Derniers sujets
» L'âme d'un chercheur
par D.Va Hier à 22:38

» Tombent les masques
par Lenore Hier à 22:13

» Contrats - Demande de Mission
par Surkesh Hier à 21:07

» Loué soit Son nom
par Fabrizio Valeri Hier à 21:06

» Tombent les cartes
par Lenore Hier à 19:25

» Que tombe la foudre!
par Chen Stormstout Hier à 19:18

» Attaque Nocturne
par Surkesh Hier à 15:11

» Reading Project
par Lotis Terrick Hier à 14:27

» Jour de fête
par Cassandra Pentaghast Hier à 12:57

» 1297 Mishtaven Street
par Roxas Hier à 11:03

» Météo en live : le 18 octobre
par Janna Mer 18 Oct 2017 - 13:02

» Pour un peu de bien
par Lulu Mer 18 Oct 2017 - 13:00

» La Chute de Nottingham
par Général Primus Mer 18 Oct 2017 - 12:58

» Comme le dit Oscar Wilde...
par Genesis Rhapsodos Mer 18 Oct 2017 - 4:24

» Et là, un squelette !
par Genesis Rhapsodos Mer 18 Oct 2017 - 4:15


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
 Petite mésaventure avant un tournoi.
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
L'Oiseau en Cage
Masculin
Nombre de messages : 15
Age : 23
Date d'inscription : 17/01/2011

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Capitaine
XP:
122/350  (122/350)
Jeu 14 Juil 2011 - 14:27
Si Neji s'était un jour imaginé ce qu'il allait faire aujourd'hui, quand il était encore sur la Terre des Dragons, il aurait surement rigoler, trouvé ça idiot, penser que ça n'arriverait jamais... Il était en train d'aider Phil a nettoyer l'arène du Colisée car après sa petite démonstration, le jeune homme avait recouvert le terrain de petits débris, mais rien de bien grave, il se sentait juste un peu obligé de l'aider vu qu'il était responsable de ça, et d'ailleurs, devinez qui s'employait à les aider... Naruhi! Oui, ce petit enfant qui avait surpris le Hyûga de part son habilité et sa précision au tir à l'arc. A eux trois, ils ne prirent qu'une petite demie-heure à tout nettoyer, ce n'était que des débris après tout. Un tournoi allait avoir lieu aujourd'hui, c'est pour ça qu'il valait mieux que le terrain soit propre, en fait. Une fois leurs tâche accomplis, l'enfant, Neji, et Phil, retournèrent dans le hall d'entrée. Le gamin restait près de lui comme un petit fan, c'était agréable mais légèrement génant aussi...

"Alors mon garçon, est-ce que tu vas te décider à participer au tournoi d'aujourd'hui? Je suis sur que tu y ferais un malheur! Et tu pourrais peut être même te mesurer à Hercule, qui sait?"

Hercule... C'était le fameux héros qu'avait entraîner Phil, qui faisait sa fierté et visiblement il était très fort. Peut être trop pour Neji? Aucune idée, et il n'avait pas envie de s'en assurer aujourd'hui. Passer une journée avec l'enfant qui l'admirait tant, voilà ce don il avait envie. Et puis, rester au Colisée de l'Olympe n'était pas une mauvaise idée, Thèbes était une ville assez tranquille et ce n'était pas sa première venue ici, il pouvait calmer un peu son envie d'explorer les autres mondes pour l'instant. De plus, les tournois qui sont régulièrement organisés ici sont un bon moyen de se faire connaître, mais ça attendrait un autre jour! D'un autre côté... En entendant cette question, Naruhi regarda Neji dans le blanc des yeux(c'est le moins que l'on puisse dire) et semblait le supplier du regard de participer... Rah, comment pouvait-on refuser cela à un jeune enfant?! C'est que ça le ferait presque rager de se voir s'attendrir autant pour un jeune bambin.

"... Naruhi? Qu'en penses-tu? Tu as envie de me voir affronter Hercule?"

Le jeune enfant semblait réellement ravi qu'il lui demande cela, on pouvait presque voir ses petits yeux bleus pétiller à l'idée de voir Neji se mesurer au courageux héros Hercule! Il cria presque alors un grand oui, arrachant un léger rire au jeune homme qui passa sa main dans ses cheveux bruns pour les ébouriffés légèrement. Il regarda ensuite Philocète avec un petit sourire, lui annonçant qu'il allait effectivement participer à ce tournoi, que ça ne lui posait aucun problème!

"Parfait gamin! Il débutera dans trois heures, viens une vingtaine de minutes avant, je t'expliquerais les règles tandis que les autres combattants entreront dans l'arène."

C'est ainsi que le jeune homme partit avec Naruhi vers Thèbes, afin de rencontrer les parents du petit avant le tournoi, à sa demande! D'ailleurs, Neji était un peu anxieux, il ne voulait pas faire une mauvaise impression devant ses parents, la situation était assez... Etrange? Enfin bon, peut être que eux aussi le connaissaient de part ses quelques combats dans l'arène, et qu'il n'aurait même pas à se présenter! Le petit semblait très heureux à l'idée de présenter Neji à ses parents, toute cette admiration allait finir par le mettre mal à l'aise, il n'était réellement pas habituer à ça! Une fois en ville, il demanda à l'enfant de rester près de lui, il ne voulait pas le perdre parmis toute la foule. Voulant passer de l'autre côté de la chaussé, il oublia de regarder de chaque côté de la rue avant de traverser, Neji eut une montée d'adrénaline en voyant cela car un char tiré par des chevaux allait lui rentrer dedans! Inutile de préciser que Naruhi n'en réchapperait pas... Le jeune homme se rua sur lui car il était déjà à la moitié de la chaussé, l'emporta en le prenant à deux bras par la taille avant d'effectuer un Super-Saut suivi d'un Double-Saut, le char étant assez haut mais il arriva à l'esquiver avant de retomber de l'autre côté de la chaussé, au milieu des passants qui ne tardèrent à l'applaudire... Naruhi se colla presque contre lui en pleurant un peu de peur, n'étant pas complètement remis de ce qui avait failli lui arriver. Il le calmait en lui frottant les cheveux tandis qu'il était gêner par les applaudissements qui cessèrent au bout d'un moment. Une fois la petite agitation terminée, ils continuèrent leurs chemin jusqu'à arriver à la maison des parents de Naruhi, chez lui quoi. Il s'agissait d'une maison ni trop modeste, ni trop luxueuse, avec la même architecture que chaque autre maison dans cette ville.

"Maman, papa, je suis rentré!"

L'enfant courut vers l'entrée de la maison tandis que Neji marchait lentement dans la même direction, les deux parents en sortirent avec que la mère ne prenne Naruhi dans ses bras.

"Oh mon chéri! Tu nous as fait peur tu sais? Il ne faut pas rester aussi longtemps dehors sans nous dire où tu vas!"

Tandis que la mère serrait son enfant dans ses bras, le père, d'une trentaine d'années minimum, les cheveux bruns comme son fils, les yeux verts et habillé à la manière d'un paysan, étrange qu'ils habitent en ville d'ailleurs plutôt que dans un champ, s'approcha de Neji d'un air suspicieux, l'examinant dans les moindres détail ce qui était compréhensible vu qu'il venait de débarquer avec l'enfant.

"Qui êtes-vous? J'ai l'impression de vous avoir déjà vu... Mais pourquoi vous balladez-vous avec mon fils?"

"Je m'appelle Neji... J'ai rencontré votre enfant au Colisée et il semble m'apprécier, c'est lui qui a tenu à ce que je le raccompagne jusqu'à chez lui, et puis les rues de Thèbes peuvent être dangereux pour un garçon de son âge..."

En entendant le nom du jeune homme, la mère de Naruhi le regarda longuement, l'air de se demander où elle avait déjà entendu ce nom. Ce n'est que quelques minutes après qu'elle se souvenut enfin l'avoir entendu pendant un tournoi, se rappellant avoir vu Neji combattre ce jour ci. Le père sembla moins méfiant quand elle lui raconta cela, ce qui l'arrangeait un peu, et il l'invita à rentrer chez lui pour discuter. Combien de temps resta-t-il là-bas? Une heure et demie, environ, il lui restait à peu près une heure avant le début du tournoi, étant donner qu'il était à une demie heure de marche du Colisée. Au moment de repartir, le garçon fut racompagné jusqu'au portail par la petite famille vraiment sympathique, après avoir promis à celle-ci qu'il ferait de son mieux pour arriver en final, car eux n'assisterait qu'à la final, étant un peu occupé pour l'instant. Un grand homme baraqué attendait devant le portail, l'air renfrogné, et visiblement peu aimable, la simple vue de cet homme eut pour effet de faire fuir la mère de Naruhi avec l'enfant, se réfugiant à l'intérieur de la maison, ça ne présageait rien de bon. Le père s'avança et s'isola un peu avec l'homme, entammant une discution dont le jeune homme n'entendait pas un mot car il avait été quelque peu laisser sur place dans la petite agitation... Néanmoins, il se rapprocha pour entendre un peu ce dont ils parlaient, ou plutôt le sujet de leurs négociation... Car oui, il s'agissait en fait d'un créancier, qui venait récupérer son dû, dû que la famille n'avait pas les moyens de donner malheureusement... Et ça ne plaisait pas à cette homme qui ne tarda pas à saisir la grande hache qui était accroché à sa ceinture! En voyant cela, le sang de Neji ne fit qu'un quart de tour. La hache s'éleva lentement au dessus de la tête du créancier, se préparant à porter un coup fatal au père qui était tétanisé par la peur! Le coup partit, mais aucune goutte de sang ne toucha le sol, car les deux mains de Neji étaient venu bloquer l'avancé de son arme en se posant sur le manche de celle-ci, le tranchant de la hache se trouvant alors à quelques centimètres du crâne du Hyûga...

"De quoi tu te mêles toi? Fiche moi la paix, cette affaire ne te concerne pas!"

"Désolé l'ami, j'ai tendance à ne pas pouvoir rester en place quand de braves gens sont victimes de grosses brutes dans ton genre..."

Neji dévia avec toute sa force la trajectoire de la hache qui alla s'écraser contre le sol après qu'il se soit écarter, avant que le Byakugan du Hyûga n'apparaisse sur son visage. Sans lui laisser une seconde, le garçon alla le frapper une dizaine de fois, chaque coup touchant un de ses points vitaux qu'il pouvait parfaitement percevoir grâce à ses pupilles! La réaction ennemi fut immédiate, ses membres s'alourdissaient rapidement mais il repoussa tout de même Neji en lui donnant un coup de coude dans le ventre, l'envoyant rouler-bouller jusqu'a ce qu'il s'écroule par terre... Le temps qu'il se relève, il était déjà trop tard... La brute tenait fermement le père de Naruhi par la gorge, ne pouvant récupérer sa hache car il n'arrivait plus à la soulever. Neji n'avait pas été assez prudent, il aurait du frapper plus fort et paralyser carrement son corps, quel erreur de débutant...

"Si jamais tu fais un pas, je lui écrase la gorge et il meurt dans la seconde!"

Et voilà, qu'allait pouvoir faire le jeune homme maintenant? Cette situation d'impuissance dans laquelle il se trouvait le rendait tellement... Furieux, il détestait se sentir aussi inutile, il ne pouvait strictement rien faire. Et pourtant, un sourire se déssinna lentement sur son visage, pourquoi donc? Rappellez vous, Neji peut voir à travers tout et n'importe quoi grâce à son Byakugan, il voyait donc ce qui se tramait derrière le créancier, et il n'avait pas d'autre choix que de le laisser faire... Avec une main derrière son dos, il invoqua un kunai autours duquel était enroulé un parchemin explosif, celui-ci commençant directement à s'enflammer, tout allait se jouer dans la seconde. Afin de ne pas blesser le père de l'enfant, l'explosion ne serait que moyenne, à bout portant cela pouvait faire mal et c'était suffisant pour lui donner le temps d'agir. Le créancier commença à retrouver la légèreter de ces membres, reprenant donc sa hache d'une main, se préparant à la lancer sur Neji pour lui trancher la tête sans qu'il ne puisse bouger. Un cri d'enfant retentissa alors dans l'air, et un cailloux alla frapper la tête du créancier, ce qui le fit automatiquement se retourner vers le gamin en brandissant sa hache, assez agacé pour oublier le Hyûga! Tout s'enchaina très rapidement, le kunai alla se planter dans la main qui tenait la hache et il explosa dans la seconde qui suivit, lui brulant la main au plus haut point et le faisant lacher le père, avant que Neji ne se rue sur lui pour le rouer de coup, utilisant un puissant Close-Combat pour mettre fin à l'agitation, l'envoyant à terre complètement K.O. Une fois la famille hors de danger, Neji remercia Naruhi pour son aide et il fut à son tour beaucoup remercier par le père et la mère, même si lui s'en voulait un peu pour ne pas avoir mieux réagit dans le feu de l'action. Le créancier était maintenant solidement attaché a un arbre, il invoqua un kunai et le donna à l'enfant, en lui disant que si jamais il bougeait, Naruhi savait où viser! Mieux valait être prudent cette fois. Neji repartit donc seul vers le Colisée, le temps que l'enfant et sa famille se remette de ce qui venait de leurs arrivé, heureusement que le jeune homme avait été là, sinon ça aurait certainement fini en boucherie...
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
La lance Tourbillonnante.
Masculin
Nombre de messages : 1675
Age : 24
Localisation : Tour de Yen Sid
Date d'inscription : 25/05/2007

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Commandant
XP:
272/500  (272/500)
Ven 15 Juil 2011 - 19:56
    Exploit Accompli.

    Tu vas croire que je cherche la bête noire, probablement... Mais bon, si je trouve toujours quelque chose à te reprocher, c'est pour que tu t'améliores.

    Tu vois... Nirid et toi n'êtes pas très différents dans vos rps. Un seul problème assez occasionnel qui diminue vos rps.
    L'autre fois je te reprochais de faire des choses démesurées et illogiques et essayer de les faire passer pour des choses logiques. De cela, il y a un certain manque de naturel, je ne suis pas franchement convaincu.

    Nirid lui, c'est le manque de naturel mais pas dans le combat ou dans les actions, plutôt dans sa manière de rp. L'un n'est pas pire que l'autre et ce n'est pas la question...

    J'aimerais parfois noter en dialogue, pouvoir te faire deviner ce qui n'est pas naturel dans ton rp... Là c'est pas évident, toutefois...

    Allez, je ne traîne pas... J'ai l'impression que tu exploites un peu trop la philosophie errante "A chaque jour son aventure". Avec tes rps, il ne se passe pas un jour sans qu'il n'y ait rien... Et dans ce cas-ci, j'ai trouvé ça... Pas fouillé... J'ai eu l'impression que tu écrivais ton rp, il s'était encore rien passé... Et c'est comme si t'avais cherché genre cinq secondes pour me faire croire que ton exploit est vraiment un exploit.

    "Ah ben tiens, je vais foutre un créancier !"

    Et je ne parle pas que du fait que le créancier, c'est quand même vachement pas original dans le rp... Non j'ai trouvé que cette intervention était là comme un cheveu dans la soupe, un besoin d'en faire trop inutilement...

    Le Manque de naturel... Et c'est ton seul défaut...

    Le reste, bah comme toujours, c'est de qualité, c'est plutôt bon. Même si pour celui-ci, je me suis senti moins pris par l'ambiance.

    Normal
    21 xp, 210 munnies, 3 PS... 2 en défense, 1 en vitesse.

_______________________________
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BADMOONZ 3000 pts pour tournoi Haguenau 2010
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]
» Petite histoire aux grandes aventures :D
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» Manipulations avant, pendant et après le coup de 2004.