Derniers sujets
» Après une pause
par Abigail Underwood Aujourd'hui à 13:24

» Libre, l'univers pour t'accueillir
par Abigail Underwood Aujourd'hui à 13:11

» Est-ce qu'il y a un médecin dans l'assemblée ?!
par Chen Stormstout Aujourd'hui à 12:04

» Entre ciel, terre et campagne
par Agon Wiley Aujourd'hui à 9:49

» Des morceaux de Fred dans les cheveux
par Jecht Aujourd'hui à 1:43

» Les Orphelins
par Natsu Dragneel Hier à 21:43

» Thé glacé sous les palmiers
par Natsu Dragneel Hier à 21:41

» Aux abonnés absents
par Le Cygne Hier à 18:28

» Réglementations et demande de Partenariat
par Le Cygne Hier à 16:45

» Trois petits oiseaux
par Le Cygne Hier à 7:18

» Chasse aux trésors et/ou aux monstres
par Lili Mar 18 Juil 2017 - 10:47

» La Chute de Nottingham
par Freyja Crescent Lun 17 Juil 2017 - 23:23

» Une main tendue
par Cissneï Lun 17 Juil 2017 - 21:27

» Bouc émissaire
par Vesper Earl Lun 17 Juil 2017 - 17:53

» Pic-nique désenchanté
par Chen Stormstout Lun 17 Juil 2017 - 13:11


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
 Au coeur de la mer.
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Le Roux
Masculin
Nombre de messages : 34
Age : 23
Localisation : Agrabah
Date d'inscription : 13/04/2011

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Maréchal
XP:
244/650  (244/650)
Mer 24 Aoû 2011 - 1:11
    C’est la troisième fois que je vois ça… Sans même regarder les colombes qui volent au-dessus des arbres, je sais déjà qu’il y en a quatre, je sais dire où elles vont et même décrire leur formation. Je tourne vers ma tête vers la gauche, vers un arbre mort sur lequel quelques secondes après, un écureuil monte avec dextérité, ça aussi, je l’ai déjà vu. En marchant sur les feuilles mortes, je vois un bout de bois sur ma route, ce même bout de bois que j’ai déjà craqué deux fois en marchant dessus… Tout est pareil, que ce soit les rochers, la position des arbres et le petit étang que je viens de dépasser. Comme si tout se répétait…

    Je suis déjà venu ici, j’ai déjà vécu ce moment au détail près, une seule chose change à chaque fois : Ma réaction. Et je suis un marin, mon sens de l’orientation n’est pas assez mauvais pour que je me perde et que je commence à inlassablement tourner en rond… En général, j’arrive toujours assez bien à retrouver mon chemin, souvent par chances mais quand même…

    Je mets ma main sur la poignée de mon sabre et je ne peux plus retenir ma méfiance… Deux fois, ça passe mais trois fois, ça ne peut plus être qu’une simple coïncidence, quelqu’un me piège dans une illusion… C’est forcément ça… Un mage tente de m’avoir mais il n’y arrivera pas sans se montrer… Je ne suis quand même pas n’importe qui. Et mon sourire habituel, mon regard insouciant se changent… Plus j’y réfléchis, plus je sens dans l’air une atmosphère lourde, inquiétante… Ca va mal.

    Brusquement je me retourne, porte ma main sur mon pistolet, tire le chien et le pointe vers les arbres… Mais rien. Pourtant je le sais, je ne suis pas fou, j’ai senti une présence. Je tirerais bien pour abattre un ennemi invisible mais moi-même je n’y crois pas… Et si c’est le cas, je n’ai très franchement pas toutes mes chances… Mais quelqu’un m’observe.

    Tant pis…

    J’abaisse mon fusil et me mets à courir à toutes jambes vers une toute autre direction… Aussi vite que je peux, je vais là où mes pas me mèneront, je doute que cette personne puisse me rattraper, en fait. Durant cinq minutes je parcours autant de mètres que je peux le faire et l’inévitable : Je trébuche sur une branche ! Par chance, j’arrive à me rattraper un arbre et ne mets pas même un genou à terre… Je soupire et halète… Et je lève mon regard sur ce qui m’attend.

    Et je me vois ! Je suis là, à quelques mètres devant moi. Et ce moi pointe son fusil vers moi, avec mes gestes, avec mon regard… C’est moi, il n’y a pas le moindre doute… Il me pointe de son fusil mais ne semble pas me voir, il se repère au bruit qu’il a entendu… Et je comprends enfin que ce moi là, c’était le moi d’il y a cinq minutes qui cherchait son agresseur avec une main sur son sabre…
    L’autre moi abaisse son fusil et se met à courir… J’avance et je me retrouve à l’exact endroit où tout s’était déjà déroulé. J’entends les battements d’aile des colombes au-dessus de moi, j’aperçois l’écureuil… Les nuages, les rochers et les arbres. Rien n’a changé.

    Et si ce moi que je viens de voir avais tiré ? Si, il y a cinq minutes, j’avais décidé d’abattre l’invisible… Serais-je mort ?
    A croire que le mage qui me faisait ça, avait presque réussi à me faire mourir sans se montrer…

    Et une voix m’appelle, je commence à l’entendre, je me retourne vers l’étang, certain qu’elle s’y trouve… Un piège s’ouvre droit devant moi, pourquoi ne pas s’y précipiter une bonne fois pour toutes… Je soupira et regarde vers ma droite alors que sans que je ne l’ai vu avant, un nuage de ténèbres se dirige vers moi. Je cours à nouveau et le nuage prend une forme serpentine, me rattrape, me capture et m’absorbe avant de me jeter dans l’étang…

    Je coule quelques secondes et tout en étant la tête dans l’eau, je regarde autour de moi et je comprends que je ne suis plus dans un étang… L’eau s’étend à perte de vue, des poissons nagent, je n’arrive même pas à voir le fond de cet étang…
    Je suis dans une mer ! En principe, j’aurais été très heureux de m’y retrouver. La mer et moi, c’est une grande histoire d’amour mais là, ça relève de l’impossible, même pour un esprit aussi déraisonné que le mien.

    Une forme sombre se distingue alors au loin et se dirige vers moi, grossissant monstrueusement, s’allongeant et je peux, peu à peu, l’identifier. Elle finit par s’arrêter à une dizaine de mètres de moi et je l’entends parler sans la comprendre… Cette forme se révèle à moi comme étant une sorte de dragon des mers comme on en parle dans les légendes… Un long et grand serpent bleu marine… Certes il est gros mais sa façon de bouger son grand corps lui accorde une grande élégance. Aussi imposant qu’un bateau, plus puissant encore, je n’aurais pas aimé le combattre de ma vie de marin. Des ailerons translucides parcouraient tout son corps, l’illuminant et le rendant assez beau…

    Je m’approche en nageant à vive allure et plus je me rapproche, plus je commence à respirer dans l’eau, bien que toujours flottant… J’entre alors dans une sorte de bulle d’air, je nage sur place et… Je sens que je si je le veux, je pourrais parler. Le serpent me parle… Tel un rêve, comme si c’était la mer entière qui me parle. Cette voix est sage, calme et charismatique… Une très belle voix qui, je dois l’avouer, me séduit…


    « Les rumeurs parlent de toi… Les histoires parlent de toi… Le peuple… Te connaît, t’admire, te respecte… Les légendes citent ton nom, tous les marins te craignent… La mort elle-même. »

    Je ne… Sais pas tellement où regarder, ces voix viennent de tous les côtés et pourtant, le serpent me regarde comme si c’était bien lui qui me parle…

    « Shanks… Le Roux. »

    Je suis surpris qu’il connaisse mon nom, réellement, je suis surpris qu’il ait vraiment entendu parler du pirate et de la réputation que j’étais et que j’avais. Je n’en ai pas tellement l’envie mais je me méfie…

    « Qui es-tu ?! »

    « Yamata No Orochi. »

    Il parle lentement, coupant tous ses mots comme pour bien lui faire comprendre…

    « Et qu’est-ce que tu attends de moi ? »

    « … Que tu coopères, que nous devenions associés. Nous nous ressemblons, Shanks le Roux. »

    « Désolé… En ce moment, je suis occupé et je n’ai pas vraiment de temps à perdre… »

    « Oh… On m’avait pourtant vanté ta générosité et ta bienveillance ? A quel point est-ce vérité ?... A quel point est-ce mensonge ? »

    Je le regarde et fronce les sourcils… Je suis plus fort que j’en aie l’air, s’il pense m’avoir aussi facilement… Je n’ai rien à lui céder.

    « Mensonge ou vérité, ça revient au même, je me fiche de ce qu’on dit ! »

    Il ne s’énerve pas… Son calme est en train de devenir légendaire, j’ai l’impression de me voir en lui, j’ai l’impression de parler à la mer elle-même… Si calme.

    « Je comprends… Mais nous avons encore plus de points communs que tu ne le penses… Il y a des ténèbres en toi, Shanks le Roux et tu le sais… »

    « Il y a des ténèbres en chacun de nous… Ca aussi, je le sais. »

    « Je suis tout à fait d’accord, moi-même en ai dans mon cœur… ! Mais pire que les ténèbres, n’y a-t-il pas une chose en toi ? Une partie de toi qui n’était pas là avant ? »

    … Soudain je me rappelle de ce qu’il s’est passé il y a plus d’une semaine… Quand la tête de Tigre, gardien de la caverne aux merveilles m’avait presque croqué pour enfin me dire qu’il y a une chose terrible en moi… Une chose qui voulait ce qu’il y avait dans la Caverne… Indépendamment de ma volonté.

    « Oui… Cette chose en toi… C’est ce lien qui nous unit ! »

    Je le regarde, à la fois terrifié et alerté, je pose ma main sur mon sabre et le dégaine rapidement, pointant ma lame vers le serpent…

    « Tu lis en moi ?! Mais qui es-tu ?! »

    « Je suis issu d’une histoire passionnante… Il me suffirait de te la raconter pour que tu comprennes. »

    « Elle ne m’intéresse pas ! Dis moi ce que tu veux vraiment de moi ! »

    « … Que tu me libères de mes chaînes, que tu me redonnes vie. Tu n’auras même pas à réfléchir à comment procéder… D’autres sauront pour toi. Ce lien est une grande chance que tu as et qui n’appartient qu’à une poignée de personnes… Je peux te rendre exceptionnel, Shanks… »

    Je le vois alors regarder ma main droite, comme pour m’ordonner de ranger mon épée…

    « Qui te dit que je cherche à être exceptionnel… »

    « … Si cette offre ne te plait pas, sois sûr que je peux te donner bien plus. Il te suffit d’accepter… »

    Un sourire s’affiche sur mon visage, c’est ça le truc, serpent… Je n’ai pas de prix.

    « J’ai déjà tout, tu ne peux rien me donner de plus. »

    Mais le serpent ne se décourage pas, il est toujours aussi calme… Je peux sentir qu’attiser sa colère serait aussi déconseillé que difficile… Comme moi. Une qualité qui me plait, indéniablement. Sa voix reste la même…

    « La gloire, la richesse, la puissance… Ne t’intéressent pas, je le comprends et je partage ta vision des choses… Mais tes amis ? Ne souhaiterais-tu pas les revoir à tes côtés, ne voudrais-tu pas… Rire avec eux, comme avant ? »

    Mon sourire disparaît mais je m’empresse de répondre.

    « Ils ne sont pas morts… Ils vivent en moi et comptent sur moi… »

    Le serpent cligne des yeux comme pour indiquer qu’il n’insisterait pas.

    « Un bateau, alors ? C’est si peu mais si important pour toi… Pour redorer ton blason. »

    « Laisse tomber l’idée… Ce n’est qu’une question de temps avant que je ne vogue à nouveau sur la mer. »

    Une nouvelle fois, il cligne des yeux… Et pour la première fois, il se met à se déplacer, alors qu’il ne faisait que du surplace… De ses vingt mètres de long, il se met à tourner autour de moi, comme s’il savait déjà la réponse à ma prochaine question.

    « Que dirais-tu d’une sensation, dans ce cas ? »

    Désormais, il m’emprisonne, m’encerclant complètement et brusquement, je sens ma conscience partir de mon corps et s’attacher à quelque chose…

    Je ne vois plus rien… Je n’entends plus rien… Mon cœur ne bat plus, je n’ai plus de corps… Mais je ressens tout ce qu’il y a en moi, plus précisément encore que si je voyais ce tout… Je me sens comme Dieu, ma respiration n’est plus qu’un son de vagues qui se heurtent sur des rochers… Mes amis sont toutes ces créatures que je ressens en train de nager dans les profondeurs de mon corps… Elles sont si nombreuses mais je les recouvre toutes, je suis maître d’elles. Et je ressens une sensation… Semblable à celle que je ressens quand je nage, quand je partage ma vie avec l’Océan… Sauf qu’elle est décuplée… J’ai l’impression de…

    Je me réveille, je suis à nouveau devant le serpent. Je soupire et… Je me sens différent, comme si je venais de vivre la chose la plus incroyable qui puisse exister… Comme si je revenais de loin.
    Je ne me suis jamais senti aussi bien… Et je ne sais même pas combien de temps ça a duré, c’était comme s’il n’y avait plus de temps…


    « … »

    « Que s’est-il passé, selon toi ?... »

    « Je… Je crois avoir fusionné ma conscience à celle de la mer… J’ai ressenti tout ce qu’elle ressentait. »

    « C’est cela… Et ce n’est qu’à toi que je l’offre… C’est un plaisir, une drogue… Plus intense qu’une femme, plus délicieuse que le nectar… Je t’offre la sensation que tu as toujours cherchée… Il te suffit d’accepter mon offre mais je ne veux pas que tu me répondes maintenant, je n’en ai pas besoin… Je saurai quand tu auras accepté et je te donnerai ce don. »

    J’acquiesce… Et quelques secondes plus tard, tout disparaît autour de moi… Je remonte à la surface, arrive sur le bord de l’étang et regarde l’horizon… Je peux voir le château du Domaine Enchanté mais je n’ai plus envie d’y aller, je n’ai envie que d’une chose… De revivre ça. Sans m’en rendre compte, je tiens quelque chose dans ma main depuis que je suis remonté à la surface… Une pierre précieuse… Une Turquoise.

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
L'Insaisissable
Nombre de messages : 160
Localisation : Port Royal, le Centurio.
Date d'inscription : 26/04/2011

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Commandant
XP:
138/400  (138/400)
Lun 29 Aoû 2011 - 15:07
Les phrases qui m'ont marquée :

Citation :
Et si ce moi que je viens de voir avais tiré ? Si, il y a cinq minutes, j’avais décidé d’abattre l’invisible… Serais-je mort ?
A croire que le mage qui me faisait ça, avait presque réussi à me faire mourir sans se montrer…

Citation :
Je peux te rendre exceptionnel, Shanks…

Quelques petits soucis de concordance des temps mais bon, ça passe tout seul. La lecture comme toujours est très fluide et agréable, on est dedans. Je m'attendais à quelque chose de très différent en lisant le début de l'exploit mais j'ai été surprise.

Le serpent est vraiment bien, à mi chemin entre un possible ami et un tentateur fourbe, qui appuie sur tous les points sensibles de Shanks et des êtres humains.
Je trouve dommage de ne pas en savoir plus sur les sensations de Shanks quand il fusionne avec la mer, mais j'aime le mystère qui en découle.

Je pense que la mission, au départ, serait une avancée. Shanks est perdu, ne voit pas son adversaire et manque de se tuer lui-même. Mais je crois que la partie en mer upgrade le rang de cette mission. Parce que c'est beau... Et que ça fait avancer ton histoire, on a le sentiment d'avoir le premier chapitre d'une nouvelle ère pour Shanks. Donc je grade cet exploit comme une mission experte.

Donc 50xp + 500 munnies + 5 PS ( 2 en psychisme pour avoir compris qu'il s'agissait d'une illusion, 1 en vitesse pour la petite course, et encore 2 en psychisme car Shanks ne défaillit pas face au dragon, même s'il n'est pas frais ^^ )
Bonus : +50 munnies pour le double de la longueur, +10xp parce qu'encore une fois, je trouve que c'est beau.
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nuage de Minette-Coeur Mélée :2ème entrainement
» daisy caniche x bichon 4 ans ( ta patte sur mon coeur)
» BIJOU FEMELLE YORK 7 ANS EN FA ASSO COEUR SUR PATTES
» L' EAU et le COEUR
» 1.07/1.08 : Un dernier battement de coeur