Derniers sujets
» Cartographie
par Chen Stormstout Aujourd'hui à 0:29

» Affaitage
par Chen Stormstout Hier à 21:44

» My name is Lea, Got It Memorized ?
par General Primus Hier à 20:14

» Entre ciel, terre et campagne
par Matthew March Hier à 19:58

» La Caverne Hantée
par Chen Stormstout Hier à 19:40

» MAJ des Compétences
par General Primus Hier à 16:46

» D'un prêtre à une soldate, et vice-versa
par Agon Wiley Hier à 16:40

» La vengeance est un plat…
par Death Hier à 16:28

» Loué soit Son nom
par Kurt Brown Hier à 15:39

» Contrats - Demande de Mission
par Adrien Heiser Lun 15 Jan 2018 - 23:20

» Fiche : Ioan Kappel
par Ioan Kappel Lun 15 Jan 2018 - 21:47

» Correspondance interstellaire
par Chen Stormstout Lun 15 Jan 2018 - 18:41

» Bric à Brac
par Lenore Lun 15 Jan 2018 - 17:19

» Les Retrouvailles
par Chen Stormstout Lun 15 Jan 2018 - 14:26

» Ioan Kappel
par General Primus Lun 15 Jan 2018 - 13:19


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
 HISTOIRE ME VOILA [suite]
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Les yeux du monde
Masculin
Nombre de messages : 45
Age : 25
Date d'inscription : 10/03/2012

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Officier
XP:
143/650  (143/650)
Jeu 3 Mai 2012 - 20:26
Le début de cette aventure commence ici: Cool <= clique sur lui ^^
________________________________

Mukashi se tenait donc devant les portes de l’infirmerie. Il devait y passer pour faire observer son bras à une personne de l’équipe médicale. Mais bon … y avait la bibliothèque aussi et entre lire un livre ou tenter le risque d’avoir une piqure, vous avez deviné ce qu’il préférait.
Mais il devrait quand même aller voir l’infirmière, ça serait con de choper une infection juste par flemme.


-Et puis comme ça c’est fait ?!

Après cette dernière phrase énoncée à haute voix pour se donner du courage, il décida finalement d’entrer. Il n’y avait pas de plaque annonçant le nom du médecin, ni même de sonnette. A demi-rassuré, Mushi frappa doucement à la porte mais il n’y eu aucuns bruits de l’autre côté.
Ouvrant tout doucement la porte pour jeter un coup d’œil il ne vit rien d’autre qu’un œil vert qui l’observait.


-Je peux vous aider ?

Mukashi sursauta et tomba en arrière. En temps normal il aurait pu facilement se rattraper avec ses mains mais il avait oublié qu’il n’avait plus son bras droit. Le résultat fut tout simplement grotesque et à la limite du fou rire.
En effet, il voulu se rattraper, avec son bras droit, et continua donc sa chute pour finalement se cogner la tête sur le sol.


-Vous allez bien ?

Mukashi se releva aussitôt et fit mine de ne pas avoir trop mal pour ne pas paraître plus ridicule qu’il ne l’était déjà.

-Ne vous inquiétez pas j’ai connu pire, dit-il en désignant son bras avec un petit haussement d’épaule.

*AAAAAAAAAAAAH! De la glace ! Ça pique. Mon dieu ! mais quel idiot ! *

La personne qui se trouvait devant lui était une très jolie jeune fille aux yeux verts et aux cheveux châtains clairs. Elle était habillée en infirmière et comme tout homme, Mukashi la trouva très belle et attirante… Peut être accepterai-t-elle de venir à la bibliothèque avec lui ? Nan les bibliothèques ne séduisent pas souvent … ou bien une balade.

Elle lui fit signe d’entrer et de s’installer sur une chaise et posa son sac à côté. L’infirmerie était beaucoup plus grande que la porte ne le laissait penser. Il y avait trois rangées d’une vingtaine de lit, ce qui faisait au total une bonne soixantaine de lit. Ca pouvait en recueillir pas mal de blessés ça, pas pour rien qu’elle était aussi réputée comme infirmerie.

L’infirmière continua ce qu’elle était surement en train de faire avant que Mukashi débarque. Ce dernier continuait de la regarder faire et dans chacun de ses mouvements une sorte de grâce et de douceur s’en dégagé. Peut être était-il en train de tomber amoureux ? En tout cas cela ne dura pas longtemps, quand elle eut fini, elle se dirigea vers la porte et l’ouvrit.


-J’ai fini ma journée, ma remplaçante arrive… C’est dommage j’aurai pu vous soigner. Au revoir.

-Au revoir … Quoi ?! Mais je ne veux pas de remplaçante. Cependant elle était déjà partie.

*Merde, je n’ai même pas eu le temps de lui demander son nom*

Il se retrouvait maintenant seul dans cette grande pièce avec aucunes occupations pour patienter. Il resta là facilement une heure à attendre que quelqu’un vienne regardant le moindre mouvement de la porte pour guetter l’arrivée de la « nouvelle » infirmière. Il faillit devenir fou à ne pas bouger et à simplement attendre.

Comment certaines personnes pouvaient rester sur place, sans bouger, juste regarder en face d’eux … surtout que dans cette situation bah il n’avait pas quelque chose de réellement intéressant.

Finalement, l’infirmière arriva et ouvrit la porte avec violence. Mukashi sursauta, et faillit retomber une nouvelle fois, il avait cru voir la porte sortir de ses gons. La nouvelle infirmière était tout le contraire de la précédente. Celle-ci était plus … masculine et bizarre, une image est parfois plus forte que les mots :


Spoiler:
 

-Salut mon chou ? Tu t’es blessé quelque part ?

-Heu bah mon bras quoi … il est plus là.

- Laisse-moi voir ça !

« L’infirmière » attrapa Mukashi qui eut l’impression que son épaule allait se décrocher. Elle resta un petit moment à observer le reste du bras de Mukashi et son visage ‘avait pas l’air d’exprimer le moindre mécontentement … ça allait parfaitement et temps mieux.

-Ca à l’air d’être bien.

Le consul se leva et se dirigea vers la sortie. Seulement lorsqu’il se retourna pour demander où se trouvaient les chambres, une seringue fusa à côté de lui et se planta dans la porte. A ce moment, les yeux de Mukashi faillirent sortir de leur orbite tellement il avait eut peur.

-Tu voudrais pas rester un petit moment avec moi, mon mignon ?

-Vous avez faillit m’éborgner pour ça ! Vous aller pas bien ?! Non merci, juste où se trouvent les chambres des invités ?

-Quand tu sors à droite, puis à gauche et enfin tu montes les escaliers en colimaçon durant deux ou trois étages et tu y es.

-Merci …

Mukashi sortit, à la fois, effrayé et content que tout aille bien pour son « bras ». Maintenant allons poser ces fichus bagages dans la chambre.

_____________________

suite ici
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'histoire est une suite de mensonges sur lesquels on est d'accord || Maman Tény
» Voila mon histoire : les huit fantastiques!
» suite dans l'histoire ?
» La suite d'une histoire ... [RP Fini]
» Une histoire de téléphone ? [PV Louane]