Le Chasseur Ardent

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Général
XP:
431/550  (431/550)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Ven 28 Déc 2012 - 14:34
Bienvenu à Tortuga, le coin le plus mal famé de toute la mer des Caraïbes ! Avec ces maisons closes tenue par les nombreuses organisations criminel aux moralité plus que douteuses, ces bar où on vous versent des mélanges bizarre qui vous retournent si bien l'estomac que vous finissez par terre en 2 secondes et que vous vous réveiller le lendemain les poches vides, ces ruelles sombres gorgé de voleur, boucaniers et pirates en tout genre, ces règlements de compte quotidien et ces marché noirs. Ce qui fait qu'au final, les rares moments de calme et de paix dans ce port sont généralement le signe avant-coureur d'une tempête ! Et cette tempête ce nomme: Corruption !
Non ce n'est pas Natsu pour cette fois-ci ! (d’ailleurs c'est pas toujours lui le responsable de la plupart des désastres de Tortuga, on évite de lui donner trop de mission dans ce secteur de peur que le moindre soucie le transforme en machine a détruire. Mais pour ce coup-ci c'était une exception).

Angelica Teach a écrit:
Les entrepôts des quais ouest de Tortuga abritent un trafic d'armes florissant... Nous avons reçu des demandes de la part des tavernes et bordels alentours : ils veulent qu'on se débarrasse des trafiquants. Tu vas donc te rendre à Tortuga et faire une descente dans les entrepôts. Si tu dois te débarrasser des trafiquants - que tu les envoies en prison, les fasses fuir ou les tue, c'est pas mon problème - tu ne dois en aucun cas porter atteinte aux locaux. Je te demande de t'occuper de cette mission le plus proprement et discrètement possible, cette mission nous permettrait d'augmenter notre cote de popularité à Tortuga... Je compte sur toi.

C'est donc en cette charmante soirée que le garçon déambulait dans les quartiers ouest du Port avec quelques modifications physique pour l'occasion: il avait teint ses cheveux en noir avec de la suie, refermé son gilet sans manche, remplacé son pantacourt blanc par un pantalon vert kaki et ses sandales par des bottes en cuir qui monte jusqu’à la mi hauteur de ses chevilles dans lesquels se finissent son pantalon, plié son écharpe pour s'en servir comme ceinture de fortune, et avait enfilé une cape bleu nuit sur ses épaules avec un col suffisamment montant pour masquer la cicatrice de son cou qu'il avait eu à la naissance. Pourquoi un tel changement vestimentaire ? Et bien parce qu’il avait eu envie d'adopter un nouveau style...Sauf pour les cheveux et l'écharpe ! C'était des conseilles que Fred le Tenancier lui avait conseillé pour sa mission....Et pour une fois le garçon l'avait écouté.
Le Draconicus avait déjà fait le tour de certaines tavernes pour se renseigner sur les différents entrepôts du coin. Il y en avait 4 au total, mais seulement 2 d'entre eux étaient les entrepôts qu'il cherchait....Comment le savait-il ? On lui avait expliquer que pour que les armes soient transportées le plus facilement possible entre les différents Ports il fallait que les entrepôts soient directement reliée à la mer. Malheureusement, l'effectif des hommes qui pouvaient gérer tout cela était inconnue.
Bon alors si on récapitule, il fallait que le garçon fasse le ménage dans deux endroits différent sans trop se faire remarquer, et sans non plus savoir comment était organisé ses adversaires (quoi que le dernier point n'est pas vraiment un problème en sois).

Après avoir fait le tour de la question 36 fois, Natsu se dirigea en direction du premier entrepôt le plus proche, bien que les deux étaient à coté l'un de l'autre. Puis une fois qu'il put l'avoir à portée de vue, alla se placer dans une ruelle pour réfléchir à un plan ! Oui parfaitement....un plan. Il avait déjà vue Judith en faire un lors de la contre-attaque contre la Compagnie des Indes, il n'avait qu'à l'imiter un peu.

Alors....tout d'abord.......heu..........mince ! Faire une entré quelque part....Non c'est pas ça....c'est plutôt trouver une entrée quelque part !.....Ouai voila c'est ça. Mais il faut que cette entré soit discrète pour pas se faire voir ! Raaaaaagh c'est compliqué, d'habitude le Draconicus avait juste à frapper dans un mur et c'était joué.
Bon après l'entrée il faut.....heu......foncer dans le tas !.....NOOOOOOOON ! Angie' à dit discrètement....Attendez une seconde...."pas de trace pas de témoin" comme le répétait souvent Sakurazuka ! Ouai mais Natsu n'était pas un meurtrier.

- Mais pourquoi faire un plan c'est si duuuuuuuuuuuuure grommela le garçon en se frottant frénétiquement le visage, et donc les oreilles se mettaient à fumer tellement son cerveau était en ébullition.

- Vois cette épreuve comme un moyen d'agrandir ton expérience au même titre que celle de Auron ! "Celui qui sait a à moitié gagné" comme le disait si bien....

- Mais on s'en fout de tes conneries ! Si il détruit tout ça réglera largement le problème !

Un phénomène étrange venait de se produire: Deux mini-Natsu venait d'apparaitre soudainement sur chaque épaules du jeune garçon ! L'un avait le teint hâlé et un regard sombre, l'autre avait de grand yeux d'enfant bien ouvert et des vêtements d'une clarté impécable. A ouai c'est vrai que le Draconicus s'était abonné y'a pas longtemps à ce truc de conscience pour voir ce que ça faisait (ça avait l'air marrant dans le journal).

- La violence ne résout pas toujours tout très chère ! répondit celui qui semblait être la bonne conscience

- Et mon poing dans ta gueule tu veux savoir s'que sa résout ? sur-enchérit la mauvaise conscience. Rappel-moi qui c'est qui dirige ce p'tit bonhomme depuis 18 ans déjà !

- Et bien quand on voit se que ça donne je me dit que je devrais arrêter de me laisser faire

- Heu...les gars....j'vous rappel que vous êtes censé m'aider ! lança mollement le Draconicus devant le spectacle qui se produisait sous ses yeux.

- C'est lui qu'a commencé ! répondirent pour une fois de concert les deux personnalité.

Mouai.....cette mission allait devenir vraiment éprouvante psychologiquement. Fallait vraiment trouver une solution sinon le garçon allait finir par avoir un problème grave au cerveau.

- J'ai un plan !

- Non pas le O.F.D.T !

- C'est pas ça....

- Ni le O.C.T !

- .....C'est.....pas ça non plus....

- Alors dans ce cas je t'écoute.

- On creuse un trou dans le sol...on sort en-dessous de l'entrepôt....ET ON MASSACRE TOUT LE MONDE ! se mit à jubiler la mauvaise conscience

- .......Dire que j'ai eu de l’espoir..... se lamenta la bonne conscience. Bon revenons en à la première bonne idée de Natsu. A savoir trouver une entrée discrète ! Mais pour ça il faut d'abord étudier le nombre des hommes de main, analyser leur rondes et leur positions, se renseigner sur la disposition des armes dans le bâtiment ainsi qu'obtenir un plan du-dit bâtiment et.....

- Mais c'est vraiment chiant en fait un plan ! Émit Natsu devant la complexité et le temps que tout cela risquerait de prendre

- T'a vu ça ! Pourquoi crois-tu que c'est moi qui suis au commande de ta caboche depuis tout ce temps ?

Cependant, le Mercenaire sembla avoir un air hésitant.

- Ouai mais d'un certain coté....au moins je pourrais respecter les ordres de Angie' à la lettre.

- Et toc ! N'oublie pas Natsu, l'analyse est le premier pas vers la réussite. Si tu es capable d'observer attentivement, tu pourra frapper avec plus d’efficacité tout en évitant un maximum de problème.

- Sérieusement ?

- A ton avis....A cause de qui à tu dû tout ce temps tes blessures presque fatale. Souligna narquoisement la bonne conscience en fixant du regard son alter-ego maléfique qui était en train de se curer le nez.

- Quoi ?.....Au moins ça l'a endurcit !

Au bout de quelques seconde de silence interrompu par moment par les flot calme de la mer, Natsu se mit à gravir le bâtiment au pied duquel pour monter sur le toit et se cacher derrière une cheminé, avant de se mettre à scruter ardemment l'entrepôt, suivit de près par ses conscience qui se disputaient discrètement.
Tout ce qu'il voyait pour l'instant était une haute bâtisse de 3 étages tacheté d'innombrables fenêtre au travers desquelles les rayon de la lune parvenaient à filtrer. Il pouvait également deviner que de nombreuses torches était disséminée un peu partout afin de maintenir un éclairage constant et suffisant au vue des lueur orangée qui s'en dégageait. Ce qui lui permettait d'apercevoir des silhouette humaine passer devant ses même fenêtres de temps en temps.
Le toit quand à lui était une surface tout à fait plane avec aucune présence humaine, un bon endroit pour se rapprocher d'avantage sans être vue, mais pour ce qui se trouvait au sol par contre sa position ne lui permettait pas de voir quoi que se soit. Ce qui présentait un risque en somme.

- Et bien tu vois quand tu veux tu sais te montrer patient !

- J'te parie 100 Munnies qu'il tiendra pas longtemps comme ça ! Au cas où t'aurais oublier il a du sang de Dragon dans les veines, à cause de ça c'est une boule de nerf ambulante ce gars.

- Sa volonté est sa meilleur arme ! Un jour il saura contrôler ce grand pouvoir !

- C'est ça....quand les cactus chieront des œuf en or ! Allez viens Natsu oublions cet idiot et allons vers le chemin qui balance !

- Ho ça suffit un peu ! laisse le tranquille ce garçon.

- Non toi ça suffit !

- Non toi !

- Toi....Pour l'éternité !

La bonne conscience voulut répondre.....mais malheureusement un argument pareil ça ne ce contrepas aussi facilement.

- Voila ! reprit la mauvaise conscience avec un sourire carnassier. Maintenant mon grand allons enfoncer quelques murs

Mais sans attendre quoi que se soit de la part du jeune Mercenaire, la bonne conscience se rua soudainement sur son alter-ego maléfique pour lui asséné un mini-coup de poing enflammé sur le sommet du crâne...le déformant le visage avec un rictus de douleur et l’assommant sur le coup par la même occasion. Puis il s'installa dans les cheveux de Natsu et lui empoigna solidement quelques mèches avant de se mettre à le manipuler tel un robot.
Il obligea d'abord le Draconicus à recourir à un sort qu'il n'avait plus utilisé depuis le Tournois du Colisée: l'invocation de son crabe géant, et demanda à ce dernier une fois invoqué de se servir de ses impressionnante pinces d'acier pour creuser une galerie dans le sol qui relierait les deux entrepôt entre eux. Une fois que cela fut réaliser, l'invocation fut gentiment renvoyé chez elle, et la bonne conscience se mit à manipuler le Draconicus pour qu'il entre dans la galerie nouvellement creusée, en n'oubliant pas de s’enflammer le bout du doigt pour se procurer un peu de lumière, puis le corps marcha s'en le vouloir jusqu'à finir devant l'embranchement qui reliait les entrepôts.

- Bien ! Premièrement nous allons nous servir de ces passage pour nous introduire sans nous faire voir et....

- J'peux savoir s'qu'il vient de se passer la !

- Ho ne t'en fais pas pour ça, sourie la bonne conscience, c'est l'un des nombreux procédés que nous utilisons lorsque nous voulons te manipuler ! Mais ne t'en fais pas, nous n'agissons que lorsque des choix très important dans ta vie sont à faire.

- Non mais stop ! j'suis pas votre jouet faut arrêter.

- Je te ferais remarquer que c'est le même cas pour tout le monde, La seule différence avec toi c'est que tu à été témoin de ce spectacle parce que tu à pris un abonnement.

- ....Quand tout sera finit, rappel moi de résilier mon abonnement.....

Soudainement, sortie de l'obscurité tel une calamité volcanique, la mauvaise conscience fonçait pied en avant dans les airs, et percuta violemment la bonne conscience qui alla s'éclater contre le mur avant de retomber lourdement sur le sol avec les yeux en spirales et la langue pendante. Dans le même moment, la mauvaise conscience s’installa rapidement sur la tête de Natsu et le manipula à son tour avec un air démoniaque au visage.

- Et maintenant place à la méthode qui balance !

Et avant même que le Draconicus ne puisse en placer une, son corps se mit une nouvelle à bouger contre sa volonté. Un sourire carnassier se dessina sur son visage puis les flammes se formèrent en masse autour de ses poings, prenant la forme de large patte reptilienne et griffus, puis il projeta ses même flammes telle des extension de ses bras dans les galeries dans un grondement animal.
Dans les entrepôts, le sol se mit soudainement à trembler, les hommes de mains, les gardes et autres forbans payés pour garder l’endroit sûr se mirent en état d'alerte, prêt à mériter leur paye de leur sang....ou du moins pour les plus courageux d'entre eux. Mais quand la vision cauchemardesque des flammes jaillirent soudainement du sol dans un vrombissement colossal, la surprise fut au rendez-vous...suffisamment pour donner le temps aux création de Natsu pour agir du mieux qu'elles le pouvaient, C'est à dire en balayant aléatoirement l'immense pièce en s'agitant dans tous les sens....
Les murs furent calcinés par endroits, certaines vitres volèrent en éclat, des hommes avaient été envoyer valser dans les airs......et les stocks d'armes avaient finit par brûler.......Et tout le monde sait que des armes à feu qui brulent......ça n'est pas vraiment la chose la plus intelligente à faire. D'autant plus qu'il semblait y avoir plus d'armes que ne laissait suggérer les rumeurs à la violence de l'explosion qui retentit en cette belle soirée à Tortuga !
Les deux bâtiments avaient volée en éclat, les habitations voisines avait vu leur fenêtre détruites sous la puissance du choc de l'explosion, le sol sous les entrepôts s'était littéralement effondré et avait entrainé ce qui en restait par le fond. Puis plus rien...seul un calme d'une dizaine de seconde suivit le vacarme tonitruant avant que la zizanie ne commence à être semée dans la ville portuaire de tous les vices. Et au bord de tout ce foutoir flottait un corps presque sans vie couvert de multiple blessures qui pourrait bien être un nouveau record pour le Draconicus dont la teinture de suie dans ses cheveux avait complétement disparut à cause de la mer et que les vêtements était presque en lambeaux.

- HA ben bravo ! éructa la bonne conscience assit sur le dos inerte de Natsu. Mossieur veut la solution de facilité ! Mossieurs veut faire son malin ! Et ben maintenant Mossieur il va réparer tout ce bordel !

- Hé ho on se calme ! Répondit indifférent la mauvaise conscience en se grattant l'oreille. Si on avait suivit ton plan on serait encore en train de réfléchir à quel pied mettre devant l'autre à l'heure qu'il est ! Au moins avec moi ça c'est réglé rapidement, y'a plus qu'à rentrer à la maison et de récupérer notre prime.

- Parce que tu crois qu'on sera payer ?! Regard dans quel état est ce pauvre garçon, non seulement tu à abusé à mort de sa magie mais en plus si il survit à ses blessures les frais de soins seront presque l'équivalent de son salaire....Si bien entendue Angelica est assez suffisamment généreuse pour le payer avec autre chose que des balles ! Et je te parle même pas des réparation à faire ! Tu viens de bousiller la moitié du marché portuaire de la zone Ouest de Tortuga tu te rend compte de ça !

- Ouai...j'me rend compte que je m'améliore de jour en jours.

Et les deux conscience continuèrent de se chamailler sous la lune et sur le corps du Draconicus, même lorsqu'une main secourable sortie le corps du garçon hors de l'eau pour le trainer dans la nuit jusqu'à la taverne la plus proche. Après tout ce sont des consciences....seul leur propriétaire pouvait les voir. Par contre ça allait être vraiment difficile d'expliquer un truc pareil dans le rapport de mission.....
L'Insaisissable

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Commandant
XP:
138/400  (138/400)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Sam 5 Jan 2013 - 20:36
FRED ! *_*

Hum, bref.

L'introduction est vraiment pas mal, mis à part l'orthographe, je n'ai rien à redire.

Le coup de l'ange et du démon c'était très sympa, mais j'aurais préféré que tu ne donne pas d'explication ! C'est dommage, tu casses un peu ton groove. J'ai bien aimé quand Natsu essaie de monter son plan, et l'avantage que tu as c'est que tu fais souvent référence au passé des Mercenaires, pour moi qui ne connait pas tout c'est très agréable.


"On fonce dans le tas", "On casse tout" ... En fait c'est Angelica ta conscience, pas vrai ;)

Je crois que tu n'as pas la même vision d'un entrepôt que moi ! Mais bon, ça à la limite c'est pas grave, tu as mis une bonne ambiance qui malheureusement est desservie par le manque de clarté de tes phrases et les problèmes de syntaxe. Ce genre de trucs seraient aisément dissipés par une relecture attentive.

Alors le coup du mini-moi dans les cheveux... Je l'ai lu/vu quelque part ! Je ne sais plus du tout où, mais je suis sûre de l'avoir déjà vu... Ah ça me perturbe.

Je l'ai déjà dit, mais tes rps ont très souvent un très fort aspect manga, on le voit ici avec la bonne conscience, ses yeux en spirales, etc... C'est drôle, mais attention à ne pas en abuser.

Je sais que tu n'es pas fan des mises en page et de l'orthographe, mais tes rps ne sont pas fluides ou agréables à lire justement parce que tu ne fais aucun effort sur ce point. Pense aux lecteurs, et surtout au correcteur (moi) qui doit lire ta mission, vérifier que tu respecte l'intitulé, que tu es cohérent, etc... C'est difficile de se repérer et d'apprécier ta mission dans ces conditions. C'est comme quand tu rends une copie à un professeur, tu as plus de chances d'avoir une bonne note si tu rends un devoir bien orthographié et bien écrit plutôt qu'un torchon.


Bon, maintenant, mon coup de gueule.

Sérieusement Natsu, tu abuses. C'est fini, je ne m'embêterais plus à essayer de te trouver des missions un minimum évoluées, je t'envoie faire du bastonnage, il n'y a que ça qui t'intéresse. Avec le coup de la bonne conscience, j'espérais que tu accomplirais la mission que je t'ai demandé, mais là tu fais pire... Tu me fais le plan "Regarde, j'en ai vraiment rien à foutre de ce que tu me demandes, mais c'est pas ma faute, c'est ma mauvaise conscience..."

Pas de malus, mais je dégrade la difficulté qui, de mon point de vue n'est pas respectée étant donné que tu expédie le contrat et exécute la mission bien trop aisément.

Atroce : 45 points d'expérience + 450 munnies + 4 PS en Psychisme.
messages
membres