Chevalier Déchu

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Seigneur
XP:
161/0  (161/0)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Jeu 3 Mai 2012 - 8:53
L'endroit était des plus...Inattendu. La petite cabane dans laquelle je me trouvais en se moment même, n'était pas ce à quoi je m'attendais de lui. Installé prés de la rivière, construite sur des pilotis à l'état douteux, la maison de bois n'était pas bien grande et permettait d'accueillir quatre personne maximum, une seul et unique pièce, contenant le minimum requit pour qui souhaite vivre isolé du monde...Mais aucun objet, aucune aura, rien, absolument rien ne permettait d'affirmer qu'il s'agissait de l'homme que j'étais venu chercher! Si ma rencontre avec le géant noir comme je l'appelle, n'avais pas eut lieux, je n'aurai jamais suivie ce vieillard dans cet endroit délabré! Après m'avoir avoue qui il était, l'homme m'avait simplement invité à le suivre d'un signe de la main, et sans m'en rendre compte, je m'étais mit en marche.

La bâtis, éclairait par plusieurs bougie, reflétait bien l'apparence du propriétaire, mystérieux, simple, accueillant...Pourtant, lorsqu'il s'était présenté à moi, son visage était tout autre....son sourire sympathique, son attitude avenant avait laisser place un court instant à un être sombre, son regard était tout autre, il était comme le mien en somme, il fessait partit de ceux qui on vue la noirceur du monde et l’apocalypse dans le cœur des hommes. Assis sur un tabouret, moi et Muradin regardèrent Tash'var avec une pointe d’inquiétude mélanger à de l'impatience. En effet, nous étions assit depuis plusieurs minutes, sans avoir échanger la moindre parole, seul le croassement des grenouilles et le bruit de la jungle briser se moment de stresse. Je n'y tint plus,frappant de mon poing je m'exclamai.

-Par les muses! Que faite-vous? Pourquoi prétendez-vous être Tash'var? Vous ne lui ressemblez point!


L'hôte tourna lentement son regard vers moi, et je sentis une vague de froid m'envahir, si je n'étais pas aussi enrager, j'aurai retourner le regarde, mais je le défiais, montrant ma détermination. Il sourie à nouveau, celui du vieillard gentil, ce qui m'énerva au plus haut point. Je fini par laisser éclater ma colère et me leva d'un bond, évitant de justesse de faire tomber la table. Sortant mon épée, je la plaça sous la gorge de cet imposteur, le menaçant de mon regard froid. Mais contre tout attente, l'homme ne semblait pas terrifier, au contraire, il regarda ma lame avec fascination, la détaillant du mieux qu'il pouvait, puis il leva les yeux et je sentis à nouveau ma détermination défaire. Cet homme...Ce regard, l'on aurait dit qu'il vous absorbe dans les limbes de l'enfer pour ne plus jamais y ressortir...Un frisson de peur me parcouru le dos.

-Et que vous à ton dit sur moi jeune homme? Hum?

La question me pris au dépourvu, moi qui n'avais pas l'habitude de rencontrer des gens qui n'étaient pas effrayer par ma lame! Je le regarda plein de méprit et lui fit l'honneur de répondre.

-Tash'var est un Shaman puissant, si puissant qu'il aurai traverser seul la mer de ténèbres et qu'il en serai revenu vivant! L'on dit aussi qu'il commande aux dieux! Il serai un immortel parmi les hommes, ayant sacrifier son humanité pour acquérir de grand pouvoirs, capable de détruire et de crée un monde....

Ma phrase se perdit dans le silence de la nuit. Le Shaman émit un petit rire amuser et se gratta la boite crânienne avec lassitude avant de me répondre d'un ton vague et amuser.

-Hahaha, ce que les gens peuvent raconté par fois...hum...C'est vrai que l'océan de ténèbres est un endroit agréable à visité pour qui cherche la solitude et la nuit. Pour les dieux il faudra lors poser la question. L'immortalité est quelque chose de totalement illogique et inexistant, rien dans l'univers n'est immortel. Pour l'humanité....Ce n'est pas parce que j'aime vivre loin des gens que je me suis vendu au premier démon venu...Et pour la création et la destruction des mondes....

Il ne répondit pas, laissant la phrase en suspend. Mais souhaitant me prouver qu'il était bien ce qu'il prétendait être, il poursuivie.

-"Par les Dieux! Je ne peut me plier à votre demande démon! Car c'est le chemin que j'ai choisie!" N'est-ce pas la vos propres paroles?

Abasourdit par ces mots..Mes mots! Comment le savait-il? Peut-être que dans l'illusion il m'avait entendu m'exclamer.

-Cela ne prouve rien.

Dit ai-je pour me donner un peu de contenance.

-C'est vrai...Pourtant je sais aussi que ce que vous avez vu tout à l'heure n'était pas une illusion.

Étonnais, je le questionna sans m’en rendre compte.

-Comment ça? Le géant noir, la voix, la souffle d'énergie, je n'ai pourtant rien eut,alors cela ne peut-être qu'une illusion!
-Qui vous dit que seul les illusions ne peuvent vous blesser? Vous savez jeune homme, il y a de nombreuse chose que vous ignorez sur se monde. Ce n'était pas une illusion, mais un fragment du passée.

Un sourire se dessina sur mon visage, est c'est avec une pointe d'ironie que je m'exclamai, doutant de plus en plus de l’authenticité de ce vieillard.

-Un fragment du passé? Vraiment? Et pourquoi c'est-il montré à moi alors?
-Tout simplement parce que je l'ai souhaité.
-Foutaise! Si ce que j'ai vu c'est vraiment passé avant mon arrivé, pourquoi le monstre m'a t-il répondu? Pourquoi m'a-t-il attaquer? Hum?

Le sourire du Shaman s'agrandit encore, montrant ces dents jaunes et ces troues, il se leva, ne prêtant pas attention à ma lame qui le tenait toujours en joue. Il posa son doigt sur l'acier tranche de mon arme et je la vis disparaitre! Sans lui avoir ordonner, mon épée venait de regagner sa dimension! J'essayai en vînt de la rappelé, mais il me fut impossible de la ré-invoquer.

-Qu'avez-vous fait?!
-Moi? Rien, je l'ai juste ranger le temps que nous puisions discuté en toute simplicité.
-Ne dite pas n'importe quoi ! Muradin que fait-tu? Montre lui que nou....

Je m'étais retourné pour mit ordonner à Muradin de l'attaquer, mais ce que je vis me laissa de glace, devant moi se trouver mon fidèle chevalier, assit sur la chaise, mais complétement immobile, comme pétrifier sur place, il respirait encore, mais c'est comme si de puissante chaine le retenait et l’empêchait de faire le moindre mouvement. Paniquais, je me retourna vers celui qui avait oser le faire ça, je voulais qu'il le libère.

-Libérer le tout de suite!!

Lorsque ma tête se tourna vers mon nouvelle ennemis, celui-ci se trouver proche, si proche que nos deux visages étaient si prés que je pouvais sentir son haleine putride. Il affichait maintenait un sourire mauvais et plaqua ses mains sur mon visage, il usa de je ne sais quel magie, mais il réussit à m'immobiliser, je devint pierre, même si je me sentais toujours libre de mes mouvements, un sentiment d'impuissance m'avais envahi. Il me murmura d'une voix malveillante.

-Ce que tu a vus, ce sont les premiers moments de se monde, tu les à vue au travers de mes yeux, le monstre ne te répondait pas, il me parlait, il y a fort longtemps, lorsque je voyagais dans les mondes, bien avant que l'homme ne puisse pensé par lui même. Je visitais tout les mondes, j'ai vu plus de choses que vous ne pouvez imaginer.


Il me lâcha et je me sentis libérer.

-Ce monde était autrefois habité par de puissant démons, les sans-cœur ne sont que le prolongement d'une des branches de ses monstres. Sachet jeune chevalier qu'il y a dans les ténèbres, des choses plus effrayant que ce que je vous est montré.


Je tremblais, moi! Arthas de Menethil, l'homme qui avait commis des atrocités en tuant des hommes et son propre mentor ainsi que sa famille. Je tremblais comme un enfant devant un adulte menaçant, ce qu'il m'avait fait revoir m'était insupportable, j'en frémissais encore. Je me laissa tomber sur les fesses, regardant mes mains et essayant vainement d'en reprendre le contrôle. Pendant ce temps Tash'var revint s'assoir à sa place et continua comme-ci de rien n'était, reprenant sa voix avenante, retenant sa tête à l'aide de sa main.

-Tu es venu chercher le pouvoir dans ce lieu reculer chevalier, et je te l'accorderai, pas parce que je suis ton opinion du monde, mais parce que je souhaite voir où te mènera le chemin que tu a pris.
La lance Tourbillonnante.

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Commandant
XP:
272/500  (272/500)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Lun 14 Mai 2012 - 22:40
    Exploit accompli.

    Je n'ai pas grand chose à critiquer, en fait, mais je vais faire long.

    Allez, parfois, les dialogues sont pas super naturels. Là y a un exemple assez flagrant.

    "Paniquais, je me retourna vers celui qui avait oser le faire ça, je voulais qu'il le libère.

    - Libérez-le"

    Perso, je trouve ça mal joué. En règle général, t'essaies de pas dire dans la narration ce que ton personnage dit, si tu comptes le faire parler après.

    Par exemple, si tu fais "Paniquais (sic), je me retourna vers celui qui avait oser le faire ça et lui ordonnai de libérer mon compagnon !"

    Ouais là ça va... Mais c'est comme si dans un texte, je mettais "A ce moment là, Xaldin vit le marchand de glaces... Alors il s'approcha et demanda une glace. "Bonjour, une glace s'il vous plait""
    Faut choisir, tu vois. Parfois certaines choses ne méritent pas d'être dites dans le dialogue, puisque tu prends à chaque fois que tu fais parler tes personnages le risque de casser le rythme de ton rp... Alors tu dis ce que ton personnage dit dans la narration mais ne fais surtout pas les deux.

    Bon sinon, la phrase citée plus haut reflète le véritable problème de tes rps.

    "Paniquais, je me retourna vers celui qui avait oser le faire ça, je voulais qu'il le libère. "

    Correction :

    "Paniqué, je me retournai vers celui qui avait osé lui faire ça, je voulais qu'il le libère."

    Quatre fautes en une phrase, trois de grammaire, une d'inattention. Franchement c'est beaucoup, j'aimerais au moins que tu te relises après avoir écrit un rp parce que souvent, ton texte est assez riche en phrases incompréhensibles.

    Quand tu ne sais pas quelle forme utiliser, regarde dans le bescherelle... même celui du net, ça me va mais ne laisse pas un texte avec des fautes d'orthographe ou de conjugaison, c'est trop bête.

    Si tu écris à la 1ère du singulier dans des temps du passé, tu dois obligatoirement savoir que "Je mangea, je marcha, j'ajouta", ça n'existe pas... C'est "Je mangeai, je marchai, j'ajoutai".

    "Paniquais" ? Tu utilises de l'ind. impft. à la 2psg, ça n'a juste aucun sens dans la phrase. Là, tu dois utiliser le participe passé comme "Vendu, paniqué, mangé, soufflé, découvert (fais gaffe aussi aux participes passés qui ont la même forme que des formes verbales".

    "Vers celui qui avait oser" désolé mais ça... J'espère que c'est une erreur d'inattention, moi aussi ça m'arrive mais la règle du "é/er", on apprend ça en 2ème primaire.
    Un bref rappel (ça peut sembler évident mais la faute est faite trop souvent dans les rps de beaucoup de membres) : Remplacez le verbe en question par le verbe vendre.

    "Vers celui qui avait..." C'est super simple, vous mettriez vendre ? "Vers celui qui avait vendre" ? Non bien sûr, alors vous devez utiliser le participe passé, pour preuve "vers celui qui avait vendu".

    Par contre... "Comment fais-tu pour manger/mangé autant ?"

    Remplacez par vendu "Comment fais-tu pour vendu autant ?" C'est bien sûr faux. Ce n'est donc pas le participe passé qu'il faut utiliser.

    Remplaçons par vendre "Comment fais-tu pour vendre autant ?" donc ici, c'est la forme "manger" qu'on va utiliser puisque manger est l'infinitif, tout comme vendre.

    Qu'on fasse l'erreur une fois de temps en temps, ça me dérange pas, ça m'arrive tout le temps... Mais voir la faute quasi systématiquement faite... Je ne veux plus voir.

    Il faut d'abord rp pour soi-même, on est bien d'accord. Mais si vous voulez que vos textes soient lus, faîtes un effort à ce niveau là. Ou alors je peux réellement commencer à passer une demi-heure par commentaire à corriger votre orthographe.

    Revenons-en à ton exploit. Bien mené, intéressant, plutôt sympa bien sûr... Tu restes dans ton style très épique, t'as plein de choses à raconter, c'est très bien. Fais juste gaffe à pas tomber dans l'excès ^^.

    Très facile. 5 xp, 50 munnies et 1 PS en magie.

_______________________________
messages
membres