Derniers sujets
Ce qu’on ne fait pas, le temps le faitLun 18 Juin 2018 - 16:59DeathRecensement des Avatars (obligatoire)Dim 17 Juin 2018 - 22:44SurkeshNever Never LandDim 17 Juin 2018 - 18:35InvitéCe qu'on fait par AmourDim 17 Juin 2018 - 18:31Huayan SongTsuki Tricky's ArtDim 17 Juin 2018 - 14:38Pamela IsleyDemande graphique?Dim 17 Juin 2018 - 0:14Daenerys TargaryenLes vertues des cercles vicieux Sam 16 Juin 2018 - 15:57SurkeshContrats - Demande de MissionSam 16 Juin 2018 - 15:45SurkeshFace contre TerreVen 15 Juin 2018 - 15:37LenoreIl y a toujours un cheminMer 13 Juin 2018 - 22:36Fabrizio ValeriBrunch en bonne sociétéDim 10 Juin 2018 - 17:08Huayan SongField of Heroes Dim 10 Juin 2018 - 15:54InvitéRendez-vous gallantVen 8 Juin 2018 - 14:09LenoreMon cœur pour un ingénieur Ven 8 Juin 2018 - 13:46LenoreRevanche sur la CannibaleJeu 7 Juin 2018 - 19:24Surkesh
L'Aquilon

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Commandant
XP:
181/400  (181/400)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Ven 24 Aoû 2012 - 0:13
Riku se balada dans le manoir de feu Eraqus, maître d'Aqua, pour se changer les idées. Ce qu'il voulait faire était totalement fou. Nombre étaient ceux à avoir tenté de l'en dissuader. Néanmoins, il ne changerait pas d'avis – séquelle d'avoir fréquenter la tête de mule? possible. Il devait le faire, c'était son objectif.

L'argenté admirait la décoration du lieu où il faisait un petit séjour. Il n'arrivait toujours pas à croire que c'était ici que les futurs keybladeurs s'entrainaient. Durant un instant, il s'imagina passer une partie de son enfance ici, avec Sora et Kairi. Une vie dure, mais magique les aurait attendu. Et ils auraient été préparé aux événements qui allaient survenir dans leur vie. C'était incroyable tout le chemin qu'ils avaient parcourus – et il en restait tant à parcourir!

Secouant la tête, le keybladeur allongea son pas pour arriver plus vite à son but : sa chambre. Enfin, la pièce qu'il utilisait provisoirement comme tel depuis deux jours. Et d'après le rapport qu'il avait reçus d'un coursier, il l'utiliserait pendant encore quelques jours, le temps que Roxas arrive – heureusement il n'avait pas quitté la lumière – et que son entrainement finisse.

Quelques instants plus tard, le voyageur fut arrivé. En entrant, il vit Francis Croft, le magicien qu'il avait recruté pour sa mission. Ce dernier était dans la position du lotus, et rassemblait ses forces, comme lorsqu'il était parti pour sa petite promenade. Le sort devait être très puissant, cependant il était trop tard pour reculer. Tandis qu'il s'allongeait sur le lit, Francis ouvrit les yeux.


-Tu es sur de vouloir faire ça Riku? Redemanda pour la énième fois le magicien.

-Si tu me reposes encore une fois cette question, je peux te jurer que tu recevras mon poing dans ta figure, grogna le jeune homme.

Francis rouspéta dans sa barbe, mais ne dit plus rien. Sans un bruit, il se leva et se plaça à côté du guerrier. Avec ses bras, il fit de grands mouvements, le désignant, et désignant le manoir. Puis il prononça une litanie de mots incompréhensibles pour les non-initiés. Tout ce qu'il pouvait dire, c'est que la magie l'impliquait lui, et le sceau qu'un espèce de débile en armure avait posé sur le manoir. D'après ce que Francis lui avait dit, ce dernier empêchait les similis – donc Roxas – et les sans-cœurs de pénétrer le bâtiment – ce qui ne l'arrangeait pas des masses.

Une minute, puis deux passèrent sans que rien ne se passe. Puis soudainement l'atmosphère de la pièce changea. Un tourbillon se forma autours d'eux, la lumière baissa comme si le soleil avait disparu derrière la ligne d'horizon, et un cri affreux fit trembler les murs. Mais ça, le membre de la lumière n'en eut pas conscience, car pendant que tout se passait, ses yeux s'étaient fermés, et il plongeait dans un sommeil des plus profonds.

Lorsque le briseur de sceau rouvrit les yeux, il se retrouva dans une petite cabane, ressemblant étrangement à celle qui se trouvait sur son île. Intrigué, il observa l'intérieur mais la bâtisse était complètement vide. Alors qu'il allait faire un pas, le sol s'ouvrit sous ses pieds, et il chuta dans les ténèbres. Ses ténèbres apparemment.

Brutalement, Riku rencontra le sol de la seconde pièce. En se relevant, il remarqua qu'il se trouvait dans la cabine du Capitaine Crochet. Néanmoins, tout le mobilier avait aussi disparu. Qu'est-ce que ça pouvait bien signifier? Était-ce une épreuve à passer? Un test de la magie, voire du sceau lui-même? Francis ne l'avait pas prévenu! Le sol s'ouvrit de nouveau sous ses pieds. De nouveau, ce fut la chute.


-Foutue magie, dit-il tout en se relevant.

Cette fois, l'argenté se trouvait dans le château du roi. Et s'il ne se trompait pas, il était dans la salle de repos des gardes. C'était difficile à dire sans meuble. Soupirant, il fit un demi-tour pour sortir de la salle. Toutefois, il ne vit pas de porte. A la place, une silhouette encapuchonnée lui faisait face. Et avant même qu'il ait pu réagir, une épée lui traversa le corps, de part en part. Cette fois, c'est l'inconscience qui le fit chuter.

Lorsque le keybladeur reprit conscience, il se trouvait allongé sur le lit, dans la pénombre. La seule source de lumière venait de la pleine lune. Fermant les yeux, il n'osa imaginer le temps qu'il avait perdu par son incapacité à faire face à ses problèmes. Si seulement il avait réagit plus rapidement. Si seulement, il s'était attendu au piège que préparait forcément le sceau – il ne tenait pas à être brisé, c'était évident.


-Comment vas-tu? Lança une voix faible, celle du magicien.

-J'ai connu mieux... Où es-tu?

-A côté de toi. Je me repose, moi aussi.

-Le sol est confortable? Plaisanta-t-il pour détendre l'atmosphère.

Sa blague n'eut pas le succès qu'il avait espérer, mais ce n'était pas étonnant. Le voyageur n'était pas doué en humour, ni dans ses interactions avec d'autres êtres humains. Sur ce point, le hérisson ne lui avait rien transmis. Et c'était presque dommage. Il fallait bien que quelqu'un reste conscient de l'environnement qui les entourait!


-Quand pourras-tu relancer ce sort?

-Si je me repose bien, demain je pense.

Le guerrier attendit ainsi le lendemain avec impatience, mais surtout en réfléchissant à ce qu'il allait faire – et plus important, ce qu'il devait faire pour vaincre le sceau. Il ne pouvait malheureusement pas utiliser la keyblade à cause du sort du magicien, et donc il ne pouvait pas non plus se défendre si la silhouette l'attaquait de nouveau. Que pouvait-il faire contre elle?

Lorsque Francis vient pour lancer son sort, le membre de la lumière n'avait toujours aucune idée. Si seulement il avait pu briser le sceau en utilisant directement sa keyblade! Mais le chevalier à deux franc six sous avait bien prévu son coup. Trop bien. Finalement, il allait devoir faire comme Sora : foncer tête baissé en espérant réussir.

Cette fois-ci, le briseur de sceau atterrit directement au château. Aussitôt, il se retourna mais la silhouette n'était pas la. Apparemment, l'épreuve se déroulerait autre part. Les ténèbres furent sa seule réponse. Ainsi qu'un choc brutal avec le sol. En se relevant, il détailla le lieu où il se trouvait, mais il ne sut dire où il se trouvait. La salle contenait deux grandes portes, et était totalement blanche. Sans savoir pourquoi, il sut qu'il n'y avait jamais eu de réel mobilier ici.


-Et maintenant? J'ai compris que j'étais seul dans ma vie! Sans attache, je passe mon temps à me battre!

L'épreuve apparut en face de Riku, qui esquiva prestement – et de justesse - le coup d'épée. Il fit un bond en arrière, et se retint d'invoquer point du jour. Aujourd'hui, il devrait se battre autrement, comme lorsqu'il était gosse. Il devait se battre comme Sora. Baissant la tête, il fonça à la manière d'un taureau, et percuta le torse de son adversaire.

Toutefois, au lieu de le mettre à terre, l'argenté s'enfonça en lui, tout entier. L'obscurité l'entoura, et l'enserra. Petit à petit, il suffoqua, et surtout, il paniqua. Que fallait-il faire dans une telle situation? Il était seul, et sans défense! Les larmes lui montèrent aux yeux. Loin de tous, proche de la mort, il pouvait se permettre de pleurer.

Non, il ne le pouvait pas. Le keybladeur se demanda pourquoi il se sentait aussi désespéré. Pourquoi il ne luttait pas, comme il l'avait toujours fait. La réponse fut évidente : le sceau. Néanmoins, la manière d'échapper à ce tragique destin lui échappait toujours. Si seulement il pouvait contacter Francis pour qu'il le sorte de la! L'espace d'un instant, la suffocation fut moins intense.

Qu'il était bête! La solution était sous son nez! Le sceau ne représentait pas ses ténèbres, mais son plus gros défaut. Le voyageur s'isolait du monde, voulait toujours tout faire seul! Et le moyen de le battre, était d'admettre qu'il avait besoin d'aide, qu'il avait besoin de ses amis et alliés! Tout en pensant ça, la pression diminua, jusqu'à disparaître. Abordant un sourire, il chuta une nouvelle fois dans les ténèbres.

Le guerrier sursauta sur le lit et regarda autour de lui. Francis, pâle comme la mort, le regardait assis dans un coin de la salle, baigné par la lumière du soleil couchant. Difficilement, il se leva et s'assit au bout du lit, un petit sourire sur ses lèvres.


-Tu es fidèle à ta réputation lueur ténébreuse! Je ne pensais pas que tu allais réussir.
La lance Tourbillonnante.

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Commandant
XP:
272/500  (272/500)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Ven 31 Aoû 2012 - 6:10
    Exploit accompli.

    Désolé pour le temps que ça m'a pris, Riku ^^.

    Donc ok pour le sceau, il est enlevé, je vais modifier les petites annonces...

    Pour ce qui est de l'exploit... Je te préfère sur des rps plus simples, moins mis en scène. Ici je te reproche d'avoir trop mystifié le sceau... C'était un sceau puissant, fait par Yen Sid (on va dire) que Nirid a foutu là pour empêcher tout simili d'entrer.
    Je ne vois pas comment tu en es arrivé à faire une sorte de test (qui n'a rien à voir avec les similis) montrant le pire défaut de Riku...

    C'est intéressant, sympa mais pas forcément nécessaire.

    Ce qui fait que ton rp m'a un peu blasé... Ca se lit facilement, c'est plutôt bien écrit mais j'ai juste envie de te dire "C'est bon ! Te casse pas la tête !"

    Donc oui, c'est le deuxième rp de toi que je note et c'est la même réflexion que l'autre fois : Sois naturel. Ne fais pas du complexe pour le simple plaisir d'en faire.

    Exploit avancé.
    30 xp, 300 munnies et 3 PS... en psychisme =)

_______________________________
messages
membres