Derniers sujets
» Tour du Propriétaire
par Narantuyaa Hier à 18:21

» Bric à Brac
par Chen Stormstout Hier à 16:06

» Cachons tout ça
par Death Hier à 15:37

» Pourtant, rien ne change
par Death Hier à 11:22

» Chasse aux corsaires
par Pamela Isley Hier à 11:14

» J'ai PAS mal à mon forum
par Fiathen Hier à 8:07

» Que la vengeance commence!
par Kestia Mer 13 Déc 2017 - 22:18

» Camanaich et Entraînement de combat et agilité
par Cissneï Mer 13 Déc 2017 - 19:09

» ...comme si c'était hier !
par Lenore Mer 13 Déc 2017 - 12:23

» Contrats - Demande de Mission
par Surkesh Mar 12 Déc 2017 - 23:02

» Le savoir c'est le pouvoir
par Narantuyaa Mar 12 Déc 2017 - 3:51

» Mille Épines
par Death Lun 11 Déc 2017 - 18:27

» Tombent les masques
par Maître Aqua Dim 10 Déc 2017 - 0:41

» Fiche Technique: Waltz
par Waltz Sam 9 Déc 2017 - 17:52

» Au coeur du Vide
par Rufus Shinra Sam 9 Déc 2017 - 17:29


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
 Motivation des nouveaux guerriers
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Femme fatale
Féminin
Nombre de messages : 296
Age : 30
Localisation : Shangri-La
Date d'inscription : 09/04/2013

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Commandant
XP:
276/400  (276/400)
Mer 17 Avr 2013 - 10:24
    Codes couleurs :
  • Dialogues Pamela
  • Pensée Pamela
  • Philoctète
  • Guerrier


    Pamela devait se rendre pour une nouvelle mission dans un endroit bien différent de celui qu'elle côtoyait jusque là, on l'envoyait dans le mon d'Hercule et plus particulièrement dans le Colisée de l'Olympe. Elle avait décidé cependant d'opter pour une nouvelle tenue vestimentaire, elle portait un bustier vert recouvert de feuilles de lierre et d'un petit short assorti à son corsage. Alors qu'elle arrivait enfin à destination, une petite créature, un satyre pas bien haut qui courait aussi vite qu'il pouvait sur ses petites pattes pour atteindre la jeune femme fit irruption.
      - Hum... Bonjour beauté, moi c'est Philoctète, mais tu peux m'appeler Phil dit-il d'une voix enjôleuse suivit d'un clin d'œil


    Pamela regardait Philoctère avec un peu de dégout, alors qu'elle allait tout simplement lui répondre, il commença à courir autour d'elle, elle finit par le stopper net, en posant sa main sur le haut de sa tête.
      - Arrête de me tourner autour comme un vautour, et si tu me disais plutôt pourquoi tu as voulus que je vienne ?
      - On ne te l'a pas dit ?! Ha ben, ce n'est pas un problème, je vais me faire une joie de t'expliquer ta venue ici. Viens avec moi !


    Il avait changé un peu de comportement et prit Pamela par la main, pour l’emmener à l'intérieur du Colisée. Elle se laissa faire elle n'avait guère le choix, puisqu'elle ne savait pas exactement la raison de sa présence en ce lieu Philoctète qui tirait tant qu'il pouvait sur le bras de la jeune femme. Lorsque tous les hommes présents au Colisée virent Pamela, le petit satyre s'arrêta et présenta Pamela comme "l'attraction de la journée". À l'entente de ces mots, Pamela retira son bras de l'étreinte de Philoctète, attrapa la petite créature aux tendances perverses par les cornes, et l'emmena un peu plus loin pour éviter que les autres personnes présentes dans le Colisée entendent leur discussion.
      - Aïe, aïe, aïe pas les cornes pitié ! Tu me fais mal lâches moi !
      - C'est quoi cette histoire d'attraction ?!
      - Promets moi de ne pas me frapper d'abord
      - C'est d'accord. finit-elle par répondre après un petit temps de réflexion
      - Comme tu as pu le voir, il y a quelques hommes là-bas. Ce sont de futurs guerriers que je dois entrainer. Je les torture presque et j'aurai aimé que tu les divertisses pour qu'ils retrouvent le moral.
      - Divertir ? Hey, je suis une mercenaire. Tu trouves que sur mon front il y a écrit p...
      - Je n'ai pas dit ça ! l'interrompit brusquement Philoctète
      - Qu'est ce que je dois faire exactement ?
      - Alors t'es d'accord ?
      - Dis moi d'abord ce que je dois faire.
      - Ce que tu veux, tu dois juste les divertir.
      - C'est sûr, ça m'avance beaucoup... Hey, ho. Tu pourrais arrêter de baver s'il te plait ? Tu seras gentil.


    Le satyre n'écoutant plus ce que disait la jolie rouquine, elle poussa légèrement la petite créature qui se retrouva tête enfouie dans le sol à quelques mètres des guerriers à l'intérieur du Colisée. Comprenant qu'elle avait peut-être un peu trop forcé, Pamela courut le plus vite possible pour sortir Philoctète de cette situation.
      - Whaou ?! T'as de la force toi. Tu ne voudrais pas quitter les Mercenaires pour venir ici ?
      - Tu m'as donné une idée...
      - Sérieux ?! Tu m'expliques ?
      - Parfois, des images valent mieux que des mots.


    Laissant Philoctète dans le doute, elle partit près d'un jeune homme au corps d'Apollon, des cheveux bruns, ses yeux d'un noir profond fixait Pamela qui s'approchait à grands pas vers lui. Elle lui souffla qu'elle n'allait pas lui faire de mal, il avait l'air légèrement terrorisé suite au petit spectacle entre le satyre et la rouquine. Elle posa ses mains près des tempes du bel homme, sans toucher son visage, planta son regard dans le siens, elle se mit ensuite à prononcer des mots incompréhensibles et imperceptibles. Les yeux de Pamela changèrent de teinte, et passèrent du vert au rouge en un minimum de temps, des flammes apparurent dans ses yeux. Alors que les autres personnes présentes autour d'eux se figèrent d'incompréhension, se demandant ce qui allait se passer, un énorme cercle de feu se dessina sur le sol autour de Pamela et de l'apprenti guerrier. Les flammes commencèrent à s'élever tout autour d'eux, un ballet sensuel débuta dans ce feu dont la chaleur continuait de s'intensifier au rythme de la concentration de la rouquine.
      - Comment fais-tu cela ? questionna le guerrier sans quitter le regard de Pamela
      - Chut. répondit-elle à voix basse


    Au bout de quelques minutes, la chaleur devenait insupportable, et Pamela décida qu'il était temps que cette méditation prenne fin. Le guerrier dont le corps était complètement en sueur, finit par tomber au sol lorsque le feu ne fut plus visible sur ce dernier. La sorcière partit rejoindre le petit satyre qui était resté bouche-bée durant toute la démonstration.
      - C'était quoi ça ?!
      - De la magie.
      - Je ne suis pas stupide. Merci. Mais comment as-tu fais ça ? cria-t-il tout en dessinant à l'aide de ses petits bras, un cercle dans l'air
      - J'ai étudié à bonne école, eu le meilleur de tous les professeurs. Il m'a apprit à contrôler cette puissance que j'ai en moi. Je lui dois tout. Mais je le hais aussi plus que tout au monde.


    Cette dernière phrase, la rouquine l'avait prononcé avec beaucoup d'animosité que Philoctète en eut peur un court instant. Il lui demanda cependant si elle accepterai de refaire encore des petits tours de magie pour motiver ses troupes, bien évidemment Pamela accepta avec plaisir, cela lui donnait aussi l'occasion de se stimuler. La journée passée et la nuit commençant à tomber, Philoctète et les guerriers remercièrent la sorcière pour avoir passé tout ce temps en leur compagnie. Elle repartit pour Port Royal, et plus particulièrement la taverne.
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Peintre des Rêves
Masculin
Nombre de messages : 416
Age : 25
Date d'inscription : 14/08/2010

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Général
XP:
288/550  (288/550)
Jeu 18 Avr 2013 - 10:10
Hey hey !

Alors c'est cool, ouais parce que t'as pas cédé, t'as pas fait ce que tout le monde aurait imaginé que tu fasses en voyant l'énoncé. Donc comme toujours, j'aime te lire, c'est comme d'habitude de ce côté là, donc à partir de maintenant, je vais moins le dire (mais ça sera toujours d'actualité) pour me concentrer sur le reste.

Quelques étourderies au niveau dé l'écriture, pareil qu'avant, ce n'est pas bien grave. Juste que tu as mis "Philoctère" à la place de Philoctète ^^ (deuxième paragraphe)

Sinon "le mon d'Hercules" Deux lettres en moins, ce n'est plus le même mot ^^

Allez, je passe pour maintenant causer du contenu ! Je ne sais pas si je te l'ai dit, mais pour la magie il faut un rituel d'incantation (plus ou moins long en fonction de la puissance). Je vais te donner un exemple qui te parlera. Lulu, la belle brune énigmatique de FFX ! Tu remarques qu'à choc sort, elle se concentre bien avant de lancer sa magie. C'est un peu plus long pour les gros sorts, là, elle fait de gros geste avec les deux bras alors que pour un sort de base, elle bouge à peine.

Mais le plus gros soucis ne vient pas de ce que ne fait pas Pam, mais de ce qu'elle fait. Ton sort, il est un peu trop puissant, parce que dans ta fiche de comp, tu n'as que le feu de base et c'est pas puissant ça ^^
Puis, sauf erreur de ma part, pour pouvoir créer un cercle comme ça (et donc contrôler après le lancement), il te faut une autre compétence. Pareil, si tu lances plusieurs sorts d'affilés, il te faut aussi une autre compétence ^^

Je te l'accorde, ce sont de petites subtilités qui ne sont pas évidentes quand on ne connait pas.

Donc je ne t'en tiens pas rigueur, mais il faudra faire attention. Par exemple, si tu n'as pas la compétence pour sauter, tu ne peux pas sauter. C'est débile, mais c'est ainsi !

11 points d'expérience + 110 munnies + 2 PS en Magie !
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 2 joueurs nouveaux sur montréal cherchent du RPG
» Recherche Tuto pour peindre Les guerriers du Rohan
» Nouveaux Equipements pour Mordheim.
» les nouveaux pots
» INFORMATIONS INEDITES ! UN MESSAGE SPECIAL POUR TOUS LES NOUVEAUX CONVERTIS !