Derniers sujets
» Mais pourquoi peindre un cygne?!
par Genesis Rhapsodos Aujourd'hui à 4:46

» Breaking News : Annonce du Porte-parole !
par Genesis Rhapsodos Hier à 22:49

» Can't stay away
par Death Hier à 13:06

» Breaking News : Attaque sur le Domaine Enchanté
par Roxanne Ritchi Hier à 11:11

» Explicatif sur l'Académie
par Genesis Rhapsodos Hier à 4:59

» L'Annonciation
par Cassandra Pentaghast Jeu 17 Aoû 2017 - 22:48

» Mon deuil
par Genesis Rhapsodos Jeu 17 Aoû 2017 - 5:27

» Une main tendue
par Cissneï Mer 16 Aoû 2017 - 23:20

» Game Over RPG
par Invité Mer 16 Aoû 2017 - 20:30

» Réglementations et demande de Partenariat
par Invité Mer 16 Aoû 2017 - 20:29

» Bouc émissaire
par Général Primus Mer 16 Aoû 2017 - 19:27

» L'enthousiasme éternel
par Agon Wiley Mer 16 Aoû 2017 - 15:04

» Fiche de personnage de Lotis Terrick
par Lotis Terrick Mar 15 Aoû 2017 - 21:14

» Contrats - Demande de Mission
par Surkesh Mar 15 Aoû 2017 - 12:57

» La nature a horreur du vide
par Surkesh Mar 15 Aoû 2017 - 12:52


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
 Nikolaï TwistedFate, le Sans-Coeur Scellé.
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Masculin
Nombre de messages : 25
Age : 23
Date d'inscription : 25/04/2012

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Capitaine
XP:
97/350  (97/350)
Mer 9 Mai 2012 - 16:42


Nikolaï TwistedFate





Nom : TwistedFate
Prénom : Nikolaï
Titre : Le Miraculé Maudit
Âge : 18 ans
Camp : Shinra
Monde d'Origine : Cité du Crépuscule
Race : Sans-Coeur scellé dans un Humain
Grade désiré : Celui que je mériterai si possible plus haut que officier !

Physique


Nikolaï a une taille moyenne, il mesure 1m80. Il peut être considéré comme quelqu'un de "fin", même si il a une musculature un peu développé, qui ne se remarque cependant pas quand il porte des vêtements du style qu'il apprécie, étant donné qu'il n'a jamais aimé se montrer aux autres et tomber dans les systèmes de "compétitions" qu'il trouve stupide.
Pour ce qui est de sa tête, Nikolaï possède une chevelure mi-longue rousse, un peu en bataille, mais sans trop être excentrique. Il a des sourcils fin, bien taillés. Ses yeux possèdent une couleur un peu hors du commun : Ils sont en effet, à l'instar de ses cheveux, oranges.
Son nez est plutôt fin, tout comme ses lèvres. Il possède cependant un très grand sourire, qu'il ne montre que très rarement. Sur son front se cache derrière sa mèche une cicatrice plutôt grande, de forme ronde. Cette cicatrice se retrouve aussi au niveau de sa tempe, mais celle-ci est moins marquée.
Sa forme Sans-Coeur libéré se trouve être une copie parfaite de sa forme humaine, à la différence près que tout son corps est noir, seul ses yeux restent oranges, et ses doigts sont deviennent des sortes de griffes.

Son uniforme est un vêtement d'étudiant qui lui a été offert par son frère, alors qu'il avait 16 ans. C'est son accoutrement préféré : il consiste en une veste noir, de taille moyenne, avec des coutures blanches de part et d'autres, qui lui donne un style élégant, même si il portait un simple uniforme. Son veston est orné de boutons d'or, servant à le refermer. Aux manches de celui-ci, sont cousus d'étranges boutons sur lesquels est grâvé un symbole peu commun. Un Coeur noir, aux contours rougeâtres, le tout placé à l'envers. Nikolaï n'a jamais su ce que cela représentait, mais il l'aimait bien, ce motif. La veste est aussi dotée un col, qui gardait sa gorge au chaud en cas de grand froid ou de vent violent. Elle est portée très près du corps, et n'avait pas une forme très ample, ce qui permettait de pouvoir juger des formes du corps du porteur sans trop de difficultés. Le dernier détail notable sur cet habit se trouve être le logo de la société TwistedFate, que son frère avait cousu avec attention, comme pour que le jeune homme n'oublie pas qui il était.
Sous cette veste, le jeune TwistedFate portait souvent un t-shirt décontracté, ce qui ne reflétait pas forcément un désir de se fondre dans la masse, mais plutôt un désir d'être à l'aise.
Avec la veste, il avait reçu un pantalon de haute taille, noir, qui n'avait pas de distinctions particulières, si ce n'est qu'il avait toujours son arme, Hidden Truth, un pistolet spécial, dans sa poche droite.

Hidden Truth est le cadeau que son frère lui a fait pour ses 18 ans. Autant dire qu'il le gardait très précieusement... C'est un M1911, d'apparence complètement neuf. Il reluis d'une façon impeccable, même si l'on observe quelques moindres égratignures, dues, certainement, aux modifications que l'aîné TwistedFate avaient faites. Le métal de l'arme était d'un brillant éblouissant, très clair. Sa crosse était recouvertes d'une plaque en acier cuivré.


Question vis-à-vis du Physique :
Décrivez le style de combat de votre personnage. Utilise-t-il la magie, est-il agile, fort ? Que cela soit complet.

Dans son état normal, Nikolaï se bat avec des pistolets. En effet, il maîtrise l'art des armes à feu, qu'il a appris aux côtés de sons frère, Léoh. Etant plutôt agile, son style de combat pourrait être assimilé à une danse, dans laquelle chaque mouvement peut être considéré comme une esquive, ou une feinte. Il saute, virevolte, cours, fait des roulades... Il se bat avec style, sans jamais lâcher ses pistolets, ou si peu.
Son état normal ne montre pas de forces extraordinaire, même si il peut éventuellement se battre au corps à corps, à coup de cross et de coups de poings bien placés.

Dans son état de Sans-Coeur libéré, là, tout change. Il n'utilise aucune forme de grâce. Ses mouvements sont rapides, certes, mais il se bat à la manière des démons. Ses déplacements peuvent même se faire à 4 pattes, ce qui a comme effet d'augmenter un peu sa rapidité, et ses réflexes. Sous cette forme, même désarmé, il continuera à se battre, et même à donner de violents coups de griffes. Il pourrait être capable d'éventrer, de défigurer, de broyer ses adversaires si il en a l'occasion; et si il n'est pas arrêté.

Son arme, dans ses deux états, fonctionnera de base de la même manière. En effet, Hidden Truth est un M1911 un peu spécial : ce pistolet fonctionne au charbon. C'est une modification apportée par Léoh TwistedFate avant de l'offrir à son frère : Vous n'utilisez pas de balle, seulement du charbon. Une mini-centrale à l'intérieur du flingue produit des sphères solides d'énergie concentrée.
Comme Nikolaï sera axé sur la magie, il aura bien évidemment la possibilité d'altéré les sphères de façon à ce qu'elles provoquent l'effet qu'il aura choisi de faire, dans la limite de ses capacités.


Caractère


Question vis-à-vis du caractère :
Citez trois mots ou plus qui résument le caractère de votre personnage.

Renfermé, Humble, Dément.

Expliquez maintenant ces trois mots, leurs profondeurs, donnez des exemples.

D'abord, Nikolaï est quelqu'un de renfermé. C'est une personne qui a subit des traumatismes variés, et son comportement s'en fait particulièrement ressentir. Il ne s'attache pas à n'importe qui, mais quand il est attaché à quelqu'un, par contre, il aura du mal à s'en séparer. Si quelqu'un qui n'a pas l'air de lui prêter attention lui parle, Nikolaï en fera de même, et il sera très réticent à engager une conversation.
Il préfèrera rester seul, ou seulement avec son frère, que de s'intégrer à un groupe qui ne porte pas vraiment d'intérêt ou d'affection pour lui.
Cependant, il est beaucoup moins renfermé avec les personnes qu'il affectionne, et dont il a l'habitude de la présence. Il peut même se montrer joviale et heureux, mais en de rares occasions.
Bien évidemment, il ne refusera pas d'entamer une discussion avec quelqu'un qui vient vers lui. D'ailleurs, il aime bien quand les gens prennent des initiatives envers lui, parce que le principal défaut du jeune TwistedFate, c'est son manque de confiance en lui.
Nous pouvons illustrer ça en une situation : Un choix à faire. Binaire, ou pas, d'ailleurs. Il aura de très grandes difficultés à choisir, et dès qu'il se voit confronté à ce genre de situation, il commencera à paniquer, et essayera instantanément de se faire aider par son frère aîné.

Ensuite, le jeune TwistedFate est humble. Enfin... De son côté Humain. Il n'aime pas les compétitions, déteste par dessus tout les gens qui font étalage de leurs connaissances, et ne le fera jamais lui-même, sans que ça ait pour but d'aider quelqu'un. Il ne se montrera brillant que si, par la sorte, il peut aider quelqu'un qu'il affectionne, ou quelqu'un qui lui a déjà porté de l'intérêt avant.
Il s'effacera devant les gens qu'il trouvera plus respectables que lui, et n'ira jamais chercher des problèmes sans que l'ordre ne lui ait été donné (Bien évidemment, il n'est cependant pas du genre à accepté tous les ordres aveuglément, même si il suit sagement la plupart des consignes qui n'ont aucun problèmes de concordance avec ses convictions). Même si il réussit un exploit extraordinaire, il ne demandera jamais récompense, et n'attendra jamais de juste retour quand il offrira quoi que ce soit, même si cela pourrait bien être très rare.

Pour finir, Nikolaï a aussi ses secrets... Pas très bien cachés, pour certain. En effet, le fait qu'il ait son propre sans-coeur scellé complique les choses. Même si cette aspect ne se montrera que très peu dans son côté Humain, la Démence sera de mise quand il aura à se transformer. En effet, une fois le sans-coeur libéré, sa personnalité est changée du tout au tout. Il n'y aura que démence, folie, envies meurtrières. Même le plus sadique des tueurs n'arriverait pas à la cheville du Sans-Coeur qui se cache en Nikolaï.. Gare donc, à ne pas trop vous fier aux apparences...


Histoire


I ] Le cadre parfait.

Un père, une mère, et un frère. Voilà ce qui composait, en gros, l'enfance de Nikolaï.
Sa naissance, un beau soir d'été, s'était faites à l'hospice de la Cité du Crépuscule. Une ville plutôt calme, bien que traversée régulièrement par les trains qui étaient au centre de la vie des TwistedFate. Son nom lui avait probablement été donné par la couleur prédominante dans les alentours, le orange, et le sublime aspect que donnait le crépuscule à cette ville. Le orange... étrange coïncidence, visiblement, le nouveau né chez les TwistedFate's en était doté, non seulement pour sa chevelure, mais aussi pour ses yeux, qui était d'un orangé... plutôt ahurissant.

Parlons plus amplement de sa famille, d'ailleurs. Oui : il possédait une famille très heureuse. Bien qu'aillant des moyens modestes à sa naissance, ils s’efforçait de toujours garder le sourire, dans n'importe quelle situation. Nikolaï était d'une tendance très calme quand il est né, ce qui aida beaucoup la chose...
Tout d'abord, il y avait Maluaye. Sa mère. Une femme tout à fait honorable. Elle s'occupait de toutes les tâches ménagères, et, en même temps, du petit bout qui venait de naître. Elle jouait souvent avec ses cheveux, longs et bruns, et portait toujours une barrette dans ses cheveux. Barrettes qui finissaient toujours par être volé par le petit diable qui se cachait en son fils.
Ensuite, nous avions le père. Il était toujours très occupé, notamment avec son travail de mécanicien ferroviaire, mais trouvait toujours une petite pause dans son temps pour jouer avec lui. Il était aussi très protecteur, et s'inquiétait toujours de la santé du nouveau né.
Et enfin, il y avait Léoh, son frère aîné. Léoh, c'était un peu comme l'ange gardien. Il était toujours là quand il le fallait pour aider avec Nikolaï. Il fallait le divertir ? Pas de problème, l'aîné avait toujours l'idée pour faire rire. Il fallait le garder un petit moment ? Aucune difficulté, Léoh était un garçon très responsable.

Les premières années de ce jeune homme se feront donc tout en tranquillité. Nikolaï, très jeune, avait créé de très fort lien avec toute sa famille, et notamment son frère, qu'il voyait comme l'exemple à suivre. En effet, sa personnalité l'avait forcé à ne jamais se battre avec son aîné, qu'il chérissait plus que tout, et à respecter énormément ses deux parents. C'était un enfant qui ne posait pas de problème, du moins, pour le moment. C'était le cadre parfait.

II ] Au marqueur rouge.

Le temps passa donc, dans la vie basique et paisible de Nikolaï, qui suivie ses études de façon assidue et sérieuse. C'était indéniablement un bon élève, même si le choix de son orientation le faisait déjà palir. A la question "Que veux-tu être plus tard ?", il réponds toujours "Je veux être heureux.", après un léger temps d'arrêt, comme une recherche de vocation dans un infime laps de temps. Les choix étant très difficiles pour le jeune TwistedFate, il n'arrivait pas toujours à se décider. Quoi qu'il en soit, il suivit une formation générale, jusqu'à arriver dans un lycée de la Cité qui était proche de sa nouvelle maison, acquise grâce aux efforts de son père pour graver les échelons dans sa société.
C'est aussi à cette époque là qu'il a du se séparer de la compagnie de son frère, avec lequel il avait pourtant l'habitude de rester très souvent, pendant 1 ans, à cause de sa formation dans le secteur ferroviaire.


« Tu t'en vas, alors ? »

« Ouaip. Je reviendrai, ne t'inquiètes pas. »

« Le lycée, c'est comment ?»

« Ahah, tu vas très bien te débrouiller sans moi. Et puis, il y aura les filles...»

« ... Je ne pense pas que ça soit si facile, Léoh, mais merci d'avoir au moins été si présent pour mes 15 premières années. Bonne chance pour ton année... Et fait gaffe à toi.»

« Pfff ! T'inquiètes. »


3 jours après le départ de Léoh, Nikolaï entra au lycée. C'était une enceinte en forme de U, avec une grande cour centrale. Les bâtiments étaient plutôt vieux, mais leur aspect restait toutefois apprécié du jeune homme. La cour n'était pas vraiment visible : une marée humaine l'avait envahis, le temps de la rentrée. Le jeune TwistedFate n'aimait pas vraiment les foules, mais étant donné qu'il n'avait pas le choix, il alla trouver l'emplacement de sa classe. 35 élèves. Classe surchargée. Une condition un peu inquiétante d'enseignement rendue possible à cause d'un gouvernement qui faisait du leste, mais là n'est pas le sujet.
Sa classe ? Elle ne semblait pas vraiment intéressante à première vue. Seulement des gens qui voulaient réussir en apparence, rien de plus. Bien sûr qu'il y avait les 4/5 rigolos qui allaient rendre l'année plus joviale, mais Nikolaï ne s'y intéressait pas vraiment. Il laissa donc son casque audio sur ses oreilles. Un bon vieux morceau de Dubstep. La nouvelle vague, à ce qu'il parait. Il écoutait de ce genre de musique seulement parce qu'elle inspirait une folie ravageuse, une transe éphémère qui lui faisait vivre sa musique et sortir partiellement du monde qui l'entoure. C'est ce qu'il aimait bien faire, lui. Se perdre dans ses pensées, et être seul avec lui-même, de temps à autre. Cet état se brisa soudain quand il sentit quelqu'un toucher son épaule, comme pour faire remarquer sa présence, mais avec une certaine légèreté.
Quand Nikolaï ouvrit les yeux, se tenait devant lui une fille. Elle était si belle... Une longue chevelure rougatre, probablement teinté, mais qui allait à merveille avec sa peau très clair. Il avait l'impression d'être comme attiré par ses yeux, qu'il ne pouvait désormais plus quitter. Des yeux de couleur turquoise. Ses lèvres étaient très fine, et elle avait un sourire radieux, qui lui rappelait celui de sa mère. Plutôt fine, elle devait mesurée dans les 1 mètre 60.


« Hey ! Ooooohooooh ! Tu rêves ou quoi ? Ici la terre bzzzz les poneys c'est du chiqué ! »

« Hein quoi ? Heu... Pardon !»

« Ahahah, aller, fais pas ton timide. T'as un air dynamique pourtant ! Moi c'est Marleen, Marleen Splitfire. Et toi, tu es... ?»

« Enchanté... Enfin non, heu... je voulais dire... Nikolaï TwistedFate ! »

« Ah oui ? C'est tordu comme nom... Mihihihi, je rigole ! Fais pas cette tête ! Je sens qu'on va bien s'amuser tous les deux. Allez, viens, les premiers cours vont commencés. »


Cette nouvelle rencontre était pour Nikolaï une sorte de miracle. Il aurait pu penser rester seul, mais pour une fois, quelqu'un est venu vers lui. D'autant plus que ce quelqu'un est une charmante femme en devenir...
Les heures de cours passèrent, les unes après les autres. Marleen se plaçait toujours à côté de lui, et ils apprirent à se connaître, si bien que personne d'autre, mis à part les membres de sa famille, ne pourrait mieux connaître le jeune homme qu'elle. Au bout de deux mois, ils s'étaient déjà tout raconté, même si les premières discussions étaient un peu difficile, étant donné que Nikolaï n'était pas un parleur né.

C'est à ce moment là que la fille aux cheveux rouges lui donna un rendez-vous un peu spécial. Elle convia le jeune TwistedFate dans les bois de la Cité. Il accepta aveuglement son invitation, étant donné la force du lien qu'il avait forgé avec elle, et qui continuait de s'amplifier avec le temps. Le bois était sombre, mais avec la compagnie de cette beauté, Nikolaï ignorait totalement le danger. Ils s'arrêtèrent au bout de quelques minutes, et tout à coup, Marleen tendis à son camarade un pistolet. C'était un Deagle, avec une surface d'apparence chromé, qui semblait très usé par le temps.


« Il est temps de s'bouger un peu l'cul ! J'imagine que tu sais ce qu'est un sans-coeur... »

« Ouais, enfin... Dans les bases quoi... J'me suis jamais battu en fait.»

« On s'en tape, j'vais t'apprendre à manier le pistolet ! Tu vas voir, c'est facile. Ensuite, on passera à quelque chose de plus intéressant...»

« Mais... c'est pas dangereux ? Et de quoi tu veux parler en disant "quelque chose de plus intéressant ? T'es flippante parfois... »

« Ahahah, t'es mignon ! C'est qui le plus dangereux pour l'instant, toi, ou un sans-coeur ? Je veux juste faire en sorte d'inverser la tendance actuelle ! Et j'ai vu que tu étais prédisposé à la magie, alors, c'est parti ! T'as intérêt à suivre, ou tu finiras transformé en sans-coeur, héhé !»

« Te fous pas de moi, Marleen ! La magie ? T'es malade, j'ai jamais fais quoi que ce soit seul ! »

« Hé ! Arrête de faire le peureux, veux-tu ? Tu dois te montrer vaillant face à une femme comme moi, non ? Alors tais-toi et fais moi confiance !»


La fille, pleine d'énergie, était belle et bien déterminé à faire de Nikolaï un as de la dextérité avec l'arme qu'elle lui avait prêté. Effectivement, après les cours, ils prirent un rendez-vous quasi-quotidien pour affiner les techniques de combat du jeune TwistedFate. Jour après jours, il devenait plus fort, et la magie qui sommeillait en lui commençait peu à peu à se libérer. Oui, il était très prometteur. Au bout de 7 mois, il avait déjà acquis de très bonnes techniques : Il savait désormais combiner vitesse, dextérité, et magie, avec un pistolet dont il modifiait les effets des balles. Les deux tourtereaux se prêtèrent même à quelques essais sur des vrais sans-coeurs, avec un succès assez impressionnant. Le lien qui les unissaient était de plus en plus ample, lui aussi. Nikolaï était réellement charmé par cette fille qui lui avait non seulement montré qu'il pouvait se lier avec quelqu'un d'autre que son frère, mais aussi qui lui avait appris les arcanes de la magie, et du maniement d'une arme blanche. Il savait maintenant se défendre, et était prêt pour se défendre lui-même... ou même défendre son deuxième ange, comme il pourrait l'appeler.

Dernier jour de classe. Bien évidemment, Nikolaï a réussi son année, et Marleen aussi, puisqu'ils s'entraidaient également au niveau des études. Les vacances allaient être longues... En effet, la jeune demoiselle allait devoir s'en aller, ses parents ayant prévus des vacances dans une bourgade éloignée. Normalement, il n'était pas vraiment affecté par ce genre de chose, et était très patient, mais la situation fit que le nouveau tireur magique avait une grande déception à devoir se séparer d'une personne qu'il chérissait autant.


« Tu reviens quand ?..»

« ... Oh fait pas cette tête ! On dirait qu'on va plus jamais s'revoir ! Je reviens dans moins de 2 mois. A mon retour, t'as plutôt intérêt à t'être amélioré ! Sinon, 2 fois plus d'entrainement pour toi.»

« Hey ! C'est vrai que maintenant, l'art de manier une arme avec ma magie, ça m'intéresse... Mais... à la base, c'était pour te voir plus souvent que je venais... »

« Aller, arrête ton char. On sait très bien que t'es pas intéressé ! Et puis, je t'interdis de me mettre à un niveau plus important que les arts de combat, ceux-ci sont vitaux, moi je ne le s-»


Nikolaï avait pris son courage à deux mains et décida d'embrasser sa partenaire. Tout à coup. Pour une fois dans sa vie, il avait fait un choix, foncer tête baissée, même si il lui aura quand même fallu une année scolaire entière pour le faire. Ce qui était quand même un exploit pour un gosse aussi renfermé que lui !
Instantanément, Marleen prit le jeune homme dans ses bras, les larmes à l'oeil.

« Je n'sais pas si tu es idiot, ou juste fou, mais tu me rends heureuse. T'as pas intérêt à te faire buter par des sans-coeurs de pacotille, Nikolaï ! Dans 2 mois, jour pour jour, rendez-vous à la foret sombre. »


Même si la séparation était quelque peu dur, TwistedFate savait maintenant que l'attente en valait la peine.
Pendant deux mois, il s’entraîna sans relâche pour pouvoir impressionner Marleen avec ses nouvelles capacités de combat, et sa souplesse perfectionnée. Il voulait définitivement montrer qu'il pouvait être autonome, courageux, et vaillant. Cette phase d'entrainement vu très dur, mais le jeune homme savait qu'il pouvait le faire : Son frère lui avait toujours dis. Il avait un potentiel à ne pas négliger. Mais quelles seront les limites de ce potentiel dans le futur ? Si Nikolaï le savait, il les aurait bien volontiers marquées au marqueur rouge sur sa propre peau...


III ] And the cracks begins to show...

Les 2 mois passèrent vite. Le jeune TwistedFate s'était bien amélioré, sa promise était de retour, et son frère aîné aussi. Il ne pouvait donc qu'être joyeux ! Après s'être entretenu un moment avec son frère quant à son année à la Basse Ville, qui avait l'air un peu retissant à la raconter, il s'empressa d'aller voir Marleen. Direction le bois de la ville, à toute vitesse.
Quand il entra dans la forêt sombre, il vit immédiatement la jeune femme courir vers lui pour l'enlacer. Un peu gêné mais en même temps soulagé de voir que tout allait bien, le couple se posa tranquillement, chacun racontant ses vacances. Nikolaï montra un peu de quoi il était capable : Il avait développé une agilité, qui, couplé avec son maniement de l'arme à feu assortie de magie, faisait de lui un assez bon guerrier, en plus d'être très gracieux dans sa "danse de combat", comme sa partenaire aimait l'appelée.

En rentrant, un soir, son frère s'approcha de lui, et lui tendis un magnifique M1911, en faisant bien attention d'être à l'abris des regards de ses parents. Il avait un peu l'air usé, mais restait très beau.


« Tiens, un cadeau pour toi. Je sais que tu es doué pour le tir à l'arc, je t'avais vu faire au stand de tir de la foire étant jeune. Et comme les sans-coeurs peuvent arrivé n'importe quand...»

« C'est vrai ? Merci gars ! J'te le revaudrais un jour, promis. Par contre pour ce qui est du stand de tir, je crois pouvoir affirmer être à un autre niveau...»

« Pfff ! Te la pètes pas trop, va ! Tu veux qu'on aille l'essayer ? Allons au bois, on sera tranquille. Fais gaffe, par contre, il est... spécial.»


L'aîné avait préparé un exercice plutôt simple pour Nikolaï : Il avait placé différentes cibles à distance moyenne de sorte à ce que le tireur ne puisse les atteindre sans mouvement. Mais cela ne posa aucun problème pour lui, qui avait déjà fait beaucoup plus dur dans ses séances avec Marleen. 30 secondes plus tard, c'était terminé, le jeune TwistedFate avait touché toutes les cibles. Bien évidemment, il était assez étonné que les balles du pistolet soit en fait des boules condensés d'énergie, un nouveau système installé par Léoh.
Après quelques congratulations de son frère, ils rentrèrent tous les deux, satisfaits d'avoir pu échanger quelques mots, et de s'être montré qu'il n'avait pas chaumé dans leur année précédente. Le nom était tout choisi pour sa nouvelle arme : Hidden Truth. Le M1911 qui allait le suivre toute sa vie.

Ainsi, Nikolaï passa encore 2 ans, entre sa bien aimée et son double entrainement (Physique et Intellectuel, puisque, même si il s'entraînait, il passait aussi un bon moment à travailler ses connaissances pour réussir ses études !), son frère revenu à la maison, et ses parents, bien évidemment. Sa mère, notamment, était très fière de ses résultats scolaires : En effet, il obtenait généralement de très bonnes notes, et n'a jamais eu de notes au dessous de la moyenne, ce qui était tout à fait respectable. Bien sûr, son père était aussi derrière lui, mais étant très occupé avec son job, et la fierté de voir son aîné suivre sa voie. C'était certain : Nikolaï n'allait pas être dans le secteur ferroviaire, mais pourrait très bien réussir autre part.

Cependant, une journée allait bouleverser sa vie à jamais.
Nikolaï avait alors 18 ans. Il était encore à vadrouiller avec Marleen, qui faisait toujours part entière de sa vie. Un évènement survenu dans la ville, peu commun : l'inauguration de la nouvelle Locomotive de transport, dans la Cité du Crépuscule. Et, avec un peu de surprise, c'était Léoh, son frère, et un de ses camarades de l'école, qui avait été choisis pour conduire pour la première fois ce train. Toute sa famille avait donc reçu une invitation express, et Marleen en avait eu une, elle aussi. Ils allaient tous pouvoir participer à cet évènement, si important pour son frère. Cependant, le cadet de la famille TwistedFate avait un mauvais pressentiment, et apporta donc l'arme que Léoh lui avait offert. Il s'était si bien entraîné avec que, de toute façon, il n'y avait aucune raison de s'inquiéter, avec une arme pareille.

On y était. La Gare. On pouvait y voir tellement de monde que l'impression que touts les habitants étaient venus paraissait largement possible. Même si ils n'avaient pas tous un ticket, ils étaient tous là pour voir cette nouvelle Locomotive. Nikolaï, en voyant toute cette foule, avait le coeur qui battait très vite, n'aimant pas vraiment les foules. Mais sur le moment, il pensait plutôt à son frère, qui devait avoir un trac immense... Mais pire encore, la nuit dernière, le jeune TwistedFate avait fait un rêve étrange, et il avait une impression de déjà-vu.


« Allez, ça va bien se passer, t'inquiètes là, j'suis toujours là pour te défendre, au pire ! »


Marleen, qui se tenait près de lui, avait remarqué le stress de Nikolaï, qui se sentait à des kilomètres. Ses parents aussi, l'avaient remarqués, mais pensaient que c'était du à la foule, que le cadet de la famille détestait par dessus tout.

« Très drôle... Non, mais je le sens mal, là. Toute cette foule, ça me rappelle un mauvais cauchemar que j'ai fais hier soir, où y'avait tous ces sans-coeurs, et on pouvait rien faire, et-»

« Stoooooop ! C'est pas avec un M1911 dans la poche qu'on peut se permettre de faire la peureuse comme ça ! Et puis, je te le dis, on est deux, au pire, à savoir se battre, et je suis sûr qu'il ne se passera rien.»


Comment pouvait-il s'inquiéter alors que ça allait être l'un des plus beaux jours de la vie de son frère ?
Direction l'embarquement. Tout le monde est entré, sans trop de précipitation. Enfin assis. Nikolaï se trouvait avec sa bien-aimée, et ses parents en face de lui. Son père, d'ailleurs, ne se retenait pas de lui faire comprendre sa fierté par de lourds clins d'oeil et un pouce en l'air gênant, puisque effectivement, il ne l'avait jamais vu, étant donné que le couple ne se voyait que pendant les études et aux bois. Mais soit, ça devait bien arriver, un jour.
Le train démarra. Tout le monde avait l'air joyeux. Même si Léoh avait déjà entrepris la manœuvre sur d'autres appareils, son jeune frère ne pouvait être que fier de lui, comme toute sa famille. Tout le monde applaudit. Marleen ne se retenait pas de montrer son enthousiasme, comme à son habitude. Mais elle allait vite déchanter.
Bruit de fenêtre brisé. Panique général. De la fumée obscure passe par toutes les entrées possibles. Le cauchemar devenait réalité. Des dizaines de sans-coeurs avaient investis le train. Leur arrivée continue semblait infini... Le flot du destin... Les craquements dans l'esprit du cadet Twistedfate se faisait déjà entrevoir.


« Et merde ! MERDE ! MERDE ! Léoh ! Il va bien ?! Marleen, vite, sort ton arme !»

« Bordel, mais j'ai PAS mon arme, j'ai que ton Deagle d'entrainement moisi ! Le mien est resté chez moi... Concentre-toi Nikolaï, faut pas merder là, je te l'pardonnerai pas si tu crèves comme une merde après mon entrainement !»

« Maman, Papa, cachez vous, je n'sais pas, mais restez à l'abris, à couvert ! Derrière moi ! Je vais tenter de prendre le contrôle de ces merdes avec Marleen. Si jamais le train s'arrête, ne m'attendez pas, fuyez ! Marleen, vite, faut arrêter ça !»


Le combat pour la survie commença. Déjà, quelques habitants de la ville se faisait dévorer par les ténèbres. Des gens avec qui Nikolaï n'avait pas forcément lié de lien, mais la vue de la majorité de son entourage mourant lui infligeait une telle rage qu'il ne pensait plus à rien, mais à l'élimination des monstres. Dégainant Hidden Truth, il essayait d'en éliminer le plus possible. Usant de son agilité, il arrivait presque à ne pas se faire toucher par les coups des sans-coeurs, qui n'étaient pas énormément forts, mais qui étaient très nombreux. Le jeune homme ne pouvait même pas utiliser la magie : Que se passerait-il si jamais il ratait un coup, et que le train prenait feu ? Il devait les éliminer, un par un, seulement avec ses munitions normales, à l'aide de Marleen, qui peinait déjà, ne s'étant pas préparé à quelque chose de cette envergure.

Sa concentration était parfaite. Il ne se focalisait que sur les ennemis. Même si ils étaient nombreux, il arrivait à tenir le coup. Mais soudain...


« Nikolaï ! NIKOLAÏ ! J'AI PLUS DE MUNITIONS ! Viens m'aider ! »


Marleen était en difficulté. En effet, elle ne possédait aucune munitions, son sac ne contenait que quelques provisions et le deagle d'entrainement du jeune TwistedFate, comme un souvenir pour l'éternité à venir. Il devait maintenant non seulement se concentrer sur les sans-coeurs, mais aussi sur la protection de sa partenaire. Les coups s'enchaînaient, la force des ennemis avec. Il en arrivait encore de partout. Nikolaï avait, dès lors, des problèmes de visée, étant donné qu'il voyait Marleen de plus en plus amoché. Il ne voyait plus personne en vie dans la rame. Personne ? Cela ne pouvait être que plus mauvais pour lui.

« Non ! NON ! MARLEEN ! Ils ont eus mes parents ! Ces petites merdes ont eu mes parents ! Ils sont morts ! Ils sont morts ! Putain ! Morts ! »

« Je... vais pas... pouvoir tenir... reste calme... reste toi-même. Soit plus fort que moi... Je n'ai plus de forces... Je... t'aime... »


Les uns après les autres, les personnes chères à Nikolaï tombaient. Chaque personne avec qui il avait passé de merveilleux moments, se retrouvait à terre. Marleen rendit son dernier souffle. Le désespoir, la tristesse, la rage, envahir le cadet des TwistedFate. Pourquoi ? Pourquoi lui ? Pourquoi ici ? Pourquoi sa fiancé, pourquoi ses parents, pourquoi ce train ? Il était fou de rage, mais n'avait même plus la force de l'exprimer. Il ne lui restait presque plus rien. Presque tout été perdu. Il continuait à se battre en trébuchant, en traînant. Soudain, Léoh, couvert de blessures, entra dans le wagon. Il ne restait que lui. Léoh. Et il pourrait bien en être ainsi pour toujours... Ils continuaient à se battre ensemble, un court instant. Mais l'aîné allait devoir finir tout seul.

« Ils sont tous... morts. Je suis nul... Je n'ai rien pu faire. Je suis... désolé... »


Des larmes coulaient le long du visage de Nikolaï, pendant qu'il chutait lentement sur le sol, alors que Léoh, ne l'ayant même pas entendu, continuait son combat contre les sans-coeurs restant. Les ténèbres commençaient à l'envahir. Les craquements de son âme commençaient à se faire ressentir. Toutes ces années à s'entrainer, toutes ces années avec des personnes qu'il chérissait, tout cela, en vain ?...
Nikolaï était devenu un sans-coeur. Alors que Léoh pensait en avoir fini avec eux, il se tenait derrière lui, et lança un coup de griffe puissant, qui le fit tomber en arrière.
Soudain, un homme costumé, avec une insigne de la Shin-Ra, arriva. Il disait avoir un moyen de sauver le gosse, mais sous certaines conditions. L'aîné TwistedFate, maintenant seul, accepta immédiatement la proposition, puis s'écroula de fatigue dans la minute qui suivit.



Attention !


Certains contenus de la fiche ne seront à prendre en compte qu'après la première mission prévue, c'est à dire quand Nikolaï sera vraiment, en quelques sortes, un "Sans-coeur Scellé".


Questions

1) Votre personnage est-il capable d’aimer, d’avoir une relation ?
Oui, il peut aimer, et avoir une relation, même si après son traumatisme, cela risque de s'avérer bien difficile.
2) Si l’esprit de votre personnage s’incarnait en un animal mythologique ou chimérique ou réel (nuances acceptées). Que serait-il ?
Je pense qu'il serait un renard. Je n'sais pas trop pourquoi. L'importance de la nuance orangé/rouge, surement.
3) Qu’en est-il de la fidélité et de l’esprit de camaraderie de votre personnage ?
Nikolaï est quelqu'un de fidèle. Si vous êtes quelqu'un qui va dans son sens de pensée, et qui n'a pas l'air d'avoir des desseins sombres, il n'y aura pas de problème. Quand à l'esprit de camaraderie, il sera difficile mais pas impossible de se lier à ce personnage. Il est très timide et réservé, mais une fois qu'on le connait bien, et que la relation est réelle, à ce moment là, aucun problème non plus.
4) En vue de votre race, quand pouvez-vous dire que votre personnage a forgé une amitié. Citez quelques unes de vos relations amicales.
Je n'ai pas trop compris la question, cependant, Nikolaï ne forge pas de réel amitié dans sa vie, si ce n'est la pseudo "amitié" avec Marleen, avant qu'il ne devienne un couple, et qu'elle finisse aussi mal.
5) Quelle est la devise de votre personnage ? S'il y en a plusieurs, donnez les toutes.
Je dirai "Être vaut mieux qu'avoir."
6) Vis à vis de votre façon d'écrire, quels sont vos points fort et points faibles?
Je ne saurai dire mon point fort, étant donné mon peu de confiance en moi. Niveau points faibles, je dirais qu'il y a le manque de vocabulaire flagrant, et aussi, justement, le manque de confiance en moi.
7) Pourquoi incarner ce personnage ?
Je voulais incarner ce personnage parce que tout d'abord, c'est une création "mixé" de plusieurs endroits, et que cela me plairait bien de revenir dans le RP, avec un compagnon (Léoh TwistedFate, ici.)
Aussi, s'y passera surement des choses intéressantes, au vue de notre proximité.


Dernière édition par Nikolaï TwistedFate le Ven 18 Mai 2012 - 18:43, édité 2 fois
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Masculin
Nombre de messages : 25
Age : 23
Date d'inscription : 25/04/2012

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Capitaine
XP:
97/350  (97/350)
Ven 18 Mai 2012 - 18:09
Bon, et bien... Je crois que ça sera tout. Fini !
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
La lance Tourbillonnante.
Masculin
Nombre de messages : 1675
Age : 24
Localisation : Tour de Yen Sid
Date d'inscription : 25/05/2007

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Commandant
XP:
272/500  (272/500)
Sam 19 Mai 2012 - 2:51
    Salut salut...

    Alors donc… ^^ Si je refais le commentaire de la même façon, ça va me déprimer.

    Donc, pour ton physique et ton caractère, ça sera Capitaine. Et pareil pour ton histoire. Ce qui te fait une moyenne très logique de Capitaine.

    Donc on va directement commencer par l’histoire qui débute tranquillement. J’aimerais juste déjà que l’on s’arrête à un moment très particulier :

    « Tout d'abord, il y avait Maluaye. Sa mère. Une femme tout à fait honorable. Elle s'occupait de toutes les tâches ménagères, et, en même temps, du petit bout qui venait de naître. Elle jouait souvent avec ses cheveux, longs et bruns, et portait toujours une barrette dans ses cheveux. Barrettes qui finissaient toujours par être volé par le petit diable qui se cachait en son fils. »

    Donc tu décris la famille du personnage et… ça ne choque que moi ? ^^ Non, allez sérieux, reprenons l’extrait « Sa mère. Une femme tout à fait honorable. Elle s'occupait de toutes les tâches ménagères, et, en même temps, du petit bout qui venait de naître. » Laisse-moi te dire que je suis juste fan ^^ Ou comment tu arrives à réduire totalement l’amour d’un fils pour sa mère !
    « Vas-y Nico, vas-y ! Là tout de suite, parle-nous de ta maman, exprime toute ta sensibilité, laisse-toi aller, frère ! Vas-y, dis-nous ce qui te vient à l’esprit quand tu penses à ta maman ! »
    « Euh… moi ? Ma maman ? Euh…bah… elle fait le ménage, elle euh… fait à bouffer… et puis voilà, je crois que c’est tout… »

    La première chose que tu dis de ta mère, c’est qu’elle fait le ménage !? Je trouve ça unique, sérieux, tu me vends du rêve ^^.

    Et puis j’ai la première chose constructive à dire, le manque de naturel parfois présent dans tes dialogues, veille toujours à te mettre dans le perso ou ça va flinguer tout ton rythme.

    « ... Je ne pense pas que ça soit si facile, Léoh, mais merci d'avoir au moins été si présent pour mes 15 premières années. Bonne chance pour ton année... Et fait gaffe à toi.»

    Attends… Mais non.
    Ton frère va se casser un an et tu lui dis « merci d’avoir été présent pour mes 15 premières années » ? C’est pas naturel du tout ^^, je dis pas nécessairement que tu dois le prendre dans tes bras, lui promettre de bien s’occuper de la maman esclave… Mais mets-toi dans la peau du personnage ^^, tu nous dis que t’es un gamin sangsue, groupie de son grand frère genre « Salut frérot, tu fais quoi ?!! Je peux faire ça aussi ?!! =) » et tu te contentes de dire « C’est sympa de ta part d’avoir assisté aux quinze anniversaires de mon existence ! » ?
    Enfin bon, j’ai souvent envie, quand je lis une fiche… d’entrer dans l’histoire, de foutre une paire de claques au personnage et de lui dire « sérieux, fais un truc mais sois normal ! ». Là c’est pareil, pourquoi il le remercie ? C’est son frère ^^.

    Ah oui… Un truc bon à savoir quand même, c’est important pour la beauté d’un texte. Faut pas écrire les nombres en chiffres mais en lettres… Sauf si tu parles de date, d’heure ou de matricule (dans le cas de ton arme), faut écrire en lettres, genre t’oublies les « 35 élèves ».

    Alors plus sérieusement… Je me souvenais de deux trucs sur ta façon de rp… Premièrement, t’as une fraicheur assez particulière. Et là je vais commenter directement le physique en quelques mots… C’est très facile de te lire, c’est un texte pas du tout défraichi…
    Là par exemple, mon commentaire est la définition même du défraichi… Un vulgaire plat réchauffé !!

    Et ça c’est évidemment très bien. Ca se laisse lire.

    La deuxième chose dont je me souviens c’est que Brook est un original… T’es pas du tout le genre de mec à tomber dans le facile ou le cliché, c’est presqu’impossible de deviner ce que Brook veut faire ?

    Sauf qu’ici, ce n’est pas le cas. Tu m’as surpris, honnêtement, je ne m’attendais pas à autant de… Bah c’est bizarre, regarde ça :

    « Direction l'embarquement. Tout le monde est entré, sans trop de précipitation. Enfin assis. Nikolaï se trouvait avec sa bien-aimée, et ses parents en face de lui. Son père, d'ailleurs, ne se retenait pas de lui faire comprendre sa fierté par de lourds clins d'oeil et un pouce en l'air gênant, puisque effectivement, il ne l'avait jamais vu, étant donné que le couple ne se voyait que pendant les études et aux bois. Mais soit, ça devait bien arriver, un jour.
    Le train démarra. Tout le monde avait l'air joyeux. Même si Léoh avait déjà entrepris la manœuvre sur d'autres appareils, son jeune frère ne pouvait être que fier de lui, comme toute sa famille. Tout le monde applaudit. Marleen ne se retenait pas de montrer son enthousiasme, comme à son habitude.»

    Je trouve ça bizarre… C’est… quoi toute cette normalité ? Non sérieusement, à certains paragraphes, ton personnage et même ton style m’énervaient. A nouveau j’ai eu envie d’entrer dans ton rp et de leur foutre une claque à tous…, de demander à Niko « Dis Nikolaïevotch, ça t’emmerde pas d’être aussi affable ? T’en as pas marre d’être content pour les autres ? » Sérieux, on dirait qu’il sort d’une série… Non c’est aussi humain de ressentir de la jalousie, de la mauvaise humeur.

    Et c’est toute cette « perfection » ou cette humilité sans borne qui m’a un peu énervé dans ton caractère parce qu’au fond, on peut rien lui reprocher à ton personnage, il a pas de défauts, sauf des défauts « sympathiques » qui font de mal à personne comme la timidité. Moi j’ai eu envie qu’il fasse un truc, qu’il s’emballe, qu’on arrête ce mauvais cliché des deux frangins (frangin dans ma tête est un terme tout à fait péjoratif, je déteste ce mot) qui sont trop potes et qui feraient tout l’un pour l’autre. Oh !

    Tu vois je suis partagé. Dans l’ensemble, j’ai aimé ta fiche mais tous ces moments là que je trouvais barbants, je m’en passe.

    Le dernier défaut que je dois souligner, c’est le côté très juxtaposé de phrases de certains de tes paragraphes. Prends ce paragraphe :

    « Nikolaï avait alors 18 ans. Il était encore à vadrouiller avec Marleen, qui faisait toujours part entière de sa vie. Un évènement survenu dans la ville, peu commun : l'inauguration de la nouvelle Locomotive de transport, dans la Cité du Crépuscule. Et, avec un peu de surprise, c'était Léoh, son frère, et un de ses camarades de l'école, qui avait été choisis pour conduire pour la première fois ce train. Toute sa famille avait donc reçu une invitation express, et Marleen en avait eu une, elle aussi. Ils allaient tous pouvoir participer à cet évènement, si important pour son frère. »

    En fait, on dirait une grande addition… Ca ne peut pas être plus calculé que ça. Et par exemple, je vais essayer un truc pour te montrer ce que je veux dire, genre séparer ton texte en réponse à question.

    Tu parles d’un évènement ici…
    Quand a-t-il eu lieu pour Niko ? Nikolaï avait alors 18 ans.
    Que faisait-il ? Il était encore à vadrouiller avec Marleen, qui faisait toujours part entière de sa vie.
    Quel est l’évènement ? Un évènement survenu dans la ville, peu commun : l'inauguration de la nouvelle Locomotive de transport, dans la Cité du Crépuscule.
    Ouais mais en quoi ça nous intéresse ? c'était Léoh, son frère, et un de ses camarades de l'école, qui avait été choisis pour conduire pour la première fois ce train.
    Ok et donc ? Toute sa famille avait donc reçu une invitation express, et Marleen en avait eu une, elle aussi. Ils allaient tous pouvoir participer à cet évènement, si important pour son frère.

    Et si tu assembles ces phrases, t’as un texte… Tu vas me dire « tu cherches tes critiques un peu loin » mais avec ça, je crois quand même au moins montrer que certains paragraphes manquent vraiment de relief. Parle moins de façon saccadée, sois plus… désorganisé, quand tu écris, fais pas de cause – conséquence. Essaie d’être naturel, c’est un journal intime, pas un journal de bord.

    Bon je critique pas mal, je sais… Mais je dois dire que dans l’ensemble, j’ai aimé ta fiche. Même les défauts que j’ai cités ont pas rendu la fiche déplaisante, ça m’a simplement gêné.

_______________________________
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Masculin
Nombre de messages : 25
Age : 23
Date d'inscription : 25/04/2012

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Capitaine
XP:
97/350  (97/350)
Sam 19 Mai 2012 - 11:33
Salut Xaldin !
Tout d'abord merci d'avoir répondu si vite, et surtout à cette heure-ci (Héhéhé...)
Et désolé de pas avoir pu attendre ta réponse aussi, je m'étais un peu assoupi !

Alors d'abord concernant le texte, c'est vrai que j'ai voulu faire de trop. Je l'ai ressenti moi-même. La narration est un peu saccadée, j'ai été trop strict avec moi-même. J'ai voulu faire du mieux que j'ai pu. Voilà le résultat ! Héhé.
Pour la comparaison avec Brook : Déjà merci pour la facilité à lire, j'avais pas forcément pensé la même chose de ce que j'ai écris ahah.
Et pour la "normalité"... En fait c'est le perso qui veut ça ! Brook était un peu du genre "Posons une pointe de folie ici et là, oui oui oui..." mais ici, le personnage devait renvoyer quelque chose de plus... triste, je n'sais pas comme dire, dans le genre "renfermé" quoi. J'ai essayé au moins Razz

Et sinon, je dois changer quelque chose ducoup, ou c'est bon ? ^^
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
La lance Tourbillonnante.
Masculin
Nombre de messages : 1675
Age : 24
Localisation : Tour de Yen Sid
Date d'inscription : 25/05/2007

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Commandant
XP:
272/500  (272/500)
Sam 19 Mai 2012 - 15:56
Non non, c'est bon ^^. Là tu assistes juste à un oubli de ma part ^^, en principe je verrouille chaque fiche dès que je l'aie commenté.

Donc ta fiche est validée, tu as Capitaine ^^.

_______________________________
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il est sans coeur mais toujours lucide...
» très bonnes Boutiques ebay à connaitre / figurines/bits .
» Objection! [N*** c'est pour les beaufs!]
» Pascal Boit un café [ Anémone]
» Qui veut rp avec un grognon sans coeur ^^?