Membre

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Général
XP:
Le papier s'envole, le temps passe Left_bar_bleue460/550Le papier s'envole, le temps passe Empty_bar_bleue  (460/550)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Dim 27 Nov 2011 - 16:23
    Le papier s'envole, le temps passe.

    Je me sentais patraque ce matin, c'était étrange. Je n'avais mal nulle part, je n'étais pas malade que je sache. Ce malaise était présent depuis ma dernière mission, une que je n'ai pas pu accomplir une fois de plus. Ce n'était donc pas très étonnant que l'on me donne une mission qui ne demande pas d'être Générale, même si elle avait son importance. Depuis que Mukuro n'était plus là, on ne me tenait que très rarement au courant de ce qu'il devait se passer ici. Peut-être que l'on n'avait plus confiance en moi, je ne sais pas vraiment. Une chose est sûre, je n'aurais pas su qu'il y avait une réunion ici même si je ne devais pas récupérer des dossiers. Le pire dans tout ça, c'est que je n'avais que dix minutes pour trouver ces maudits documents. La paperasse n'était pas pour moi, bien sûr que j'use énormément des mes compétences en papier mais je n'ai vécu que dans la rue, je ne sais même pas lire. Le seul et unique que j'ai eu contenait suffisamment d'images pour que je le comprenne, c'est grâce à lui que j'ai appris l'origami.

    Trêves de palabres, j'étais décidée à montrer que je pouvais accomplir quelque chose et même si le temps imparti est très court, c'était dans mes cordes. J'ai alors déployé de larges ailes pour aller plus vite. Par chance, les couloirs du château étaient loin d'être étroits. J'ai volé jusqu'au jardin où j'ai croisé une jeune femme. « Sais-tu où sont les dossiers de la réunion, c'est urgent. » Elle me regarda étrangement, visiblement elle n'était pas au courant non plus. « Non, désolée. » Mince, je sentais que ça allait être difficile. Si je m'arrêtais à chaque passant j'allais perdre du temps et si je ne m'arrêtais pas, peut-être que j'allais passer à côté de celui ou celle qui pourrait me le dire. « Ce n'est rien. » Je suis repartie comme une flèche, pensant à un moyen rapide et efficace de faire ça. Je n'allais plus demander, si quelqu'un le savait, c'était certain qu'il les aurait déjà donné sachant que maintenant il ne me restait que sept ou huit minutes.

    L'idée était de retourner là où devaient se trouver les dossiers à la base, il y avait une infime chance que je les trouve là-bas. J'étais dans la salle d'audience, je suis entrée sans frapper, de toute façon il n'y avait personne. Cissneï devait être en train d'accueilli les hauts dignitaires comme elle dit. Je me suis déplacée jusqu'au casier et effectivement, les dossiers n'y étaient pas. Cinq minutes, le temps s'écoule et je ne peux malheureusement pas l'arrêter. Par contre, j'ai remarquer une matière visqueuse et totalement dégoûtante. Je ne suis pas chochotte mais là, avoir de la bave de chien sur les mains, beurk, j'ai pris le premier balai qui passait par là pour m'essuyer les mains dessus. Il y avait mieux mais pas ici et je n'allais pas prendre des feuilles pour ça. Tilt ! Je savais où ils étaient, c'était même évident après ce que je venais de voir. D'un claquement de doigts, j'ai fais apparaître trois tas de feuilles qui se sont vites transformés en clones.

    Sans attendre, mes répliques sont parties à la recherches des dossiers et j'ai fais de même. J'ai parcouru au moins dix fois les mêmes couloirs, plus que deux minutes maintenant. Puis, dans le jardin j'ai trouvé ce que je cherchais. Pas les dossiers directement mais Pluto, le chien du Roi Mickey. La bave, ça ne pouvait être que lui et effectivement, il les avait dans sa gueule. J'ai fais disparaître mes clones et je me suis approchée du chien. Il était fou-fou mais il ne décampait pas. J'ai pu récupérer les fichiers bien qu'ils soit en mauvais état. Je me suis transformée en papier pour créer un tourbillon de feuille. Le tornade tournait autour d'elle-même à une vitesse fulgurante et après trente secondes j'ai repris ma forme originelle. Les papiers étaient secs, plus la moindre trace de bave. Je suis retournée dans le couloir qui entourait le jardin ayant les bras croisés au niveau de la poitrine tout en tenant les documents.

    J'ai regardé le jardin une dernière fois. « Un parc d'attraction ! » J'ai jeté les feuilles et tendu mes bras en l'air. Avant de me rendre compte de ce que je faisais. Je me suis empressée de ramasser les papiers. Mais il était vrai qu'un parc d'attraction était bien, c'était utile, tout le monde y allait pour s'amuser, là meilleure des couverture. Une entreprise bidon, pourquoi pas, c'était envisageable. Là, je me suis demandée pourquoi je pensais à ça, il était certain que ce n'avait aucun rapport avec la Congrégation. J'ai repris mes esprits et c'est là que j'ai vu Cissneï avec les dignitaires. Je me suis dirigée vers eux le visage neutre et la démarche droite et au soupçon d'élégance. « Tenez Dame Cissneï, le documents que vous vouliez. » J'ai salué tout le monde en baissant la tête. « S'il y a besoin d'autre chose, n'hésitez pas à venir me contacter. » Et je suis partie, j'avais rempli ma mission juste avant qu'ils n'entrent en réunion.
L'Ange de Réconfort

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Boss
XP:
Le papier s'envole, le temps passe Left_bar_bleue624/0Le papier s'envole, le temps passe Empty_bar_bleue  (624/0)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Dim 27 Nov 2011 - 18:24
En fait, envoyer Konan à une mission de "chercher des choses en papier" c'est trop pratique... et en plus c'est rapide. J'ai adoré le papier à la rechercher du papier 8D fallait y penser en fait, c'est surement pas moi qui aurait pu faire ça :3

20 points d'expérience + 200 munnies + 3 PS en vitesse
messages
membres