Derniers sujets
» Froide Noblesse
par Arthur Rainbow Hier à 21:57

» Visite au cimetière
par Narantuyaa Hier à 16:54

» D'un prêtre à une soldate, et vice-versa
par Kestia Hier à 15:43

» Récréation
par Hoper Mar 21 Nov 2017 - 17:58

» Basique!
par Fiathen Dim 19 Nov 2017 - 22:17

» Absences Aqua
par Maître Aqua Dim 19 Nov 2017 - 21:21

» Conseillère en Urbanisme
par Huayan Song Dim 19 Nov 2017 - 15:13

» Essai en laboratoire
par Cypher Sam 18 Nov 2017 - 16:24

» Au fond du donjon, troisième grille à droite
par Kestia Sam 18 Nov 2017 - 14:32

» Jet The Hawk! Storm The Albatross! Wave The Swallow! We're the Babylon Rogues!
par The Babylon Rogues Sam 18 Nov 2017 - 13:59

» La Shin-Ra del Sol
par Rufus Shinra Sam 18 Nov 2017 - 10:30

» Tombent les masques
par Abigail Underwood Ven 17 Nov 2017 - 19:25

» Chasse aux corsaires
par Pamela Isley Ven 17 Nov 2017 - 11:13

» Absences de Pamela
par Milla Maxwell Jeu 16 Nov 2017 - 16:46

» Promenons-nous dans les bois -
par Agon Wiley Jeu 16 Nov 2017 - 5:58


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
 Natsu femme de ménage du Centurio
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Le Chasseur Ardent
Masculin
Nombre de messages : 665
Age : 27
Localisation : Pourquoi ? tu veux te battre !!!!
Date d'inscription : 18/11/2009

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Général
XP:
431/550  (431/550)
Dim 27 Jan 2013 - 21:53
- Bordel c'est pas possible ! Grommela Natsu pendant qu'il frottait énergiquement le plancher du Centurio. Mais ils font comment les clients pour être aussi dégueulasse quand ils mangent ?

Avec son écharpe enroulée autour du crâne comme un turban et son gilet sans manches ouvert, le garçon balayait de long, en large, et en travers, tous les restes de nourriture que les clients avaient négligemment renversés durant la journée. Et il fallait dire que c'était vraiment éreintant, parce que depuis l'ouverture du bar c'était le même manège: Frotter, balayer, nettoyer...etc. Mais ce qu'il y avait de pire, ce n'était pas le fait que, parfois, l'alcool mélangé à la nourriture donnait un immonde tas collant au plancher qu'il fallait gratter frénétiquement sans esquinter le parquet en bois; ni même le fait que le garçon devait se lever aux aurores, lui qui était habitué à la grasse mâtinée; ni même le fait que cela durait depuis cinq jours. Non, ce qui le mettait le plus en rogne c'était le fait que l'ensemble des clients s'amusaient à le traiter de "femme de ménage" tout au long de la journée. Et ça lui donnait l’irrésistible envie de tout laisser tomber quelques secondes le temps de fracasser la tête à ces abrutis.
Seulement voilà, il y avait deux points qui l'en empêchaient: Le premier c'était le fait que s'il se battait, il mettrait à coup sûr plus de bordel, et le second, c'était que cela serait déduit de sa paye. Et pour ne rien gâcher, Fred semblait observer chaque faits et gestes du Draconicus avec un regard implacable qui voulait tout dire si jamais il venait à faire une connerie. Alors la seule chose qu'il pouvait faire, s'était de brailler comme à son habitude. Bien que le garçon commençât lentement à devenir un peu plus sage, il restait une tête brulée.

La journée n'en finissait pas ! C'était seulement le milieu de l'après-midi, et Natsu sentait ses avant-bras le travailler comme jamais, sans parler de son dos à force de se pencher sous les tables pour récurer les saletés bien incruster. On pouvait dire ce que l'on voulait, mais malgré son air rechigné le jeune mercenaire s'appliquait à faire un boulot impeccable. Ce n'est pas vraiment qu'il était maniaques de la propreté ou un truc du genre (rien que l'état de sa chambre laissait clairement comprendre que le mot "Ordre" n'avait jamais fait partie de son vocabulaire), disons plutôt que c'est la façon de faire de Fred en début de semaine qui a fini par le motiver pour autant s'acharner sur son emploi.


Flashback


- Pas question de faire le ménage ! Avait-il éructeé au Tenancier avant de jeter dans un coin le balais qu'il lui tendait. J’ai dis que j'voulais me muscler le cerveaux !

- Si tu veux être plus intelligent il faut d'abord que tu sache te contrôler ! prononça Fred sur un ton grave et monotone en croisant les bras et en toisant du regard le Draconicus

- j'vois pas en quoi ça m'aidera à devenir plus fort ! Continua d'aboyer Natsu

- Reste concentré sur ce que l'on te demande de faire et tu verra bien ! Et si jamais tu échoues je demanderais à Auron de te faire faire le tour des Caraïbes en bateau. Répondit froidement le vielle homme avant de tendre un second balais ainsi qu'un seau d'eau, une éponge et un tablier à fleur au jeune garçon.

Fin Flashback


Bon c'est vrai qu'à la base c'était plus par peur que le mercenaire s'était obligé à obéir aux ordres. Mais durant les jours qui étaient passés, pas mal de petit détail étaient venue lui faire comprendre lentement ce que Fred voulait vraiment qu'il découvre. Tout d'abord, il était le seul à porter un tablier aussi ridicule ! les serveuses du bar portaient toutes de vieux chiffons à la place, ce qui faisait qu'il était bien souvent la cible des moqueries des clients... Si Angie' pouvait le voir (paix à son âme) elle mourrait une seconde fois...de rire. Et cela fut la cause de nombreuses disputes qui faillirent virer à la bagarre si les serveuses ne s'étaient pas mêlé de la conversation à leur tour.
Tout le monde le sait : Au Centurio, tout est une affaire de famille, et les Serveuse ne sont pas à mettre de coté non plus, car toutes ont un passé quelque peu sombre, ce qui leur a donné un caractère bien trempé, les rendant aussi belles et douce que des gazelles mais aussi féroce qu'une tigresse lorsqu’on les malmenait, ce qui en soi était responsable des nombreuses rumeurs du bar qui disait que même les rats étaient capables de se battre entre ces murs. Ce fut d'ailleurs ce qui surprit le plus le Draconicus, lui qui fonçait toujours tête baissée quand quelqu'un essayait de profiter des filles du bar, il n'avait jamais remarqué qu'elles étaient en fait capable de se défendre toutes seules. Chose qui lui fit comprendre qu'elles subissaient ce mode de vie tous les jours, et pourtant parvenais à rester ce qu'elles étaient sans causer de grabuge dans le bar ! Juste une lame astucieusement dissimulée et un regard sombre parvenaient à calmer les ardeurs de certains clients. Comme quoi: tout casser ne résout pas toujours tout.

Le second élément que Natsu comprit fut son problème de focalisation. Lui qui est toujours éparpillé dans sa tête au début de la semaine bâclait son travail en balayant et dépoussiérant le strict minimum. Seulement voilà, si on lui avait donné un seau d'eau ce n'était pas pour rien. Au bout milieu de son premier jour, il s'était fait remonter les bretelles par Fred pour avoir négligé l'alcool qui avait séché par terre et qui rendait le sol poisseux et collant. Sans oublier les morceaux de nourritures grasses qui s'étaient étalé sur le plancher et rendaient le sol glissant par endroits. Ce qui obligeait le garçon à ralentir sa cadence de travail et à repasser partout afin de n'oublier aucun détail pour rendre le lieu présentable et suffisamment agréable afin que les clients désirent s'installer pour manger.
Cela ne semblait pas être un détail important à première vue, mais pendant les jours qui passaient, le garçon apprit quelques petits trucs de par les serveuses: au lieu de toujours repasser plusieurs fois pour nettoyer le même endroit, il n'avait qu'à nettoyer correctement là où cela était nécessaire ! C'est-à-dire employer l'attirail nécessaire au même moment plutôt que de se contenter à chaque fois d'une seule chose. On ne dira pas que le mercenaire est devenu une fée du logis, mais il a tout de même appris à se servir un minimum de sa tête et ainsi à mieux se coordonner avec ce qu'il avait en main.

La troisième chose est celle qui demande encore pas mal de travail est sa patience. C'est vrai qu'il a appris à un peu mieux se tenir, mais il n'était pas rare de le voir pousser une beuglante au milieu du Bar alors que ses nerfs venaient de lâcher. Cependant, cela se fit moins souvent que ce que tout le monde aurait pu croire. Car la plupart du temps, il était encouragé par les serveuses dont leur tendresse lui rappelée Sally. Et il ne fallait pas oublier que de temps en temps, certains Mercenaires remettaient les choses en place avec les clients, sans pour autant omettre de se moquer un peu de leur camarade. Ce soutien constant permit à Natsu de se sentir moins stressé, moins renfermé sur lui-même. Il ressentait cette sensation de faire un bon travail pour faire plaisir afin qu'on le lui rende bien. Et bien que personne hormis les habitants du Centurio ne put le remarquer, les flammes qu'il dégageait lors de ses coups de gueules semblaient plus petites, et plus douces.


À la fin de la semaine, Natsu avait finit par prendre le coup de main, et son corps ne lui faisait pratiquement plus mal avec l'habitude, mais il avait tout de même finit par se prendre la tête avec des clients, mais cela fut moins catastrophique que ce dont il était capable d'habitude, bien que lui-même ne le constatât pas. Il se fit lourdement réprimander par Fred, et pour la première fois, le garçon s'était excusé sans que l'on ait eu besoin de le sermonner pendant plusieurs heures ! Quoiqu'il ait tout de même fallu attendre quelques minutes pour cela. Et le tenancier lui baissa tout de même son salaire pour avoir saccagé un balai et un seau... Mais en aucun cas il n'appliqua la croisière en bateau qu'il lui avait promis s'il faisait des bêtises. Ce que le garçon avait totalement oublié en cette fin de semaine. Tout ce qui lui importait maintenant, c'était de manger et boire à son tour en se remémorant comme à son habitude tous les bons moments qui passaient dans sa nouvelle maison, et que pour rien au monde il ne voudrait changer tout cela. À commencer par ce qu'il venait d'apprendre cette semaine, et aussi la sensation de vide que causait la disparition d'Angelica dans le Centurio !

Trinquer à sa mémoire avec ses camarades était pour lui le meilleur moyen de lui faire honneur ! Certes le garçon ne changeait pas sur ce côté-là, il restait un vrai gamin... Mais un gamin patriotique pour sa famille. Et ce sourire lui servait à masquer la disparition de celle qu'il voyait plus comme une vraie amie que comme un chef. Sa colère envers la coalition noire s'était entassé au fond de son cœur, et il la contiendrait ainsi jusqu'à ce que l'un d'entre eux ne recroise sa route... Même si cela devait être Bell en personne !
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
L'Insaisissable
Nombre de messages : 160
Localisation : Port Royal, le Centurio.
Date d'inscription : 26/04/2011

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Commandant
XP:
138/400  (138/400)
Dim 27 Jan 2013 - 22:22
J'ai décidé que j'allais pas râler sur cette mission. Donc oui, y'a des erreurs, des choses qui vont pas, surtout au niveau de l'orthographe et quelques maladresses.... Mais dans l'ensemble, je suis contente de ce que tu as fait, donc je ne vais pas râler.

Mission accomplie, t'as bien géré le truc. C'est très bien d'avoir introduit les serveuses et surtout la réflexion de Natsu, j'aime comment tu as fait d'un simple nettoyage une véritable épreuve d'endurance et d'apprentissage, c'est vraiment cool, et tu m'as fait rire plusieurs fois. ^^

Je te donne un bonus pour les efforts dont tu fais preuve et dont je te remercie. ^^

6 points d'expérience + 66 munnies + 1 PS en défense.
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nettoyage... Où est la femme de ménage? [ PV Matt ]
» libre (f) •• étudiante, femme de ménage pour payer ses études
» Blagues des quais
» La femme de chambre poursuit le NY Post pour diffamation
» Jeune Femme Haitienne Vendue a Montreal Recherche identite