Le maître des cauchemars

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Sergent
XP:
82/200  (82/200)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Lun 1 Avr 2013 - 21:51






Nom : Inconnu
Prénom : Malvac
Titre : Le Maitre des cauchemars
Âge : 27 ans (apparemment)
Camp : Errant (mais sa peut changer)
Monde d'Origine : L'ile du destin
Race : Etre des cauchemars (autrefois humain)
Grade désiré : on m'en donne un, je le prends.


Physique

Je me nomme Malvac, drôle de prénom, non ? Pourtant j’étais beau, 1 mètre 75, pas de ventre, un homme quelconque et normal … C’était avant. Maintenant j’ai toujours une apparence humaine, même taille, même sexe mais je suis différent, bien différent physiquement et mentalement de l’homme que j’étais. Pourquoi ? Vous allez bientôt le savoir juste, je vous préviens, qu’il ne vaut mieux ne pas être cardiaque étant donner mon apparence très… comment dire… spécial.

Pour commencer, de loin, je ressemble à un humain. Mais une fois proche de vous, je ne ressemble pas du tout à un humain. En effet, j’ai une peau de couleur violet sombre et je suis légèrement maigre mais vraiment un peu hein sérieux. Je suis aussi un peu musclé. Mes mains et mes pieds sont particuliers car j’ai seulement quatre doigts au niveau de des mains et ils sont griffus. Mes pieds ressemblent beaucoup à ceux des ombres (les sans-cœurs). Je fais déjà peur non ? Et je n’est décrie que mon corps là, passons maintenant au visage.

Mon visage ressemble beaucoup à celui d’une citrouille, surtout au niveau de la bouche et des yeux, terrifiant à souhait. Et surtout avec mes yeux qui brillent dans le noir, d’un blanc lumineux qui vous hérisse les cheveux. En parlant de cheveux, les miens sont comme ceux de Fagin, vous voyez ? Non ? Bon, front dégagé, cheveux en arrière, un peu lisse d’ailleurs. Bon, mes cheveux sont particulièrement très sombres, voire noir contrairement au siens. Oh, j’allais oublier, je n’est pas de nez, ni d’oreille.

Je ne porte jamais d’habits si ce n’est que pour me déguiser ou alors une simple blouse avec gants et lunettes de protection lors de mes expériences. C’est surtout par reflexe dans ce cas là.

Avec une telle apparence, il n’est guère surprenant que je fais peur au gens par ma simple présence


PS : l’avatar représentant Malvac devrait vite arriver, un ami doit me le faire. Pour l’instant, je ne dispose que d’une ébauche à vous proposer (bien déjà que très proche de la description).


Question vis-à-vis du Physique :
Malvac se base beaucoup sur une énorme vitesse et une très grande dextérité afin de compenser ma faible force et ma maigre défense pour pouvoir frapper avant que l’on comprenne se qui se passe. Par ailleurs, les attaques normale (attaque non magique, arme non enchante et/ou pas en argent) ont très peu d’effet sur lui donc il est inutile de lui donner un gros coup de poing de la figure : il sentirait que l’on le touche mais ne ressentirais pas la douleur. De plus, il utilise très bien la magie et éventuellement son physicisme pour lancer des sorts des ténèbres, de terreur ou pour simplement renforcer ses coups. Il est néanmoins incapable d’utiliser sa symbiose pour invoquer quoi que se soit.


Caractère

Question vis-à-vis du caractère :
Sadique, cruel, calculateur, rusé, fou et torturé.

Quelle est mon caractère ? Eh bien, je suis un vrai sadique. Je prends un plaisir immense à terrifier mes victimes et les faire souffrir aussi bien mentalement jusqu'à qu’elles sombrent dans la folie ou dans la terreur éternelle et de les démolir physiquement si j’ai l’envie et le temps. J’adore faire des mise en scène macabre du style : j’arrache la tête de quelqu’un ; je la prends dans ma mains, son regard dans le mien, et je dis d’une manière théâtrale : « Be or not to Be, That is the question » N’est-ce pas magnifique ? Pourtant, les gens trouvent que c’est d’une cruauté… et ils me prennent pour un fou. Tu me diras, ils n’ont pas vraiment torts car personne saint d’esprit ne trouvera cette scène magnifique, sauf moi.
Très intelligent, il m’est facile de concevoir un plan jusqu’au dernier détail afin de piéger mes victimes. Je suis ainsi très rusé et calculateur ce qui fait qu’il est parfois difficile de me piéger ou d’échapper à mes pièges.
Et pourtant, ma folie n’est qu’une façade. Elle est trompeuse sur mon véritable état mental. Un état que je dois à une souffrance vieille et qui me fait souffrir continuellement et j’ai parfois des hallucinations dû a cette souffrance qui sont capable d’arriver a importe quelle moment. Dans ces moments, je suis plus qu’une ombre triste et dévastée, incapable de faire quelque chose, cloitré dans un coin. Je pense que je peux être pris en pitié dans ces moments. Mes recherches et ma folie me permettent d’oublier mais elle est toujours présente dans mon esprit,ELLE.


Histoire

Votre Texte Ici (10 lignes - incluant la raison de la venue de votre personnage dans le fort approprié à votre camp.)

Une étrange et terrifiante créature avancer dans une ville en ruine, infecte de sans-cœur, perdu dans les ténèbres. Elle aussi était perdue dans les ténèbres depuis un certain temps mais maintenant elle avait trouvé un moyen de se déplacer dans les ténèbres. Elle avait déployé un portail de ténèbres et avait échoué ici car elle ne contrôlé par très bien la destination. Pourtant il reconnait l’endroit, bien qu’énormément modifié, et se dirigea vers une maison en ruine en particulier. Cette maison était éloignée des autres et semblait avoir été détruite bien avant la catastrophe. La créature se mit à tâter le sol et un cache contenant un coffre s’ouvrit. Elle prit le coffre, l’ouvrit et se mit à lire son contenu : des rapports qui faisaient office de journal intime avec des explications scientifique sur des recherches. La créature semblait contente, car tous les rapports sont intacts donc toutes les données et toutes les recherches étaient lisibles. Elle se mit à lire attentivement les dernières pages que voici :

Rapport 265
Mes recherches sur les sans-cœurs avance. Je comprends mieux leurs nature et origine pourtant je n’arrive pas à les crée moi-même. Leurs synthèses est bien trop complexe et me demande certains appareils et matériels que je n’est pas. De plus les greffes que je fais entre les sans-cœurs échouent et tue la créature greffé, le taux de rejet est bien trop élever. Il faut que je trouve un autre moyen pour atteindre mes objectifs.
Heureusement, les sans-cœurs sont partout et se capturent facilement avec un bon appât bien que leurs grands nombre m’intriguent. Ils semblent apparaitre tout le temps. Je ne manquerais pas de cobaye au moins.
Mon réacteur des ténèbres commence à quelque problème, je note quelque baisse de tension mais pas encore de coupure de courant. Il faudra songer à aller le vérifier mais pas maintenant. J’arrête mes recherches un temps pour me reposer et nettoyer mon laboratoire.


Rapport 266 (rédiger le lendemain)
En nettoyant mon laboratoire, j’ai retrouvé un vieil album photo. En l’ouvrant, j’ai revue des photos datant de mon enfance sur l’ile du Destin. Une vague de nostalgie ma envahies sur le moment et je laissé échappé quelque larme quand les souvenir me sont revenus. Cela fut probablement mes plus belles années de ma vie, ce monde était un véritable paradis terrestre, une Eden je dirais même. En regardant les photos, je m’aperçu que la plupart des visages m’étaient inconnu sauf trois enfant que me disait quelque chose. Je me suis souvenu de quelque chose que je leurs avait dit en refermant l’album, c’était : « vous trois, rien quand vous regardant, on sait que vous accomplir de grand-chose ». Pourquoi je me suis souvenu de ça en particulier ? Bah, tant pis, sa me reviendra. Je note aussi que je n’est plus eus de nouvelle quand je suis arrivé à la ville de traverse, j’avais fini mes étude là-bas avant d’aménager dans cette endroit pour faire mes recherche. Et c’est dans cette ville que je l’ai rencontre, Elle, rien que fait le fait de penser a Elle me déchire le cœur. Je dois l’oublier, il le faut. J’ai failli devenir fou bien que je pense que je le suis quasiment.


Rapport 267 (rédiger un mois plus tard)
Je le savais, cela devait arriver. Les habitants de cette ville sont à ma porte. Cet être étrange les a poussés à bout pour tenter de me supprimer et de mettre la main sur mes recherches. Ce type louche rode prés de mon labo depuis quelque temps et les habitants devenaient de plus en plus agressifs. Ce n’est pas une coïncidence, il a dû comploter quelque chose. J’ai détruit ou mis en sécurité mes recherche et j’ai avalé la plupart de mes produits, se qui entraine de terrible douleurs au niveau du ventre et du cœur. C’est très dur décrire dans ses conditions. J’ai pus mettre en surcharge le générateur qui va très bientôt exploser. La douleur est insupportable. Ils ont bientôt forcé la porte et pourtant je rie de ce qui va bientôt se passer. Je vais mettre ce rapport et d’autre très important dans un coffre spécial et cachée pour résister à l’explosion désormais imminent. Ainsi se sont mes derniers mots.



Le visage de la créature aborda un immense sourire. Elle se dit que cela fut une bonne chose d’atterrir ici car elle allait pouvoir reprendre ses recherche forte de ses découverte qu’elle a fait durant toute ces années. Combien ? Elle ne savait pas mais bon ce n’était pas son souci principal. Bientôt tout le monde allait connaitre ses recherches et son but ultime.
Mais qui est cette créature vous vous demandez actuellement ? Pourtant, c’est simple à deviner.
C’est…Malvac.


Questions

1) Votre personnage est-il capable d’aimer, d’avoir une relation ?
Ce sera très compliqué pour lui étant donne son état mental et son passé, mais ce n’est pas impossible.

2) Si l’esprit de votre personnage s’incarnait en un animal mythologique ou chimérique ou réel (nuances acceptées). Que serait-il ?
Difficile à dire, je pense beaucoup à un … spectre.

3) Qu’en est-il de la fidélité et de l’esprit de camaraderie de votre personnage ?
Etre ami avec un fou, c’est presque mission impossible. néanmoins c’est un homme de parole.

4) En vue de votre race, quand pouvez-vous dire que votre personnage a forgé une amitié. Citez quelques unes de vos relations amicales.
Il a toujours était un homme solitaire sauf à quelque moments de sa vie.

5) Quelle est la devise de votre personnage ? S'il y en a plusieurs, donnez les toutes.
« Tu a peur du noir ? »
« Viens danser avec moi une dernière fois au clair de lune »
« La folie n’est qu’une façade pour voiler de grande douleur »

6) Vis à vis de votre façon d'écrire, quels sont vos points forts et points faibles?
Une grande imagination et une bonne capacité à s’adapter comme point fort. Faute d’orthographe, erreurs de style (je suis un débutant) et les descriptions (surtout physique) comme point faible.

7) Pourquoi incarner ce personnage ?
C’est un personnage que j’ai crée étant plus jeune et que j’ai souvent voulu faire vivre ailleurs que dans mon esprit et qui a vécu de multiple transformation avant d’arriver a ce stade.




Peintre des Rêves

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Général
XP:
288/550  (288/550)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Ven 12 Avr 2013 - 11:01
Bonjour Malvac.
Chose promise, chose due, je m'occupe de ta fiche.

Pour le physique, on voit tout de suite que tu veux faire dans l'effrayant, d'ailleurs avec la tête de ton perso, je m'attendais à ce que son monde d'origine soit Halloween ^^
Ce qui aurait été vraiment sympa, c'est un peu éviter de rappeler qu'il fait peur physiquement. Entrer dans les détails, qu'on comprenne par nous même qu'il fait peur, tu vois ? On n'a pas besoin de le dire pour le faire comprendre. Pour te citer un exemple (moi Smile ), j'ai joué un vampire et à aucun moment dans la fiche, je n'ai utilisé le mot vampire ^^
Donc ça, c'est pour moi ce que j'aurais apprécié voir, mais tu fais comme tu le sens après tout. Je vois que tu as insisté sur le fait qu'il était humain avant, pas de problème même si ce n'est plus d'actualité.

Dans ce physique, il y a quelques fautes comme par exemple :
il n’est guère surprenant que je fais peur au gens par ma simple présence

Il faudra que tu fasses attention à ce genre de phrases. Il y a une faute de temps, normalement, on conjugue le verbe faire au subjonctif. Ce qui donne « que je fasse peur ». Il y a aussi « au gens » qui devrait être « aux gens » et il manque un point à la fin de la phrase.

Je pense que ce sont des trucs que tu pourras vite améliorer, ça tient plus de l'inattention je pense. Parce que je remarque que tu ne confonds pas le participe passé et l'infinitif, une faute bien plus courante. ^^

Pour le style de combat, à moins qu'il ne soit directement incrusté dans le physique, je n'y prête pas beaucoup d'attention en général, même si je le lis. Sauf que là, comme tu es nouveau sur le forum, ça va me permettre de te dire un truc ou deux que Roxas te confirmera certainement.

Un conseil que je donnerai aux nouveaux, c'est de ne pas trop s'avancer sur les caractéristiques de combat de son personnage. Tu parles de très grande vitesse et dextérité, ce n'est pas garanti que tu es ses stats remplie comme tu le désires d'entrée de jeu. D'ailleurs, c'est un peu le cas pour tout le monde, à moins de réellement privilégier ses deux stats, à la validation, il ne seront pas très élever. Ça augmentera au fil du rp, ne t'inquiète pas.
J'ai bien aimé par contre, le fait que tu ne veuilles pas d'un perso très bon partout, tu le dis clairement que ta défense et ta force sont faibles. Je vois que tu as bien cerné le système, la vitesse permet de palier le manque de force et la dextérité d'éviter de se prendre trop de coup. C'est cool ^^
En revanche, ici, si t'as pas une compétence ou une statistique qui dit que les attaques normales ne te feront as grand chose, bah ça te fera quand même mal.

Par ailleurs, les attaques normale (attaque non magique, arme non enchante et/ou pas en argent) ont très peu d’effet sur lui donc il est inutile de lui donner un gros coup de poing de la figure

C'est de ça que je parle. Si t'as cinq points de défense, si Tifa te donne un coup de poing, tu souffriras, crois-moi. ^^ Si tu as des questions sur le système de comp, tu peux demander à Roxas qui est admin des compétences ou même à moi ou n'importe qui sur la cb.

Juste une faute gênante en première phrase, tu commences par « Malvac se base[...] » puis plus loin tu parles à la première personne du singulier : « ma faible force ».
Attention à ça aussi ^^

La caractère maintenant.

Un sadique, ça fait longtemps ! ^^

Bon, ça commence par une faute toute bête, c'est « Quel est mon caractère ? » pas Quelle ^^
Alors le même petit défaut que le physique, tu nous sort des mots comme sadique, alors que tu peux l'expliquer. En fait, c'est un peu à ça que sert le petit encart qui te demande de citer quelques mots. C'est pour aider le membre à dire ce qu'il faut et à développer, tu peux donc nous le faire comprendre sans ça. Tu vois, tu dis qu'il prend plaisir à faire souffrir et tutti quanti, ça nous suffit pour voir qu'il est sadique !

Ça m'a fait rire le moment « To be or not to be ». J'ai pensé à Jack Skellington de Nightmare before Christmas, même s'il le fait avec sa propre tête.

Bizarrement, je n'ai pas grand chose à dire de plus sur cette partie. La fin qui ressemble à une justification quant à l'état mental du personnage, ça ne me gêne pas puisque ça me donne envie de lire la suite, c'est même bien. En fait, le truc dommage pour moi, c'est que dans le physique, tu dis « vous » pour parler au(x) lecteur(s) et dans la caractère, tu mets « tu ».

Je ne sais pas si je vais faire court ou long pour l'histoire, mais il y a des choses à dire. Déjà, sans parler d'écrit, j'ai trouvé que c'était incomplet. Le scientifique, donc on sait que c'est Malvac, il n'y a pas de souci là-dessus, mais sinon... Je veux dire « Elle » c'est qui ? Qu'est-ce qui est arrivé au scientifique avant de perdre la boule ? On ne sait absolument rien de son passé à part quelques recherches sur les sans-coeur. On ne sait pas si Elle est une amie, une fille, une amoureuse, une épouse, une mère, rien du tout. Alors d'accord, ça intrigue, c'est sûr.

La personne qui rôdait près de chez le scientifique ? C'est qui ? Pourquoi il voulait se débarrasser de lui, pourquoi monter les habitants contre lui ?

Les trois enfants sur la photo, même question. J'imagine que c'est Sora, Riku et Kairi, mais ça pourrait être Jean-Paul Edouard, Marie Thérèse et l'oncle Sam qu'au final, on ne sait pas ce qu'il y a entre le perso et eux.

Puis entre le moment où il devient la créature et qu'il retourne à l'île de Destin, il ne se passe rien ? Il n'a rien fait entre temps ?

Le seul truc que je sais, c'est que ça se passe sur l'Île du Destin et encore, ça je le sais parce que c'est marqué comme monde d'origine.

Je n'ai rien contre le mystère dans un fiche, loin de là, sauf que là, on n'a presque rien de concret, on apprend pas beaucoup de chose dans l'histoire si on compare aux descriptions que j'ai trouvé plus riches. Du coup, ça devient l'inverse de ce que je disais plus tôt, là, tu ne décris pas assez, alors c'est confus. On ne sait même pas pourquoi il est devenu si sadique.

Maintenant, l'écriture, aïe, là où c'était très bien avant, dans l'histoire, tu fais beaucoup moins attention. Il y a beaucoup de fautes, c'est réellement dommage.

Une étrange et terrifiante créature avancer dans une ville en ruine
C'est « avançait » il faut le conjuguer le verbe ^^

Un moment tu mets « sa » à la place de « ça ». Parfois tu répètes les mêmes mots dans la même phrase comme :

 Elle aussi était perdue dans les ténèbres depuis un certain temps mais maintenant elle avait trouvé un moyen de se déplacer dans les ténèbres.


Elle est dans les ténèbres, donc on sait qu'elle se déplace dans les ténèbres ^^

Je ne vais pas tout citer, mais fais attention à tout ça. Parce que les descriptions montrent bien que tu peux écrire avec très peu de fautes.

Ceci-dit, je vois que dans les questions, tu dis que tu es débutant et je trouve que tu t'en sors très bien.

La question 2, un spectre, ce n'est pas un animal ^^

Alors, j'hésite pour ton grade. J'ai pointé plusieurs défauts, mais ce n'est pas pour te jeter des pierres, c'est pour t'aider, ça ne veut pas dire que je n'ai pas aimé lire ta fiche.

Je vais te noter le grade de Sergent. Maintenant, tu vas devoir faire ta fiche de compétences. Vois ça avec Roxas et s'il n'est pas là et que tu as besoin d'éclaircissement, demande-moi.

Je vais t'expliquer comment fonctionnent les errants. Personne ne te donne de mission, tu es libre à 100% sur ce coup, tu fais un rp (qu'on appelle exploit pour les errants) et quand il est fini, tu m'envoie le lien par mp pour que je te note. Comme ça, ton personnage évoluera.

Si tu veux rejoindre un groupe plus tard, je pense que tu vas être obligé de rp avec un membre du groupe en question. N'hésite donc pas à passer sur la cb pour demander à celui que tu veux pour un rp ou alors, tu peux aussi le faire par mp.

Voilà, fiche validée.
messages
membres