Derniers sujets
AcceptationHier à 21:26FiathenL'étoile des vœuxLun 19 Aoû 2019 - 22:05KuroAprès GuerreLun 19 Aoû 2019 - 20:34Heinrich VentrecrocTout un programme !Lun 19 Aoû 2019 - 15:15Erik WoodsZombardiers et cervelles moisiesLun 19 Aoû 2019 - 14:34Ioan KappelLes roses sont bellesSam 17 Aoû 2019 - 23:05Irelia AlishinaBienvenue à la Ville d'HalloweenSam 17 Aoû 2019 - 19:12VentusDistille-moi une vodkaSam 17 Aoû 2019 - 17:24Ioan KappelIl y a toujours un cheminVen 16 Aoû 2019 - 11:31Chen StormstoutLe colloque des CaryatidesMer 14 Aoû 2019 - 20:37Irelia AlishinaVamos a la playaMer 14 Aoû 2019 - 12:57Huayan SongLà est le foyerMar 13 Aoû 2019 - 18:59SoraSombres horizonsJeu 8 Aoû 2019 - 14:24Chen StormstoutBirth by SleepMer 7 Aoû 2019 - 22:35Chen StormstoutEscaleMer 7 Aoû 2019 - 18:26Death
Membre

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Seigneur
XP:
Le discourt d’un maire, des mots aux lettres marines [Mission] Left_bar_bleue148/500Le discourt d’un maire, des mots aux lettres marines [Mission] Empty_bar_bleue  (148/500)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Sam 4 Mai 2013 - 17:01
    Jack a disparu, il a sauvé ce type en bleu bizarre qui traîne toujours avec le maire ! Vous croyez qu’il aurait… ? La zone était encore en flamme et ce gosse était en parti brûlé, je n’ai pas souvenir que Jack connaissait une magie de feu et ce Mr.Blue n’a pas l’air d’un mage, ça doit être un monstre féroce qui a fait le coup…

    Ça fait bien trois jours que Jack aurait mystérieusement disparu, et sauvé Mister Blue d’après les dires de ce dernier qui avait dû laisser tomber le masque pour des bandages qui lui donnaient plus l’air d’une momie. Les habitants étaient inquiet, ils aiment ce squelette après tout et confirmé ses dire était assez facile après avoir si souvent menti dans sa vie. L’homme en bleu restait le plus clair de son temps dans sa chambre, à feindre le repos avant de se lever et marcher avec une béquille qu’on lui avait fourni. Il se devait de jouer son rôle même si ses sois disantes blessures n’étaient pas aussi grave, le choc de voir ce grand épouvantail disparaître sous ses yeux et prétendre que c’était bien sa première rencontre avec un monstre et la magie… Un pauvre homme qui n’a jamais connu le combat et qui maintenant devait vivre avec le souvenir d’un héro disparu sous ses yeux.

    En un sens….Bell ne pouvait pas se retenir de sourire sous ses bandages lorsqu’il entendait ces histoires ou qu’il les racontait, voir ces habitants être aussi…ignare l’amusait et les manipuler avec de la pitié, c’était voir qu’il savait toujours jouer sur les mots. Le virus sorti de son hôtel, avait abandonné son habituel costume bleu pour n’avoir que sa chemise blanche légèrement ouverte sur ses bandages. Il n’avait pas fier allure, le dos un peu courbé pour s’appuyer sur sa béquille jusqu’au bureau du maire. Cet idiot était dans son bureau, à travailler d’après ses conseillers mais ses lamentations s’entendaient parfaitement à travers sa porte. Le virus finit par soupirer, regagna un peu de sérieux et regarda celui qui semblait être le leader du petit groupe.


    Je dois lui parler, vous êtes tous plus affectés par la disparition de Jack que je ne puisse l’être parce que vous le connaissiez bien… Ce qu’il faut au maire maintenant, c’est se reprendre et parler aux habitants.

    Mister Blue…Pourquoi faîtes-vous cela ? Je veux dire, depuis votre arrivé le maire se montre plus actif et confiant dans son travail mais c’était quand même Jack qui lui servait de support…Il doit être terrifié maintenant, alors parler avec vous…

    Parler avec moi serait plus utile que des conseillers qui doutent de lui alors qu’il a besoin de soutient ! C’est de votre faute si maintenant il ne peut plus tenir son rôle de maire ! Bell ne détournait pas le regard du conseiller malgré son seul oeil pseudo valide et laissa échapper une bouffé d’air de ses narines en le voyant détourner le sien et faire signe aux autre de le laisser passer.

    Mister Blue rentra dans le bureau en claquant les portes derrière lui, se tenant à peine sur sa béquille mais marcha vers le maire qui était allongé sur le dos et à vaciller de droite à gauche en se lamentant pour l’avenir, sur l’absence de Jack et de ce qu’il ferra lorsque le titre de maire lui sera reprit. Le virus se pencha au-dessus de lui sans un mot, attrapant la cravate du clown conique pour l’aider à se relever non sans peine…et lui asséna un coup de poing au visage pour faire tourner sa tête et le faire tomber à nouveau sur un tas de parchemin. Choqué, le maire regarda son ami, lui suppliant des explications à travers son regard avant de le voir le pointer avec sa béquille, à trembler pour tenir debout.

    Reprenez-vous, monsieur le maire !

    Mais…Mister… REPRENNEZ-VOUS J’AI DIT !

    Bell avait levé la voix, le volume bien au-dessus des lamentations précédentes du maire et s’essouffla de suite, même à mimer de tousse en se mettant la main devant la bouche mais tenait encore sa béquille droite, pointé entre les deux yeux du cône. Le virus finit par lâcher son soutient et s’appuya contre le bureau en tombant presque contre, c’était un peu sur joué mais il comptait sur le choc que le maire avait reçu pour qu’il ne le pense pas.

    Si le maire ne se reprend pas, s’il n’est pas capable de surmonter la disparition de quelqu’un comme Jack…Qui va aider les habitants à le faire ?!

    Je ne pourrais jamais…

    Bien sûr que si ! Vous avez trouvés les mots pour être élus, vous les trouverez pour rassurer tout le monde !

    Mais ce n’était pas moi qui…

    C’est vous qui avez parlé devant tout le monde !

    Mais…

    Mais vous êtes un dégonflé…

    Mister Blue ?

    Vous avez peur d’être jugé par eux et vous preniez toujours l’avis de Jack en compte. Bell se releva encore une fois, respirant fort pour simuler la fatigue et tremblait un peu…l’idée de tenir un tel discours le grisait littéralement. Mais tant qu’il ne sera pas revenu, seul votre avis comptera et vous avez peur qu’ils ne plaisent pas. Vous êtes le maire d’Halloween, bon sang !

    Arrêtez de parler comme si vous connaissez quelque chose de cet endroit ! Jack était à la base de tout et à cause de vous, il n’est plus là !

    Ou plutôt, grâce à lui je suis encore là pour vous remettre les idées en place !

    Le maire agit trop vite, le virus ne pu s’apercevoir qu’il avait attrapé un livre pour lui lancer à la figure et le faire tomber à son tour sur ses fesses pendant que le maire s’était relevé et s’approcha de lui non avec un sourire mais le visage tourné avec vers la tristesse.

    Jack était aimé de tous, admiré de tous, suivit par tous ! C’était le héro, le défenseur de Halloween qui a décidé de se sacrifier pour un imbécile qu’il n’a pratiquement jamais croisé !

    Bell resta assit, à écouter le discourt du maire en gardant le visage baissé…avant de sourire paisiblement et croiser le regard du cône vivant qui gardait son air sévère.

    Voilà un discourt de maire…ça devrait suffire aux habitants, vous ne trouvez pas ? Et puis…

    Et puis quoi encore !

    Et puis, je n’ai jamais dit avoir vu Jack mourir…et vu le portrait que vous en faîte, il n’est pas du genre à se laisser faire.

    Mister Blue…

    Allez mettre ça par écrit…je vais retourner dans ma chambre. C’était pas un livre de poche ce bouquin, dîtes voir !

    Bell se mit à rire. À rire sincèrement de voir ce type se rebeller, défendre ses idées alors qu’il se montrait toujours soumit aux idées des autres. Si ça continuait comme ça, il pourrait finir par s’attacher à ce maire qui montre enfin les crocs…Mais Ariez désirait ce monde, l’envie le voulait dans sa collection et la cupidité était là uniquement pour ça. Quelque part, Mister Blue se demanda s’il ne devait pas laisser tomber…

    Quelque jours après ces évènements, le maire avait fait venir tout les habitants dans la salle communale où Jack leur a un jour montré ses découvertes sur le monde de Noël. Il les avait tous surprit, son discourt était empreint de passions à l’égard de Jack qui reviendra comme toujours à Halloween avec de nouvelles idées. Bell devait rester dans sa chambre, un bandage lui couvrant le nez pour cacher une légère fêlure et un Rhapsodie Bleue invoqué devant lui, arrivant enfin à au moins commander celui-ci et s’amusait, innocemment à attacher son nœud autour du sans-cœur posé sur son bureau face à la fenêtre. Il devait admettre que ce sans-cœur et ses semblables étaient ses favoris.
Maître des Enfers

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Boss
XP:
Le discourt d’un maire, des mots aux lettres marines [Mission] Left_bar_bleue349/650Le discourt d’un maire, des mots aux lettres marines [Mission] Empty_bar_bleue  (349/650)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Mar 14 Mai 2013 - 21:43
Je vais la noter facile. J'aime assez le petit jeu de Bell et le trouve particulièrement sournois ! Je n'ai pas grand chose d'autre à dire, si ce n'est que tu poursuis bien ce que tu as commencé ^^

Et... En fait j'adore le concept de "Mister Blue". J'ai presque l'impression que "Mister Blue" est le coté mauvais de Bell !

-Gains : 10 points d'expérience + 100 munnies + 2 PS (2 en dex pour avoir fait semblant d'être bléssé !)
messages
membres