Derniers sujets
Le bleu est une couleur chaudeAujourd'hui à 19:57Maître AquaAl' Aujourd'hui à 1:14Al'Quand vient la pluieAujourd'hui à 1:13Fabrizio ValeriRendez-vous arrangéDim 9 Déc 2018 - 17:06Kuro[Mini-série de Kestia (avec Kestino)] De Shin à Sans-CoeurDim 9 Déc 2018 - 16:28Chen StormstoutBattu par les flotsSam 8 Déc 2018 - 22:20Chen StormstoutMansuétudeSam 8 Déc 2018 - 20:23NarantuyaaRites de CombatSam 8 Déc 2018 - 18:58NarantuyaaBalade nocturneSam 8 Déc 2018 - 15:27ShadowPour une poignée de plusVen 7 Déc 2018 - 13:35Kurt BrownBric à BracJeu 6 Déc 2018 - 21:00LenoreA chaque jour son lot de solutionsJeu 6 Déc 2018 - 19:42Chen StormstoutA chaque jour sa joieJeu 6 Déc 2018 - 19:41Chen StormstoutBiceps et EnduranceJeu 6 Déc 2018 - 19:40Chen StormstoutMa SoeurJeu 6 Déc 2018 - 19:40Chen Stormstout
La Danse Folle ♪

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: General
XP:
370/0  (370/0)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Ven 16 Mar 2012 - 18:28
Oyez ! Oyez ! Braves gens, l'exécution va commencer ! En temps normaux, ce lieu ressemble à une grande plaine sur laquelle ont été mis en vrac différents objets. Tentes dépliées, cibles de tirs à l'arc, podium pour le vainqueur... Mais pour l'occasion la place du tournoi a été aménagé en place de l'exécution ! Le Prince des Voleurs Robin des Bois y sera exécuté devants tous ! Prouvant une fois pour toute la suprématie du roi, l'incommensurable génie de Kefka, et montrera sans aucune contestation possible que le renard n'est qu'un bouffon et que ce dernier a été plus malin ! C'était magnifique... Le Roi assis sur un trône majestueux, sa couronne sur la tête malgré la présence des miséreux s'impatientait de voir la mort de Robin. Chacun de ses coups donné sur l'accoudoir faisait rebondir son conseiller reptilien. A sa gauche le Shérif régulier, l'ours qui ne tarderait surement pas à laisser sa place au bouffon à droite du roi...

L'un avait le regard sérieux, dur et sombre. Il se questionnait, se demandait le sens de tous ceci. Remettait en question l'utilité de tout cela... Une forêt brûlée tout ça pour attraper un voleur faisant plus de bien que de mal, pour le plaisir d'une poignée de personne nantis le détestant au détriment des miséreux. Ce n'était pas un criminel qu'on exécutait mais un héros... Ce personnage dangereux fortement instable, ces gardes que Robin aurait apparemment tué...

L'autre avait le regard moqueur, joyeux et illuminé d'un grand sourire. Il savait, imaginait déjà les fruits de son dur labeur qu'il récolterait. A ce roi qu'il évincerait, ce Shérif mou du genou qui faisait déjà partit du passé. Ces miséreux qui perdraient les seuls concernés par leurs sorts, leurs protecteurs. Tous ces sales bourges qui aduleraient Kefka ! HAHAHAHA ! Ce renard est dores et déjà... MORT ! Liquidé ! Refroidis ! Dézingué ! Occis ! Massacré ! Martyrisé ! Écraser ! Éclater ! Humilié ! Le bouffon aura sa vengeance ! Il aura son trône, il aura sa destruction ! Mais sa récompense il l'avait déjà... Ces gens, ces orphelins, ces pauvres, ces êtres ridicules qu'il détestait, haïssait plus que tout de par la pitoyable misère de leurs existences... Ils n'avaient qu'une idée, lynché le truculent nihiliste... Le huer, l'insulter et bien pire encore ! Mais aucun n'osait, tous révoltés mais... bien plus désespérer encore. L'espoir, il avait détruis l'espoir et nul ne pourra rien y faire... C'était tellement jouissif... Tellement drôle.

Mais quand est-ce qu'il arrive bon dieu ?!

Bientôt je vous le promet ! Sa cage arrive !

...

Alors mon gros, tu n'es pas heureux que le criminel numéro un soit prêt à être exécuté ?

Si. répondit-il, sans grande conviction.

Enfin ! Robin arrive la tête baissé au milieu de la place de l'exécution encore plus bondé que lors des tournois... Ses mains derrière le dos, attachés par une paire de menottes. Kefka agitait les clefs d'un ton moqueur alors que Robin lui jetât un regard furtif. Il se souvenait avec émotion de la capture de ce goupil... Lui, seul, épuisé sale, fatigué et surtout... Seul au milieu des débris brûlés de son ancien royaume. Lui qui a toujours été entouré... Qui n'a jamais connu la solitude qui puisait sa force dans la solidarité et l'esprit de camaraderie... HAHAHAHA ! Il a tout perdu... TOUT ! Seul, la vie n'a plus aucun sens pour un type comme ça... Un instant magique ! Mais il vient une magnifique idée... L'inspiration de la divine Muse destruction ! Pourquoi ne briser qu'une sale bestiole... Quand il y en a deux ? Et oui, Kefka tournât lentement la tête vers l'ours...

Hey gros balourd... Je suis sur que si tu le pouvais tu sauverais Robin !

Arrêtes de semer la zizanie.

Et s'il disait vrai sale traitre ?!

Il ment.

Prouves-le et décapites toi-même ce sale renard ! Tu hésites l'ourson ?

Qu'en conclus-tu ?!

Non, non, non, non, non j'insinue ! Vous concluez !

Je vais le faire, je le tuerais.

Kefka était heureux. Un bonheur amer l'envahissait. Une maigre consolation par rapport à l'univers qu'il ne pouvait supporter. C'était un faible répit dans sa haine, une pause factice qui ne faisait que lui donner l'illusion du bonheur mais c'était tellement... Tellement bon... L'ours avait peur, s'était plié face à la terreur que lui inspirait le bouffon... Par lâcheté il a abandonner toutes convictions... C'est si magique ! Quelle belle journée ! Tout était parfait et à chaque pas de l'ours s'approchant toujours plus de Robin le mage fou trépignait d'excitation ! Son plan était parfait et s'était déroulé comme tel ! Mais... Juste un détail, un simple détail allait tout changer et ce détail, jamais Kefka n'aurait put le prévoir... Au moment où l'ours se trouvait devant Robin, il lui a fait un clin d'œil, que nul n'a vu... Un clin d'œil entre le renard rusé et l'ours fort... Un clin d'œil qui signifie simplement... Faits moi confiance.

Pourquoi ? Pourquoi n'a-t-il pas réussit à le prévoir ? Comment se fait-il que cet horrible clown n'est ni vu, ni deviné cela ?! Car il n'a jamais pensé l'ours aussi courageux et le renard assez con pour lui faire confiance... Le Shérif et le criminel numéro un, qui joue au chat et à la souris depuis le début... Par delà les personnages, un symbole de personne qui oublis la lois, le profit et tout le reste pour le bien... COMME SI CES HYPOCRITES EN ÉTAIT CAPABLE !!!

Une dernière volonté ?

Je voudrais prier une dernière fois.

Kefka était explosé de rire à un point fou que nul ne pourrait imaginer ! Il se dirigeât à vive allure vers la guillotine. Agitant les clefs devant le renard, frôlant son museau, le narguant ! Il était pitoyable à vouloir prier... Il n'y a pas de dieu rien d'autre que le néant... Il s'accrochait à un espoir de futile d'autre vie dans l'au delà, un espoir ridicule... Le désespoir, que c'est ridiculement fun !

Ohohohohohoh ! Tu as eu toute ta vie pour prier ! C'est trop tard maint...

Kefka fut mis à terre d'un violent coup de poing attribué par l'ours qui le sonnât et pas qu'un peu ! Il lâchât ses clefs au sol que l'ancien Shérif récupérât dans l'instant et libérât le voleur... Le plan était à la base de s'arranger pour qu'il est les mains libre car il faut joindre les mains pour prier... Et si ca été un échec, ca a au moins ramener les clefs. De la force et de la ruse, une nouvelle et excellente équipe venait de se former ! Les gardes réagirent de suite mais étonnement tous ne vinrent pas aider le roi et Kefka... Robin n'a jamais été seul et ne le sera jamais, bien trop charismatique et sympathique pour cela ! Il est resté seul dans la forêt sans ses bandits pour servir de leurre et couvrir leur fuite. Robin n'avait jamais compté sur leur retour car dans sa tête ils avaient tous fuis et c'est bien ce que le renard aurait voulut mais non ! Petit gros, Frère Jean et tout le reste de la bande était là, même sa bien aimée et plus incroyable encore Frère Tuck ! Mais il y avait aussi des gardes bons qui se rebellent au nom de la justice. Le roi décidât de fuir dans son château et Kefka rampait dans la même direction, profitant du combat qui se déroulait pour s'éclipsait... Robin, l'ancine Shérif et leurs fidèles compagnons ont fini par fuir pour mieux attaquer plus tard.

De la ruse, de la force et la solidarité ca allait être dur mais... Dans un coin calme à l'écart... Kefka se tordait au sol comme une larve autant de rire que de douleur. Il riait d'un rire irrégulier interrompus par des petits cris de douleurs... Il se fichait bien de Robin même si le tuer était bel et bien son but... Une guerre civile et une place de confiance auprès du roi...

What Else ?
Peintre des Rêves

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Général
XP:
288/550  (288/550)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Mer 4 Avr 2012 - 20:31
Je ne te le cache pas, ce rp ne m'a pas étonné un instant. Je m'y attendais que Robin ne meurt pas et j'aurais trouvé ça dommage. Pas qu'il périsse, mais dans le sens où le moment même de sa capture a été passé sous silence. Donc oui, je préfère qu'il reste en vie. T'as la qualité de bien expliquer, de faire long pour une courte scène sans que ce soit ennuyeux. Il y a pas mal de fautes aussi, mais tu vas te débrouiller pour les trouver toi-même. Je n'ai rien d'autre à dire de plus, mission facile.

10 points d'expérience + 100 munnies + 1 PS en Dextérité + 1 PS en Défense.
messages
membres