Membre

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Seigneur
XP:
323/500  (323/500)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Mar 31 Jan 2012 - 21:09
    Tortuga, ville sale et dégueulasse, loin, très loin des pirates gentils et propre des légendes. C'était là qu'avait trouvé les pirates du Cerbère... Dans une taverne en bordel, à l'image de l'île. Quand on y pense, Tortuga n'est rien de plus qu'une immense taverne. Des pirates qui ennui le Centurio, de diverses manières... Ils font fuir les clients sans rien boire, ont volé quelques bouteilles... Mais bordel, qu'est-ce qu'ils ont les pirates en ce moment à venir chercher la merde chez les mercenaires ? Surement parce que le boss est absent, ils pensent surement pouvoir en profiter... Il est temps. Temps de faire passer un message. Temps de faire fuir les emmerdeurs. Et vu qu'on est à Tortuga... Ça se fera à la façon Tortuga.

    Auron rentre, on ne fait pas attention à lui et tant mieux quelque part. Il se dirige immédiatement vers une table où une bouteille de rhum trône fièrement, attendant l'instant où, fatalement, elle rejoindras les bouteilles vides d'à coté. Le capitaine était assez gras, une longue barbe noir un tricorne noir, des chicots noirs... Auron restait debout face à lui, de l'autre coté de la table à le fixer. Il y a trois moyen de faire faire ce qu'on veut à un pirate... L'argent, les femmes et la peur. Le Centurio ne fait pas dans la charité, à Port Royal donner de l'argent c'est le meilleur moyen de se faire extorquer. Le Centurio n'est pas non plus une maison de passe. Et ses deux moyens ne garantissent pas que les pirates ne feront rien. Alors laissons parler les poings... Auron ne menace pas, il prévient.

    Approchez vous du Centurio et je vous envois six pieds sur terre.

    Va te faire foutre le borgne.

    Auron a soulever la table d'une main, la balançant dans la gueule du capitaine Cerbère... Celui-ci envoyât valdinguer maladroitement la table avant d'envoyer une droite dans la mâchoire du mercenaire. Une sacré droite, y a pas à dire... Son visage en avait même pivoter mais, mais... Auron retournât lentement le visage vers son ennemi, les yeux dans les yeux. Puis d'une seule droite, envoyât le pirate valser contre le mur. Tout le monde s'arrêtât net, les yeux tournés vers l'aurore rouge.

    Toi et ton équipage n'êtes pas les bienvenue au Centurio, vos butins par contre le sont.

    Et il partit sans dire un mot. La rumeur s'est propagée, et tous les pirates savent maintenant que quand le Centurio se prend une droite il ne tend pas la joue comme celui qui a vu le jour à Bethléem... Non, quand le Centurio se prend une gifle, le Centurio casses des mâchoires. Les mercenaires sont accueillant, mais n'aiment pas qu'on profite trop de leur hospitalités.
Membre

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Seigneur
XP:
323/500  (323/500)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Mar 31 Jan 2012 - 21:12
Normal : 20 points d'expérience + 200 munnies + 3 PS en Dex
messages
membres