Derniers sujets
» Froide Noblesse
par Arthur Rainbow Aujourd'hui à 17:02

» Attaque Nocturne
par Lenore Aujourd'hui à 14:25

» Recensement des Avatars (obligatoire)
par The Babylon Rogues Hier à 22:57

» Fiche des Babylon Rogues
par The Babylon Rogues Hier à 20:39

» Tombent les masques
par Roxas Hier à 17:12

» Il était une fois ... Toxine (Finis )
par General Primus Hier à 16:22

» Jet The Hawk! Storm The Albatross! Wave The Swallow! We're the Babylon Rogues!
par General Primus Hier à 15:38

» Visite au cimetière
par Narantuyaa Mer 22 Nov 2017 - 16:54

» D'un prêtre à une soldate, et vice-versa
par Kestia Mer 22 Nov 2017 - 15:43

» Récréation
par Hoper Mar 21 Nov 2017 - 17:58

» Basique!
par Fiathen Dim 19 Nov 2017 - 22:17

» Absences Aqua
par Maître Aqua Dim 19 Nov 2017 - 21:21

» Conseillère en Urbanisme
par Huayan Song Dim 19 Nov 2017 - 15:13

» Essai en laboratoire
par Cypher Sam 18 Nov 2017 - 16:24

» Au fond du donjon, troisième grille à droite
par Kestia Sam 18 Nov 2017 - 14:32


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
 Noël en péril
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
La Clé du Destin
Masculin
Nombre de messages : 1037
Age : 21
Localisation : Château Disney
Date d'inscription : 25/06/2010

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Maréchal
XP:
3689/3500  (3689/3500)
Mar 21 Aoû 2012 - 9:53
    De la fumée, de la poussière, des cendres, des flammes. Voilà tout ce qui restait de la place du manège, le cœur de la ville de noël. Ainsi, c'était vrai, noël était en danger. Je marchais en direction du manège pour l'inspecter. Il ne marchait plus. Une fumée noire se dégageait du pilier central. Il faudrait que les lutins le répare, enfin s'ils sont toujours ici. J'observais maintenant la maison du père noël. Que dire a part que la place du manège avait dû servir de champ de bataille, et qu'elle en avait énormément souffert ? Il y avait un trou assez large dans le toit, d'où s'échappait à nouveau une fumée épaisse. Si la fabrique était détruite, là c'était sur, c'était mort pour les cadeaux.

    PERE NOËL !!

    ….

    PERE NOËL !!!


    Aucune réponse. Il était peut-être caché dans sa maison. Je décidais d'aller y faire un tour, et puis s'il n'y était pas, il y aurait sûrement des indices. Je poussais la porte de bois pour arriver dans son salon. Pareil, il suffisait de regarder l'état de la pièce pour voir qu'une bataille avait aussi eu lieu ici. Je cherchais dans les moindres recoins, j’espérais trouver un lutin qui m'aiderait. Un rescapé en quelque sorte mais il n'y avait personne. Je poussais un soupir. Depuis que j'étais arrivé, je n'avais trouvé aucun signe de vie ici. Le Père Noël serait... non, c'est impossible !

    Je me précipitais en direction de l'atelier. Toutes les machines étaient cassées... Et surtout, toujours personne ! Je désespérais. Je descendis les marches qui menaient aux machines et m'assis contre un mur, mettant ma tête dans mes mains.


    Père Noël... Où êtes vous ?

    Alors que le silence régnait dans l'élégante demeure du Père Noël, un bruit étouffé vint le rompre. C'était quelqu'un ! J'allais en direction du bruit, le premier étage et vis que la salle était remplie de cadeaux tout prêts et emballés. Cependant, l'un d'eux bougeait. Quelqu'un était enfermé a l'intérieur. Sans attendre, je lui ouvris et vis un lutin en sortir. Je me frottais les yeux, oui, il y avait bien un lutin caché dans un cadeau. Mais qui avait bien pu commander un lutin ?

    Merci, merci beaucoup m'sieur !

    De rien, mais... que faisais-tu là dedans ?

    Oh ! Tu vas jamais me croire ! J'étais tranquillement là a utiliser la machine pour mettre les derniers cadeaux dans les boites. Et là, y'a eu un vacarme assourdissant dehors ! Non vraiment ! Alors j'ai visé un cadeau, je me suis mis a la place du jouet, et pouf ! Emballé.

    Attends, attends... Un vacarme assourdissant tu dis ?

    Oh oui, oui ! Ça devait être quelque chose de grand et de, … de puissant pour que le Père Noël fasse sortir les fusils a sucre d'orge, les soldats et toute l'équipe !

    Et tu n'as pas tenté de le protéger le Père Noël ?

    Oh, non, non ! J'avais bien trop peur.

    A ces mots, j'eus une folle envie de lui mettre un coup de poing en pleine face. Non, vraiment. Indirectement, il avait aidé a la destruction de noël ! Vraiment indirectement mais quand même !

    Mais tu devais l'aider ! Maintenant il... il n'est plus là !

    Comment ? Qu'est-ce que tu dis ? Le Père Noël est … mort ?

    Je ne sais pas... je ne l'ai pas encore retrouvé.

    Oh mon dieu ! Mais c'est terrible ! dit-il en s'accrochant a mon col et en essayant de me secouer dans tout les sens.

    Dis moi tout ce que tu as entendu, le moindre détail peut être utile !

    Ah oui, et bien... Y'a eu des explosions, des bruits animaux, des bruits de truc qui font boom, pan et schlonk aussi. Le toit a vibré ! Ça je m'en rappelle très bien ! Quoi d'autre.. Hum... Ah oui ! Les lutins présents dans la maison se sont vite faits mettre au tapis, ça oui !

    Et le P...

    Oh ! Attends! Attends ! Il y'a eu aussi un énorme bruit métallique. Des grincements et tout ! Oui, oui ! Il y'a eu ça, et après un bruit de comme si un truc s'écrasait !

    Où ça ?

    Ben dehors là, a coté de la place du manège !

    Hum, merci...

    Je quittais la pièce avec le lutin surexcité, et retournais dehors. Je pris le petit chemin a droite du manège et arriva devant une grande étendue de neige et de cendres où le traîneau trônait au milieu. Il était dans un sale état. Plusieurs planches manquaient ça et là, et surtout il était brisé en deux. Résumons...

    Le Père Noël chargeait les cadeaux sur le traîneau. Là quelqu'un arrive et ce quelqu'un est assez menaçant pour que le Père Noël ordonne à ce qu'on lui tire dessus. Ouais... Maintenant viennent les bruits métalliques et le traîneau s'écrase. Ça ne peut pas être fini... Il manque des éléments cités par le lutin... Et puis, il n'y a pas de cadavre dans le traîneau... les explosions, les bruits, le trou dans le toit. Je n'arrive pas a l'expliquer.


    Il faut que je prévienne Maître Aqua !

_______________________________
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Éclat de l'Océan
Masculin
Nombre de messages : 170
Age : 25
Date d'inscription : 27/09/2011

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Seigneur
XP:
343/500  (343/500)
Mer 22 Aoû 2012 - 3:37
Mon petit Roxas... J'ai déjà raconté ça plusieurs fois, mais avant de commencer un post je m'intéresse, de temps en temps, à la longueur. Survoler permet de voir une ou deux choses et donc de se faire une première idée, là ce n'est pas la longueur qui est en cause. Avant même de commencer, je me suis dit... Putain, il a encore mis la masse de dialogues.

D'autant plus que tes dialogues, à part la couleur qui change, ne se distinguent pas vraiment du reste. Perso, je trouve ça assez moche, tu pourrais au moins mettre des guillemets.

Qu'est-ce que je disais...

Donc, le nombre assez consistant de dialogues. Ça peut être très bien fait, je pense à Natalia ou Jecht (non, Bernkastel et moi ne touchons pas un pourcentage à chaque fois que son nom est prononcé)... Mais, navré d'être aussi franc, on ne peut pas dire que tu maîtrises les dialogues, je t'ai fait remarquer plusieurs fois qu'ils étaient assez à côté de la plaque.

Tu noteras que... qu'au moment où je dis ça, je n'ai pas encore commencé à lire.

Alors alors, ce que j'ai aimé... Le premier paragraphe déjà, je trouve qu'il plonge bien dans l'atmosphère. Le lutin qui s'est caché dans un cadeau, ça aussi c'était cool, et un truc assez anodin, c'est que Roxas se sent assez impliqué dans la disparition du Père Noël. C'est pas genre "Merde, qui sont les fumiers qui ont fait ça ?", c'est plutôt "Qui va livrer des cadeaux maintenant ?!", tu saisis ?

Et le point noir évidemment, les dialogues...

Un jour, juste pour le fun, essaie de faire un Rp muet dans lequel tu fais quand même passer tout les dialogues, et d'y amener du rythme. Je vais me prendre en exemple (juste pour l'idée, pas en tant que référence de qualité =) ), mais dans ma mission avec Minaï que tu as lu, il y a bien une heure de dialogue qui passe par la narration, parce que si ça n'avait été que des répliques, le résultat aurait été merdique.

Pour en revenir à ta mission, je suis assez neutre. Quelques idées étaient sympas, mais rien d’enthousiasmant.

Ah, je note aussi que, n'ayant pas lu le Rp d'Ariez, j'ai plutôt bien compris ce qu'il se passait, ou plutôt j'ai trouvé crédible ce que Roxas comprenait.

Mission normale.

Tu gagnes 20 points d'expérience, 200 Munnies et 3 PS, 1 en Défense, 1 en Dextérité et 1 en Vitesse.
Page 1 sur 1