Derniers sujets
» L'âme d'un chercheur
par D.Va Hier à 22:38

» Tombent les masques
par Lenore Hier à 22:13

» Contrats - Demande de Mission
par Surkesh Hier à 21:07

» Loué soit Son nom
par Fabrizio Valeri Hier à 21:06

» Tombent les cartes
par Lenore Hier à 19:25

» Que tombe la foudre!
par Chen Stormstout Hier à 19:18

» Attaque Nocturne
par Surkesh Hier à 15:11

» Reading Project
par Lotis Terrick Hier à 14:27

» Jour de fête
par Cassandra Pentaghast Hier à 12:57

» 1297 Mishtaven Street
par Roxas Hier à 11:03

» Météo en live : le 18 octobre
par Janna Mer 18 Oct 2017 - 13:02

» Pour un peu de bien
par Lulu Mer 18 Oct 2017 - 13:00

» La Chute de Nottingham
par Général Primus Mer 18 Oct 2017 - 12:58

» Comme le dit Oscar Wilde...
par Genesis Rhapsodos Mer 18 Oct 2017 - 4:24

» Et là, un squelette !
par Genesis Rhapsodos Mer 18 Oct 2017 - 4:15


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
 Léo Singa.
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Héros en devenir
Masculin
Nombre de messages : 62
Age : 27
Date d'inscription : 17/02/2013

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Caporal
XP:
86/100  (86/100)
Dim 17 Fév 2013 - 13:15






Nom : Singa
Prénom : Léo
Titre : Cœur de Lion
Âge : Tout juste majeur !
Camp : Lumière
Monde d'Origine : Cité du Crépuscule
Race : Humain
Grade désiré : Bleusaille.


Physique

Léo est un mec simple. Il est jeune et a la peau légèrement brune. Ses yeux comme ses cheveux sont couleur cuivre. Sauf que ses cheveux sont fins et soyeux, qu'il n'a aucune tâche de rousseur et son teint rappelle fortement l'odeur des caraïbes. Léo est un métisse, tellement métisser qu'il est à priori impossible de deviner d'où il vient exactement. Mais au fond... on s'en tape ! Non sérieusement. C'est un jeune homme normal, détendu. Il essaye de s'habiller avec classe sans pour autant négliger son confort. Je reviendrais rapidement à ses yeux... parce qu'il y a dans ses yeux une étincelle qui ne demande qu'à s'enflammer !

Question vis-à-vis du Physique :
Actuellement... et c'est bête à dire... mais il n'a aucun style de combat. Il a appris sur le tas, possède les bases mais seulement elles. Alors... Il applique le "D". D comme Démerdes-toi comme tu peux.


Caractère

Question vis-à-vis du caractère :
Naïf, impulsif, bon vivant et obstiné

Que dire sur Leo Singa... Leo Singa est dans un état d'esprit où tout lui parait possible et accessible. C'est un train lancé à pleine vitesse et il se dit que la vie qu'on lui a donné est faite pour ça... Elle est faite pour faire ce qu'on a envie de faire ! Des amis lui proposent dallez boire un verre et il acceptera. Parce qu'il le peut ! Pourquoi irait-il régler son compte à cet ivrogne qui harcèle cette jolie serveuse ? Et pourquoi draguerait-il la serveuse après ça ?! Parce qu'il le peut ! Léo Singa suit son chemin et se fiche du reste. C'est quelqu'un qui peut se montrer stratège lorsqu'il le faut... Mais c'est surtout quelqu'un à l'écoute de son cœur. Le bien, le mal, la lumière, les ténèbres... L'art, le fric et tout ça... Léo s'en fout. Léo veut devenir un héros, le plus grand de tout les temps pour trois raisons.

Pour rendre le monde meilleur... L'univers est un endroit bien sombre, pourquoi ne pas y apporter un peu de lumière ?

Parce que la gloire, les femmes et l'argent... Ça fait jamais de mal !

Et enfin... Parce qu'il peut le faire.


Histoire

Léo Singa n'est pas vraiment né à la Cité du Crépuscule, en réalité. Il a été déposé devant un orphelinat alors qu'il ne pesait même pas quatre kilo ! Non mais c'est pas une honte ça ? Sa condition d'orphelin... le travaille un peu, il se questionne souvent sur ses origines. Mais soyons clair, ca ne l'a jamais empêché de vivre une vie heureuse. C'est surement ce que voulait ses parents, il a envie de croire à cette version alors nous dirons cela. Son enfance à l'orphelinat s'est plutôt bien passé, tout le monde s'entendait plus ou moins bien. Léo à l'époque était assez chétif et d'un naturel réservé... et disons-le, timide. La seule personne avec qui il a vraiment lié un lien, c'était une fille pâme qui s'appelait Coca. Tous deux avaient le même âge. Finalement Coca se fit adopter lorsqu'elle avait six ans par un Mog alchimiste, alors que Léo lui, fut recueillie par un chasseur au même. Coca commença tout de suite son apprentissage en alchimie. Quand à Léo, il devrait attendre ses dix-huit ans car la chasse est un métier dangereux et surtout... Un métier d'homme. En attendant, Léo revendait les fruits de sa chasse et se découvrit un talent inné pour l'art du commerce.

Le père adoptif de Léo était... un homme un peu sauvage mais pas mauvais pour autant. Un homme qui aimait sincèrement la nature et les bêtes. Venator qu'il s'appelait. Ce n'était pas quelqu'un qui parlait beaucoup de lui... Léo ne savait presque rien de son histoire et quand bien même il a toujours voulu en apprendre plus, il a toujours respecté l'intimité de son père adoptif. Léo avant était timide et chétif... Mais vivre avec un homme aussi rude, aussi fort et impitoyable a bien vite forgé le chétif Léo. Venator n'a pas été un père poule... Mais ca a été un père, qui a forcé son enfant à se confronter aux dangers et aux plaisirs de la vie... Venator était adepte de cet adage : Donnes un poisson à un homme, il pourra faire taire sa faim. Apprends-lui à pêcher, il n'aura plus jamais. Venator... Ce nom restera gravé dans son cœur à jamais, Léo doit sa confiance en lui à cet homme. Il lui doit sa force physique comme mental. Il lui doit tout. C'est son modèle.

Coca, quand à elle, vivait des jours de quiétude avec son maitre d'Alchimie. Elle étudiait, expérimentait... et ses explosions à répétitions poussa les voisins à faire signer une pétition. Alors que Léo avait pris de l'assurance, Coca était devenu... étrange mais pas bizarre. C'était une fantasque, une belle fille un peu décalée. Alchimie... Cuisine... Poison... C'était devenu ses trois domaines de prédilections. Au final... il pouvait y avoir toutes les rumeurs, elle avait une trop belle âme pour qu'on la voit en mal.

Les deux amies qui n'avaient cesser de se voir le plus souvent possible se tournaient autour, flirtaient... mais n'ont jamais vraiment compris ce qu'il se passait entre eux. Ils n'étaient pas vraiment prêt, pour ces choses-là...

La suite tout le monde l'a connait, la Coalition est arrivé tel un ouragan... Un ouragan qui reste aujourd'hui encore. Lorsqu'on vit constamment cerné par les ténèbres... on perd petit à petit espoir. La vie devient une routine de terreur.

Un beau jour, l'alchimiste Mog (vous ne l'aurez pas oublié quand même ?) a réussit à trouver un accord commercial avec Ariez et il fut autorisé à quitter le monde, avec son assistante.

« J'ai trouvé ma voie... J'espère, que tu trouveras la tienne ! »

« Ouais... Adieu, alors ? »

Et sans crier garde... Elle l'embrassât, rapidement... Elle lui fit un clin-d'œil qu'il lui rendait... Ainsi se sont-ils dit au-revoir.

Quand à Léo ce baiser l'avait... gonflé à bloc. Jamais il ne s'était sentit si beau, si intelligent, si fort, si vivant et si grandiose... Comme s'il était maintenant béni par une étrange envouteuse... Elle c'est sûr, il l'a retrouverait. Personne ne peut plus l'atterrer maintenant !

Questions

1) Votre personnage est-il capable d’aimer, d’avoir une relation ?

Ce serait avec joie !

2) Si l’esprit de votre personnage s’incarnait en un animal mythologique ou chimérique ou réel (nuances acceptées). Que serait-il ?

Un lion.

3) Qu’en est-il de la fidélité et de l’esprit de camaraderie de votre personnage ?

A partir du moment où on est tous sur le même bateau, il faut se serrer les coudes.

4) En vue de votre race, quand pouvez-vous dire que votre personnage a forgé une amitié. Citez quelques unes de vos relations amicales.

Il n'a jamais eu d'ami véritablement proche. Des copains, des connaissances, mais aucun ami. Il y a bien Coca mais... c'est plus compliqué que ça.

5) Quelle est la devise de votre personnage ? S'il y en a plusieurs, donnez les toutes.

"Fonces."

6) Vis à vis de votre façon d'écrire, quels sont vos points forts et points faibles?

J'ai un problème de relecture... Quand à mes points forts, à part mon sex appeal... Boh non, rien.

7) Pourquoi incarner ce personnage ?

Ce perso est à peine une ébauche... C'est un brouillon... Ou plutôt c'est une base. J'ai cette envie toute particulière de forger l'histoire, le caractère et le physique de mon personnage directement dans le rp.

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
La lance Tourbillonnante.
Masculin
Nombre de messages : 1675
Age : 24
Localisation : Tour de Yen Sid
Date d'inscription : 25/05/2007

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Commandant
XP:
272/500  (272/500)
Dim 17 Fév 2013 - 23:15
    Hum...

    Quand on voit la fiche, on se dit "Ok".

    Quand on apprend que c'est toi qui l'a écrite, je crois qu'on s'est tous dit "C'est une blague ?"

    ...

    Parce que ouais ok, on se prend pas la tête, ça va. On commence bleusaille, on donne juste un socle et aussi fragile soit-il, on démarre sur ça.

    Si dit comme ça, c'est pas dérangeant. Il était impensable qu'un bon rpiste comme toi nous file cinq lignes à peine pour le physique et sept pour le caractère.

    Hum...

    Le physique, bah...

    Nul.

    J'aimerais dire "Il n'y a que cinq lignes mais ce sont cinq bonnes lignes" mais c'est même pas le cas. C'est plutôt bien écrit, mais alors... zéro renseignement sur le corps, sur les vêtements, sur l'allure. Ne pas se forcer à faire long, c'est une chose, ne rien faire, c'en est une autre;

    Le caractère c'est mieux. Au moins il y a quelque chose.
    Sans être très original, c'est bien.

    Et j'aime bien l'histoire.

    En fait, j'aime vraiment bien l'idée "introductif" de l'histoire.

    Parce que oui, dans toutes les fiches du monde... on lit l'histoire et finalement on se fait la réflexion "c'est l'histoire de sa vie", et ça n'introduit pas vraiment ce qu'il va se passer après, et l'importance de la suite ^^.

    Ici c'est bien, ton histoire donne de l'importance à ce qu'elle introduit, j'aime vraiment l'idée.


    Alors, c'est fantastique :

    "Le bien, le mal, la lumière, les ténèbres... L'art, le fric et tout ça... Léo s'en fout."


    Mais zéro explication pour le choix du camp... Cherche l'erreur. Je sais qu'il veut devenir un héros mais tu parles même pas de la réflexion.

    Bleusaille, donc.

    Fiche validée et toutes conneries du style.

_______________________________
Page 1 sur 1