Derniers sujets
» Explicatif sur l'Académie
par Genesis Rhapsodos Aujourd'hui à 4:59

» L'Annonciation
par Cassandra Pentaghast Hier à 22:48

» Can't stay away
par Milla Maxwell Hier à 22:38

» Mon deuil
par Genesis Rhapsodos Hier à 5:27

» Une main tendue
par Cissneï Mer 16 Aoû 2017 - 23:20

» Game Over RPG
par Invité Mer 16 Aoû 2017 - 20:30

» Réglementations et demande de Partenariat
par Invité Mer 16 Aoû 2017 - 20:29

» Bouc émissaire
par Général Primus Mer 16 Aoû 2017 - 19:27

» L'enthousiasme éternel
par Agon Wiley Mer 16 Aoû 2017 - 15:04

» Fiche de personnage de Lotis Terrick
par Lotis Terrick Mar 15 Aoû 2017 - 21:14

» Contrats - Demande de Mission
par Surkesh Mar 15 Aoû 2017 - 12:57

» La nature a horreur du vide
par Surkesh Mar 15 Aoû 2017 - 12:52

» Lotis Terrick
par Général Primus Mar 15 Aoû 2017 - 12:05

» Petit mog, grand mog
par Genesis Rhapsodos Mar 15 Aoû 2017 - 8:54

» Le cœur a ses raisons que la raison ignore
par Surkesh Lun 14 Aoû 2017 - 13:16


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
 Une histoire de Lions et de Hyènes.
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Amoureuse de Xaldin
Féminin
Nombre de messages : 235
Age : 21
Date d'inscription : 05/06/2010

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Seigneur
XP:
45/650  (45/650)
Mer 12 Juin 2013 - 12:08

    Monde magnifique que voilà... je fixais l'horizon, refusant de détourner le regard. Ce que je vis est... indescriptible, à vrai dire, j'avais du mal à trouver mes mots et j'en frissonnais. Ce monde, comme chaque monde est vaste et pourtant... le rocher du lion captait mon regard et mon attention, c'était incroyable. Un édifice de pierre brute qu'aucune main dextre d'humain n'a jamais touché et ne touchera jamais. Un instant, je fermais les yeux... C'est regrettable, d'être trop peu sensible aux énergies magiques et symbiotiques. Parce que ce rocher avait quelque chose de surnaturelle !

    Je ferme les yeux, pendant de longues secondes... je lève la tête et essaye d'écouter mes nouveaux instincts bestiaux. Le vent se dirige vers le rocher du lion... je sens mon pelage court et lisse flotter dans sa direction. C'est une incroyable expérience, je ne suis pas seulement devenue une lionne... une forte odeur printanière m'envahit... je vois et sent le monde comme une lionne l'aurait fait. Je réfléchit comme l'aurait fait une lionne.

    Mes pupilles s'ouvrent et pas à pas, j'avance vers le Rocher du lion, comme s'il m'attirait. Ici... je me sens menacer et effectivement, c'est comme si tout les animaux m'observaient, s'attendaient à ce que je les attaque.

    C'est... quelque chose de triste, le monde animal est à la fois si pur et si cruel. Le monde humain est tout aussi impitoyable, mais moins pure. Ici au moins, l'on sait si on chasse où si on est chassé.

    Pas à pas, mes gestes gagnent en fluidité. Ça m'a pris quelques minutes... mais maintenant je m'élance, je saute et je cours ! Les arts martiaux m'ont aidés, j'ai déjà appris à connaitre mon corps, ses forces et ses faiblesses. Là... c'est pareil.

    Comment expliquer... mes muscles sont très développés mais je me sens agile en même temps, ils sont bien oxygéné. Mon corps est allongé et trapu sur d'épaisses et longues pattes musclées. Et évidement j'ai des griffes... et des crocs. De toute la lumière, je suis la mieux placée pour être dans ce monde. Ça semble... difficile, d'utiliser une arme dans un corps animal, ce n'est clairement pas naturel.

    Alors que moi... sur deux ou quatre pattes, mon arme est toujours aussi efficace ! Avec un peu d'entrainement... je pourrais même devenir plus forte ici qu'ailleurs. J'ai toujours combattu comme une lionne, de manière très offensive et agressive.

    Je dois juste m'habituer... à mes nouveaux repères, mon centre de gravité, mes membres... Les arts martiaux, du karaté à la boxe sont les styles de combats humain sans arme. J'imagine que le pendant animal c'est... la chasse.

    Sans m'en rendre compte, je suis déjà arrivé au rocher du lion. Tranquillement, sereinement, je marche vers un petit chemin qui devrait me conduire jusqu'à la demeure du roi Simba.


    « Stop ! »

    Je sursaute ! Cinq lionnes ont surgi de nulle part, trop bien camouflées pour que je ne les repère. Elles m’encerclent... rapidement je jette un regard vers l'arrière, elles sont deux... en face, elles sont trois. Aucune sur les côtés... ça ressemble à une faille mais ce n'est pas exploitable. Où que je me décide à attaquer, je me ferais attaquer à revers. Heureusement que je ne suis pas là les affronter, sinon, j'aurais dors et déjà échouer.

    La lionne au pelage couleur sable, juste en face de moi... c'est surement la chef, son visage est couvert de marques tribales rouges... sang, et ses yeux ambré aux pupilles noires contournées de rouges... elle ne regarde que moi. Contrairement aux lionnes à ses côtés, qui m'observent certes, mais sont surtout à la recherche de mes potentiels alliés. La survie avant tout, le danger est omniprésent... et je viens de l'apprendre.


    « Je viens ici en alliée ! »

    « Shlah ! Tu peux mentir... mais ton pelage couleur terre ne ment pas, tu es une bannie ! Je devrais déjà t'avoir ramener aux lionceaux ! »

    Elle montrait les crocs, la queue basse... le regard rivé sur Tifa, sa voix pleine de rage et de sauvagerie.

    « Pourtant tu ne l'as pas fait ! Je suis Tifa Lockheart, de la lumière... je viens ici pour vous aidez. »

    « Tunchaka, si elle dit vrai s'en prendre à elle est une grande erreur. » Dit la lionne   à ses côtés qui avait déjà l'air plus sage, plus posée. Quand à la troisième, elle se taisait tout simplement, l'air beaucoup plus jeune.

    « Très bien... voyons ce qu'en disent le roi et le vieux singe. Toi, suis-nous et reste tranquille. »

    J’acquiesçais. Ça ne me plaisait pas d'être accueillie comme ça... mais je peux comprendre, surtout si la situation est compliqué. C'était la plus expérimentée, celle ayant plus ou moins pris ma défense qui menait la marche. Quand à Tunchaka, je pouvais la sentir derrière moi, prête à m’éviscérer au moindre geste suspect. Ça ne me rassurait pas... je la sentais nerveuse, agressive. Elle avait peur, mais quand un animal sauvage a peur... s'il s'agit d'un prédateur... les lionnes ne fuient pas ce qui leur fait peur. Elles cherchent à éliminer ce qui leur fait peur ! Ce que je ne comprenais pas... c'est ça, mon pelage ne la trompe pas et me catalogue comme une bannie. J'ai un millier de question... mais vu le silence dans lequel les lionnes se sont plongées, ce n'est pas le moment.

    Tout ça n'est qu'un malentendu... mais ça suffit à faire naître une guerre et il y en a déjà bien assez... Simba le Roi des lions, je ne le connais que de réputation mais j'ai une grande confiance en lui et son jugement.

    J'ai bien intérêt en tout cas !

    Il y a sur le rocher du lion une sorte de perchoir... et au bout, je vois un lion digne et fier qui fixe l'horizon, refusant de s'en détacher comme moi j'ai refusé de lâcher des yeux la demeure des lions. Sauf que lui... je regarde dans la même direction et je vois... une terre morte et désolée. La première impression que donne ce monde, c'est celle d'un éden paradisiaque quoiqu'un peu dangereux. Pourtant... il y a cet endroit de mort, au loin.

    Le lion qui regarde cette terre morte et désolée est fort et puissant. J'ai des lionnes et des lions avant d'arriver ici... mais aucun n'avait sa carrure. Je devine sans mal qu'il peut vaincre n'importe qui ici. Une voix posé et pleine de sagesse s'élève, l'écho donne l'impression que la terre des lions elle-même parle.

    Aucun doute, voici Simba le roi des rois de la savane.


    « Tout va bien Tunchaka, elle ne nous veut aucun mal. Vous pouvez partir mais avant... qu'avez-vous trouvées ? »

    « Rien, aucun signe des bannies ou des hyènes. Regardez-la au moins ! Elle porte la couleur de Scar ! »

    « Il suffit ! »

    Les autres lionnes sont partit sans demander leurs restes et moi... j'étais impressionnée, tétanisée sur place. Je sentais tout mon corps trembler rien qu'avec son cri. Et le pire... c'est qu'il n'avait même pas eu l'air de crier, n'était qu'à peine énervé. Son cri avait une... puissance sans pareille et dans une moindre mesure...

    J'ai chancelé un instant... ça ressemblait énormément au pouvoir phénoménale qu'avait le mercenaire au manteau rouge, lors de la tentative ratée de libérer Flinkestein. J'étais à la fois impatiente et pas du tout... de l'entendre crier à pleins poumons. Il s'est retourné. Son pelage était presque orange et sa crinière flamboyante. Son visage était mature, sérieux... mais chaleureux, toujours aussi digne.


    « Bonjour, pardonne nous cet accueil... mais les temps sont troubles. Nous sommes sur les nerfs suites à une attaque survenue récemment. Que sait la lumière ? »

    « Pas grand-chose, malheureusement... nous savons seulement que les hyènes ont un comportement étrange. »

    « Oui... elles nous ont attaqués, de front, avec un petit groupe des meilleures d'entres elles... Nos meilleures chasseresses les ont prises en chasse et ne sont pas revenu, il y a de cela trois lunes. »

    « On peut encore les sauver, j'en suis sûre. »

    « Peut-être... le fait est qu'une fois nos meilleures chasseresses partit. Des lions bannies nous ont attaqués. Nous avons perdues... quatre lionceaux et deux lions vaillants. Sans ses deux lions, nous aurions perdue beaucoup plus. Tu... ressembles en effet à une bannie, mais pour une raison qui m'échappe encore, j'ai confiance. »

    « Vous pensez que les hyènes et les bannies travaillent ensembles ? »

    « Scar était mon oncle et il a pactisé avec les hyènes pour prendre le trône... les siens ont été bannis pour ça. C'est tout à fait possible qu'ils se soient alliés. Tout comme les bannis ont-ils pu juste profiter d'une faille. Pour l'instant, je préfère ne pas m'avancer. »

    « Que comptez-vous faire ? »

    « J'enrage... Nala ma reine, mon amour, notre meilleure chasseresse... elle est là-bas, quelque part dans ces terres, peut-être mortes. Et moi... je dois rester ici pour protéger les miens, ça fait déjà trois lunes... une autre attaque ne devrait pas tarder. »

    J'ai regarder au sol... ses griffes brisaient la pierre et ses crocs se serraient de rage.

    « Je pars à la recherche de vos chasseresses sur le champ ! »

    « Très bien, je reste ici et tâcherais de nous préparer au mieux en vue d'une deuxième attaque. Je vais dire à Tunchaka de vous accompagnez, partez voir Rafiki. Il est excentrique mais c'est un  puissant shaman, et un sage. Il pourra t'en apprendre plus... sur nos coutumes, sur ce monde. Je te retrouve devant le rocher à l'extérieur. »

    « Très bien, je les retrouverais, je vous en fait la promesse. »

    « Je refuse de m'y résoudre... mais il est fort possible que... »

    J'ai simplement posé une patte sur son épaule... quoique je dise, cela sonnerait creux. Dans l'instant tout ce que je peux faire, et bien... c'est compatir et l'aider. La lumière n'est arrivée que bien trop tard... le commandant Primus se bat à Sheerwood, une terre lointaine où je ne suis jamais allée. Moi... je vais rester ici et me battre ! Il va bien falloir que je me décide à prévenir la lumière, cette histoire de lions et de hyènes pourraient durer longtemps... mais parlons au plus pressé.

    « Gardez espoir... peu importe comment, cette guerre prendra fin. »

    « J'ai longtemps espérer... quelque chose. Et te voilà, membre de la lumière. Merci infiniment... je me rappelle de l'un des vôtres, Sora. Sans lui, Scar régnerait sur ce monde. J'ai foi en toi, jeune lionne. Maintenant va voir Rafiki, je vais parler à Tunchaka. Le soleil va bientôt se coucher... »
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une histoire de Lions et de Hyènes.
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Petite histoire aux grandes aventures :D
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !