Derniers sujets

Le Drapeau Blanc

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Général
XP:
Spectacle Nocturne. Left_bar_bleue225/550Spectacle Nocturne. Empty_bar_bleue  (225/550)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Dim 24 Avr 2011 - 1:41
    « Et donc… Il ne reste plus que la corde du collier et une perle... C’est bien cela ? »

    C’était assez difficile de lui en vouloir… Et visiblement, la Reine Minnie s’en rendait bien compte, elle acquiesça à la question de la capitaine, sans la moindre honte. Elle paraîssait juste désolée d’avoir perdu ce présent et n’avait pas l’air de penser à celle qui passerait une heure à retrouver ses perles. Mais sous ces airs de grande reine très aimable et très gentille, on ne pouvait pas lui porter de la rancune. La Capitaine soupira doucement et reprit un ton aimable alors qu’elle était venue dans cette bibliothèque avec la ferme intention de montrer à quel point ce travail l’énervait.

    « Et vous n’avez absolument aucune idée du nombre de perles qu’il y avait sur ce collier ?... »

    « Oh et bien… »

    La reine fronça les sourcils tout en gardant la tête levée. Cela faisait assez bizarre pour Ravness qui n’avait pas l’habitude de parler à plus petite qu’elle-même.

    « Il y en aurait bien une trentaine en plus du prisme. »

    « D’accord… Je vais tâcher de toutes les retrouver… Au revoir, Majesté. »

    Elle s’inclina respectueusement et se retourna avant de partir de la bibliothèque avec la corde du collier où était resté une perle… Elle l’examina quelques instants et devait avouer que cette perle était vraiment très belle, d’un blanc parfait, comme si rien ne pourrait jamais la tacher. Elle avança dans le couloir mais s’arrêtait régulièrement, parcourant l’allée très attentivement… Et déjà elle en aperçut un près du mur de gauche, elle prit soigneusement la perle, assez contente et la fit glisser le long de la corde. Au moment où elle eut fini, comme un éclair qui frappe, son regard se posa sur une autre perle un peu plus loin, elle ne put retenir un sourire victorieux et fit de même qu’avec la première… Elle était genoux à terre quand elle vit une bosse qui déformait le tapis… Des perles qui se glissaient sous un tapis, c’était tout ce qu’il y avait de plus logique. Elle souleva le tapis et s’empara de la perle.

    Durant une dizaine de minutes, elle resta dans le couloir, le parcourant plusieurs fois jusqu’à être certaine d’avoir trouvé toutes les perles. Et elle en avait déjà dix, ce qui lui donnait un bon espoir pour la suite.

    Elle descendit les escaliers, entra dans une légère obscurité et ouvrit la porte vers les jardins. Cela allait prendre beaucoup plus de temps, d’autant plus qu’elle n’avait aucune idée de l’endroit où la chouette de Mukuro avait trouvé les objets volés et donc, impossible d’en retrouver déjà une certaine partie à cet endroit là… Ce qui était plus ou moins certain, c’est que toutes les perles restantes étaient là et l’attendaient. Elle commença ainsi à marcher dans le grand jardin, regardant le sol sans cesse… Le soleil était timide ce jour là et l’air était plutôt revigorant ce qui rendait la mission plus supportable qu’elle ne l’aurait crue. Le Général Mukuro lui avait donnée cette mission avec le bel espoir de gâcher la journée de Ravness, de lui pourrir son existence mais cette fois-ci, il n’y arriverait pas.

    Cette fois-ci, elle lui détruirait son moral en lui donnant avec un sourire de triomphe le collier complet !
    Enfin, je remarque que je me suis trompé. Le Général Mukuro n’était plus un Général mais le boss, à présent… Et c’est ce que la Capitaine avait toujours craint. Elle n’avait pas confiance en lui et en sa bienveillance… Il avait pris la place du sage Maître Yen Sid et il n’aurait pour Ravness jamais aucune chance d’atteindre le même niveau d’estime.

    Au bout d’une dizaine de minutes, elle aperçut dans l’herbe une autre perle enfouie dans l’herbe. Elle s’y précipita comme pour ne pas lui laisser le temps de s’enfuir et fit un long soupir de soulagement… Certes, elle n’en avait qu’une mais elle était désormais certaine qu’il y avait d’autres perles ici. Elle se releva et entendit un hululement un peu au-dessus d’elle quand elle aperçut une chouette voleter et attérir sur l’un des grands buissons taillés en forme d’animaux musiciens. La Chouette posa son regard de rapace sur la capitaine qui l’observait en fronçant les sourcils. Avant de connaître Mukuro, elle aimait bien les chouettes.

    Elle se remit à la recherche des autres perles. Elle en trouvait par fréquence de cinq minutes, plus par chance que par véritable observation. Quand elle n’en trouva plus durant au moins vingt minutes, elle s’assit à un endroit dans le but de fouiller du regard ce coin là du jardin avec la plus grande attention.

    Cela faisait deux heures qu’elle cherchait, à présent et elle avait trouvé seize perles… Hélas, en plus d’en avoir assez, elle n’en avait plus trouvée depuis trop longtemps et sa volonté était bien affaiblie. Elle finit par se lever, il était déjà 15 :00, le soleil tapait maintenant bien plus fort. Elle tenait le collier de perle à moitié complet d’une main et se dirigea lentement et assez tristement vers le château. Elle n’abandonnait pas, non ! Mais elle finirait cela un peu plus tard…

    Avant d’ouvrir la porte vers le couloir du château, elle leva les yeux vers le soleil et soupira avant de tirer la clinche… Dès l’instant où elle referma la porte derrière elle, entrant dans l’obscurité de l’endroit, elle reçut un grand flash dans les yeux et lâcha le collier, se protégeant les paupières et s’éloignant vite. Le flash l’avait surpris mais n’était guère violent… Elle ouvrit les paupières avant de regarder le collier de perle qui rayonnait et produisait une lumière blanche très forte. La Capitaine s’abaissa sur le collier avant de le prendre dans les mains. Comme je vous l’ai déjà dit, elle n’a absolument aucune sensibilité magique et elle n’avait donc pas senti la lumière présente dans l’objet. Mais ce dernier… C’était comme s’il absorbait la lumière et qu’il agissait comme une lampe, comme un phare. C’était l’une des plus belles choses qu’elle avait vu jusque là dans le château de la lumière… Et si la lumière et les ténèbres ne l’intéressaient pas, qu’elle ne fut jamais sentie plus attirée par l’un que par l’autre… Là elle devait bien avouer que c’était un très beau spectacle.


    « J’ai une idée, Général… J’ai une idée et vous serez bien déçu d’apprendre qu’elle est géniale ! »

    Elle se releva avec un sourire victorieux et ressortit dehors. Elle tendit la main et fit apparaître dans celle-ci son grand étendard avec ce somptueux drapeau blanc, elle le planta au sol tout en le maintenant dans sa main tandis que le drapeau devenait de plus en plus noir… C’était la nuit qui animait maintenant son drapeau et peu à peu, le ciel qui recouvrait le château de la lumière s’assombrissait pour être du même ton que le drapeau. Même l’odeur était celle de la nuit. Tout cela la rendit plus calme, même si ce n’était pas le but recherché… Elle se concentra d’avantage et un éclair fendit l’obscurité de la surface de son drapeau. Et quelques secondes après cela, un orage commença…

    La Foudre s’abattait dans le domaine céleste mais Ravness avait les yeux rivés sur le jardin… Au bout de quelques coups d’éclair, elle les apperçut, toutes ces lumières qui s’éveillaient comme des bougies. Elle lâcha son étendard et se remit à marcher… Et c’est avec infiniment plus de facilité qu’elle trouva chacune des perles qui se nourrissaient de la lumière des éclairs. C’était un joli spectacle que de voir le jardin plongé dans la nuit et des lampes improvisées qui l’éclairait. La Capitaine leva la tête vers le côté résidentiel du château. Des dizaines de têtes regardaient par la fenêtre à la fois la nuit en plein jour, le tonnerre et le jardin superbement éclairé. Elle aperçut aussi la chouette, assez contente visiblement que la nuit soit tombée.

    Ravness ramassa avec un sourire fier toutes les perles avant de compléter le collier. Mais il manquait quelque chose… Le prisme, un gros joyau invisible. Le sourire de la capitaine disparut complètement avant de se transformer en une grimace de dégoût à l’idée de repartir à la chasse. Elle regarda le collier qui émettait énormément de lumière et mit un terme à la nuit et au tonnerre en se concentrant.

    Et le dos baissé, les yeux écarquillés, elle se mit à chercher dans tout le jardin… Elle aurait peut-être l’air ridicule mais le spectacle qu’elle venait d’offrir aux habitants de ce monde lui pardonnait déjà tout cela.
    Elle chercha, chercha… Et chercha…

    Au bout d’une heure ! Pluto arriva dans le jardin, avec cet air imbécile et content. Elle l’aborda directement, lui offrant quelques caresses et lui présentant le collier sous sa truffe. Il renifla très sérieusement le collier durant quelques secondes et se mit à renifler le sol avant de filer en galopant vers l’endroit où se trouvait encore Minnie, tout content d’avoir repéré l’odeur. Elle haussa les sourcils et se mordit la lèvre inférieure avant de se remettre à la recherche du prisme.



    Six heures plus tard…

    La nuit est presque tombée, elle s’effondre de fatigue, toujours dans le jardin… Dès que l’obscurité sera trop présente, elle devra arrêter, cela deviendra impossible. Elle s’allonge sur l’herbe et écarte les bras en regardant le ciel… Et un nouvel hululement vient alors briser le silence. Elle ne se redressa pas pour autant. Le hibou hulula encore une et deux fois. Elle redresse légèrement sa tête et le voit, toujours à la même place… Il n’a pas bougé depuis tout ce temps, continuant à observer la Capitaine. Elle reposa sa tête sur l’herbe mais la releva directement, levant un sourcil. Elle s’approche de la chouette… Cette dernière tient innocemment un joyau dans ses serres.

    La Capitaine ferma les yeux et après être allé chercher son étendard qu’elle avait laissé un peu plus loin… Elle chassa la chouette, tentant de frapper ses serres. Elle ne réussit pas mais la chouette sous la peur lâcha le prisme que la Capitaine attrapa habilement au vol, en soupirant à l’instant où elle sentit son poids dans sa main. Elle laisse un rire transformer son visage avant d’annoncer son projet d’avenir.


    « Je vais le tuer. »


_______________________________
Spectacle Nocturne. Signatureprimus
Brume Vengeresse

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Boss
XP:
Spectacle Nocturne. Left_bar_bleue283/650Spectacle Nocturne. Empty_bar_bleue  (283/650)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Dim 24 Avr 2011 - 2:49
  • Hum...

    "Le Général Mukuro lui avait donnée cette mission avec le bel espoir de gâcher la journée de Ravness, de lui pourrir son existence mais cette fois-ci, il n’y arriverait pas."

    Ah. Tu crois ça ? =D Je te prouverai bien vite que tu as tord !

    « Je vais le tuer. »

    Oya ! C'est ce que j'attends =D Tu vas surtout te faire inonder par les cafards, Capitaine =D

    Alors, franchement chapeau. C'est une très belle mission, et je m'attendais à quelque chose comme ça avec le prisme. J'aime toujours autant lire tes rps avec Ravness. Très bonne idée le spectacle ^-^ Mais, chère Capitaine =D Je vous ai quand même ruiné votre journée ! Kufufu ~

    13 Points d'Expériences, 130 Munnies, 1 PS en Force, 1 PS en Défense et 1 PS bonus en Psychisme.


messages
membres