Derniers sujets
» De retour au bercail...
par Abigail Underwood Aujourd'hui à 19:16

» Monter la garde, une affaire simple ?
par Death Aujourd'hui à 18:56

» La nuit égale au jour ; la veille de l'automne
par Fabrizio Valeri Aujourd'hui à 3:20

» Le Train, les Rails et la Montagne
par Narantuyaa Aujourd'hui à 2:08

» L'enthousiasme éternel
par Death Hier à 23:42

» Reading Project
par Lotis Terrick Hier à 22:39

» Un soir, une fête, une femme, un homme
par Lotis Terrick Hier à 22:06

» La Mage Tricentenaire / Kestia
par Kestia Hier à 20:51

» Un mort pour pouvoir vivre libre
par Rufus Shinra Hier à 20:01

» Les Orphelins
par Roxas Hier à 18:10

» Beau gosse
par Arthur Rainbow Hier à 4:06

» Hybris
par Arthur Rainbow Hier à 0:24

» Rex tremendae
par Matthew March Mer 20 Sep 2017 - 21:55

» Pensées rationnelles
par Cissneï Mer 20 Sep 2017 - 19:29

» Entremetteuse
par Arthur Rainbow Mer 20 Sep 2017 - 19:24


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
 A la rescousse d'une jolie femme
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Fils de Sparda
Masculin
Nombre de messages : 11
Age : 21
Date d'inscription : 19/07/2011

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Officier
XP:
46/650  (46/650)
Mer 3 Aoû 2011 - 12:43
    La drague…. Un truc souvent dur a maitriser pour peu que l’on ait pas un physique avenant. Il suffit que l’on soit très lourd, et ça se retourne contre nous. Et justement, c’est ce qu’une de nos serveuses subissait chaque jour. Je devais donc l’escorter pour faire fuir ces idiots. Auron me donna l’ordre de mission et une voix suave m’appella au fond de la pièce. Je me retournai et ouvrit grand les yeux. Je comprenais qu’elle se fasse accoster. Ouah ! Un visage d’ange (je me comprends), une silhouette svelte… Je m’approchais d’elle sourire aux lèvres, et m’accouda a un comptoir.

    Alors c’est toi que je dois emmener c’est ça ?

    La belle me répondit timidement avec sa voix envoutante que c’était bien elle, et je lui tendis la main pour l’inviter a sortir. Elle me regarda avec ses yeux bruns, s’interrogeant, avant d'esquisser un sourire et de prendre ma main. Nous traversâmes la pièce, et je lui ouvris la porte, l’invitant a sortir la première. Elle me remercia et passa devant moi. Je pris une pause de quelques secondes, et des sifflements se firent entendre. On avait aussi le droit a des phrases très osées que je ne répéterais pas ici. Bref, je sortis a mon tour, rattrapant la jeune femme. Les mecs se turent quelques instants avant de se lever de leur « lit de bouteilles » et de venir me voir. Je pris alors un air innocent.


    Alors ma belle, serait-ce ces énergumènes qui t’importunent ?


    Elle fit oui de la tête, et je pris un ton plus franc.

    Alors ces messieurs vont te laisser tranquille n’est-il pas ?

    Alors toi la « tante », tu va dégager de là, et laisser notre amie tranquille. Sinon, tu auras une petite correction faite maison.

    Je ris, très légèrement avant de sortir Ebony et de tirer un coup en l’air. Au bruit de la détonation, la jolie serveuse se serra contre moi, ce qui ne fut pas pour me déplaire… A l’inverse des pochtrons.

    Allez dégagez maintenant ! Ça suffit !

    Un des mecs s’approcha de moi, et sortit un canif ce qui me fit doucement rire. Ma main armée partit toute seul en direction de son nez… Réflexe… Il se recula en se tenant son visage avant de découvrir sa main ensanglantée. Je lui souris, et un autre s’avança vers moi. Je l’attrapai par le bras et l’envoya dans un des murs du Centurio. Assommé, ce fut ses compagnons qui durent le trainer lors de leur fuite.

    Et ne vous avisez plus de revenir !

    La serveuse me fixait et elle prit d’elle même, ma main pour que je l’accompagne, elle me demanda de l’attendre le temps qu’elle rentre et qu’elle prenne ce dont elle avait besoin. Lorsqu’elle revint, je l’aidai a porter les tonneaux de bière. Elle prit mon bras cette fois ci, alors que je la ramenais au Centurio. Elle me serra dans ses bras lorsque je lui ai dit au revoir, et je refermai mon étreinte sur ses épaules. Je me redirigeais vers le comptoir…

    Auron, t’as pas autre chose maintenant ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
La lance Tourbillonnante.
Masculin
Nombre de messages : 1675
Age : 24
Localisation : Tour de Yen Sid
Date d'inscription : 25/05/2007

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Commandant
XP:
272/500  (272/500)
Ven 5 Aoû 2011 - 15:32
    Mission Accomplie.

    Hum...

    Tu vas finir par demander à ne plus être noté par moi ^^, à chaque fois que je commente ta mission, un truc me plait pas et j'en fais un discours et je t'emmerde bien comme il faut ^^.

    Si ça peut te rassurer, que je m'acharne sur un détail, je le fais tout le temps avec tout le monde...

    Alors... Difficile de dire si j'ai bien aimé. En tout cas, c'est pas mauvais mais alors, ça me plait vraiment pas, cette logique... Ca me fait trop penser à... Ah oui, à un rp que j'ai noté de Natsu et Jack Mendez... Sur ce coup là, j'ai été terriblement cru parce qu'ils se battaient et que trois filles, des habitantes du port Royal les regardent et selon eux "elle fantasmaient devant eux". Tu peux pas savoir comme ça m'a énervé et j'ai commencé à lancer toute ma thématique sur le sujet...

    Et là c'est bien moins grave mais c'est aussi super stereotypé et pas du tout réaliste à la fois...

    La fille se fait emmerder chaque jour par trois mecs (armés, précisons le)... Elle est timide et doit en avoir plein le cul de se faire draguer par des loosers.

    Là, Dante arrive "Ca va poupée ? C'est eux qui t'embêtent ? Viens dans mes bras, je vais faire partir ton chagrin."

    Ce qui globalement est un peu le cas... Elle ne lui a jamais parlé, ne sait pas s'il est con ou sympa... Mais directement, elle lui tient la main, se serre contre lui quand il tire un coup de feu...

    Pour après, ça m'a pas dérangé... Il l'a protégée (contre cent munnies, je le signale tout de même) et elle lui en est reconnaissante, il est un peu son protecteur et elle le tient par le bras et tout... Là ouais.

    Mais avant, pitié... Le gros cliché de la femme en détresse qui tombe directement folle amoureuse de l'homme qui la délivre de sa tour surveillée par un dragon...

    Arf moi j'aime pas ça du tout.

    Sinon, le rp est franchement sympa.

    Facile.

    11 xp, 110 munnies et 2 PS en Force.

_______________________________
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une très jolie femme.
» Nathan et Sybille (Pv : Syb' <3)
» Agni Bogdanevitch [TERMINE]
» - Event II - Jolie Jeune Femme... Fatale !
» Compliments à ma femme et à ses Léopards