Derniers sujets
» Mille Épines
par Death Aujourd'hui à 18:27

» Cachons tout ça
par Milla Maxwell Aujourd'hui à 11:08

» Tombent les masques
par Maître Aqua Hier à 0:41

» ...comme si c'était hier !
par Death Hier à 0:31

» Fiche Technique: Waltz
par Waltz Sam 9 Déc 2017 - 17:52

» Au coeur du Vide
par Rufus Shinra Sam 9 Déc 2017 - 17:29

» La vertu des brutes
par Rufus Shinra Sam 9 Déc 2017 - 16:56

» Camanaich et Entraînement de combat et agilité
par Kestia Sam 9 Déc 2017 - 9:47

» Bric à Brac
par Chen Stormstout Ven 8 Déc 2017 - 21:12

» Le savoir c'est le pouvoir
par Surkesh Ven 8 Déc 2017 - 19:46

» Attaque Nocturne
par Chen Stormstout Ven 8 Déc 2017 - 15:16

» Waltz, Le Valseur [terminée]
par Chen Stormstout Jeu 7 Déc 2017 - 17:09

» Nashira - Alya, les Sorcières aux Mille Savoirs et Anysa, la Lame de l'Avenir
par Nashira - Anysa - Alya Mer 6 Déc 2017 - 22:40

» Insomnie
par Chen Stormstout Mar 5 Déc 2017 - 19:10

» Trophées de Narantuyaa
par Narantuyaa Mar 5 Déc 2017 - 14:09


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
 Rinslet Valentine [fini]
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
La Sorcière Manipulatrice
Féminin
Nombre de messages : 7
Age : 25
Date d'inscription : 01/04/2012

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Lieutenant
XP:
34/650  (34/650)
Dim 1 Avr 2012 - 21:52

Présentation de «Rinslet Valentine»

.

    Identité


      N o m : Valentine
      P r é n o m : Rinslet
      Titre : La Sorcière manipulatrice
      Date de naissance : 14 août
      Signe : Lion
      Â g e : 19 ans
      Taille : 168 cm
      Masse : 50 kg
      C a m p : Shin-Ra
      M o n d e d' O r i g i n e : Monde d’Halloween
      R a c e : Humaine/sorcière


    Descriptions

    P h y s i q u e:
      De longs cheveux violets tombent, le long du doux visage de Miss Valentine, et finissent par une boucle donnant l’impression qu’une vague violette va venir s’écraser le long de ses épaules fragiles.
      Son visage fin, ses lèvres si soyeuses et ses yeux jaunes donnent une impression de douceur et de tranquillité sans fin.
      Des bottes bleues foncées remontent le long de ses jambes pour s’arrêter à, environ, la moitié de ses cuisses pour laisser place, par la suite, à un minishort de la même couleur que les bottes.

      Ce dernier est ornementé de deux fermetures éclaires faisant le tour de ses cuisses et d’un fin liseré bleu clair sur le dessus. Pour attirer les hommes ou les femmes dans ses filets, notre sorcière ne porte que très rarement de tee-shirt, pulls ou autres choses pouvant cacher ses formes douces et raffinées.
      Pour cela elle ne porte que le haut d’un maillot de bain bleu clair et une sorte de gilet qui, quant à lui, est de la même couleur que les bottes et le minishort mais avec une fine fourrure d'une couleur pouvant rappeler le liseré sur short ou la couleur du maillot.

      Sur les mains, elle porte des gants plus ou moins en fourrure toujours de la même couleur ainsi qu’un vernis à ongle assorti. Je pense que tout le monde à compris que le bleue est sa couleur préférée en tout cas.
      J’allais presque oublier de vous parler de ses accessoires purement stylistique.
      Autour du cou, elle porte un collier sans grande importance. Tandis que sur la tête, elle a un grand et long chapeau qui ne laisse aucuns doutes sur le fait qu’elle soit une sorcière.

      En effet, Il est large, long et pointu avec à la base une boucle grise et le bout du chapeau qui se repli comme le mont spirale dans le monde d’Halloween.


      Question vis-à-vis du Physique :
      Riri étant, comme vous l’avez compris, enfin j’espère, une sorcière. Alors que signifie être une sorcière lors d’un combat ? On pourrait croire qu’elles restent à l’écart en attendant de voir le déroulement des évènements pour savoir quand arrivé au moment le plus avantageux …
      En effet, elles le font mais comme tout le monde.

      Cependant elle n’est pas du genre à rester cacher et n’hésitera pas à faire tout ce qui est en son pouvoir pour gagner même en usant des ruses les plus viles.
      Son style de combat est, tout d’abord, basé sur … (attention) … La magie ! Il faut bien respecter les coutumes, c’est comme si on demandait à un moine de se battre à mains nues ou bien à un gladiateur d’user de sa matière grise.

      Pour améliorer son niveau, Rinslet ne s’est pas contentée d’améliorer sa magie. Une personne qui peut faire mal qui n’est pas capable de se déplacer ne sert à rien.
      En résumé, on peut dire que son style de combat est partagé entre la magie, la vitesse et la dextérité de ses mouvements. Mais méfiez-vous, elle a toujours un dernier tour de passe-passe dans son chapeau.


    C a r a c t è r e :
      Question vis-à-vis du caractère :

      Capricieuse, manipulatrice et aime dépenser de l’argent.


      Rin est une femme plus complexe qu’elle pourrait laisser croire. Dîtes-vous bien qu’une personne qu’on ne surveille pas et plus difficile à démasquer une fois les faits accomplies.
      A première vue, elle pourrait passer pour une jeune fille, disons-le franchement, ingénue. Peut être est-ce son côté capricieuse qui donne cet effet.

      Si vous vous retrouver en duel pour n’importe quelle chose dont elle a envie, Rin fera tout ce qu’elle peut pour vous l’arracher des mains.
      Et je dis bien n’importe quelle choses car il peut aussi bien s’agir d’un document important, d’un objectif à atteindre (surtout s’il y a de l’argent à la clef), ou bien d’un simple haut qui s’accorde très bien avec le short qu’elle a acheté il y a trois semaine parce qu’elle le trouvait mignon.
      Cette magnifique transition va pouvoir nous permettre de nous attarder sur son deuxième défaut : l’argent.

      Rinslet est une femme qui aime se faire plaisir en achetant tout ce qu’elle peut … Bon disons le, elle aime tout simplement claquer son argent là où sa l’amuse. Vous pourrez aussi bien la trouver le nez fourré dans les magasins, dans un casino, un karaoké ou bien dans un bar. Peut importe où, il faut que l’argent puisse suivre ses envies sinon elle ne se sent pas bien. A moins qu’il y ait un pigeon pas loin qui puisse être déplumée jusqu’au dernier sou.
      Le vrai problème, voyez-vous, c’est que son côté capricieuse mélangé avec le fait qu’elle aime éparpiller son argent rend les choses compliqué. Lorsqu’elle veut quelque chose, elle veut tout de suite.

      Cependant, au bout d’un moment, l’argent, n’étant pas une ressource illimitée, commence à se faire rare. Ce qu’elle recherche sont les belles parures, les beaux vêtements qui peuvent la mettre en valeur ainsi que le pouvoir.
      Ce qui nous amène directement au troisième point principal de son caractère. Rin manipule les gens, joue avec leurs sentiments pour pouvoir, encore une fois, se faire plaisir.

      Au début, elle se forçait à mentir mais, petit-à-petit, elle a commençait à aimer ça et augmenta de niveau dans le mensonge pour pouvoir avoir toujours plus. Le problème, une fois qu’on s’est habituée à avoir tout et rapidement c’est que l’on a du mal à attendre.
      Ne pensez pas qu’elle n’a aucune patience non plus. Ses plans peuvent s’échafauder sur plusieurs semaines voir mois pour réussir. Mais si vous deviez retenir qu’un seul point sur elle celui-ci serait « méfiez-vous d’elle ».


    G r a d e. v i s é :
      Un des moments, peut être même le plus, stratégique. Tout d’abord les grades de Boss et ne sont pas dans mon champ de vision. Après Bleusaille, je m’en passerai bien. Là il faut bien estimer ses forces et faiblesses pour demander un grade presque parfait.
      Donc je demanderai un grade pour Capitaine/Commandante (mais plus ne me dérange aucunement :p).


    H i s t o i r e :
      Si vous avez une bonne mémoire vous devriez vous souvenir que Rin est originaire du monde d’Halloween, rien d’anormal vu qu’elle est une sorcière, penchons nous donc sur son lieu d’origine. Le monde d’Halloween est un monde assez peu banal pour élever une jeune fille quand on n’y est pas d’origine.

      Vous connaissez la forêt d’Halloween je suppose ? Avec ses arbres morts, son sol sec et desséché ainsi que ses magnifiques soleils couchant, une destination de choix soit-dit en passant.
      Vous savez aussi qu’au milieu de la forêt, une porte permet de passer dans des lieux magiques. Cependant, ce que peu de personne savent, même les habitants de ce monde, c’est qu’il existe un petit village bien plus au nord habité par des sorcières. Et si vous le cherchez, vous ne le trouverai pas. Ce village veillait au bon respect de lois ancestrales érigées par les quatre premières et plus puissantes sorcières.

      A elles quatre, elles représentaient les quatre directions « North, South, East et West » et la légende voudrait qu’un jour, une sorcière puisse égaler leur niveau. Et ce jour est peut être venu …
      Rinslet est née le 19 août, il y exactement 19 ans, dans ce village exclu de toutes civilisations.
      Depuis toute petite elle a été élevée pour servir les intérêts du village et les règles ancestrales.
      Chaque jour, elle devait se lever aux aurores pour s’entrainer à la magie et autres techniques de combats. Comment elle était née, elle ne le savait et ne le sait toujours pas. Ne connaissant pas ses parents, peut être était-elle née de la magie elle-même comme toutes ses sœurs d’armes.

      En effet, elle n’était pas la seule à s’entrainer. Pour chaque tranche de 2 ans, il y avait un groupe encadré par deux sorcières instructrices. A partir de 6 ans, Rinslet appris à lire, écrire et compter comme tous les enfants de son âge. Seulement au lieu de poursuivre dans les études, à partir de 9 ans, elle du commencer à apprendre à gérer sa magie et à l’utiliser.
      Les journées se ressemblaient et rendaient Rin triste.

      En effet, elle avait envi de découvrir le monde autour d’elle. Tout ce qu’elle connaissait se résumé à du bois mort et des entrainements où il fallait apprendre à bien malaxer sa magie pour la faire circuler dans tout son corps. Mine de rien ça en prend du temps pour maîtriser la moindre goutte de magie présente dans les cellules. Plusieurs fois le soir, elle avait essayé de s’échapper et de partir à l’aventure, seulement elle était toujours rattrapée.

      Ce n’est qu’au fur et à mesure de son entraînement qu’elle réussit à gagner du terrain se rapprochant petit à petit du village d’Halloween. Le soir vers les minuits, elle sortait en douce du dortoir, où elle devait normalement dormir, par la fenêtre et s’en allait sur la pointe des pieds. Un soir alors qu’elle marchait, elle vit un garçon qui avait à peu prés son âge, peut être était-il plus vieux.
      Enfin, il avait une sorte de pantalon noir avec des poches rouges, des grosses chaussures noire et jaune, des cheveux bruns en bataille, des yeux bleus et surtout une clef géante entre les mains. C’était la première fois qu’elle voyait un objet de la sorte. Qu’est ce que cela pouvait bien être ? Avec toute la discrétion d’une féline, Rinslet suivit cette personne étrange et ses deux amis qui ressemblaient plus à des animaux qu’à des humains.

      Ils s’arrêtèrent dans une sorte de clairière et rentrèrent dans un arbre. Quel genre de magie était-ce ? Rin n’en savait rien et préféra retourner au village de peur de se faire attraper par un de ces « êtres mystérieux ». Une fois arrivée, elle se recoucha et ne dis rien à personne.
      Les journées passèrent et ces inconnues hantaient petit à petit son esprit. Elle ne pouvait s’empêcher de penser à eux, à leurs histoires. Comment étaient-ils arrivés ici ? Pourquoi ? Quelle était cette clé géante ? À quoi servait-elle ? Il y avait tellement de questions sans réponses …

      Les nuits suivantes, elle ne pouvait pas dormir tranquille. Chaque fois réveillée par ce même rêve d'être aspiré par un arbre et d'y trouver le jeune garçon ainsi que ces deux étranges compagnons. Elle décida donc de se rendre à l'endroit où elle avait vu cet étranger. La nuit était belle, la lune brillait majestueusement dans le ciel sombre et noir et donnait aux arbres des ombres inquiétantes. Dans la forêt des bruits inquiétants surgissaient d'un peu partout pour vous effrayer jusqu'aux os. Seulement cela ne marchait pas sur Rinslet habituée à vivre ici depuis toute petite.

      Une fois arrivée au milieu de la forêt, Rin regarda autour d'elle et pu remarquer que sur chaque arbre, il y avait un symbole. Seulement le seul qui attira son attention fut celui avec un sapin dessus. Elle ouvrit donc la "porte"et, après avoir pris une inspiration de courage, passa à l'intérieur de l'arbre. En quelques secondes, elle se retrouva dans un nouvel univers. Ce dernier, tout en lumière et en douceur. Une odeur douce et sucrée flottait dans l'air et donnait un sentiment de bien être.

      Après s'être relevée et avoir époussetée ses habits, elle se mit à marcher dans ce monde nouveau et si bizarre. Elle qui était habituée à un univers de peur, ce monde si calme et paisible état étrange à ses yeux et pourtant elle s'y sentait bien. Rin resta plusieurs heures sans s'en rendre compte mais fut brutalement ramenée à la réalité lorsqu'une sorcière l'attrapa et la ramena dans son monde d'origine.

      Une fois dans son village, elle fut réprimandée sévèrement, voir brutalement, et on l'obligea à promettre qu'elle ne retournerai pas dans ce monde où qu'elle ne quitterait pas le village à moins d'y avoir été obligée. Ce fut, surement, à cause de ce moment, qu'elle appris à jouer avec les sentiments et envies des autres pour obtenir ce qu'elle voulait. Dans ce cas là, elle disait ce que ces professeurs voulaient entendre et le soir, elle partait en direction de ce monde merveilleux avant de revenir avant le matin.

      Cependant, un soir, une sorcière la vu se diriger vers le centre de la forêt et la rattrapa juste avant qu'elle ne passe par l'arbre magique, ce fut un des pires moment de sa vie. Les personnes ne l'appréciaient plus comme avant, peut être en avaient-ils peur ou bien la considéraient-elle comme une personne peu fréquentable qui s'autorisait à briser leurs anciennes lois. A partir de ce jour, elle décida de partir de cette prison lorsqu'elle sera prête.

      La nuit de ses 18 ans, elle décida de faire le mur et de ne pas revenir, considérant qu’elle avait acquis un niveau convenable en magie pour pouvoir se défendre toute seule, elle se mis donc en direction du lieu où elle avait vu le jeune garçon. Seulement, elle décida d’aller plus loin encore dans son aventure maquant d’ailleurs un deuxième voyage bien sympathique dans le monde de Noël.

      Elle arriva dans un autre village qui était beaucoup plus grand que le sien. Il y avait beaucoup de monde étrange. Des enfants sans têtes, des vampires, un chien fantôme et j’en passe et des meilleurs. A ce moment, le visage de Rin fut envahit par la joie. Personne n’allait venir l’emmerder ici et il y avait tellement de personnes qu’elle ne connaissait pas… Enfin des têtes nouvelles.

      La jeune Valentine resta dans cette ville plusieurs semaines, elle habitait avec une fille faite de tissus nommée Sally. Seulement un jour qu’elle faisait un masque pour le visage, Rin entendit une voix familière et se figea nette, la chair de poule envahit son corps et des frissons traversèrent tout son être. Les sorcières du village étaient à sa recherche et elles avaient bien progressées dans leurs recherches.


      Spoiler:
       

      Riri devait partir, le plus rapidement possible, tout de suite serait surement pas très prudent. Mieux vaudrait attendre qu’elles soient reparties avant de s’élancer dans une cavale infernale qui lui couterait surement la vie pour avoir désertée.
      Le soir venu, elle se dirigea vers un lieu nommé « Shin-Ra corporation » et prit le premier « train inter -mondes». Ce fut la dernière fois qu’elle entendu ses « sœurs » et vu son monde.
      Durant son trajet, elle vit une pub qui proposait de s'engager au sein de la grande et heureuse famille de la Shin-Ra. N'ayant pas d'argent, ni d'endroits où dormir, elle décida d'aller y jeter un coup d’œil.
      Lorsqu'elle arriva au lieu de recrutement, au vu de ses capacités, elle fut acceptée presque immédiatement et placée dans le centre d'entrainement des SOLDAT.


    Les Questions

    Q u e s t i o n s :


      1) Votre personnage est-il capable d’aimer, d’avoir une relation ?
      Bien entendu, malgré ses penchants pour l’agent, elle n’en reste pas moins femme

      2) Si l’esprit de votre personnage s’incarnait en un animal mythologique ou chimérique ou réel (nuances acceptées). Que serait-il ?
      Rinslet se réincarnerait surement en chat.

      3) Qu’en est-il de la fidélité et de l’esprit de camaraderie de votre personnage ?
      Tout dépend des camarades

      4) En vue de votre race, quand pouvez-vous dire que votre personnage a forgé une amitié.
      Lors de son enfance

      5) Quelle est la devise de votre personnage ?
      "L'argent est maître"

      6) Vis à vis de votre façon d'écrire, quels sont vos points fort et points faibles?
      Idem que pour Mukaccino ^^

      7) Pourquoi incarner ce personnage ?
      Les vraies ou fausses raisons ? ;)

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Masculin
Nombre de messages : 17
Age : 20
Date d'inscription : 22/12/2011

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Général.
XP:
22/550  (22/550)
Sam 7 Avr 2012 - 17:54
La Musique du Jour, c'est Primadonna, de Marina and the Diamonds (je suis obsédé par cette chanson et je vous emmerde, vous savez quoi 8D).

Comme toujours pour commencer, parlons bien... parlons langue!

Je suis très chiant sur ce côté-ci de l'écriture parce qui j'y attache une importance particulière. Une fiche qui brûle les yeux n'est pas une fiche lisible, quelles qu'en soient ses qualités.

L'orthographe n'est pas affreuse. Seulement, tu fais des fautes bêtes comme des oublis d'accents en pagaille (t'en as mis quasiment aucun, et il serait bienvenu que tu penses à en inclure la prochaine fois), et de petits machins de rien du tout qui gâchent un peu la lecture (« elle avait envie », ne pas oublier le e); conjugaisons à revoir aussi, notamment le conditionnel, le futur, le passé simple et l'imparfait, qu'il t'arrive de confondre. Et surtout, retiens bien qu'on utile « ça » et non « sa », comme dans une situation telle que « [...] elle aime tout simplement claquer son argent là où ça l’amuse ». Ceci-étant dit, t'as pas un mauvais niveau à ce niveau là et je te fais confiance pour corriger ça très rapidement, c'est pas comme si ta fiche était un vivier à horreurs, loin de là *regard appuyé vers Auron et Yuki*. Na, je suis méchant, on croise de moins en moins de fautes par ici.

En revanche, j'ai l'impression que tu as un véritable problème avec l'utilisation des virgules. Tu les places mal, et le rythme de ta phrase en souffre véritablement. Même chose avec le reste de la ponctuation; tu arrives à me pondre des phrases sans virgule, ni point virgule, ni deux points, ni rien. Quand elles sont longues, c'est pas la joie à lire, je peux te l'assurer.

Papotons style!

Je ne sais pas comment te le dire, mais tu as du style sans qu'il soit très fort; j'aime bien comment t'écris, c'est plutôt pas mal et ça se lit très bien, mais y'a des moments où c'est un petit peu impersonnel, limite complètement générique, alors qu'il y a d'autres passages où tu te démarques de ça et où on te reconnaît. Là non plus, t'es pas loin du high level, alors je te fais une nouvelle fois confiance pour nous sortir de belles choses made in your own self.

Make your own kind of musiiiic ♪

Bien bien bien. Le contenu maintenant!

Et on commence par le physique.

Je vais être cash, mais franchement, ça m'a pas vraiment plu. Je peux même dire que je me suis fait limite chier. Pas que ça soit mauvais, mais disons que c'est vraiment pas jojo à lire; pas d'introduction, pas de mise en scène, pas de conclusion, pas grand chose d'intéressant; à mon sens, un physique doit attirer le regard et on doit s'imaginer le personnage, même si c'est volontairement flou, ou que la description est élargie pour différentes raisons. Seulement, là, on dirait que tu essaies de me noyer avec des détails superflus et un peu inutiles qui ne m'intéressent absolument pas. Je ne pense pas que le physique soit un concours de précision ou quelque chose dans le genre. Tu t'es un peu perdu(e?) là-dedans et c'est dommage.

Officier.

Le caractère, ensuite.

C'est beaucoup mieux! C'est pas mal écrit, on lit ça vite, bien, c'est sympa, ton perso est marrant, tout ça, tout ça... J'aime bien. Et comme j'ai bien aimé, je trouve ça dommage qu'il n'y en ait pas plus, et je reste vachement sur ma faim. Je pense que Valentine est un perso qui peut s'avérer moins frivole qu'il n'en a l'air et tu as matière à dire sur elle. Seulement, t'as pas trop profité de l'occasion, et même si j'ai passé un bon moment, c'est trop court. Dommage.

Lieutenant! (et n'oublie pas que pour dire qu'elle aime dépenser de l'argent, tu peux dire qu'elle est dépensière)

Finissions avec l'histoire.

Encore une fois, soyons cash: j'ai pas franchement aimé non plus. T'écris pas mal, ça se laisse lire, c'est pas mauvais du tout, mais... c'est super téléphoné, et l'écriture est assez impersonnelle. Tu peux faire mieux que ça, et j'en suis certain. C'est d'autant plus dommage que tes RP sont bien meilleurs que tes fiches. Quand je lis tes missions, je lis du Mukashi. Là, en lisant cette fiche de Valentine, j'ai limite pas su deviner si c'était bien de toi ou non, par moments... Ça m'embête vraiment, d'ailleurs, parce que ça rend la lecture assez désagréable, parfois. J'ai pas eu un sursaut d'émotion pendant toute la durée de ton histoire, alors que je me suis un peu marré pendant le caractère.

Non, en fait, j'ai pas eu de sursaut du tout.

T'as du potentiel, ça se sent, ça se voit, mais c'est pas encore ça.

Lieutenant pour l'histoire également.

Malheureusement, et à mon grand regret, je ne peux pas accéder à ta requête; ça fait un grade total de lieutenant. Et certaines choses m'empêchent d'aller plus haut dans la notation. Mais ne te méprends pas! C'est un bon grade pour une fiche qui n'est pas mauvaise du tout. Seulement, je pense être en droit d'attendre plus d'un RPiste comme toi.

Va, petit enfant des bois, tu es validé(e).
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rinslet Valentine [fini]
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Petite tornade [fini]
» [fini]Baptème d'Azurely
» Sarkozy ap fè rondomon lè Obama fini pale