Derniers sujets
Ce qu’on ne fait pas, le temps le faitLun 18 Juin 2018 - 16:59DeathRecensement des Avatars (obligatoire)Dim 17 Juin 2018 - 22:44SurkeshNever Never LandDim 17 Juin 2018 - 18:35InvitéCe qu'on fait par AmourDim 17 Juin 2018 - 18:31Huayan SongTsuki Tricky's ArtDim 17 Juin 2018 - 14:38Pamela IsleyDemande graphique?Dim 17 Juin 2018 - 0:14Daenerys TargaryenLes vertues des cercles vicieux Sam 16 Juin 2018 - 15:57SurkeshContrats - Demande de MissionSam 16 Juin 2018 - 15:45SurkeshFace contre TerreVen 15 Juin 2018 - 15:37LenoreIl y a toujours un cheminMer 13 Juin 2018 - 22:36Fabrizio ValeriBrunch en bonne sociétéDim 10 Juin 2018 - 17:08Huayan SongField of Heroes Dim 10 Juin 2018 - 15:54InvitéRendez-vous gallantVen 8 Juin 2018 - 14:09LenoreMon cœur pour un ingénieur Ven 8 Juin 2018 - 13:46LenoreRevanche sur la CannibaleJeu 7 Juin 2018 - 19:24Surkesh
Les yeux du monde

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Officier
XP:
143/650  (143/650)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Mer 2 Mai 2012 - 23:25
Mukashi s’était levé de bonne heure se matin et cela sans même l’aide d’un réveil. Il n’avait presque pas dormi de la nuit d’ailleurs, impatient que le soleil se lève pour partir en direction du Château Disney.

Après être rentré chez lui avec un bras en moins, ses supérieurs lui avaient sympathiquement accordés une semaine de repos… une semaine pour un bras en moins, plutôt radin en haut soit dit en passant.

Ses yeux s’étaient fermés vers les environs des trois heures du matin et s’étaient ouverts avec les premiers rayons du soleil.
Une fois habillé, rasé et tout ce qu’il faut, Mukashi parti en direction … des cuisines. Une bonne journée ne commence jamais sans un petit déjeuné bien dégusté. Ce qu’il fit en partant directement en direction des cuisines des frères italiens.
Lorsqu’il arriva, les deux cuisiniers s’agitaient dans tous les sens pour préparer le plus de choses possible avant l’ouverture. Mukashi rentra comme si de rien était, pris un croissant et arracha la moitié avec ses dents.

Après avoir avalé sa bouchée, il prit deux autres croissants qu’il mit dans une poche et reparti en direction, cette fois-ci, de la station Shin-Ra du Jardin Radieux avec un sac marrant dans le dos qu’il portait comme un baluchon.
Une fois embarqué dans le vaisseau, Mukashi eut un haut le cœur lors du décollage et pria pour qu’il ne s’écrase pas encore une fois.

Finalement tout se passa parfaitement bien. Rien d ‘anormal, à part peut être, et toujours, les employés étranges de la Shin-Ra.

Enfin, passons ce détail sans importance pour en venir au principal … Mukashi se trouvait enfin au royaume, au cœur, de la lumière. A ce qu’il parait, ils ont une bibliothèque dix fois voir vingt fois plus grande que celle du Consulat … nan impossible, rien n’est plus beau et puissant que le Consulat.

Mushi arriva donc devant les portes de palais. Alors voilà à quoi il ressemblait : de grandes tours blanches avec le toit bleu … basique mais classe, ils avaient du réfléchir pendant longtemps avant de trouver les ton de bleu et de blanc pour que ça ne donne pas un ensemble bizarre.

Muka s’approcha des gardes à l’entrée et déclina son identité. Ils n’avaient pas l’air très malin et ne le prirent pas au sérieux. Seulement, lorsqu’il leur tendit une lettre avec le seau du consulat apposé dessus, ils furent bien obligés de le laisser rentrer.
Et voila, il était maintenant dans les jardins de château … des frissons parcoururent le long de son corps. Les buissons étaient parfaitement taillés, d’ailleurs tout dans cet endroit était arrangé au millimètre près. Les roses rouges d’un côté, le jaune de l’autre, les fleurs de couleurs blanches à n endroit. Les tons s’accordaient assez bien malgré les nombreuses et extravagantes couleurs présentes.

Maintenant, il n’avait plus qu’à trouver où se trouvait son logement. Et là ce ne fût pas aussi simple malheureusement. Mukashi ne rencontra personne pendant un long moment pour son plus grand désespoir.
Son sens de l’orientation, contrairement à son expérience, n’avait pas du tout évolué. Le jeune consul passa devant la Salle d’audience, les cuisines, où il faillit s’arrêter, le hangar et l’infirmerie.

Lui qui avait d’abord pensé passer par sa chambre pour poser ses affaires, il se retrouvait devant l’infirmerie. Maintenant qu’il était devant pourquoi repartir ? Surtout qu’il pourrait demander son chemin à l’infirmière.


suite => à venir
messages
membres