Derniers sujets
» Froide Noblesse
par Huayan Song Hier à 19:52

» Tombent les masques
par Abigail Underwood Hier à 19:25

» Chasse aux corsaires
par Pamela Isley Hier à 11:13

» Absences de Pamela
par Milla Maxwell Jeu 16 Nov 2017 - 16:46

» Promenons-nous dans les bois -
par Agon Wiley Jeu 16 Nov 2017 - 5:58

» Il était une fois ... Toxine (En cours )
par General Primus Jeu 16 Nov 2017 - 2:06

» Au fond du donjon, troisième grille à droite
par Shadow Mer 15 Nov 2017 - 16:46

» Sauver Tania [Exploit]
par Chen Stormstout Mer 15 Nov 2017 - 10:56

» Déménagement
par Chen Stormstout Mer 15 Nov 2017 - 10:34

» Contrats - Demande de Mission
par Merrion Dexelo Mar 14 Nov 2017 - 23:00

» Fiche d'Identité de Narantuyaa
par Narantuyaa Mar 14 Nov 2017 - 9:17

» Attaque Nocturne
par Narantuyaa Mar 14 Nov 2017 - 2:54

» Avant de poster dans Histoires de Grimm...
par General Primus Mar 14 Nov 2017 - 0:15

» L'âme d'un chercheur
par Huayan Song Lun 13 Nov 2017 - 15:45

» La fiche d'identité de D.Va
par D.Va Lun 13 Nov 2017 - 15:03


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
 A la guerre comme à la guerre
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Masculin
Nombre de messages : 78
Age : 23
Date d'inscription : 08/06/2011

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Lieutenant
XP:
283/270  (283/270)
Mer 7 Nov 2012 - 21:08
    Elle ne pouvait pas lui demander une telle chose... C'était forcément une blague, une horrible blague et elle allait se mettre à rire en lui disant qu'elle l'avait bien eu et qu'il devrait voir sa tête. Cela devait-être une blague. Pourtant, quelques choses chez le Commandant lui disait qu'elle était sérieuse. Cruellement sérieuse... On ne pouvait pas lui demander de faire ça... Est allait lui dire, il ne pouvait pas faire une telle chose, c'était contraire à sa nature, c'était une chose impensable pour lui que de faire preuve d'une telle barbarie. Mais quand il vit la petite lueur qui brillait dans le regard marron du Commandant Primus, il sut qu'elle était cruellement sérieuse, il avait même l'impression qu'elle était plutôt contente de lui demander.

    Peut-être que si c'était Maître Aqua qui lui avait demandé une telle chose, il aurait pu lui demander autre chose... Toutefois, Maître Aqua ne lui demanderait jamais de faire ça...

    Lentement, le lieutenant se retourna et partit sans demander son reste. Cette femme en armure le terrorisé... Elle était si froide, si forte. Sa présence lui semblait écrasante quand il la voyait. Et là, maintenant, elle lui demandait ça. Comme ça, comme si elle le pensait réellement capable de réussir cette chose.

    Tuer...

    Non... Est n'était pas un tueur, il était bien loin de l'être capable d'ôter la vie à quelqu'un. Quelque part dans son esprit, l'image d'une bande d'étudiants en proie à la terreur, apparut. Certes... Certes, il avait presque tué des gens, il en avait eu le désir, mais désormais, c'était la peur qui était en lui qui avait pris le contrôle. Tuer signifiait beaucoup trop. Tuer s'était se perdre, devenir comme ce qu'il détestait. C'était avancé vers une réalité que le terroriser. Celle de faire partie d'une armée, celle de la Lumière.

    Le jeune mage s'arrêta devant la porte qui donnait devant la cour, il l'ouvrit doucement, faisant attention à ne pas faire de bruit et puis, finit par aller s'asseoir derrière une sculpture.

    Quelque part, il aimait bien ce groupe, la Lumière. Ils étaient gentils, bien plus que les personnes qu'il avait connues au Jardin Radieux. Il commençait même à ressentir une certaine affection pour Maître Aqua, elle qui semblait se soucier de lui. Quelque part, il était heureux que quelqu'un se soucie réellement de lui. Est avait ses habitudes ici, la bibliothèque l'accueillait tous les soirs et même durant certaine nuit où il faisait un affreux cauchemar, se réveillant en sueur. Ce monde était devenu son monde... Il ne voulait réellement pas le perdre, mais en lui se trouvait toujours la peur de ne pas satisfaire ceux qui ont le pouvoir, d'être inutile et remplaçable, de n'être au final qu'une vulgaire chose qu'on puisse mettre dans une corbeille sans jamais se retourner.

    Sa main droite serra son livre, alors que la gauche lui serrait la mâchoire. Il avait envie de vomir...

    Tuer un animal, faible et innocent...

    Comment pouvait-on lui demander un acte d'une telle bassesse ? Un meurtre pour quelqu'un qui ne sait même pas se défendre... Pour lui, faire ce qu'elle lui avait demandé, revenez à autoriser les autres à le tuer, juste parce qu'il était plus faible. Après tout, il était un peu comme un animal faible et sans défense... C'était comme si...

    Son regard émeraude fut brusquement attiré vers un volatile au plume blanche qui passa rapidement au-dessus de lui. Il ne le vit que quelques secondes, mais cela ne fit que renforcer sa nausée.

    Le Commandant Primus venait de lui demander de tuer un animal à l'apparence si pur... L'image d'un oiseau au plume si belle, si douce, mais où le blanc avait été teinté d'un rouge sanglant lui vint en tête. C'était ça qu'on voulait qu'il fasse ? Non... Il ne pouvait pas... Qu'importe ce qu'il pouvait tenter, il le savait au plus profondément de lui, c'était une chose qu'il ne pouvait pas faire.

    Et Est était aussi incapable d'aller la voir et de lui dire qu'il avait échoué. Surtout si c'était pour qu'elle le pense aussi inutile et stupide que Roxas. C'était une mission simple, parfaitement simple... Roxas n'aurait même pas hésité, il l'aurait tué et aurait lancé le corps de la chouette au pied du Commandant.

    Roxas était un monstre stupide, lui avait un coeur, lui ne pouvait pas faire ça.

    Peut-être qu'il pouvait faire disparaître la chouette dans un autre monde, la prendre avec lui et l'emmener dans le Pays Imaginaire. Là-bas, elle serait plus libre et le Commandant ne la verrait plus. Elle penserait qu'il avait réussi et serait contente. Et surtout, Est n'aurait pas à tuer...

    Maintenant, il fallait absolument trouver un moyen de l'attraper. Le jeune homme se leva, tout en faisant bien attention à ne pas sortir de sa cachette, regarda un peu partout dans le jardin, espérant trouver la chouette. Et si elle pouvait être simple à attraper, si elle pouvait juste venir lui picorer dans la main, ce serait tellement plus simple...

    Est finit par l'apercevoir, sur l'un des buissons, à regarder l'un des gardes faire sa ronde. Une légère fumée mauve commença à s'échapper de ses paumes. Il avait besoin de quelques choses pour l'attraper, il ne savait pas grimper et ne voulait même pas essayer. La dernière fois qu'il s'était risqué à un exercice physique, c'était parce qu'il était poursuivi par des sans-coeur et encore... Ils avaient fini par le rattraper, puisqu'il ne savait pas courir sans tomber en se prenant les pieds dans sa cape...


    ''-Kufufufu...''

    Il sursauta brusquement, colla son doigt sur le buisson, regarda la chouette qui le regardait comme si... Comme si elle était contente de sa blague... Le filet fini par disparaître dans la même fumée que le jeune mage avait fait apparaître au début.

    C'était aussi une blague ? En fait, le Commandant avait décidé de tester ses nerfs et était heureuse de voir Est se faire battre par un vulgaire volatile...


    ''-Kufufufu...''

    ...

    Et ce satané pigeon était en train de se foutre de lui en plus, devant lui... C'était une blague ? Le Commandant ne pouvait pas réellement être ami avec un animal qui semblait rire joyeusement de vous ? Le regard écarquillé, la bouche entrouverte, le rapace fonça sur Est, l'évitant en le contournant, alors qu'elle allait le foncer dans le visage.

    Le lieutenant se laissa lentement glisser, mettant l'une de ses mains sur son livre et l'autre sur son coeur qui battait trop, beaucoup trop.

    Quelques minutes plus tard, Est s'abritait dans le château, cette satanée chouette avait laissé tomber des fruits sur sa tête. Dans quelques heures, on lui verrait une belle bosse...

    Merde ! Un pigeon était en train de le ridiculiser, lui, qui avait été le premier dans son école de magie ! Ce n'était pas possible, il devait bien pouvoir faire quelques choses contre cette satanée chouette. Il était toujours hors de question qu'il l'emmène au paradis des chouettes comme le disait le Commandant, mais il pouvait au moins l'assommer et la lancé dans l'un des bus de la Shin-Ra en direction du Pays Imaginaire.


    ''-Est-ce que vous allez bien Lieutenant ?''

    Et pour la deuxième fois de la journée, Est se retourna brusquement, se cogna contre le mur derrière lui et tomba au sol en pestant mentalement contre cette mission stupide et inutile ! C'était pire que la fois où on l'avait envoyé faire la nounou pour des sales gosses sans aucune éducation... Il venait d'avoir peur qu'une chouette prenne forme humaine pour lui faire payer sa faible tentative de capture.

    ...

    Un oiseau normal ne devrait pas comprendre ça... Elle ne pouvait pas comprendre ça, c'était impossible.


    ''-Lieutenant, vous allez bien ?''

    Il leva son visage et se remit debout comme si de rien n'était, les joues légèrement rougies.

    ''-Je vais parfaitement bien...

    -Vous êtes sûr, si vous voulez, je peux...''

    Ce garde venait de lever la main pour le toucher. Il ne pouvait pas... Pas maintenant, il devait rester calme et l'envoyer voir ailleurs rapidement, sans qu'il ne s'inquiète et qu'il n'en parle à qui que ce soit.

    ''-Très bien !''

    Sa voix était trop aiguë, il devait se calmer. Au moins la main avait arrêté d'avancer.

    ''-Je vais sortir prendre l'air un peu, j'ai un peu la tête qui tourne.''

    Et sans lui laisser le temps de répondre, Est ouvrit la porte menant au jardin et tout en regardant la chouette, il s'avança derrière le même buisson que tout à l'heure. La seule différence, c'était que désormais, il regardait la chouette. Il était hors de question qu'il la perde du regard, elle était capable de lui lancer des fruits, si elle trouvait des objets plus dangereux...

    Non ! Il devait se concentrer sur sa cible. Il ne devait pas penser au danger, ni a la peur de souffrir encore... Il s'était suffisamment ridiculisé pour le moment. Désormais, il allait tester une méthode beaucoup moins douce que le filet. Il était impensable qu'elle se moque encore de lui.

    La fumée réapparut autours du jeune homme. Elle se condensa en de minuscules balles et en quelques secondes, une nuée de boule fut tiré sur la chouette.

    Qui ne fit que s'élever un peu dans les airs pour éviter le coup.

    ...

    Peut-être qu'il devrait un peu plus se concentrer sur ses sorts...


    ''-Kufufufu...''

    Ses joues se teintèrent encore de rouge, alors qu'il tapait du pied sur le sol. Est rougit encore plus en remarquant ce qu'il venait de faire. Cette chouette le rendait fou...

    ''-Kufufufu...''

    Encore ce rire... N'arrêterait-elle donc jamais de se foutre de lui ! Qu'est-ce qu'il pouvait faire pour l'avoir...

    Eligor... Eligor était un chevalier capable de sauter sur de longue distance, il était plutôt rapide. Mais utiliser un démon pour un oiseau... Cette chouette ne méritait pas qu'il l'appelle pour elle. Ce n'était qu'un oiseau après tout.


    ''-Kufufufu...''

    ... Un oiseau qui se foutait ouvertement de lui...

    ''-Apparais Eligor, chevalier et commandant de soixante légions.''

    Un chevalier en armure apparut derrière Est, sa lance à la main. Il était comme n'importe quel garde, seul la couleur jaune et l'aura magique qui l'entourait prouvait sa nature non humaine. Un petit sourire naquit sur les lèvres d'Est, cette chouette n'allait plus rire très longtemps.

    ''-Eligor, ramène-moi cet oiseau vivant.''

    Le démon sauta alors en direction de la chouette qui ne fit se déplacer sur la droite pour l'éviter.

    ''-Kufufufu...''

    En voyant Eligor retentait de la même manière et la chouette évitait toujours en se déplaçant horizontalement, le jeune homme eut une idée. Si elle évitait encore Eligor de cette manière là, il ne lui restait plus qu'à la frapper au moment où elle évitait. Et dès que son chevalier s'élança sur l'oiseau, Est lança les mêmes sphères de matières noires sur le volatile, qui n'évita que les attaques d'Eligor et qui tomba au sol, après avoir reçu deux sphères sur elle.

    Le démon disparut, Est s'avança vers sa cible qui semblait assommé au sol. Toutefois, elle lui avait bien montré qu'il devait faire attention. Alors, dès qu'il fut assez près, le lieutenant la frappa avec le bout de son grimoire. Aucun mouvement... Peut-être qu'elle était réellement assommée.

    Pendant qu'il la regardait, Est se dit qu'une si petite chose, qui semblait si faible et fragile n'était pas capable de tant de malice et pourtant... Le lieutenant la prit doucement par les ailes avant de se diriger vers le hangar gummi. Il trouva un véhicule vide et en profita pour mettre la chouette dedans, bien en dessous du siège.

    La pensée de la tuer ne l'avait même pas touché, c'était une chose impossible pour lui. Pourtant, quelque part au fond de lui, Est n'espérais qu'une seule chose. Qu'elle se cogne la tête en se réveillant cette saleté de volaille... Comme ça, il ne sera pas le seul à se balader avec une bosse sur la tête... Un petit sourire naquit sur ses lèvres en pensant à ça. C'était peut-être une chouette, mais elle était diabolique.

    Et en s'avançant vers la salle où se trouvait Primus, pour lui dire que le travail était accompli. Il se dit qu'un simple sort de gravité aurait été plus simple... Et qu'il aurait eu beaucoup moins d'ennui...

    Pourquoi n'y avait-il pas pensé plutôt ?...


Dernière édition par Est Rinaudo le Jeu 8 Nov 2012 - 3:50, édité 1 fois
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Le Drapeau Blanc
Masculin
Nombre de messages : 778
Age : 24
Date d'inscription : 23/12/2010

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Général
XP:
225/550  (225/550)
Jeu 8 Nov 2012 - 3:15
    Mission accomplie.

    C'est une excellente mission !

    Le début est excellent, la fin est excellente et le milieu est magistral.

    C'est bien simple... Le début est super touchant.
    J'ai lu... Et j'ai failli t'envoyer un mp "C'est bon, j'annule la mission !" tant je m'en suis voulu de t'avoir demandé de tuer le hibou.
    Non sérieux, j'ai halluciné, j'ai eu pitié pour ton personnage tant t'as été génial dans toutes ces pensées sur le meurtre. Je me suis dit "Mais woah, quoi.", tu introduis méga bien le début de la mission, c'est génial.

    Le milieu, cet instant magique où le hibou commence à rire et où Est ne comprend rien... C'est génial ^^

    Et alors la fin, mais... j'ai rigolé ^^

    C'est vraiment très bon... Non j'ai adoré, complètement.

    Ah sérieux, faut que tu te grouilles de faire tous tes rps pour qu'on puisse commencer à rp ensemble.

    Mission facile.
    13 xp, 130 munnies et 3 PS dont 1 bonus. 2 en symbiose et 1 en magie.

_______________________________
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» En amour comme à la guerre, tous les coups sont permis [Ando] (abandonné)
» A la guerre, comme à la guerre (Déa)
» En amour comme à la guerre, tous les coups sont permis (With Marie de Guise
» L’alimentation en temps de guerre
» Enterrons la hache de guerre [Iris]