Derniers sujets
» Essai en laboratoire
par Cypher Hier à 16:24

» Au fond du donjon, troisième grille à droite
par Kestia Hier à 14:32

» Jet The Hawk! Storm The Albatross! Wave The Swallow! We're the Babylon Rogues!
par The Babylon Rogues Hier à 13:59

» La Shin-Ra del Sol
par Rufus Shinra Hier à 10:30

» Froide Noblesse
par Huayan Song Ven 17 Nov 2017 - 19:52

» Tombent les masques
par Abigail Underwood Ven 17 Nov 2017 - 19:25

» Chasse aux corsaires
par Pamela Isley Ven 17 Nov 2017 - 11:13

» Absences de Pamela
par Milla Maxwell Jeu 16 Nov 2017 - 16:46

» Promenons-nous dans les bois -
par Agon Wiley Jeu 16 Nov 2017 - 5:58

» Il était une fois ... Toxine (En cours )
par General Primus Jeu 16 Nov 2017 - 2:06

» Sauver Tania [Exploit]
par Chen Stormstout Mer 15 Nov 2017 - 10:56

» Déménagement
par Chen Stormstout Mer 15 Nov 2017 - 10:34

» Contrats - Demande de Mission
par Merrion Dexelo Mar 14 Nov 2017 - 23:00

» Fiche d'Identité de Narantuyaa
par Narantuyaa Mar 14 Nov 2017 - 9:17

» Attaque Nocturne
par Narantuyaa Mar 14 Nov 2017 - 2:54


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
 Entre ballade au marché, et un journal à trouvé![Mission Normale]
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Espoir Retrouvé
Masculin
Nombre de messages : 15
Age : 23
Localisation : Quelque part!
Date d'inscription : 17/07/2011

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Cardinal [Général]
XP:
128/550  (128/550)
Ven 12 Aoû 2011 - 0:22
Ma première mission pour le compte du Sanctum avait été une franche réussite, et j'en étais revenu sans encombre, une vraie aubaine! En réussissant cela, j'avais assurer à mon père un logement permanent, même si je ne pense pas qu'en tant qu'église, ce groupe aurait pu nous rejeter sans aucune raison... Mais il était préférable d'avoir une petite "assurance" juste au cas où! Aujourd'hui, j'aurais bien aimé pouvoir visiter un peu mieux le Château, j'étais un peu fatigué hier après être rentré de mission donc je ne me suis pas promener très longtemps... Et puis mon père n'aimait pas trop que je traîne le soir, même si je sais largement me défendre. C'est pour ne pas le contrarier que j'me suis coucher tôt ce soir là, et au moins j'étais en forme ce matin en me levant. Et là, je repars en mission, une nouvelle mission sur ce monde-ci, et d'après ce que j'ai compris, elle aussi est assez délicate et ne va pas être très simple à accomplir... D'après ce que Angeal, le primarque du Sanctum, lui avait dit, il y avait un homme en ville qui était très... Paranoïaque, à petite dose c'est marrant, à moyenne dose c'est vexante, à fortes doses, c'est flippant! Et là, il avait largement dépassé la forte dose, c'est vous dire. Mon but était de vérifier si il était réellement dangereux ou pas, quand je me dis que ce type a réussi à foutre la trouille au Sanctum... Soit je me suis trompé de groupe, soit c'est qu'il est vraiment dangereux! Mais bon, si je demandais, on me sortirait surement l'excuse de la prudence, mieux vaut que t'ailles vérifier quoi. Enfin bon, si ça devait être fait, autant que ce soit par moi, vu que je venais d'arriver et que le parano s'intéressait justement aux gens nouveau en ville, ceux qui étaient facilement influençable quoi. De toute façon, aucun risque qu'il ne m'attire avec ses idées bizarre, je bosse pour le Sanctum et je vais juste remplir mon objectif, rien de plus! En sortant de ma chambre, j'avais enfilé mes vêtements habituelles, ils n'étaient pas trop voyant et disons que ça m'allait bien, rien qui faisait religieux donc on ne pouvait pas se douter que j'appartenais au Sanctum, sans oublier que je suis nouveau et que personne ne me connait donc! Après avoir quitter le château, je pris la route sans attendre pour le village, c'est là-bas que je devais chercher à rencontrer le paranoïaque, il était peut être fort mais il valait mieux ne pas penser à ce genre de détail.

De toute façon, mes compétences magiques dépassent certainement sa force, enfin, ça restait à prouver, mais je n'en étais pas encore là, chaque chose en son temps! Je suis passer par la forêt que j'ai déjà visiter durant ma première mission, plus mes passages seront fréquents et plus je connaîtrais ces bois, c'était préférable. Il n'y avait pas lieu de se presser, à quoi ça servait de courir, il avait tout le temps qu'il lui fallait pour accomplir cette mission, le paranoïaque n'allait pas faire un coup d'état en à peine une demie heure de toute façon... Et puis je me fatigue vite, j'suis pas très endurant! Rien ne sert de courir donc... A mon arrivé, le village n'était pas plus vivant que d'habitude, mais pas plus calme non plus, il y avait foule au marché comme tout les jours, les gens faisaient leurs courses et tout avait l'air normal, personne ne se mettait à part des autres, enfin, personne sauf moi, il fallait que j'attire l'attention! A vrai dire, je ne savais pas trop comment reconnaître le paranoïaque, cela allait m'handicaper légèrement pour la mission d'ailleurs... Pour le début en tout cas. En ce moment même j'étais partager entre mon envie et mon devoir, j'avais envie de me mêler aux gens ne serait-ce que pour visiter le marché, voir un peu ce qu'ils avaient à vendre sans forcément acheter, faire une petite promenade quoi! Mais je ne pouvais m'empêcher de me dire que la mission passait en premier... Et puis zut, de toute façon, quels étaient les chances pour que je lui tombe dessus en ne me mêlant pas à la foule? Il valait mieux observer les gens et s'intéresser à ceux qui avaient l'air suspect, ce serait plus simple comme ça! J'entrais donc sur le marché sans attendre, passant les étales des marchands en prenant mon temps, mais sans jamais m'arrêter. De la viande, des légumes, des babiolles sans grande valeur... Un marché, quoi! En tout cas, je passais pour le moins inaperçu à travers la foule, je devais plutôt avoir l'air d'un enfant perdu plus qu'autre chose. A vrai dire, ce n'était pas quelque chose de négatif, qui se serait méfier de moi à ce moment là? Maintenant que j'y pense, bah un type parano pourrait se méfier de n'importe qui après tout... Mais bon, passons!

Un évènement m'entraîna hors de mes pensées, ce fut une légère collision entre ma tête et le dos d'un homme que je n'avais pas vu car j'avais marché un peu à l'aveuglette, pas que je ne regardais pas, mais je ne faisais pas vraiment attention à ce qu'il y avait devant moi à ce moment là! Il se retourna, d'un air un peu affolé comme si il avait cru à une attaque surprise, avant de constater qu'il ne s'agissait que de moi, un enfant qui venait de le heurter sans le vouloir...


"Hey petit, fais donc un peu attention, j'ai bien failli avoir peur et te mettre un coup par reflexe! Tu n'imagines pas à quel point cette ville peut être dangereuse..."

Cette phrase venait de me faire tilter, est-ce que ma chance m'aurait permis de tomber par hasard sur le type que je recherchais?! Si ça continue je vais finir par croire aux miracles... Mais bon, il valait mieux attendre d'en savoir plus sur lui, à le regarder, il avait plus de trente ans, vivait seul, parce que bon, c'était soit ça, soit sa femme ne s'occupait franchement pas de sa façon de s'habiller et le laissait sortir dans la rue dans une tenue peu éléguante, entre son pantalon qui était déchiré, et son maillot qui était sale, voir un peu jaunâtre... Mon père ne me laisserait jamais sortir comme ça, c'est certains!

"Excusez moi Monsieur, je ne vous avais pas vu! A vrai dire, je suis arrivé il y a peu de temps dans cette ville donc je ne peux pas savoir si elle est dangereuse ou pas... Même si certaines personnes ont l'air louches, je vous l'accorde!"

"Oh, moi qui pensait être le seul à avoir un grain d'intelligence, je constate que ce n'est pas le cas... Tu as beau être un enfant, je te trouve quand même plus lucide que la plupart des adultes d'ici..."

"Je vous remercie! Je m'appelle Hope. Je dois avouer que j'étais sur le chemin du retour, et je ne me sens pas très à l'aise à discuter dehors... Vous ne voudriez pas qu'on aille chez moi pour discuter? Je vous trouve intéressant et j'aimerais en savoir plus sur cette ville!"

"Ecoute, je n'habite pas très loin, et je ne me sens à l'abri que quand je suis chez moi, donc nous allons plutôt allez là-bas, tu me suis?"

Alors, il semblait parano, mais ni trop dangereux, ni très intelligent... Il m'avait suffit de feindre un comportement aussi bizarre que le sien, en me servant de l'honnêteter que m'apportait mon visage d'enfant, et voilà qu'il me faisait déjà assez confiance pour m'inviter chez lui! Après, je ne pouvais pas être sur qu'il ne me cachait rien, peut être était-ce un piège, mais au fond, qu'est-ce que je risquais? Pas comme si je savais pas me défendre après tout... Je ne pouvais m'empêcher de me dire que ce type accordait sa confiance un peu vite pour quelqu'un de parano, ça sentait le traquenard à plein nez, mais j'avais déjà un "plan" en tête. Pas très original, je vous l'accorde, mais un plan quand même. En effet, tout ce que j'avais à faire, c'était trouvé son journal et le rapporter si nécessaire, si ça en valait la peine. Mais qui à dit que je devais le récupérer discrètement? Personne. On a marché pendant plusieurs minutes jusqu'à arriver dans une ruelle assez sombre, une petite porte donnait accès à son appartement. Un homme assez modeste, si il avait été question de moyen financier pour s'en prendre au Sanctum, il n'aurait pas pu faire grand chose... M'invitant à m'assoir avec un sourire peu rassurant, il alla dans sa cuisine pour me rapporter de quoi boire, enfin, c'est ce qu'il me disait. Tout ce que je pouvais faire pour l'instant, c'était l'attendre et rester sur mes gardes, la cuisine était à côté de la pièce dans laquelle je me trouvais, pas le temps de fouiller ou quoi vu qu'il allait revenir dans deux secondes... Un petit clic se fit entendre, un frisson me parcoura l'échine et en un clin d'oeil je compris qu'il était peut être plus parano qu'il ne laissait paraître. En effet, il avait son flingue pointé sur ma tempe... Pas que je n'aime pas la sensation si douce de savoir qu'on peut mourir dans l'instant à cause d'un abruti, mais quand même!

"Tu croyais vraiment me rouler aussi facilement, sale gamin? Je sais pas si tu bosses pour le Sanctum ou si t'as juste envie de fouiller ma maison, mais tu vas pas t'en tirer aussi facilement! Lève toi, et sors de chez moi... Sinon, je te colle une balle dans ta petite frimousse de gosse!"

Il valait mieux éviter les gestes brusques... Y aller en douceur... Je me suis donc lever lentement, levant instinctivement les mains sans qu'il me l'ait demander, avant de commencer à marcher vers la sortie. Il me donna un coup dans le dos qui me fit tomber sur le genou, je ne comptais pas repartir en ayant échouer de toute façon... Me prenant par le bras pour me relever, il avait baissé sa garde un instant, j'en avais profiter pour faire un mouvement avec la paume de ma main vers son ventre afin de projeter tout ce qui se trouvait un peu trop près de moi, utilisant donc un sort de Répulsion qui envoya l'homme contre le mur, le faisant lacher son arme. Après l'avoir récupérer et m'être assurer qu'il était inconscient, je me mis à fouiller dans l'appartement, à la recherche de son journal intime. Mieux valait faire vite, je ne savais pas du tout combien de temps il allait être sonner, et j'aurais aimé être reparti avant son réveil... En ouvrant un tiroir d'un des seuls meuble de la salle à manger, je me rendis compte qu'un livre s'y trouvait, mais pas que... Un fil s'était tendu au moment de l'ouverture, et j'avais trop ouvert, il s'était coupé... Dans la seconde d'après, une aiguille partit d'un des côtés de l'intérieur du tiroir pour venir se planter dans ma main, la douleur fut horrible et m'arracha un cri de douleur perçant! De ma main valide, je m'empara du journal et me rua hors de l'appartement, la main rapidement ensanglantée et transpercer par cette aiguille. J'avais beau être Cardinale, je n'étais encore qu'un enfant, et supporter une telle douleur était presque... Impossible, les larmes coulaient à flot et je devais me retenir de crier dans la rue, je courais en direction du Château, pas le temps de feuilleter le journal, il me fallait aller à l'infirmerie pour vite me faire enlever ce truc! Sans oublier que je devais le faire avant de retourner voir mon père, sinon je ne serais pas près de repartir en mission... Ce n'est qu'après ma visite à l'infirmerie qu'une femme me conta le contenu du journal à ma demande, parce que à une main... Rien d'extraordinaire, le quotidien du paranoïaque, il se vantait parfois d'avoir installer les pièges dans chaque recoin de son appartement, par chance je n'en avais déclencher qu'un seul... Une chose me choqua néanmoins, voilà ce que je devais rapporter au Primarque Angeal: le paranoïaque avait contacter un groupe de mercenaire, quelques guerriers aguérrie dont il voulait faire sa garde personnel, et pourquoi pas à une plus grande échelle, une petite armée... Mieux valait s'occuper de cela, mais ma mission était terminé, et je m'en allais rapporter le journal au primarque.
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
La lance Tourbillonnante.
Masculin
Nombre de messages : 1675
Age : 24
Localisation : Tour de Yen Sid
Date d'inscription : 25/05/2007

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Commandant
XP:
272/500  (272/500)
Mar 16 Aoû 2011 - 2:34
    Mission Accomplie !

    Je me suis dit... "Ca me gêne pas et ça fera deux contents...", si en tout cas, Ganon ne m'en veut pas de l'avoir fait ^^. Mais enfin soit, j'ai le droit donc bon !

    Alors je suis quand même très content de l'avoir finalement décidé parce que je constate une fois de plus que tu incarnes très très bien Hope, c'est d'une qualité irréprochable.

    Et je retrouve exactement la même qualité que dans la fiche, y a pas ton problème récurrent du manque de naturel, c'est vraiment très bien... Super plaisant...

    Je vais te dire, deux trucs qui m'ont particulièrement plu dans ta mission, c'est bête mais j'ai adoré :

    1) Que tu montres un peu Hope comme un fils à papa "Mon père ne me laisserait jamais sortir comme ça" et j'ai trouvé ça d'une justesse impressionnante, je me suis dit "Bah logique, il habite chez son père, c'est un enfant qui reste quand même sous l'autorité paternelle" et bon en rp, c'est original et c'est bien, c'est réaliste... C'est naturel ^^

    2) Le coup de la ficelle qui se casse pour lancer une aiguille qui te perfore la main. Woh quoi ! Ca j'ai adoré ^^, il fallait le faire, c'était imprévu et très bien dosé. C'est pas un trou noir qui se crée "Nonnnn !" où une explosion grandiose, c'est un piège qui se déclenche et c'est très classe.

    Alors, très bonne mission et en plus, ça laisse des opportunités pour d'autres missions.

    Normale donc...

    23 xp, 230 munnies et 4 PS dont 1 bonus; Trois en dextérité et 1 en vitesse.

_______________________________
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haiti en Marche: Haiti entre la Chine et Taiwan
» Une ballade entre amis [PV Kara Oran]
» Qui a acheté le journal Haiti-Progrès ?
» Whashington envisagerait la tutelle d'Haïti
» Conflits entre les syndicats au sujet du CEP et des elections.