Derniers sujets
Livraison pour le CenturioSam 19 Mai 2018 - 16:40Kurt BrownMay it be Ven 18 Mai 2018 - 23:52Fabrizio ValeriCe qu'on fait par AmourVen 18 Mai 2018 - 22:26Huayan SongContrats - Demande de MissionJeu 17 Mai 2018 - 21:32SurkeshCompagnie étrangèreJeu 17 Mai 2018 - 10:08LuluSigné SurkeshJeu 17 Mai 2018 - 9:30SurkeshDemande de RPJeu 17 Mai 2018 - 8:41SurkeshHerbe BleueJeu 17 Mai 2018 - 0:44Chen StormstoutTsuki Tricky's ArtDim 13 Mai 2018 - 19:47Milla MaxwellPrendre l'air avec une Maîtresse de la KeybladeDim 13 Mai 2018 - 17:22Maître AquaAbsence FamfritJeu 10 Mai 2018 - 0:56FamfritLe sort des combats est toujours incertainMer 9 Mai 2018 - 19:37Pamela IsleyPokémancieMer 9 Mai 2018 - 13:15SurkeshAinsi soit-ilMer 9 Mai 2018 - 4:07Kurt BrownDilemmeDim 6 Mai 2018 - 22:07Surkesh
Le Corbeau

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Général
XP:
270/550  (270/550)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Lun 6 Juin 2011 - 23:46
    Quand les espoirs que l'on possède sont brisées, réduit à néant. Il ne reste plus rien. On ne devient qu'une coquille vide, a jamais perdu entre le néant et l'existence. Quand cela se passe, on souffre, encore et encore... De mille tourments... Du désespoirs... Quand une ombre s'approche, quand des pas aussi sinistres que froid foulent le sol. Quand des chaussures écrasent sans vergogne de pauvres feuilles mortes, quand le souffle du printemps et la lumière de la lune illumine cette scène, c'est le désespoir qui s'approche. Une main armée, voulant se venger. Et c'est la peur qui illumine le regard des autres...

    Il se trouvait debout, devant-eux. Il leurs avait pris leur attention. Il n'avait guère fait attention aux bruits de ses pas. Qu'ils le regardent... Qu'ils le voient leur planter la lame de la vengeance en eux. Ainsi leurs yeux écarquillaient, tremblant, balayant toute la scène à la recherche d'un héros qui pourrait les sauver. Cherchant désespérément un espoir, mais qui jamais ne viendrait... C'était ce qu'il avait prévu. Depuis cette sombre nuit où tout fut fini... Où tout fut détruit...

    Sous la forme d'une nuée de corbeau, il avait fuit. Le ninja était rentré chez lui, le corps en sang, les membres en feu. Il avait attendu... Il s'était soigné... Et maintenant, il était là pour se venger... Il planterait à jamais la même épée dans le coeur de l'Empereur. La même qu'on lui avait planté, il y a de cela des années...

    On dit des Uchiwa qu'ils sont maudits... Que leurs sangs putrides ne trouvera jamais le repos. Ils prennent la vie comme si elle n'était qu'un verre qu'on peut briser. Ils tranchent le fil du destin de leurs familles pour la puissance... Ils arrachent les yeux pour leurs lumières obscures. Voilà ce que sont réellement les Uchiwa. Des démons dans le corps d'hommes et de femmes. Prêts à tout pour leur but, même s'ils doivent détruire leurs familles pour cela. Et pourtant, il n'était pas comme eux. Il ne penserait jamais comme eux... Mais il les aimait, encore maintenant, il les aime... Et surtout son petit-frère...

    Et ce fut trois nuits qui troublèrent ses yeux, les rendant encore plus sombres qu'ils l'étaient déjà. Il perdit son ami le plus proche, la première. Il perdit sa famille, la seconde. Il perdit ses espoirs naissant, la troisième... Et son clan disparaîtrait à tout jamais avec lui... Ne lui restait-il encore qu'une chose, rien qu'une ? Non et il le savait.

    L'ombre leva sa main, faisant briller un kunai. Leur chef n'était pas là... Ce n'était que des gamins qui faisait partie des personnes qui avaient fait naître une de ses nuits... Sans qu'ils purent le voir bouger, il fonça vers le premier garde et sans sommation, lui planta lame dans sa gorge et en un mouvement, la trancha. Son sang gicla, lui tachant le visage, mais il s'en foutait. Son regard était froid et quand il plongea son sharingan dans les yeux des deux autres gardes qui lui faisaient face. Les lames qu'ils pointaient vers lui, tombèrent... Et la peur les fit trembler... Et comme avant, il fonça vers eux et leurs coupa la trachée.

    Un cri résonna avant de se noyer dans le silence de la nuit. Le ninja continua, il s'avança se montrant devant les deux archets qui surveillaient les alentours. Le sang tachait son visage qui était comme figé dans le marbre. Aucun sentiment ne brillait sur cet être si sombre. Une flèche fissura les cieux avant de s'écraser devant lui. Il leva sa tête, plongeant son regard carmin dans celui noisette des deux gardes. Le sang tâchait sa douce peau blanche éclairait brièvement par l'éclat blafard de la lune, renforçant la lueur glaciale dans ses yeux.

    Les gardes le connaissaient... Ils l'avaient arrêtés... Ils croyaient l'avoir tués... Quelle folie de croire vaincre un Uchiwa. Sans ce Yuri Lowell, il aurait su et rien ne serait arrivé. Un assassin... Froid, sans sentiment, pouvant enlever la vie sans qu'elle ne tache son âme. Voilà ce qu'il était en ce moment.

    Par un mouvement de purs intelligences et avant que l'illusion ne les frappe, l'un des gardes frappa la cloche. Et à ce moment... Il savait que sa vengeance serait complète... Quand l'illusion les frappa, quand l'impression d'un dague en plein coeur émergea dans leurs esprits et avant qu'ils ne se réveillent de cette effroyable sentiment. Ils tombèrent des deux tours et se fracassèrent le crane.

    Il se stoppa quand il entendit les bruits de courses des autres soldats. Il ferma les yeux, levant lentement son visage vers le ciel. En cette sombre nuit, il ne les laisserait pas fuir... Jamais... Qu'importe l'honneur, il l'avait jeté lors de son premier meurtre...

    Itachi s'était fait entourer. Chaque personne pointait une lance vers lui. Dans cette position, s'il bougeait, les soldats bougeraient. Mais il ne perdrait pas... Et de toute manière... Que lui restait-il à perdre... Sa vie ? Quelle ironie... Elle n'existait plus depuis qu'il avait tout perdu.

    Une lueur orangée s'éleva brusquement, un squelette perça les cieux et des filets de chairs dansèrent autour de lui. Les flammes se matérialisèrent en bouclier et en lame, en casque et en armure. Et alors qu'ils le voyaient, là... Qu'ils comprenaient dans l'infernal aura que libérait ce géant qu'ils n'avaient aucune chance, même dans cette position, ils lâchèrent leurs armes et leurs humanités la plus primitif reprit le contrôle de leurs corps. Le désir de vivre... La volonté de ne jamais voir son feu intérieur s'éteindre... Ridicule...

    Et l'épée à l'allure immatériel s'abattit sur les ennemis, tournoyant autour du ninja qui avait toujours ses yeux fermés. Les corps tombèrent, les uns après les autres... C'était là la fin. C'était là que le feu de sa haine naquit, dans ce monde... Et il allait le quitter... Mais avant, il offrirait un dernier brasier aux étoiles. Ses mains s'unirent et une dizaine de clone se matérialisèrent et de même le Dieu de l'Orage disparut.

    L'armée de ninja prit chaque corps, chaque individu, vivant, mort, assommé, endormi, qu'importe leurs états. La fin serait la même. Ils les mirent tous dans le camps. Là et ils se mirent à divers points autour de ce lieu. Et enfin... Il naquit...

    Ce feu si rouge, si brûlant qui dévora ce lieu... Qui dévora la haine qu'il avait envers eux... Les flammes naquirent d'une dizaine de souffle. Et le camp se fit dévorer. Qu'importe si l'épée ne les avait pas tué, qu'importe leurs états, leurs âges, leurs familles... Ils connaîtraient la même peine qu'il ressentait... Et le responsable n'était que le haut dirigeant... Le grand et puissant, le respecté Empereur de Chine. Voilà... Quand le responsable de ce campement reviendrait et n'y trouverait que des cendres, alors qu'il était avec son chef, que pensera-t-il...

    Les clones disparurent, la fatigue commença à le prendre. Il passerait cette nuit dans ce monde, près de sa famille, puis il disparaîtrait de ce lieu. Il irait dans un autre monde... Pourquoi faire ? Il ne le savait pas... La seule chose qu'il savait, c'était qu'il n'était rien de plus qu'un souvenir qui s'effacerait avec le temps.

    Voilà ce qu'était Uchiwa Itachi à cette époque...
La lance Tourbillonnante.

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Commandant
XP:
272/500  (272/500)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Mer 8 Juin 2011 - 17:33
    Mission Accomplie.

    Alors je ne peux décemment pas te mettre comme difficulté plus qu'avancée. Parce que certes tu utilises le spectre rouge, certes tu vides complètement tes réserves d'énergie et tu combats comme une bête. Mais comme dégâts tu te prends rien. C'est pas fréquent mais point de vue force, je considère que tu as abusé.

    Ces mecs du campement, ce sont des soldats entraînés au jour le jour, toujours prêts à se battre. Tu les décris comme des chiffes-molles (ils lâchent leurs armes)... Et ils te font rien comme dégât, ils sont juste bon à faire des conneries.

    En plus, tu sortais (certes c'était il y a quelques jours) d'un exploit expert, impossible de tout esquiver...

    Alors ouais, c'est très bien écrit et surtout très bien ressenti. Sur ce coup-là bien joué, on ressent sa haine.

    Avancée sans bonus (pas assez de modestie)

    30 xp, 300 munnies et 3 PS... 3 en dextérité.

_______________________________
messages
membres