Derniers sujets
DésinformationHier à 19:31Huayan SongBalade nocturneHier à 11:41KestiaLa négociatriceLun 16 Juil 2018 - 23:13Maître AquaLe Tour de ClopinLun 16 Juil 2018 - 17:41Arthur RainbowAbsenceLun 16 Juil 2018 - 13:28ShadowPromenons-nous dans les bois -Dim 15 Juil 2018 - 9:48Vesper EarlLa guerrière satyre AmbrosiaSam 14 Juil 2018 - 18:24AmbrosiaFace contre TerreSam 14 Juil 2018 - 0:36NarantuyaaPeins moi ça en noirVen 13 Juil 2018 - 3:49Jack InèrsseDemande graphique?Jeu 12 Juil 2018 - 18:40KairiAu fond du gouffreJeu 12 Juil 2018 - 13:57Cassandra PentaghastLa Chute de NottinghamJeu 12 Juil 2018 - 10:41Heinrich VentrecrocIl y a toujours un cheminMer 11 Juil 2018 - 23:39Fabrizio ValeriDans un souci logistiqueDim 8 Juil 2018 - 13:59Kurt BrownCe qu'on fait par AmourSam 7 Juil 2018 - 16:31Maître Aqua
Vagabonde du ciel

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Général
XP:
93/550  (93/550)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Jeu 30 Aoû 2012 - 0:48
    Ça y est ! L'assaut venait de débuter ! Enfin ! Depuis le temps que Minaï attendait cela, les sans-cœurs finissaient par se montrer ! Elle allait pouvoir faire ce pourquoi elle était là : défendre le chantier du centre-ville d'Illusiopolis. Quoi que... Pour l'instant, elle était bien plus occupée à poursuivre les ouvriers en déroute qui couraient dans tout les sens en essayant de trouver un abri...

    « Vous n'êtes pas payés pour courir ! Retournez travailler ! » leur criait-elle, agitant les bras, ainsi que sa lance, comme un enfant capricieuse.

    La pirate du ciel ne voulait surtout pas les voir quitter leur poste ! Plus ils flâneraient, moins vite ils avanceraient et plus longtemps elle devrait rester dans ce monde à les protéger ! Ce qui était intolérable vu l'ennui qu'elle éprouvait à se trouver ici. Il n'y avait tout simplement rien à faire ! Pas d'horizons à découvrir, tout se ressemblait, et rien à voler dans les buildings qui étaient tous déserts... Sans compter qu'elle était censée rester à proximité du chantier (ce qui ne l'avait pas gênée pour s'éclipser à plusieurs reprises) et que les sans-cœurs avaient mis un temps fou à montrer le bout de leur nez. Maintenant, elle se sentait bien, tout allait pour le mieux, mais il fallait seulement que ces ouvriers reprennent leur travail ! Ils étaient payés pour ça, et elle pour les défendre... C'était d'ailleurs l'une des deux seules raisons pour lesquelles elle restait à Illusiopolis... Rufus Shinra lui avait promis une belle récompense si elle accomplissait cette tâche sérieusement, et jamais une Miqo'te pirate du ciel voleuse ne crachait sur de l'argent ! La seconde raison étant qu'elle ne pouvait, de toute façons, pas partir... On l'avait larguée ici sans moyen de transport pour le retour...

    « Regardez ! Là-haut !! »

    Minaï s'arrêta brusquement. Est-ce qu'on essayait de lui tendre un piège pour détourner son attention des ouvriers ?! Ça ne marcherait pas, elle n'était pas aussi naïve ! Mais par curiosité, elle leva quand même la tête... Et elle s'aperçut que l'un des échafaudages était assailli par des sans-cœurs ! Oh oh... Rapidement, elle balaya de son œil bleu la situation, procédant à une analyse rigoureuse. S'il tombait, il s'écraserait sur un camion qui exploserait sous le choc, le souffle de l'explosion propulserait des tonneaux placés non loin qui rouleraient jusqu'à une échelle qui, en s'écrasant, déclencherait un mécanisme de catapultage qui enverrait voler près de la citadelle de réservoirs de nitroglycérine, créant ainsi une apocalypse et l'effondrement de ce monde ! Sapristi, elle ne pouvait pas laisser ça arriver ! Mais les ouvriers... Bon, tant pis, c'était le moment de faire un choix ! Alors elle se rua vers l'échafaudage et d'un seul bond parvint à rejoindre les niveaux supérieurs. Tout en brandissant son arme, elle sourit en voyant le mouvement de surprise des créatures... Ils allaient comprendre qu'on ne plaisantait pas avec Minaï ! La suite se déroula très rapidement, elle fit tournoyer sa lance tout en pivotant, ainsi, grâce à la longueur de son arme d'hast, elle parvenait à frapper rapidement d'un côté et de l'autre, et même à repousser ceux qui essayaient de se jeter sur elle ! Cela prit moins d'une minute avant qu'ils ne passent tous l'arme à gauche. L'échafaudage était sauvé ! Encore une victoire de...

    « Non ! Pitié... ! »

    Ses oreilles de chat remuèrent en captant cette phrase. Un civil dans le besoin ?! La plus grande héroïne de tout les temps allait le sauver ! Minaï se précipita vers la rambarde et se pencha pour voir qui avait besoin d'elle... Trouvé ! Un des ouvriers était à terre, le visage caché par un de ses bras, essayant de se protéger face à une ombre qui déjà levait sa griffe pour lui asséner le coup fatal... Pas de temps à perdre ! La pirate du ciel se recula, prenant autant d'élan qu'elle pouvait, un peu moins d'un mètres, puis courut en avant, concluant son geste par un saut prodigieux en direction du sol ! Elle en profita d'ailleurs pour pousser son cri de guerre !

    « Craignez l'envol de la Miqo'te !!!! »

    Et, la lance en avant, elle atterrit sur le sans-cœur, le vaporisant de toutes ses forces. Magnifique ! Tomber du ciel, sortir de nul part, pour sauver une vie ! Elle raconterait ça à Zag et Namingway... Minaï s'inclina rapidement devant l'ouvrier qui l'applaudissait avant de saisir de nouveau son arme. Il y avait encore beaucoup à faire ! Elle pivota pour reporter son attention sur la défense du chantier mais s'arrêta quand elle vit devant elle un homme en bleu de travail... L'air menaçant... D'un geste mégalomaniaque, il brandit le poing en déclarant d'une voix lugubre...

    « Hun hun hun... C'est moi qui ai invoqué ces sans-cœurs pour détruire le chantier ! La Shin-ra va payer pour ce qu'elle a fait à ma famille ! »

    Minaï cligna de son œil bleu plusieurs fois, interloquée, presque absente... Avant de finalement se ressaisir !

    « C'est ça oui ! Dis plutôt que tu veux te faire virer pour avoir une prime ! »

    Percé à jour par son intuition sans faille, l'homme s'éloigna, les mains dans les poches, l'air boudeur, pendant qu'elle faisait de petits mouvement de sa lance pour le chasser accompagnés de « Allez ! Oust ! ».

    Bon, elle avait suffisamment perdu de temps... Et des sans-cœurs continuaient de surgir ! Il était temps de régler ça une bonne fois pour toutes ! C'était l'heure de... la charge héroïque... Les créatures s'étaient rassemblées, prêtes à repartir à l'assaut, et elle allait les en empêcher. Canalisant son courage, Minaï leur fit face... Et avec un cri bestial, elle fonça vers eux, prête à les pourfendre ! Cela aurait pu être mémorable, si seulement d'autres créatures n'étaient pas intervenues avant qu'elle ne les aient atteints... Apparus comme par magie, des petits monstres argentés les avaient encerclés et éliminés en moins de temps qu'il n'aurait fallu pour le dire. La Miqo'te s'arrêta, coupée dans son élan... C'était injuste, on lui avait volé son grand moment ! Mais au moins, la cavalerie était arrivée à temps. Elle finit donc le chemin en marchant vers eux tout en disant...

    « Merci les amis, mais j'avais la situation bien en mai... »

    Elle n'eut même pas le temps de finir, l'un d'entre eux lui lui avait sauté dessus et s'agrippait à elle comme un koala !

    « Bas les pattes ! » hurla-t-elle en courant dans tout les sens pour essayer de le déloger.

    Finalement, elle parvint à le rejeter près de ses congénères qui semblaient avoir les mêmes distractions que les sans-cœurs, à savoir s'attaquer au chantier et la faire travailler. Avant qu'elle n'ait pu faire quoi que ce soit, de nouvelles créatures des ténèbres avaient fait leur apparition et livraient une bataille sans merci aux nouveaux venus.



    Minaï laissa tomber sa lance au sol et s'assit. S'ils voulaient se faire la guerre, elle n'était pas contre. Dommage qu'ils aient choisi le chantier comme champ de bataille, mais que pouvait-elle y faire ? Elle aurait pu les assommer les uns avec les autres, mais les regarder s'entretuer était moins fatiguant... Alors elle patienta. Les ouvriers vinrent s'asseoir à ses côtés pour regarder le combat, elle eut dans l'idée de les chasser mais après tout elle pouvait bien leur accorder une pause syndicale le temps que les choses se calment. Au début, la pirate du ciel avait dans l'espoir que cela finirait vite... Mais au bout d'un certain temps, quand les gens s'ennuyaient suffisamment pour en être au point de prendre les paris sur les vainqueurs, elle décida d'y mettre un terme ! La pause était finie ! La Miqo'te se releva, et subitement... Subitement, une masse énorme s'écrasa au sol ! Elle faillit en tomber de surprise ! La panique regagnait les ouvriers qui détalaient de nouveau, et pour finir il ne resta qu'elle... Elle, seule face à cet espèce de griffon sans-cœur qui venait d'écraser à la fois ses congénères et ses ennemis ! En la voyant, il poussa un cri strident et reprit son envol, s'enfuyant dans les rues d'Illusiopolis.

    Nom d'un escadron, ça n'allait pas se passer comme ça ! Il avait peut-être eu la gentillesse de mettre un terme au combat mais ça ne suffisait pas pour le laisser en liberté ! Sans compter qu'il pouvait revenir ! D'un pas décidé, elle se retourna vers les ouvriers, leur ordonnant de retourner au travail « Et que ça saute » pendant qu'elle s'en occupait, et elle se dirigea vers l'endroit où étaient entreposées les caisses de matériel de la Shin-Ra... Il y avait un de leurs jouets dont elle avait toujours rêvé de se servir !

    Quelques minutes plus tard, Minaï filait à toute allure dans les allées de la ville, des lunettes de protection sur son visage, chevauchant une motojet, et elle adorait ça ! Elle s'amusait comme une folle à prendre des virages serrés à 200 kilomètres/heures ! Bon, ça ne valait pas un vaisseau, mais c'était distrayant tout de même ! Enfin bref, il était temps de se mettre à la chasse au griffon ! Manœuvrant son véhicule, elle lui fit prendre de l'altitude, le moteur crachait tout ce qu'il avait, et enfin arrivée au plus haut point qu'elle pouvait atteindre, elle regarda la ville... Et parvint à localiser le sans-cœur ! Accélérant autant que possible, elle redescendit en piqué vers les rues, gagnant au passage une vitesse extraordinaire ! Voilà qui allait lui permettre de le rattraper en deux temps et trois mouvements ! Elle fonça jusqu'à finalement le rejoindre, mais il la vit arriver et s'enfuit de nouveau... Non, elle ne lui laisserait pas cette chance ! La course-poursuite était engagée, mais elle avait un avantage : elle connaissait mieux l'endroit que lui ! Si elle pouvait l'amener là où elle voulait... Il était cuit ! Minaï appuya sur l'un des boutons de la motojet, faisant sortir des canons à l'avant... A gros problème, grosse artillerie ! Elle fit un tir de sommation qu'il parvint à esquiver en tournoyant dans les airs. Elle n'espérait pas le toucher, mais au moins il savait de quoi elle était capable, maintenant elle pouvait passer aux choses sérieuses ! Un carrefour : elle se décala légèrement vers la gauche et tira de nouveau, envoyant voler quelques débris d'un building. Par réflexe, le griffon tourna à droite. Parfait, elle pouvait le manipuler de cette manière ! Un nouvel embranchement : encore à gauche. Elle réitéra cette manœuvre plusieurs fois, à droite, à gauche, encore à droite, jusqu'à finalement arriver exactement là où elle le conduisait : un cul-de-sac ! Ne sachant pas comment réagir, il se retourna vers elle, prêt à attaquer, mais elle ne ralentit pas, ça n'aurait pas été amusant sinon !

    « Kamikaze !!!!!! » s'écria-t-elle avant d'enfoncer l'accélérateur à fond et de se jeter dans le vide !

    Elle parvint avec difficulté à se rétablir dans la rue et à relever la tête pour voir la motojet littéralement embrocher le sans-cœur et l'emporter vers le mur où ils explosèrent tout les deux ! Dans un saut de joie, elle s'applaudit elle-même : il faudrait vraiment qu'elle raconte ça à Zag et Namingway ! Mais pas à Rufus qui n'apprécierait peut-être pas que ses prototypes soient détruits. Et c'est alors que son dos la fit souffrir. Elle avait peut-être un peu abusé des cascades aujourd'hui... Éreintée, le visage recouvert de poussière, elle se traîna jusqu'au centre-ville où les ouvriers s'étaient remis à l'ouvrage. Sans même prendre le temps de se changer ou de retirer ses lunettes, elle se laissa tomber dans le hamac de fortune qu'elle avait installé, trouvant tout de même la force de leur crier...

    « Plus vite bande de larves ! » elle pointa son œil bleu d'un doigt avant d'ajouter « Et je vous ai à l'oeil ! »

    Pour finir, elle s'allongea, prête à prendre un peu de repos... Mais déjà, elle s'ennuyait et attendait avec impatience la prochaine attaque.
Playboy Milliardaire

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Boss
XP:
286/650  (286/650)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Jeu 30 Aoû 2012 - 1:22
C'était bien. C'était agréable a lire. Et... y'a pas de suite T_T...
Nan encore une fois je sais pas quoi dire (faudrait que ça arrive ça un jour tiens, que je sache quoi dire), c'est bien mais je vais pas pouvoir débattre trois heures é_è
Par contre, le passage les risques encourus par l'explosion du camion, oui ça m'a fait sourire ^^

Heureusement que les ouvriers ont pensé a réparer les buildings qui ont été endommagés hein ^^ Ah.. Ces braves ouvriers pour qui les heures supp' sont un plaisir...
Donc mission périlleuse : 38 points d’expérience + 15 400 munnies + 4 PS. 3 en dex et 1 en force.

Malheureusement, les ouvriers ont rapporté la destruction de la motojet... Je te prends donc 15 000 munnies pour en racheter un... Fais attention la prochaine fois.
Ah oui, lorsque tu as endommagé un immeuble, tu as touché une bibliothèque. Du coup un livre est tombé dans les gravats, une chance qu'un ouvrier l'ait trouvé !

Chocobo : Actif. L’utilisateur peut invoquer un Chocobo qui lui sert à la fois de soutien et de monture. Sym : 10.

_______________________________
messages
membres