Derniers sujets

Héros en devenir

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Caporal
XP:
Première Fois : Un petit pas vers le vaste univers. Left_bar_bleue86/100Première Fois : Un petit pas vers le vaste univers. Empty_bar_bleue  (86/100)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Dim 24 Fév 2013 - 20:49
    Léo se tenait debout au beau milieu du Jardin de la lumière, les yeux rivés sus les toits du Château, un petit sourire au coin. Les grands de ce monde ne regardent jamais vraiment choses et gens. Non... Leurs yeux ont le regard perçant, un œil ambitieux qui ne voit pas ce qui est devant, mais ce qui se trouve au-delà. Ou bien, comme Cissneï, ont-ils le regard absent, vagabondant à droite et à gauche comme perdu dans une montagne de travail. Mais pas lui... Oh putain non lui... Lui il regardait les tuiles, prêt à en découdre ! Léo est quelqu'un de direct... il fixe un point et refuse de le lâcher jusqu'à l'atteindre ! Et une fois atteint, il fixe autre chose, de plus haut. Léo est... un homme qui gravit les échelons. Qui gravira les échelons ! Une chaude et réconfortante lumière baignait ici, une lumière si présente, si intense qu'on pouvait presque sentir les photons lumineux nous caresser avec une douce chaleur... Bien malgré lui, cela lui rappelait les doux cheveux de Cissneï... Et ca le motivait. Réparer des tuiles... C'est un bon travail, surtout ici. Dans le milieu de la toiture on craint et respecte le climat plus que tous. Combien ont glissés parce qu'il neigeait ? Combien on faillit le faire parce que le vent s'acharnait sur eux ? Et les coups de soleils... Nan... Cette lumière est bien trop douce au Château Disney pour avoir un coup de soleil ! Alors sans peur, sans reproche et brave comme jamais... Parce que cette mission manquait clairement de charme...

    Léo saisis son col de ses deux mains... et les ramena sèchement derrière lui. Tout en avançant vers le toit, il remuait légèrement des bras pour qu'enfin, sa veste chute lentement au sol. Son corps d'athlète n'était alors plus que recouvert d'un simple t-shirt brun sans manches.

    Son visage fut prit d'une joie toute enfantine lorsqu'il vit pour la première fois... Un balai vivant ! Ce qui le choquait le plus... Ce n'était pas tant qu'il soit vivant plus que son incroyable démarche rythmée et énergique. Quel pro ce balai ! Même en se déplaçant il balayait le sol qu'il empruntait... Leurs simples aller-retour devait suffire à rendre toute cette demeure incroyablement propre !
    Avec l'agilité d'un bambou, le balai déposa le sac de tuiles au pied de Léo et repartit aussi sec... Non ! Il ne le laisserait pas s'échapper !

    " Hey ! Hey ! Hey ! Attends ! "

    Le Balai fit volte-face d'un petit swing du bassin... Alors qu'il n'a ni balais, ni swing ! Non, soyons francs... Les balais du Château Disney ont la classe. Le balai était... interrogateur, c'est difficile à voir sur son visage aussi expressif que du bois... Mais il était tout à fait immobile, comme s'il attendait une nouvelle directive.

    " Merci de les avoir apporter, c'est le nombre exact ? "

    Le balai fit une sorte de oui, en remuant verticalement le haut de manche. Sans attendre Léo entama d'escalader maladroitement le mur, manquant à plusieurs reprises de chuter pour finalement arriver sur le toit...

    " Je vais t'emmerder deux secondes encore, tu peux me les lancer ? "

    Et d'un swing qu'aucun danseur de mambo n'espèrerait avoir, il éjecta le saut en direction de Léo ! Lui il les voulait une par une bordel, qu'il est con ce balai ! Faire tout un foin de cette mission ordinaire... et échouer comme une tâche, ça non ! Le sceau de tuile était déjà sans bras, mais la force de l'impact lorsqu'il eut rattraper était si fort qu'une tuile, une seule et malheureuse tuile était encore suspendu dans les airs ! Déjà bien déséquilibré, Léo le tourna à son avantage et se laissa glisser en contrebas... trop bas ! Rapidement, dans un nécessaire de survie que vous comprendrez aisément, la bleusaille tenta de stopper sa décente avec la pointe de ses pieds.

    C'était... in extrémis... Mais la tuile ?! S'il manquait une tuile, s'il échouait même à une mission facile... Alors comment pourrait-il gravir les échelons ?! Mais Léon est un homme qui fixe un point et n'en lâche... Il fixait cette mission et... Que penserait-elle de lui... ? Non... non... S'il ne pouvait même pas faire une mission facile, c'était grillé avec la boss et ca l'emmerdait au plus haut poing ! Puis lorsqu'il leva les yeux, un balai l'avait attrapé ! Léo regardait au sol, juste comme ça... Mais...

    Il y avait deux Balai Magique à la lumière ?!

    Dix minutes plus tard, alors que les tuiles furent rapidement posés et sans grandes difficultés... Léo vu qu'il y avait des dizaines, si ce n'est des centaines de balais ! Un de ceux là lui avait sauvé la mise pour cette mission... Grâce à eux, sa première mission se couronnait de succès ! On ne peut pas vraiment les différencier... alors ils seront tous celui qui a sauvé sa toute première mission !
L'Ange de Réconfort

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Boss
XP:
Première Fois : Un petit pas vers le vaste univers. Left_bar_bleue624/0Première Fois : Un petit pas vers le vaste univers. Empty_bar_bleue  (624/0)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Dim 24 Fév 2013 - 21:00
Adorable ! Non, qu'est-ce que je pourrais dire d'autres, hein ? Sérieusement et franchement, une première mission adorable Smile

"Il y avait deux Balai Magique à la lumière ?!"

C'est que la partie émergée de l'iceberg, bienvenue en enfer (t'as pas encore vu leur syndicat !!)

Que puis-je me permettre de dire d'autre ? Ce serait pas objectif après avoir lu le "Bien malgré lui, cela lui rappelait les doux cheveux de Cissneï..." je peut simplement pas me permettre une quelconque critique. Et encore elle serait bien infondée parce que, euh.... On est totalement à fond du début à la fin de la mission, laquelle est d'ailleurs d'une longueur superbe (pour un rang facile), t'as réussi à réparer le toit sans rien démolir (Roxas démoli une belle peinture une fois, le saligaud). Peu de fautes, juste de la conjugaison par ci par là.

(Oublie pas de mettre le lien de ta fiche de comps dans ta signature !)

Maintenant, je peut pas m'empêcher d'imaginer Léo regarder les balais avec admiration, je pourrais en couiner comme une lycéenne japonaise ! D8

J'ai failli oublier : mission facile, 10 points d'expérience + 100 munnies + 2 PS en dextérité !
messages
membres