Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
 Deux en un
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Triste Papillon
Masculin
Nombre de messages : 53
Age : 26
Date d'inscription : 19/12/2010

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Assassin
XP:
242/350  (242/350)
Jeu 12 Jan 2012 - 17:35

L’agitation, le désordre, une ribambelle de personnes toujours agglutiné en un point et se déplaçant tel des fourmis dans la fourmilière. Cela faisait très longtemps que je n’avais pas vu autant de monde réunit dans un même endroit, et la cité impériale ne faisait pas exception, ou du moins la capitale de cet immense pays que représenté la Chine, surnommé la Terre des Dragons. Je trouvais cela assez comique de me trouver dans ce lieu, après tout Ariez n’avait aucune idée de ma fidélité envers la Ligue, et je devais dire que m’envoyer dans le monde où se trouvait le quartier général de la Ligue m’apporter une aubaine chance que je n’allais pas laisser passer. Bien évidement j’avais une mission à remplir pour Ariez, une mission d’information sur la situation actuelle de ce monde, mais rien ne m’empêcher de prendre d’autres dispositions pour le moment.

La ville de l’Empereur, ou du moins son palais, représenté la source d’information la plus sûr et la plus rapide au niveau de la mission de la Coalition, j’aurais très pu me rendre dans le quartier général de la Ligue pour transmettre de nouvelles informations mais se rendre seul dans la Montagne du Destin n’était pas recommandé en ce moment, en plus de m’offrir aucune excuse pour la situation actuelle. En effet des rumeurs étaient venues aux oreilles d’Ariez comme quoi des invasions huns avaient été constatées dans les environs, je devais fournir un rapport détaillé de la situation, ce qui ne m’enchantait pas. Non seulement ce monde était un monde ennemi, le Consulat était fort présent et comme allié de la Lumière je n’aimais pas m’y attarder, et en plus la Ligue se tenait présente, tout signe pouvant montrer ma véritable allégeance était un risque et un luxe que je ne pouvais pas me permettre.

J’avais néanmoins tenu à me rendre sur place pour accomplir mes deux objectifs, celui de la Coalition et un pour objectif pour le compte de la Ligue. Ainsi je n’avais pas pénétré dans la cité impériale, je n’avais pas le statut et la situation n’était pas à mon avantage pour m’y faire bien voir en ce moment. Je m’intéressais alors à la ville qui se trouvait au contrebas de cette cité impériale, ou plutôt du palais de l’Empereur. Pour cela plusieurs solutions s’offraient à moi, mais avoir des contacts était tellement plus aisé, surtout lorsqu’ils connaissaient votre situation, aussi je traînais dans les quartiers les moins fréquenté de cette partie de la ville, là-bas l’atmosphère laissait place à une fumée constante, qui était à l’origine un mélange de l’encens, mais aussi des cheminées et des feux établis dans les rues, pour l’éclairage, de nombreuses personnes se trouvaient présentes dans ces lieux, je ne m’intéressais qu’à une seule maison qui était une petit boutique d’antiquaire, du moins en apparence, l’intérieur regorgé d’objets issus d’un trafic plus ou moins douteux, je n’avais prêté une oreille attentive aux détails, j’avais plutôt essayé de mémoriser l’endroit pour ainsi être certain de le retrouver.

Je pénétrais dans la boutique tandis qu’un léger son de clochette laissait place au silence et à la solitude de cette boutique, il n’y avait que des objets ainsi présent, et je dois dire que le silence ponctuait une certaines note apaisante en comparaison du vacarme qui planait en ville, j’attendais un court instant avant de voir la silhouette de la gérante. Elle était plus âgée que moi et dans un âge avançant sur la trentaine je dirais, elle possédait des courbes qui ne devait pas laisser les hommes indifférents en tout cas, surtout que se balader en tenue de cuir ne devait pas aider. Personnellement je m’en fichais comme de ma première pluie, le plaisir de la chair et le sentiment d’amour m’était totalement inconnu, je ne le comprenais pas et je n’avais pas envie de le connaître, la tristesse était déjà assez représentative de ce monde à l’agonie autant la laisser se charger d’ouvrir les yeux aux autres. Bref, elle venait d’apparaître devant moi avec sa longue chevelure blanche, elle se mettait en position sur le comptoir me regardait avec un sourire qu’on sortait d’habitude à un client tout cela pour me dire :


Spoiler:
 

-Il fait plutôt beau aujourd’hui.

Oui cela représentait la phrase banale du vendeur qui s’attendait à obtenir une réponse et à amadouer le client, je dois dire qu’une phrase comme celle-ci était des plus idiotes jamais produites sur ces mondes, à croire que c’était la phrase de ceux qui n’avaient rien à dire ou rien à répondre, or j’avais quelque chose à répondre.

-Oui mais dans le doute je prends toujours une ombrelle.

Là-dessus elle me souriait et appuyait sur un petit bouton qui devait se trouver sous le comptoir, en allant vers le fond du magasin je me retrouvais dans un petit couloir sur lesquels plein de vases chinois étaient étalés, tout au bout seulement une porte venait de s’ouvrir me laissant entrer dans la cache de ce magasin. Une pièce simple dans laquelle reposait des faucons aux différentes teintes, puis un bureau et des feuilles de papier vierge, aucune emprunte visible d’appartenance à la Ligue n’était dans cette pièce, sauf peut-être les armes à feu que possédaient cette femme, cela n’était pas tous les jours que l’on pouvait admirer un pistolet de ce calibre. Justement la femme venait de me rejoindre avec un sourire en moins sur ses lèvres, elle devait se douter de la raison de ma venue.

-Bien j’espère que tu as une bonne raison de venir me voir Alden, je ne pourrais pas maintenir cette discussion plus de quelques minutes.

-Bien entendu Kurohime, voici les derniers rapports sur la situation de la Coalition Noire, je les ai rédigés selon le code de la suite de Fibonacci, dont j’avais laissé une copie à la grande dame. Pourrais-tu lui faire parvenir ?

-C’est envoyé.

La grande dame, c’était un nom de code qui avait été trouvé pour désigner la Montagne du destin et par défintion le quartier général de la Ligue, c’était un nom de code parmi tant d’autres mais qui avait au moins le mérite de laisser planer le doute sur le fait qu’il s’agissait d’un lieu et non d’une personne.
Tout en parlant elle avait elle-même pris le rouleau et l’avait attaché aux pates d’un des faucons, elle avait ouvert une trappe au-dessus de la boutique puis laissait partir le faucon, après tout ceci représenté l’approche la plus discrète puisque la fumée du quartier empêchait quiconque de regarder ce qui se passait au-dessus de sa tête. Je me retournais vers elle, elle devait sans doute connaître en avance que j’allais venir dans ce monde la connaissant ou du moins connaissant la Ligue.


-On se doutait qu’un membre de la Coalition arriverait dans ce monde tu sais, les évènements de ce monde commence à prendre une tournure étrange…

-Hum de quoi s’agit-il ? Dis-moi ce qui est officielle et officieux comme cela je tirais le compte rendu du rapport de ce qui restera secret.

- Il y a certaines rumeurs en ce moment, le pays a connu un important problème, des troupes impériales sont portés disparues alors qu’elles allaient aidés des villages Huns des environs. En plus un autre problème a commencé à voir le jour au sein des bas quartiers de la ville…

-Lequel ?

-Cela sera mieux si je te le montrais, ainsi tu sauras quoi faire de l’information auprès de ta précieuse Lady.

Je n’aimais pas plus que cela le ton avec lequel elle employait ce terme, je sentais la moquerie dans sa voix ainsi qu’une attaque à ma mission auprès de la Coalition, il fallait dire que je n’aimais pas beaucoup cette femme, elle était trop désinvolte et autoritaire, peut-être dû à son âge… Je la suivais sans rien dire, j’emportais une cape de couleur sombre qui me couvrait totalement le corps et dissimulant légèrement mon visage, Kurohime prenait le même manteau et ensemble nous sommes sortis par la porte arrière du bâtiment, elle m’entraînait plus loin au cœur de ce quartier, dans des recoins probablement peu exploré de la cité, je tentais de me repérer en regardant autour de moi, heureusement que je pouvais compter sur ma facilité à me souvenir de chaque endroit sinon j’aurais probablement était perdu, mais je comprenais que nous nous éloignions du centre géographique de la cité pour aller vers sa périphérie. Une bonne quinzaine de minutes plus tard nous finissions par arriver dans un lieu plutôt ouvert avec de nombreux bâtiments plus grand sur le côté, d’un coup d’œil je reconnaissais l’architecture des lieux, les pierres et constructions de lieu correspondaient à un cimetière chinois. Je ne comprenais pas où Kurohime voulait en venir, surtout que la fumée se faisait plus dense au sein du cimetière. Elle me parlait alors tout en continuant de fixer le cimetière, son pistolet magique de plusieurs kilos sur le dos ne se remarquant pas sous sa cape mais je venais d’apercevoir son reflet, elle l’avait porté à sa main.


-C’est ici que cela a lieu, des rendez-vous clandestins… Il ne faut pas s’approcher plus pour ne pas attirer l’attention, j’attends encore les instructions de la grande dame à ce sujet. C’est encore très récent comme mouvement.

-De quel mouvement s’agit-il ?

-Un mouvement de fin du monde, des rumeurs circulent dans la cité impériale comme quoi les dragons protecteurs de l’Empereur seraient morts, ou du moins que l’Empereur n’aurait plus leur protection, ceci rajoutait à la disparition de plusieurs unités impériales dont un général n’arrange pas le climat actuel de la cité. Beaucoup de personnes pensent que la fin de l’Empire du Milieu est venue, et qu’il ne reste plus longtemps avant sa fin.

-Quels rapports avec ce mouvement ?

-Il s’agit d’un mouvement nouveau, pour l’instant j’ignore encore qui est à sa tête tant que la grande dame n’aura pas apporté sa réponse, ici se trouve l’un des premiers groupes qui sont apparus, ce sont des fanatiques qui tentent de rallier les personnes sous prétexte que la fin de ce monde est proche. Pour cela ils prétendent les sauver en les transformant en simili…

-Comment ?!!

-La vie après la mort, offrir aux personnes le désir de continuer à vivre sans ressentir la peur, la souffrance d’une menace extérieure. Bref ce mouvement se base sur cette idée et il commence à gagner de l’ampleur au sein de la cité, par contre je ne comprends pas pourquoi les simili semblent obéir à ce groupe. Enfin ce mouvement est minime pour le moment, il se cantonne dans ces quartiers de la ville et ne font pas d’échos, mais cela ne saurait tarder…

-Bien j’en sais assez pour faire mon rapport à Milady.


Citation :

Milady Ariez.

Le monde de la Terre des Dragons a subi il y a quelques temps des attaques venant des huns il y a de cela quelques temps, ces attaques n’ont alors pas déstabilisé le pays et se sont arrêtés aux frontières, sans intervention du Consulat ce qui semble montrer la force de ce pays.
De plus quelques crieurs publics sont présents dans les rues pour s’insurger et colporter des rumeurs sur le pouvoir impérial, le tout sur des rumeurs se basant sur des dragons et autres racontars, mais ils sont très vite remis à l’ordre, à tel point que je m’étonne de voir les rues de la cité si bien organisée. Je soupçonne le Consulat d’être en action direct avec l’Empereur pour mener à bien l’emploi de son art dans ce lieu.
J’ai d’ailleurs dû faire preuve de discrétion pour rentrer et sortir de la cité, et malheureusement les gardes m’ont interpellé à mon départ, s’en est suivie une rapide confrontation et suite à la mort de quelques gardes je ne pense pas être en mesure d’être de nouveau le bienvenu dans cette cité. La tristesse n’y trouvera pas sa place.

Alden Buttermoon.
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Reine de l'Envie
Féminin
Nombre de messages : 349
Age : 21
Localisation : Au Château de la bête, affalée sur son canapé, le monde à ses pieds.
Date d'inscription : 05/07/2010

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Boss
XP:
349/650  (349/650)
Jeu 12 Jan 2012 - 18:40
Pour info, je note seulement ce qui concerne ma mission !La mission aurait dut être normal mais là, je ne vois quasiment aucune difficulté ^^ En fait je ne vois aucune difficulté donc bon ^^ Je n'ai pas grand chose à dire non plus désolé, c'est ton style habituel qui est assez bon ^^ Ah et... Le rapport écrit inrp est une bonne idée ^^ (Surtout que tu me mens sale traitre !)

10 points d'expérience + 100 munnies + 2 PS. (En... Psychisme !)
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Phœnix de l'Ombre
Masculin
Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 09/11/2011

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Général
XP:
0/550  (0/550)
Ven 13 Jan 2012 - 21:18
"Et je vis un cheval pâle, et celui qui était monté dessus s'appelait la Mort, et l'enfer le suivait..."

Quand Jean a écrit son Apocalypse, il ne parlait pas de la fin du monde... C'était une parabole pour tes missions que je vais noter...

Commençons. Alden, mon chou, tu as lu ce que je t'ai dit dans le sujet des missions ? Je te fais un rappel : "je ne suis pas devin". Et partant de ce principe, ça serait bien genre... Que tu penses à être précis quand tu me demandes une mission, et à prévenir quand tu l'as finie...

Bon, pour ton post, globalement... C'est marrant, parce que je pensais que tu allais te concentrer sur les recherches que t'avaient demandées Ariez, et que tu ferais passer la Ligue au second plan en agissant discrètement. Et t'as fait exactement le contraire ^^ C'est pas plus mal, on voit où va la fidélité d'Alden... Hein Ariez ? Hein que t'es dégoutée d'avoir un traître avec toi ? Hein ? Dis Ariez Smile T'es dégoutée Ariez ? Smile Ariez Smile

Bref. J'ai bien aimé ton contenu... Tout ce qui est top secret, genre espionnage, noms de codes et tout le tralala (ooooh, you touch my tralala ♪), c'est vraiment très bon. Et c'est un critère à la con, mais j'ai beaucoup aimé "La Grande Dame" pour parler du quartier général...

Mais, comme le dit Ariez, c'est très facile comme déroulement ! C'est crédible, mais simple. Au départ, j'avais prévu de te noter avec un rang en dessous, mais comme t'as favorisé la Ligue je compte ça moi aussi comme une mission facile.

Bonne idée que tu lances, avec l'espèce de secte qui clame la fin du monde... Même en Rp, on sent qu'on est en 2012 (...). Pour le message final, ça aurait été difficile de faire autrement, donc tu as bien fait, ça met au point les informations, fausses, que possèdent la Coalition.

Parce qu'elles sont fausses ces informations Smile Hein Ariez Smile Tu nous en veux pas Ariez Smile Ariez Smile Je sens ton dégoût de là où je suis Smile

Alden, ça fait des années que tu as les mêmes défauts au niveau de la rédaction, tu fais des erreurs bêtes. J'ai la flemme de t'en trouver là, donc on verra la prochaine fois, c'est pas ce qui me gêne le plus au fond. Ce qui me gêne le plus, je pense que c'est...

"des troupes impériales sont portés disparues alors qu’elles allaient aidés des villages Huns des environs"

... Wait. Des Chinois qui vont aider des villages Huns ? Des villages Huns en Chine ?

Je sais pas si t'as oublié un mot genre "elles allaient aider des villages contre les Huns" ou si c'est juste une erreur... Il n'empêche que ça fait bien con sur le moment ^^

Je crois que j'ai tout dit... Il y avait peut-être autre chose mais...

...

J'ai la flemme de chercher...

Mission facile, je ne te donne aucun bonus car tu as déjà deux notations.

Tu obtiens donc 10 points d'expérience, 100 Munnies et 2 Ps... Un en vitesse et un en... Vitesse...
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La solitude c'est mieux à deux ( pv Tom )
» Deux âmes perdues sur les falaises. [Nagate SEUL]
» Duel entre deux âmes soeurs. [PV Luke Kayan]
» Deux humoristes virés du poste
» SUJET TERMINE - La suite de la soirée~Juste nous deux! [Alec]