Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
 Position assise, Formation défense !
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Le Drapeau Blanc
Masculin
Nombre de messages : 762
Age : 24
Date d'inscription : 23/12/2010

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Général
XP:
225/550  (225/550)
Mar 22 Mai 2012 - 19:00
    Avec le dossier en béton préparé par Tic… Les cours d’auto-école en simulation donnés par Tic et surtout la préparation psychologique drastique exercée par Tic ! Non… Aucunes chances pour que les fiers gardes de la lumière se laissent impressionner par un premier vol dans l’espace ! Ils avaient tous étudié assidument, elle y avait pris extrêmement soin… Que ce soit à la cafeteria, dans leur bain ou durant leurs tours de garde, cela faisait une semaine qu’elle les harcelait bien comme il faut pour qu’ils connaissent la matière sur le bout des doigts !

    Cette fois… On ne parlerait pas des gardes comme des guerriers ratés de la lumière, non ! Plus jamais elle n’entendrait dire d’eux qu’ils sont aussi ponctuels que la cavalerie, certainement pas ! Désormais… puisqu’elle était la commandante de la garde de la lumière, tous ses efforts ne serviraient plus qu’un seul but : Rétablir la fierté de la garde dans ce château rempli d’ingrats, de bonnes et d’infirmières ! Oui car on reconnaissait volontiers le talent des infirmières puisque personne ne leur faisait de l’ombre, à elles ! Et qui d’autres acceptaient de faire le ménage, à part les bonnes ?! Alors oui, fatalement, les plus « altruistes » du château s’évertuaient à leur rendre la tâche moins lourde en les louangeant de congratulations…

    Par contre, non ! Ah non ! Les gardes n’avaient pas besoin d’être reconnus pour leur aide apportée à la lumière… Pourquoi leur donnerait-on du mérite ?! Ils sont tous justes bons à arrêter quelques brigands ou sans-cœurs deltas passant par là…
    Et bien non ! Désormais… Le temps de l’ingratitude et de l’irrespect avait sonné !


    « D’ailleurs, Commandante… Pourquoi seulement Tic ? »

    « Tic ? »

    « Tous nos cours ont été donnés par Tic… Pourquoi par Tic ? »

    « Et pourquoi pas par Tic ?... Qu’est-ce que vous racontez ?! »

    « Non je veux dire… Pourquoi pas par Tac ? »

    « Qu’en sais-je ?! Je n’espionne pas la vie privée de Tac ! Arrêtez de poser vos questions idiotes et mettez votre casque ! »

    Il se retira dans un « Oui, commandante » tandis qu’elle admirait le château qui les entourait… Ils se trouvaient encore une fois dans le jardin de la lumière, pour permettre à chacun de faire ses manœuvres en même temps. La commandante chercha derrière les fenêtres la présence de Maître Aqua… Ah oui parce que c’est facile de critiquer l’entrainement des gardes mais qu’elle s’en occupe, alors ! Ravness devinait très clairement l’intention de la porteuse de la keyblade qui prenait autant d’importance qu’elle, et en même temps, dans la lumière… Elle voulait évidemment faire passer les gardes et donc Primus pour des incapables aux yeux de la générale Cissneï…

    « C’est ce que nous allons voir ! »

    « Pardon, Commandante ? »

    « Non rien… Tout le monde est prêt ? »

    La Lieutenante Fiona acquiesça… Parfait. Il y avait une dizaine de vaisseaux dans le jardin, pouvant tous contenir trois personnes. Et pour la première partie de l’exercice du jour, ils allaient voler pour la première fois dans l’espace, par eux-mêmes. Tic fut un assez bon maître, tous étaient… excités, stressés mais surtout prêts !

    Et trois personnes par vaisseaux, ils prirent tous place. La chef des gardes était elle-même aux commandes d’un vaisseau, avec à ses côtés, tenant des tourelles de tir, Fiona et le Sergent Jonas…
    Elle avait lu le dossier de Tic avec sérieux et s’était tout aussi bien préparé psychologiquement à ce jour… Avec sa mémoire et sa concentration, l’affaire était réglée.


    « Bien. Allumez le contact ! »

    Et que les sceptiques de la lumière en prennent de la graine ! Elle tira le levier à sa droite, allumant le vaisseau qui prit un petit mètre de hauteur.

    « Actionnez votre bouclier anti-sans-cœur ! »

    Merveille technologique… Ces vaisseaux n’appartenaient pas aux gardes, bien sûr, mais à la lumière, n’ayant toutefois pas de vrais fonctions jusque-là.

    « Et on démarre ! »

    Elle prit le volant devant elle fermement dans ses mains et le tira légèrement avec elle… Faisant tanguer monstrueusement la machine, alors qu’elle appuyait déjà sur une pédale. Rageant, elle s’adressa aussitôt à la lieutenante (ayant coupé la radio avec les autres vaisseaux, d’ailleurs !)

    « Et voilà, déjà un problème… On a le vaisseau défectueux ! »

    « Oui… C’est probablement au niveau de l’élévateur sous tension (… ?) »

    Les autres vaisseaux quant à eux se débrouillaient tous assez bien et déjà certains d’entre eux sortaient de l’atmosphère du monde de la lumière…

    « Sans doutes… »

    « Euh… Non, commandante, c’est vous qui vous y prenez mal ! »

    Surprise, elle pivota la tête pour regarder le sergent… Les yeux écarquillés. Il parlait d’une voix assez gênée.

    « Il faut d’abord tirer le volant très légèrement et seulement après appuyer sur la pédale gauche ! »

    Elle acquiesça… C’est ce qu’elle croyait avoir fait, elle savait d’ailleurs très bien comment s’y prendre ! Mais soit, elle réessaya, prenant soin d’obéir aux nouvelles directives et si le vaisseau s’éleva de quelques mètres, il tangua à nouveau violemment quand elle appuya sur la pédale…
    Elle regarda le tableau de bord, regardée par les deux soldats… et une petite minute se passa jusqu’à ce qu’elle daigne reparler au Sergent.


    « Vous devriez prendre ma place, je crois, Sergent Jonas… Vous savez vous y prendre ? »

    « J’étais dans la compagnie Shinra, avant de venir ici. »

    Il disait ça tout à fait naturellement avant de se raidir et d’ajouter :

    « Dans le secteur marchand ! J’étais un simple employé ! »

    Elle sourcilla sans comprendre et lui laissa la place sans poser de question. Qu’en avait-elle à faire ?
    Elle se plaça donc devant la tourelle dotée d’un canon qu’elle pouvait manipuler à sa guise… gérant le flanc gauche de la machine. Elle n’avait visiblement aucun talent pour conduire un vaisseau… A vrai dire, peu lui importait, elle pouvait aisément s’en passer mais le simple fait d’avoir essuyé un tel échec dans le jardin de la lumière, ça la… rendait dingue !

    Son vaisseau rejoignit les neuf autres et toujours à la tête de la radio, elle s’adressa aux autres vaisseaux d’une voix stricte, ne trahissant pas une seconde qu’elle avait changée de place.


    « Donc ! Formation 3*3, on se déploie ! Il n’y a que nous et des sans-cœurs dans cette voie donc vous devez tirer sur à peu près tout ce qui bouge, compris ? Direction Pays Imaginaire !! »

    Si elle ne savait pas piloter (non… définitivement pas), elle avait réfléchi à leur destination méticuleusement… Le Pays imaginaire était un monde qui appartenait à la lumière et les voies stellaires entre les deux étaient donc plus sécurisées !

    Et veillant sur les trois groupes de vaisseaux, elle (ou plutôt Jonas) prévenait les troupes des attaques à venir, se joignant à la bataille… Il y eut plusieurs vagues de sans-cœurs consécutives que les gardes parvinrent à éradiquer assez facilement ! Il n’était même plus question de pilotage, il suffisait aux tireurs d’aligner les sans-cœurs et aux pilotes de naviguer prudemment dans l’espace… Dans chacun des trois triangles, ils se protégeaient réciproquement, ne laissant pas beaucoup de failles aux ennemis. On lui avait dit à quel point les sans-cœurs étaient nombreux dans l’espace… Oui c’était indéniable mais avec dix vaisseaux solidement armés, chacune des vagues devenait éphémère.
    Elle-même avait plusieurs fois fait mouche, détruisant souvent en un tir une cible, bien qu’elle ne soit pas redoutablement précise en règle générale.

    Le plus dur fut encore l’atterrissage et la coordination durant cet épisode… Au moins trois vaisseaux convoitèrent la même place et se bousculèrent tandis que d’autres étaient tellement excités par leur performance qu’ils garèrent leur vaisseau comme une moto dans un dérapage aérien assuré, se réceptionnant en toute grâce contre le sol…

    Soit ! Ils avaient fini la première des deux missions !


_______________________________
avatar
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Éclat de l'Océan
Masculin
Nombre de messages : 158
Age : 25
Date d'inscription : 27/09/2011

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Seigneur
XP:
306/500  (306/500)
Lun 9 Juil 2012 - 18:42
C'était une mission vraiment cool.

Ce que j'adore, c'est que tu racontes tout de manière extrêmement sérieuse... Primus aussi est sérieuse... Mais il y a plein de détails amusants... On a le côté "On est fier d'être un soldat de la lumière !" mais ça reste une belle bande de bras cassés. Et ce qui est excellent, c'est que tu n'épargnes pas ton personnage, ça m'a rappelé ta mission au Pays Imaginaire où tu la rabaissais à déplumer des poulets...

Bref, je n'ai pas grand chose à dire, puisque c'était vraiment bien ^^

Juste... Au moment où la mission démarre vraiment. Une dizaine de vaisseaux dans l'espace, Primus qui dit « Donc ! Formation 3*3, on se déploie ! », c'est extrêmement classe, mais j'aurais préféré que tout le trajet se déroule comme ça au lieu d'une rapide description de ce qu'il se passe.

Mission normale.

Ce qui te fait 20 points d'expérience, 200 Munnies et 3 PS en Dextérité.
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Formation professionnelle: 30000 jeunes cibles
» L’État doit investir dans la formation professionnelle
» Haiti Universite: Formation tronquée, société sous-développe
» Padawan en cours de formation, mais sans maître [Résolu]
» Piratage informatique et déformation médiatique