que tout est prêt, il ne reste plus qu'à opérer ... et pour cela, il ne manque qu'une chose, l'anésthésie ... et je susi presque surpris de voir une seringue plutôt qu'un maillet dans les mains de notre scientifique de folie. Mais n'oublions pas, cela reste la première opération pratiquée par Niko et ce n'est qu'à cause de la nature du bras en question que celle-ci peut être conduite par une personne relativement inexpérimentée. Une piqûre plus tard, quelques secondes à vaciller entre réveil et sommeil et ... voilà ...

Car il ne s'agit pas ici d'une vrai amputation. Le système sanguin n'a pas à être régulé car ni l'ancien bras ni le nouveau n'en dépendent. Pas de terminaisons nerveuses à relier non plus avec précision, le bras Magitech est conçu pour s'adapter au coeur et non au cerveau. Nous parlons ici de remplacer une tumeur maléfique par un appareillage externe, ce qui est beaucoup plus simple et moins risqué ... si l'on excepte la nature même de la tumeur. Sinon, ce n'est pas tant une opération médical qu'un peu de bricolage.

L'octogramme commence à libérer sa barrière ... il est temps ... Avant toute chose, sécuriser la créature. Si le corps du mercenaie est endormi, cela n'est pas le cas de la chose, bien que les stimulis qui la font réagir soient arretés par ce sommeil forcé. Une bonne sangle autour du biceps et une autre au poignet ... simple, mais  ne pas faire avec violence, car il ne faut pas faire réagir le bras plus que nécessaire, afin qu'il ne tente rien avant la séparation, ce serait problématique. Pour l'instant, tout va bien ...

Puis le scalpel. Très fin, pour éviter qu'une réaction soudaine ne provoque trop de dégât et limiter, justement, ces mêmes réactions. Même dans ce cas, entre le sceau et les sangles, les risques sont minimes, mais on est jamais trop prudent. La séparation est lente ... fastidieuse ... et requiert de la précision. Ce sont des bouts de quelques millimètres carré qui sont détachés à chaque fois, ouvrant lentement mais sûrement un espace entre les deux corps. A chaque fois, une purification de la peau libéré à l'aide un petit laser est effectué, néttoyant les traces potentiellement laissés, avant de reprendre.

Voilà une demi heure déjà que l'opératoin à commençé et une grande majorité de l'excroissance a été retirée ... on en voit le bout ... ! ... Tiens, en parlant de bout, il m'a semblé que ...
Niko ! Les doigts ! "Vu !"

Elle est réveillée ! la créature ne va plus tarder à s'activer et vouloir se réattacher ! Si le rituel est là pour essayer de l'empécher, ca ne veux pas dire qu'il ne faut pas se dépecher ! Fini le néttoyage pour l'instant, on coupe gros et large tant qu'on peut et c'est fait avec beaucoup moins de précision en contrepartie, mais il en va de la vie de Raven, donc on se pose pas de questions ! D'ailleurs il vaut mieux, car la concentration du taoiste viens de se briser ... il semblerait que ce soit pas le plus compétent qui ai été choisi et ca va pas faciliter les choses pour autant, car d'un coup, ce n'est plus gigoter mais se débattre qui est d'actualité ... mais aussi refusioner ! Est ce à dire qe c'est un échec ?


*BAF!*

... Oui, aussi, la séparation à grand coup de baton, ca marche aussi ... et maintenant que le bras est complétement retiré, il ne reste guère plus qu'un coup de sort Laser pour le vaporiser, ce à quoi Niko s'exécute avec plaisir ! *PEW* ... et ca règle notre crise ! ... Voilà, le plus dur est passé, il ne reste plus qu'a finir de retirer les traces sur le moignon, qui risque de faire un peu mal au réveil d'ailleurs avec le coup qu'il vient de prendre en même temps, puis d'assembler le bras, une opération qui va prendre que quelques minutes de mise en route. Autant dire qu'on a eu chaud quand même ...

Il nous faut attendre encore quelques minutes pour que Raven se réveille ... mais tout est bon, à vue de nez, malgré la proximité de la catastrophe. Reste à voir comment il réagit.
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
La Lame Ardente
Masculin
Nombre de messages : 85
Age : 21
Localisation : Au Centurio
Date d'inscription : 03/03/2012

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Capitaine
XP:
223/350  (223/350)
Sam 17 Aoû 2013 - 23:28
    Enfin je me réveille. J'ouvre lentement les yeux, une vive lumière pâle m'aveugle. Je vois trouble. Je tourne la tête et vois Nikoleis à côté de moi. Le taoiste lui, est assis dans son coin. La douleur est toujours présente, mais elle est beaucoup moins forte qu'auparavant. Je lève le bras, et constate le résultat. C'est parfait. C'est... beaucoup moins effrayant qu'avant. J'ai l'impression d'être enfin libéré. Je me sens comme neuf.

    Je me redresse, m'aidant de mon bras flambant neuf. Je serre les dents, ça me lance dans l'épaule.

    Apparemment, faut pas que je force de trop pour l'instant. En tout cas, merci.

    Il avait vraiment fait quelque chose de super pour moi. Il m'avait juste... sauvé la vie. Et la situation pressait d'après lui. Le Panda lui, ne disait rien. Tout se passait bien, pour le moment. Le seul truc qu'il restait dans toute cette histoire...


    Mais bon, c'est à mon tour de faire quelque chose pour toi, je me trompe ? Alors si mes souvenirs sont bons, a Port Royal, tu as dit que tu aurais justement quelque chose de précis pour moi. Je t'écoute. Je serais prêt a agir... dès que j'aurais récupéré mon arme aussi. Décidement tu as fait beaucoup pour moi. Je tâcherais de ne pas te décevoir.

    Honnêtement, je me demandais bien ce qu'il pouvait avoir à me faire faire. C'est vrai, un mec venu de nulle part qui me sauve, un mec dont je ne sais presque rien. Que pouvait-il bien vouloir faire de mon arme. J'allais bientôt le savoir. Non je n'étais pas inquiet, juste... curieux.

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Masculin
Nombre de messages : 328
Age : 35
Localisation : Clermont l'Hérault
Date d'inscription : 12/08/2012

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Capitaine
XP:
163/350  (163/350)
Dim 18 Aoû 2013 - 13:07
... Ca marche ... j'en reviens pas ...

Niko reste là, à observer, conduisant rapidement quelques petits tests sur le nouveau bras tout en écoutant son client se poser la question du paiement et de son arme, preuve qu'il doit se sentir plus que bien après son réveil. Incroyable qu'un tel projet n'ai pas été mené à la catastrophe comme ca l'est d'habitude, preuve d'un progrès manifeste chez notre magitechnicien ... et à en juger par son sourire un peu moins niais que d'habitude, il semble satisfait du résultat, l'ensemble des vérifications semblant indiquer un succès total. Aussi va-t-il répondre aux nouvelles interrogations du mercenaire :

"Eh bien ... déjà avant toute chose, saches que l'opération est un succès, histoire qu'on assure de ce point là ... ce qui veux dont effectivement dire que paiement il y aura, une fois l'arme terminée."

Non, cela n'avait pas été oublié, mais cele ci n'est pas présente ici, et ce pour une bonne raison.

"Parce qu'il me manque de la matière première qu'il faut que j'aille chercher. Rien de bien compliqué, mais cela va prendre un peu de temps encore ... et tu en auras besoin pour me payer. Que je t'explique comment, d'ailleurs ..."

Et là, le voilà en train d'aller chercher dans un tiroir un papier ... au milieu de son fatra habituel, comme quoi tout n'est propre qu'en apparence ... un pli, une simple enveloppe toute bête. Rien de bien surprenant de prime abord ... mais il y a un contenu, que Raven peut consulter à loisir. Je vous livre celui-ci : "Chère 'Ombre', nous vous remercions pour les informations relatives à vos défenses et espérons que la récompense, caché au lieu convenu, vous a été correctement transmise. Nous continuerons d'oeuvrer pour renverser la 'Gamine' selon notre accord et avec votre aide, votre place au sommet sera assuré, scellant ainsi votre volonté de paix tacite tel que vous le souhaitez. Signé 'ampoule'"

Oui, vous avez bien lu, ce message est destiné à être donné à la Coalition. Ne me demandez pas qui est 'Ombre', car ... ben j'en sais rien !

"Voilà ... toi et quelques de tes collègues, je vous demanderaient de simuler une attaque sur le QG de la coalition. Pas de suite, hein, y'a un timing qu'il faudra respecter et je te ferais savoir le moment venu quand lancer cette attaque. Quoi qu'il en soit, vous n'aurez pas à gagner, juste à faire quelques dégâts et ... à perdre ceci dans la confusion."

Ce qui permet d'assurer que le message ne peut pas être retracer directement à Niko ... et à mon avis, il y a une raison pour que ses gants de chirurgie soient toujours sur ses mains, histoire de pas laisser d'empreintes ou de traçes. Encore un plan foireux de lançé, donc, le troisième ou quatrième, depuis le début.

Mais revenons au présent. Tandis que le temps de la réflexion est donné au porteur du bras Magitech, voilà que son concepteur se tourne maintenant vers le panda, afin de s'assurer que tout va bien et lui demander ce qu'il peut faire pour compenser le service demandé. Nul doute qu'avant qu'un accord ne soit trouvé de ce côté, nous saurons si le mercenaire accepte le boulot.
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
La Lame Ardente
Masculin
Nombre de messages : 85
Age : 21
Localisation : Au Centurio
Date d'inscription : 03/03/2012

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Capitaine
XP:
223/350  (223/350)
Dim 18 Aoû 2013 - 18:56
    Une... attaque chez les coalisés ? Ouais ça me tentait bien, surtout qu'ils avaient pas été très corrects avec Angelica. Angelica... Non, il ne faut pas penser à ça ! C'était peut-être suicidaire, mais j'allais y aller ! Puis apparemment, je serais pas seul. Les mercenaires vont montrer à ceux-là de quel bois ils se chauffent. Ce qui m'étonnait c'était le « simuler » de l'attaque. Ça et le coup du timing. Il y avait autre chose, mais quoi ? Je pris quand même la lettre le regard interrogateur.

    Il fallait que je réfléchisse. Un Lumineux, qui demande l'aide de mercenaires pour occuper la coalition... Pourquoi ? Et puis, était-ce en son nom, ou au nom de la Lumière qu'il faisait ça ? En tout cas, il y avait un truc en rapport avec lui, eux, et la coalition. C'est agaçant de ne jamais tout savoir mais il faut faire avec.

    L'arme n'est pas prête d'accord, mais ça me laisse sans rien pour le moment. Faut s'assurer de ne pas faire de jobs risqués, même si je pense pouvoir me reposer sur mon bras. D'ailleurs en parlant de ça, je suis pressé de l'essayer voir de quoi il est capable. Je me levais, et remis mon haut de corps. Peut-être qu'il faudrait que j'achète autre chose. Les proportions de mon bras ont changé... Ouais je ferais ça dès que je sortirais de là.


    Oui, j'accepte ton boulot. Je te dois bien ça. Mais quelque chose m'intrigue. Pourquoi veux-tu qu'on simule une attaque, hein ? Et pourquoi respecter un timing ? Je sais que c'est moi qui te dois quelque chose, mais j'aimerais davantage d'explications. S'il te plait. Ça me semble louche ton histoire. Qui doit-on couvrir ? Et puis qu'est-ce qui te dit que les coalisés seront là-bas. Ton plan est vague... Non ?


avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Masculin
Nombre de messages : 328
Age : 35
Localisation : Clermont l'Hérault
Date d'inscription : 12/08/2012

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Capitaine
XP:
163/350  (163/350)
Dim 18 Aoû 2013 - 22:03
Des interrogations sommes toute justifiés, il est vrai que Niko n'est pas le roi des explication (je sais, moi non plus, c'est ma faute d'ailleurs), aussi va-t-il y répondre, se grattant la barbe façe à une personne qui n'est pas forcément qu'un homme d'action, finalement ...

"Pourquoi simuler ? Mais parce que je n'envisage pas une si petite force capable de gagner. Remarquez, si vous y arriver, tant mieux pour vous, je crois que un monde de plus c'est toujours ça de pris pour les mercenaires."

Et c'est vrai que même sans les forces principales de la princesse, la cité du crépuscule reste un nid de sans-coeurs, ce qui représente un sacré risque pour les mercenaires ... leur demander de se battre à mort serait un suicide ... et puis cela obligerais l'ensemble de la Coalition à se retrancher au château de la Bête, pas forcément plus simple à attaquer plus tard.

"Pourquoi le timing ? Pour une efficacité optimale, un coup doit être porté au moment où l'adversaire est le plus vulnérable ... et ce n'est pas maintenant, comme tu peux t'en douter."

Au vu de ce qui est prévu, la réponse à tout son sens, mais Raven ne sait pas tout. Il ne peut pas tout savoir par sécurité pour tout le monde mais au moins, il sait qu'il y a une raison.

"Qui couvrir ? Eh bien ... techniquement, personne, vu que cette action sera solo. Il s'agit plutôt de ... diversion ? De frappe tactique ? de blitzkrieg ? De feinte ? Je ne saurais dire, je n'ai pas le champs de bataille devant moi pour donner tout les détails. Ca se saura le moment venu."

Toujours vrai. Comme le dit l'expression, "Un plan ne survit jamais au contact de l'ennemi", aussi est il préférable de jouer la sécurité et de laisser de la marge pour adapter le plan le moment voulu.


"Et si les coalisés n'y sont pas ? Eh bien ... considère que ton bras t'a été gracieusement offert par mes soins, mais honnêtement ? Je doute que ceux ci ne se présentent pas au rendez vous ..."

Ca ! Si ils n'y sont pas, il y a de serieux problèmes dans l'ensemble du plan, autant dire que cela est pour ainsi dire inconcevable ! Mais sait-on jamais ... c'est une éventualité. Peu probable, il est vrai, mais elle existe.

"Le plan est vague ? Heureusement ! si je donnais l'intégralité de mes idées à une seule personne, tout le concept de faire avancer ses pions pour un coup de maître partirait en fumée dès l'info révélée !"

Connaître son ennemi et se connaître soi même ... précepte de base de l'académie de guerre de Sun Tzu. Il faut cacher un maximum d'informations sur soi et en chercher un maximum sur l'ennemi, s'arranger pour provoquer des réactions forcés, préparer ses propres mouvement sous couvert d'une manoeuvre autre ...

On parle bien de guerre ici. Car c'est ce qui se prépare, malgré les apparences. pourquoi ? Comment ? Les réponses mériteraient des paragraphes entiers, mais aujourd'hui, c'est un bras droit qui vient d'être trouvé, pas des solutions. Cela se fera, ne vous inquietez pas ... quand Niko planifie, les choses deviennent vite difficilement contrôlable ... même pour lui.

Dans ce vaisseau, becaoups de choses se sont passés ... reste à voir comment elles influenceront le futur.
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
La Lame Ardente
Masculin
Nombre de messages : 85
Age : 21
Localisation : Au Centurio
Date d'inscription : 03/03/2012

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Capitaine
XP:
223/350  (223/350)
Dim 18 Aoû 2013 - 22:32

    Ça reste flou mais ça me va.

    Telle était ma réponse. Il devait avoir ses raisons de nous cacher des trucs. Puis une occasion de venger Angie, c'est plutôt bon à prendre. J'acceptais le boulot. J'allais le faire, c'était mon devoir. Je suis un mercenaire. Et lorsque l'on paye un mercenaire, il fait tout pour réussir son contrat. Je ne le décevrai pas. C'est sûr. Moi qui n'arrivais pas à trouver les mots pour le remercier... J'espère que cet acte sera suffisant.

    Prêt à partir de cet endroit pour retourner au Centurio, je jetai un dernier regard a Niko.

    Fais nous signe quand ce sera notre tour. Nos armes s'occuperont du reste.

    Je quittais la salle d'opérations, lettre dans la poche, et je me dirigeais vers le Centurio. Il faudrait que je passe m'acheter des vêtements dans une station Shinra avant. Les autres habitants de Port Royal me dévisageaient toujours mais moins. A croire qu'un gros bras robotique était moins effrayant que la chose que j'avais avant.

    J'eus très vite l'occasion de l'essayer, puisqu'une jeune femme se fit voler son sac sous mes yeux. Les trois jeunes brigands fuyaient vers une ruelle, sûrement pour se partager le butin.


    Ne vous inquiétez-pas, je m'en occupe.

    Je marchais vers la ruelle, et vis les trois gamins vider le sac et se remplir les poches de munnies.

    Donnez moi ça tout de suite.

    Ils me regardèrent et écarquillèrent les yeux. L'un d'eux ne céda pas, il garda les biens de la jeune femme et refusa de me les donner.

    Comme tu veux.

    Je m'approchais de lui, le pris par le col de ma main libre et le menaça de mon poing robotique. Il lacha le sac. Je ne pus... me retenir de le frapper. Je lui brisais la mâchoire. Il s'écroula par terre alors que ses deux amis étaient déjà loin.

    Je rapportais ses biens a la jeune femme qui me remercia. Le test était concluant, Nikoleis serait au courant bien assez vite lorsqu'il apprendrait que les forces de la coalition n'auraient pas tenu face a nous. Je me demandais bien ce qu'il faisait maintenant...
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Masculin
Nombre de messages : 328
Age : 35
Localisation : Clermont l'Hérault
Date d'inscription : 12/08/2012

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Capitaine
XP:
163/350  (163/350)
Mar 17 Sep 2013 - 14:17
[Deux semaines plus tard]

... Et nous y revoilà, cette fois çi avec un autre produit pour Raven en stock, en train de nous garer au lieu désormais habituel. Le mercenaire à été prévenu à l'avance de la venue de son livreur en arme magitech, aussi ne devrait il pas tarder plus que ça ... Mais ca laissera assez de temps pour s'installer tranquillement, nettoyer un peu et rendre son laboratoire présentable. Parce que bon, autant essayer de bien se faire voir si ces petites activités économiques continuent de cette manière, ce serait bien pour se faire de l'argent sur le côté afin de financer l'équipement haut de gamme pour se remettre à niveau au combat.

Remarquez, vu ses talents, il pourrait se crafter le tout lui même, mais cela lui demanderais trop de temps, un ressource qu'il ne peut pas étendre à volonté à son grand désarroi ... Mais là n'est pas le plus important ! Non, aujourd'hui, il s'agit de livrer une arme sur mesure, un produit de science, de magie et de savoir faire, pour lequel il a fallu payer de sa personne pour Nikoleis, lors de sa recherche de matériaux. Mais le produit final le mérite, car il s'agit d'une arme sans commune mesure avec la lame fourni au départ. Une petite description de la chose ne sera pas de trop !

Il s'agit, à la base de l'ancienne arme de Raven, une épée à une main, double tranchant à lame noire. D'office, on peut y voir une première différence au niveau de la garde, agrandie et élargie, sans pour autant être renforcée. Une autre amélioration se présente aussi à la première observation : un circuit magique a été imprimé sur la lame, peu visible inactif mais laissant un refelt bleutée quand la puissance arcanique s'y déverse. Il s'agit d'une fine couche d'alliage entre du fer froid magnétisé et de poussière de bloc gummi concassé. Le choix de ce second matériau est volontaire, car il s'accorde avec le cristal noir inclut dans le pommeau, le conduit d'énergie relié au corps de son porteur. Pourquoi avoir choisi cet élément là ? Tout simplement à cause du passé de Raven, spécifiquement de son ancien bras. La pierre étant un aimant à Ténèbre, elle permettra d'en drainer une partie lors de son activation, s'assurant par là même de réduire les risques d'une rechute du membre.

Si tout cela tends à renforcer les pouvoirs magiques de l'utilisateur, il reste un dernier point qu'il faut préciser sur cette arme, une upgrade encore expérimentale en pas tout à fait terminé, il faut le dire : un chargeur de cartouche d'énergie magique a été installé, dans le but d'obtenir une arme vraiment magique, même pour un non initié. Seul hic, les cartouches ne sont pas prêtes et vont très probablement être assez cher, mais elles permettront à terme de remplacer les compétences donnant un élément à une arme, si tout marche comme prévu. Le seul hic, c'est que Nikoleis n'est pas un élémentaliste, sa seule affinité (relative) serait la Terre et même là, il n'est pas un expert. Autant dire que pour la mise au point, ce n'est pas encore ça ...

Mais alors que Niko astique la lame, voilà que le mercenaire arrive ! Parfait timing !
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
La Lame Ardente
Masculin
Nombre de messages : 85
Age : 21
Localisation : Au Centurio
Date d'inscription : 03/03/2012

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Capitaine
XP:
223/350  (223/350)
Ven 27 Sep 2013 - 12:08
    J'avais rendez-vous avec Nikoleis. Celui ci avait dit que mon arme était prête. C'était donc tout excité que je me suis rendu au lieu de rendez-vous : son labo/vaisseau. Accomplir les contrats sans arme n'était pas chose aisée ! Aussi, j'étais bien content de retrouver mon épée ! Je me demandais bien quelles modifications il avait pu lui apporter.

    Lorsque j'arrivais au vaisseau, je rentrais et vis Nikoleis en possession de mon arme. Elle était très jolie ! Je m'approchais de lui et le remerciai. Il avait du en faire du travail pour en arriver a un résultat tel que celui-ci !

    Je pris l'épée en main, faisant attention a ne rien casser, et entamai quelques passes. Elle était plus légère et plus belle. Franchement, c'était du beau travail.


    Sérieusement, merci pour tout ! Ne t'en fais pas, le moment venu je serais là.

    Clair, net et précis. Il savait qu'il pouvait compter sur moi. Ce bras et cette épée étaient de pures merveilles de technologies.

    D'ailleurs, le bras fonctionne a merveille ! Pas de rejet, rien de tout cela ! Non, c'est parfait !

    Je tendis le bras pour lui serrer la main, un sourire aux lèvres. Je ne savais pas quoi ajouter de plus.
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Masculin
Nombre de messages : 328
Age : 35
Localisation : Clermont l'Hérault
Date d'inscription : 12/08/2012

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Capitaine
XP:
163/350  (163/350)
Ven 27 Sep 2013 - 23:40
Et la poignée de main est rendu, scéllant un accord entre mércenaire et lumineux, client et mécano, utilisateur et service technique. Un premier pas pour aider les réconciliations après le facheux évenement Natsu, une première pierre à l'édifice du Plan™, mais aussi par voie de fait un début de vitrine pour son savoir technologique et l'obtention d'un des premiers matériaux requis pour le Projet©. C'est ainsi qu'ont été nommé les deux opérations concurrentes dans lequel Niko semble s'être embarqué, pour lesquelles moi même n'ai pas beaucoup plus d'infos. Mais il y a fort à parier qu'on en entendra parler de tout ça dans le futur ...

Quoi qu'il en soit, Niko est heureux de voir que ce premier prototype de membre Gummi se montre à la hauteur des espérances de chacun des deux parties, ce qui prouve que le concept est viable. Un autre apport des R&D, probablement pas le dernier le connaissant, mais surement l'un des premiers qui permettra de faire de lui un individu reconnu pour ses qualités techniques. Une arme à double tranchant car tôt ou tard, des ennemis n'hésiterons pas à profiter eux aussi de ces appareils et ce jour là, fini la fuite, il faudra se défendre, une chose que l'on peut difficilement considérer comme faisable encore pour l'instant, d'où l'intérêt de compenser avec des alliances.

En attendant, après cette simple livraison, ce sont de nombreux rouages qui se mettent à tourner et cela plait, à en juger par l'éternel sourire victorieux affiché par le visage satisfait de l'inventeur.
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A coeur ouvert => Pierrick !
» L'Atelier des Souvenirs[en coopération avec Mimosa] Ouvert
» [fb] A coeur ouvert Feat Alyx
» Cœur ouvert, cadenas fermé ?
» Atelier Céleste ♥ >C'est ouvert!< en coopération avec Nuage du Nénuphar