Derniers sujets
Membre

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Général
XP:
460/550  (460/550)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Sam 8 Oct 2011 - 9:42
    Voyance à domicile

    C'était une journée des plus banale aujourd'hui, j'avais juste eu beaucoup de clients à la boulangerie alors je suis rentré chez moi très fatigué. Je pensais aller me pieuter tranquillement et profiter de la journée le lendemain. Ouais, un beau programme détente qui s'offrait à moi, j'avais qu'une hâte, rejoindre les bras de Morphée, je l'adore celle-là. À tel point que le matin j'ai plus envie de me lever après. Donc j'étais sur la route, le soleil était encore haut dans le ciel mais il fallait dire qu'en tant que boulanger, ma journée commence très tôt. Je suis arrivé devant la porte, j'avais déjà mon trousseau de clé dans les mains, l'habitude. J'en avais parfois assez de cette monotonie qui s'installait comme ça. Si j'avais une femme, je pense que ma vie serait bien meilleure, je l'espère oui. Donc je suis rentré, welcome in da house, c'était pas un palais mais c'était douillet. Je m'y sentais bien et il n'y avait personne pour me déranger. C'est d'ailleurs pour ça que je ne vivais pas au sein même de ma boulangerie, j'étais déconnecté du travail. J'ai posé mes clés dans la petit plat à côté de l'entré et j'allais vers le salon, histoire de s'installer peinard avec une bière devant là télé avant de se coucher. Cette pièce était agréable, la télé, des plantes, un grand canapé avec une femme dessus et aussi un aquarium. Une femme !? Depuis quand il y a une femme chez moi ? Je voyais pas sa tête, elle avait mis une capuche, seuls ses lèvres et le bas de son visage étaient visible. Pour contre pour le reste, on avait pas besoin de voir sous les vêtements pour être satisfait.

    -Viens, assis-toi.

    J'étais subjugué, si c'était un rêve, je ne voulais pas me réveiller ! J'étais pas du genre à dire « Pincez-moi je rêve » dans ce genre de situation. Mais j'avoue qu'elle me donnait la chair de poule, son visage qui était caché, ça lui donnait un genre pas des plus sympathique. Alors j'ai écouté et je me suis assis sur le fauteuil en face d'elle. Je me cramponnais aux accoudoirs comme si j'allais m'envoler en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire. Mais ça n'allait pas arriver, enfin je ne crois pas. Elle a sorti un jeu de cartes de... De je ne sais pas où mais c'était comme des cartes de tarot, ceux pour la voyance. Elle commençait à les poser sur la table et vu comment elle les tirait, c'était bien de la voyance. Première carte, je ne voyais pas très bien ce que c'était, je n'avais pas mais lunettes et j'en avais pas besoin pour regarder... Oubliez, j'ai rien dis.

    -Un choix.

    Un choix ? Je devais faire un choix entre quoi et quoi ? Entre lui dire de sortir ou de rester ? J'avais déjà choisi avant même qu'elle ne parle ! Mais c'est vrai que du coup, j'étais intrigué, après je pense que c'est courant de faire un choix. Elle ne sortait pas la seconde carte, comme si elle voulait me mettre la pression et quand j'allais lui demander la suite, elle l'a sortie.

    -La mort.

    Ah non, ça par contre non ! Que ce soit moi ou un proche, même si je n'ai pas de proche, c'est non et encore non ! Fallait que je tombe dessus superstitieux comme je suis, ça y est, je suis parti pour paniquer jusqu'à mon dernier souffle. Non, faut pas que je panique, je vais respirer trop vite et j'aurais moins de souffle. Euh... Non, on n'a pas une quantité de souffle défini, c'est la panique ça. Puis là, il y avait déjà la troisième carte de posée sur la table sans que je m'en aperçoive.

    -La vie.

    Alors là je comprends plus, je devais faire un choix entre la vie et la mort donc ? Mais c'est complètement con. A part les suicidaires, en général on mais pas trois ans à se décider à ce sujet. Oui, parce que les suicidaires veulent mourir mais mettent trois ans pour agir et souvent en se foirant. Mais bon, je paniquais déjà moi, je savais quoi répondre mais elle n'avait pas fini de tirer les cartes.

    -Une pie.

    … … … Bah un piaf quoi. Tu veux que je dise quoi avec ça ? J'ai jamais vu des cartes comme ça, c'est qui cette arnaqueuse encore ? C'est pas une voyante ça ! Je veux être remboursé ! Ouais, heureusement que je l'ai pas dis à voix haute parce que non seulement, j'ai pas payé mais en plus, j'aurais pas su m'énerver. Je suis du genre à être nul en temps même quand il s'agit de hausser le ton, c'est pour dire. Puis là c'était visiblement la dernière carte, je sens que ça allait être folklo encore cette histoire.

    -Une carpe.

    Et après quoi ? Un lion, une souris et un mammouth ? On va au zoo c'est ça et il va y avoir un gardien mort alors qu'il mangeait une carpe pendant qu'un éléphant accouche avec une pie sur le dos ? Bah ça pouvait être ça, j'avais cité toutes les cartes là. Ah ouais non, il y avait le choix. Ah non mais faut pas chercher, je suis nul en jeu de carte moi.

    -Tu vas devoir faire en choix dans les secondes qui suivent, ça te mènera à la mort ou peut-être que tu restera en vie.

    J'avalais ma salive. Elle me faisait flipper grave là avec son ton qui appui bien sur les mots qui font pas plaisir. Elle cherchait à me torturer là, ça se voyait c'était son fantasme je suis sûr. Non, c'est du bluff ! Ouais c'est ça, elle fait semblant pour que je balance tout !

    -Soit tu restes muet comme une carpe et tu le resteras pour toujours, soit tu peux être bavard comme la pie et ensuite, tu feras ce qui te chante.

    Il y avait un message subliminal derrière la carpe, je savais pas lequel mais on me la fait pas à moi, je suis pas né de la dernière pluie. Si elle pensait que je n'allais pas le voir, ah ah, elle se met de doigt dans l'oeil !Mais là d'un coup elle s'est mise à parler plus franchement, sans fioriture allant droit au but.

    -Je t'observe depuis un temps et je sais qu'il y a des réunions. Un groupe auquel tu appartiens et qui serait lié à la Coalition Noire, dis-moi ce que vous prévoyez.

    Vous croyez quoi ? J'allais pas me faire attendre et pour deux raisons valables ! La première, le coup des cartes me faisait toujours flippé et l'autre... Bah.

    -Ah ouais mais non, ça n'a rien à voir avec la Coalition ou presque. C'est une farce qu'on prépare depuis Halloween et comme ce groupe c'est un peu les gros méchants, pour cette fête on a trouvé ça drôle. Moi je veux me déguiser en ce gars qui porte un masque à gaz, il parait qu'il est nouveau mais je l'ai jamais vu.

    Là je commençais à en dire trop, enfin des trucs qui ne lui serviraient à rien surtout. Là, j'espérais surtout qu'elle me croyais parce que c'était la vérité et j'allais pas en inventer une. Elle semblait pas joyeuse et s'est levée d'un coup avec une sorte de lance dans la main qu'elle pointait vers mon coup. Je sais pas non plus d'où sortait la lance mais en tout cas elle avait l'air de savoir manier les bâtons, je me demande si... C'est pas le moment de penser à ça.

    -C'est la vérité ?

    -J'le jure !

    -Bien.

    Puis là, elle est partie dehors, elle a ouvert la porte et s'est cassée sans rien dire. Bon, bah c'était pas ce soir que ma vie de couple commençait. Je suis quand même sorti pour la voir une dernière fois mais elle n'était déjà plus là. Piouf, sacrée histoire encore. Mais ça, personne ne va me croire si je la raconte. Mais c'est fou comme elle est agile de ses mains, j'aurais aimé en voir plus.
L'Ange de Réconfort

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Boss
XP:
624/0  (624/0)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Lun 10 Oct 2011 - 0:54
Il me semble que tu avais fait une autre mission du point de vue de la cible avec le Joker, je crois que c'était une des tiennes que j'avais a-do-rées. Et avec Konan, s'il y a bien un moyen de la rendre plus..; fantomatique, laconique, c'est de la regarder de face. C'est ce que j'ai adoré, belle, sombre, et du point de vue d'en face. C'est génial. Personnellement c'est une des missions de toi que je préfère. Sans nul doute une excellente mission, je n'y ai pas vu de vrai défaut en fait. J'imagine bien la pénombre, Konan, laconique et tout ça... wah, j'ai adoré.

Mission périlleuse, donc 36 points d’expérience + 310 munnies + 3 PS, un en force et deux en dextérité !
messages
membres