Derniers sujets
L'étoile des vœuxLun 19 Aoû 2019 - 22:05KuroAprès GuerreLun 19 Aoû 2019 - 20:34Heinrich VentrecrocTout un programme !Lun 19 Aoû 2019 - 15:15Erik WoodsZombardiers et cervelles moisiesLun 19 Aoû 2019 - 14:34Ioan KappelLes roses sont bellesSam 17 Aoû 2019 - 23:05Irelia AlishinaBienvenue à la Ville d'HalloweenSam 17 Aoû 2019 - 19:12VentusDistille-moi une vodkaSam 17 Aoû 2019 - 17:24Ioan KappelIl y a toujours un cheminVen 16 Aoû 2019 - 11:31Chen StormstoutLe colloque des CaryatidesMer 14 Aoû 2019 - 20:37Irelia AlishinaVamos a la playaMer 14 Aoû 2019 - 12:57Huayan SongLà est le foyerMar 13 Aoû 2019 - 18:59SoraSombres horizonsJeu 8 Aoû 2019 - 14:24Chen StormstoutBirth by SleepMer 7 Aoû 2019 - 22:35Chen StormstoutEscaleMer 7 Aoû 2019 - 18:26DeathDeus Ex MachinaMer 7 Aoû 2019 - 18:01Death
Les yeux du monde

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Officier
XP:
Guillotine et Guirlandes Left_bar_bleue143/650Guillotine et Guirlandes Empty_bar_bleue  (143/650)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Dim 18 Mar 2012 - 23:29
La journée avait magnifiquement commencé pour notre jeune ami. Comment dire, il s’était levé comme une fleur aux environs de 9 heure. Il avait juste eu le temps de se préparer et surtout d’émerger de cet état passif que la plupart des personnes connaissent sous le nom de « avoir la tête dans le cul ».

Une fois prêt, il partit en direction de la tour centrale.
Il y a quelques jours, il avait eu à réaliser une mission de la plus haute importance. Relire toutes les fiches administratives et les rapports du consulat pour voir s’il n’y avait aucuns soucis. Entre nous, les documents n’avaient jamais été relus depuis que quelqu’un les avait tapés surement.

Enfin bref, il avait découvert quelque chose d’intéressant.
En effet, pour faire court, un groupe de voleur avait réussis à s’enfuir à temps des griffes du Consulat.
On n’avait pas de renseignement spécial sur eux cependant, des vols avaient été commis dans ce monde si … paisible. Et cela demandait une enquête plus poussée. Une enquête menée par un expert en la matière, un vrai maître de la discrétion, un pro pour régler les problèmes discrètement.
Et cet homme n’était autre que notre brillant, que dis-je, notre éblouissant Mukashi.

Il avait donc pris les transports Shin-Ra pour se rendre sur son lieu de travail.
Heureusement que les frais de voyage étaient payés par le groupe sinon son maigre salaire y serait passé en moins de deux. Le voyage était sympathique. Il voyageait à travers les étoiles vers un monde nouveau, de nouvelles histoires et encore plus de renommé. Peut être croiserai-t-il le fer avec un ennemi puissant.
En tout cas l’aventure pouvait commencer. Le pied à peine posé sur le sol fantastique de ce monde que Mukashi se trouva changé.



Il ne se sentait pas modifié à l’intérieur mais plutôt en apparence.
Baissant la tête pour voir se habits, il remarqua ils étaient tous devenus noirs, gris et blancs.
Il n’y avait plus une once enfin si, sur les épaules, il avait un long manteau de couleur bleue et rouge.

Cela fit rire Mukashi qui avait d’habitude les mains libres se sentit légèrement oppressé par l’apparition d’un gant à sa main droite même si il faut avouer qu’ils n’étaient pas mal.
Tout en cuir noir avec sur l’index et le majeur des morceaux de fer qui, grâce à un système ingénieux, permettait la flexion des doigts sans trop de problèmes.

Finalement, ce style ne lui allait pas si mal que ça.
Après avoir passé quelques minutes à se regarder, il décida de se mettre pour de bon à la recherche de ces hérétiques, ces moins que rien, ces voleurs.
Mukashi marcha donc, de toute façon, il n’y avait qu’un seul chemin. Le monde était assez ... glauque disons-le.
Des tombes étaient alignées le long du chemin froid et désert.
Mukashi regarda tout autour de lui et pour ne pas vous mentir, tout ce qu’il voyait autour de lu avait l’air triste. On ne pouvait distinguer aucuns endroits échappant à cette triste règle.

Mais bon, Mushi avait une mission, une quête, une investigation de la plus haute importance à réaliser. S’armant de tout son courage, il passa une grande porte de pierre et arriva sur une place plutôt étrange.
La première chose qui le marqua fut une fontaine étrange placée au milieu de cet endroit.
Mukashi marcha jusqu’à pouvoir poser sa main sur le rebord.

L’eau qui se trouvait avait une couleur verte des plus étranges, mieux ne valait pas prendre un bain la dedans.
Tiens c’était bizarre, en se regardant de plus prêt, Mukashi remarqua qu’il avait un collier doré autour du cou. Et ce n’était pas le genre de collier à se casser au premier petit choc en tout cas.

En observant de plus prêt, Muka remarqua qu’il avait exactement quatre traits sous l’œil gauche, et des piercings sur l’oreille située du même côté.

Spoiler:
Désolé pour le manque de ressemblances mais l'image de Mukashi est la seule de lui donc j'essaye de trouver des images avec le plus de points communs ^^
Guillotine et Guirlandes 97940410

Ce monde était des plus étranges.
Mukuro décida de faire le tour de la place pour savoir par où commencer ses recherches. Il avait bien plusieurs chemins à emprunter mais ils avaient tous l’air plus inquiétant les uns que les autres et en plus il n’avait aucunes idées d’où aller.
Par où commencer son enquête dans cet endroit où n’importe quelles maisons, n’importe quels chemins semblaient abriter le pire des bandits.

Tout en faisant le tour de la place, les mains sûr la tête et cette dernière baissée, en réfléchissant, il sentit quelque chose tombait net derrière lui et dans un bruit sourd.
Mukashi tourna la tête doucement, avec une lueur d’inquiétude dans les yeux. Et en effet, il venait d’éviter une mort rapide et sans douleur.
Tombant en arrière, il regarda l’objet, qu’il venait d’éviter grâce à une chance divine, et vu qu’il s’agissait ni plus ni moins qu’une guillotine…

Ce monde n’était, finalement, pas du un endroit tranquille et sans soucis. Quels autres secrets pourraient se cacher dans ce monde si terrifiant.
Ce fut le moment que choisit un chien pour aboyer. C’était le « premier être vivant » que Mukashi entendait et si il y avait un chien, il y avait forcement un maître dans les parages.

Tendant l’oreille, pour savoir d’où les aboiements, il y eu un bruit de fracas comme si quelque chose de lourd, par exemple, une armoire, venait de tomber sur le sol … Mais dans les armoires, il y a des livres.
Pour Mukashi s’était d’une logique imparable. Il courut donc comme un fou en direction du bruit.


Suite =>Laboratoire du docteur Flinkenstein
Sujets similaires
messages
membres