Derniers sujets
Membre

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Capitaine
XP:
163/350  (163/350)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Dim 17 Fév 2013 - 20:00
... Alors ?

"Rien."

... Tu es sûr du lieu ?

"Regarde toi même !"

... Ah ben oui ... Oh, attend, les lecteurs sont là !

"Ok, je jette un dernier coup d'oeil et on y va."

... Bon, faut qu'on vous explique ... peut être vous souvenez vous que Niko avait trouvé une carte bizarre dans la deumeure du seigneur Loxaerion. Eh bien il se trouve que, profitant de quelques vacances pour la famille Kapplan, notre héros a décidé de visiter les lieux marqués par une croix, essayant de comprendre ce qui pourrait peut être donner une piste sur sa mort mystérieuse. Mais jusque là ...

C'est le quatrième endroit visité et pour l'instant, rien, pas d'indice, pas d'infos des voisins, pas même de points communs entre les lieux à vue de nez. Ici, c'est une intersection de deux rues secondaires qui ne sortent pas du lot, la fois précédente c'était dans un petit parc ...


"Ah, j'en ai ma claque ! Je vais chercher la famille et on se barre, je verrai ça à tête reposé, si ca se trouve c'est autre chose qui n'a rien à voir et je me faisais des idées."

Peut être ... enfin, quoi qu'il en soit, deux rues plus loin, c'est la Seine, devant laquelle tout ce beau monde avait rendez vous pour voir ce qu'ils devraient faire ensuite. Il était plus ou moins question de faire un dernier tour dans le coin histoire de laisser Saria se dégourdir les jambes avant de retourner au vaisseau. Entre ça et les menues achats pour finir de s'installer, ils avaient fait le tour de ce qu'ils avaient besoin de toute manière, aussi il n'y avait de raison de s'atarder plus long- ... Tiens, pourquoi tu t'arrètes ? ... Oh ... je vois ...

"Excusez moi, je reviens, j'en ai pour un instant ..."

... C'est bon, ils sont loin ... Donc j'ai pas révé, c'est encore ces fichus fouines ?

"C'est bien deux entre elles, oui, en tout cas que je viens de voir passer, ce qui est relativement étonnant vu là où je les ai rencontrés."

Je confirme ... je suppose qu'on les suit ?

"Tu supposes bien ... allez !"

Il est clair que les petites ruelles de Paris, même en pleine journée, garde ce petit côté discret, les maisons pointant vers le ciel du haut de leurs trois étages de moyenne. En plus, avec le marché aujourd'hui, tout le monde avait déserté ces petits quartiers résidentiel à cette heure ci pour profiter un peu du bon temps en groupe, alors autant dire que les sales têtes des bestioles passeraient inapercus pour toute personne ne faisant pas forcément attention à elles dans le lointain. Mais ... deux fouines seulement ? Elles n'étaient pas cinq ?

"Boss, j'aurais apprécié que tu n'en face pas mention, mais ..."

Quoi encore ? Tu va quand même pas dire que-

"Les mains en l'air sale fouineur !"

Ah oui, le fameux 'ne regarde pas derrière toi' ... ok, ma faute cette fois ci, on m'y reprendra plus. Bon, quoi qu'il en soit, cette voix inimitable est accompagné de la menace d'une arme blanche tout ce qu'il y a de plus banal et léthal à cette portée. Il semblerait donc que les choses ne soient pas aussi désespéré en ce qui concerne trouver des choses louches dans cette ville, mais je sens un passage précoce à l'hopital ...

"Dis donc, on s'est pas déjà vu, toi et moi ?"

Aie, manquerait plus qu'elles se souviennent de ça et on est cuit. Pendant ce temps les deux bestioles manquantes ont fait leur apparition et voilà donc l'autre zigoto encerclé et tout seul, sans un plan préparé à l'avance comme il en a l'habitude. Autant dire qu'il (et par extension, moi) est mal barré. Et alors hors de question d'appeler à l'aide, parce que tout son attirail lui vaudrait une place parmis les hérétiques opposé à l'église, une chose moins enviable que de se faire ouvrir le ventre par le laid mammifère et sa bande.

"... Si on s'est vu ? pas que je sache, pourtant j'oublie pas un bon public !"

Un quoi ?

"Un quoi ?"

"Oui ! Je suis un comique, en recherche d'inpiration à travers la ville ... attendez, je crois que j'ai ça ... poche de droite ... voilà !"

... Un lecteur MP3. Qu'il tends aux deux autres fouines. Non mais ... ahhh, oui, je crois savoir, mais on va vérifier tout de suite.

"Vous allez me dire si vous aimez et je verrais pour vous obtenir des places bien situés !"

Et mise en route, ce qui à le bon côté de capter l'attention des deux fouines s'étant partagé le seul lot d'écouteur fourni, tandis que la troisième, méfiante, reste assez incrédule.

"Tu crois pouvoir jouer la comédie, hein ?"

"J'utiliserais pas le verbe croire."

A ces mots, les premières paroles de ceci résonèrent dans les oreilles des deux larrons, ce qui ne manqua pas de les faire pouffer de rire, attisant d'un coup la curiosité du troisième, curiosité qui passa vite alors que l'etonnement la remplacerait. Car oui, il ne s'attendait pas à ce que le type en face de lui soit VRAIMENT un comique, et voilà qu'il se sent le besoin d'écouter pour le confirmer. Bêtes un jour, bêtes toujours, hein ... c'est ce que doit se dire Niko, prenant lentement mais sûrement ses distances tandis que les fouines s'en retournaient à leur rôle de figuration.

"Non mais c'est pas bientôt fini ? On a compris ! Maintenant passez moi ça et arretez de rire comme ça !"

"Ohé, la dessous !"

Ah, oui, j'ai omis de préciser la légère pente de la rue, détail qui n'avait pas son importance jusqu'ici mais qui s'avère dramatiquement justifié présentement par, je dirais, la reconstitution d'un grand classique comme Niko les aime, j'ai nommé la caisse roulante (cette fois ci pleinement vurtualisé. Aucune caisse n'a été blessé lors du tournage de cette scène). Mais cette fois, ce n'est pas Niko la victime ... oh non, son rire débile accompagne très bien le vacarme de la masse en mouvement, laissant les fouines bouche bée, tout simplement incapable via leur logique Toon d'éviter un truc aussi absurde. Et c'est avec une étonnante facilité ironique qu'elles ont encaissé le coup, excusez le jeu de mot, pour finir emportés et par la colère et au loin ! Et c'est l'air victorieux qu'il part récupérer son baladeur.

"Zut, je pourrais plus écouter de musique, elles sont à plat !" *BAAMM*

Les fouines aussi ... Bon, du coup, on n'a plus de piste, par contre, ca c'est dommage.

"Pas dit."

Comment ça ?

"Shh ... ils arrivent !"

... Tiens, oui, des bruits de course ... mais ... C'est Saria, suivi de ses deux parents ! Pourquoi sont ils là ? Enfin, la petite arrive la première en pleurant.

"M'sieur ! M'sieur ! J'ai perdu ma grande soeur !"

"Ah ?"

"... Eh, mais vous l'avez retrouvé ! Merciiii !"

... Mais ... C'EST VRAI ! Pourquoi la tête de la poupée de Lyria pends depuis le côté de son poncho ? Comment j'ai pu raté ça !? Je suis sûr qu'elle l'avait avec elle quand ... attends ...

"... Eh eh ! Ta soeur à dû croire que je partais à l'aventure et elle voulais m'accompagner ?"

Alors là ... Niko a visiblement compris. Je crois que c'est pour ça qu'il l'avait sauvé à ses risques et périls à l'époque. Mais cela ne l'empêche nullement de prendre le jouet visiblement inanimé ... et de fare tomber un morceau de métal, qu'il rammassa aussitôt ... avant de bloquer dessus, l'air extrêmement surpris. Pourtant ce n'est qu'un doublon ... ... daté de ... 1701 ? Mais ce n'est pas possible, Cristophe Colomb n'est pas encore parti ! ... Que nous réserve encore ce fichu bordel ? Que viennent faire les fouines dans tout ça ? Pourquoi Niko ne cherche pas à connaître le secret de Lyria ? Que va-t-on manger à notre prochain repas ? La réponse à au moins une partie de ces réponses au prochain épisode !
Le Drapeau Blanc

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Général
XP:
225/550  (225/550)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Ven 1 Mar 2013 - 15:12
    Exploit accompli.

    Je n'ai pas tout compris.

    Tout le "bordel" qu'est ton style peut souvent être drôle, avec beaucoup d'absurde, mais ici je l'ai surtout trouvé extrêmement fouilli, une sorte de brouillon.

    Pourtant il y a de bonnes idées, notamment la dizaine de références à tes précédents rps, ça c'est cool. Sans parler de tout ce que tu apportes à ton personnage, les évènements récurrents comme Lassi ou les Fouines. Enfin il est indéniable que tu fais du bon boulot mais là...

    En lisant je comprenais mais demande-moi un compte-rendu de ta mission, j'en serais juste incapable.

    Donc voilà, j'aime bien mais je suis "mitigé".

    Donc...

    Avancé ? 30 xp, 300 munnies et 3 PS. 1 ps en vitesse, 1 ps en symbiose, 1 en dex.

_______________________________
messages
membres