Derniers sujets
Membre

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Capitaine
XP:
163/350  (163/350)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Mar 21 Aoû 2012 - 6:56
C'est après avoir réparé les dégâts causé par sa dernière (et première) aventure que Nikoleis se rendit à la bibliothèque, sur demande de Aqua, pour se documenter sur l'Histoire du royaume de la lumière. Une longue et peu passionnante tâche pour la plupart des gens ... y compris notre héros. C'est que la biblothèque est vaste et contient nombre de livres, faire le tri même avec les classements moderne prendrat du temps. Cependant, si il y a bien une chose pour laquelle on peut difficilement blâmer le magitechnicien, c'est sa volonté d'approfondir ses recherches en vérifiant des sujets connexes. Cela à deux avantages : le premier est de mieux pouvoir situer sa problématique par sa mise en situation dans son environnement dans son ensemble, ce qui permet d'avoir un point de vue plus éloigné (et donc plus neutre) sur les évenements. Le second ... c'est la distraction.

Là par exemple, un problême qui le passionne, c'est la séparation entre les mondes et la création des premiers vaisseaux gummis. Parce que quand on y pense, la technologie des vaisseaux gummi date d'à peu près quand les sans coeurs sont apparus et sont le résultat de l'ouverture des mondes. Les météores qui ont permis la création des premiers blocs sont la preuve indiscutable que quelque chose, quelque part a été détruit et a laissé des restes qui se sont ensuite propagés aux alentours. De la, plusieurs déductions pouvaient se faire : premièrement, de part l'enregistrement des premiers cas de chute de météores, mis en relation avec les plus anciens rapports de présences sans coeur, permet de plus ou moins localiser la distance relative d'apparition des dit débris et donc de déterminer la portée de la lumière d'un monde avec une certaine précision. Ensuite, de par cet information et au vu des quantités recensés, il est possible d'envisager la véritable quantité de ces matériaux trouvable dans l'espace, utilisable pour la construction de vaisseaux mais peut être aussi pour d'autres futures utilisations potentiels. Enfin, une fois toutes ces estimations faite et en rapport avec le nombre de vaisseaux rencontrés de part et d'autres, de faire un état des lieux de la production militaire de chaque camps. Car oui, Nikoleis à beau être un bouffon la plupart du temps, il n'en oublie pas la guerre qui fait rage et le fait qu'il doit bien trouver un moyen de se rendre utile.

Et c'est ainsi qu'il se lança, presque pour le fun on aurait tendance à croire, dans une série de calcul pour déterminer tout ces résultats. C'est que si ses premières estimations sont juste, il y a matière à pouvoir se trouver un joli petit champ de recherche pour lui. D'abord, le premier point, le plus simple. Les sans coeurs remontent, du moins leurs forces d'invasions, de quelques années déjà, à l'époque de Maître Xehanort. Puisque c'est probablement ses actions liés à la χ-blade qui ont provoqué cet incident, cela donne une datation relativement précise. L'inconnu serait la violence de l'évènement et comment les blocs ont pu être propulsés, car il n'a pas de données direct sur leur vitesse de dispersion, seulement des estimations après avoir compilé leur taille et leur luminescence dans le ciel. Cependant l'approximation est suffisante pour le moment et permet de donner une limite probable à la zone d'origine. De façon assez naturelle, cette zone comprends la mi-distance entre deux monde, ce qui confirme donc une chose, ces blocs viendrait de la zone de contact entre ceux ci.

Une fois cette vérification faite d'une théorie somme toute assez logique à formuler vient le second calcul. A en juger par la distance relative et par l'effet logique que la gravité d'un monde peu causer, il serait possible de quantifier la quantité de matériau toujours disponible dans l'espace aérien des mondes de la lumière. La recherche de ces données prit un temps qui aurait découragé le simple curieux, qui ne se serait pas livré à un tel exercice pour de futiles raisons. Non, si Nikoleis continuait de rechercher des réponses, c'est parce qu'il a un objectif précis en tête. Or donc, vu la distance assez importante et la dispersion des matériaux estimé, alors il est plus que aisé de déduire que la quantité de blocs trouvés au sol n'est qu'un infime fragment de ce que l'on peut trouver dans l'espace, du moins une fois sorti de la région orbitale du monde avec son soleil. De plus, il y a probablement de nombreux blocs qui furent perdus lors de leur passage dans l'atmosphère, bien que les données sur l'impact d'une entrée soit manquante. Autant dire que la manne gummi existe bel et bien et est, en toute logique, plus importante lorsque l'on séloigne du monde, bien que plus difficile à observer du sol.

En ce qui concerne le troisième point cependant, les données manquent. Car après tout, il s'agit d'informations partiel, la plutpart tenus top secretes et dont la durée dans l'Histoire est trop courte pour permettre des corrélations. La seule chose de sûr, c'est que les forces des ténèbres ont l'avantage d'agir en térrain favorable, profitant de l'absence de lumière entre les mondes pour exploiter de manière beucoup plus efficace les ressources dispersés entre les mondes. Mais comment ce facteur influencerait il la disparité des forces spaciales ? Impossible de le savoir en étât, malheureusement ...

Mais toutes ces réflèxions prirent du temps. Le matin est en train de se lever ... il semblerait que la nuit fut aussi fructueuse que longue. Notre chercheur aurait bien voulu continuer à réfléchir encore un peu, mais outre la fatigue, une odeur de viennoiserie lui rappela le doux plaisir d'un repas chaud dont il aurait bien besoin tandis que les premiers utilisateurs journalier de la bibliothèques venaient s'installer. Mais ce n'est pas grâve, il y aura toujours le temps de reprendre ces petits travaux plus tard ... même si il faudra d'abord qu'il puisse financer ces premières expériences sur un sujet qui le tracasse, encore connexe à celui ci : explorer la nature des blocs gummis pour mieux les comprendre ... Que de domaines à explorer dans cet Univers ...
Éclat de l'Océan

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Général
XP:
101/550  (101/550)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Mer 22 Aoû 2012 - 4:15
... Ah ouais ! Ah ouais ouais ouais ! Je suis entièrement d'accord avec ce Rp !

Bon...

Il est quatre heurs du mat', j'ai mal au crâne et j'ai lu ta thèse sur les vaisseaux Gummi (ce qui n'a pas arrangé ledit mal de crâne)... Je vais m'en remettre...

Je ne saurais pas dire si j'ai aimé ou non. En tout cas j'ai trouvé ça intéressant, très différent de ta dernière mission, le bon point étant que tu montres que tu sais écrire et dans un style assez technique. Peut-être même trop technique, entre ta dernière mission et ça, il y a une énorme différence de fun, et là j'ai décroché une ou deux fois.

Limite, j'ai l'impression que tu as plus écrit une réflexion qu'un Rp, parce que les seules actions sont au début et à la fin, et ça me pose quelques problèmes pour noter.

Intéressant, oui, mais pas spécialement palpitant. Cela dit, un juste milieu entre ton style classe et ton perso cool peut être sympa.

Mission très facile.

Tu gagnes 5 points d'expérience, 50 Munnies et 1 PS en Psychisme.
messages
membres