Scientifique dévoué aux Ténèbres

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Général
XP:
35/550  (35/550)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Jeu 14 Avr 2011 - 9:27
La jeune Ariez, princesse de la Coalition, m'a parlé d'un monde peu fréquenté, et qui ne plaise qu'à peu de personne. Elle m'a conseillé de mener une petite enquête pour voir de quoi il en retournait. Personnellement, j'avoue moi-même avoir peu entendu parler de cet endroit. Et je commence doucement à comprendre le dégout de plusieurs personnes. Comme pour certains mondes, si l'on veut subsister parmi les vivants, il faut revêtir une apparence peu commune et réputée pour être détestée des sensibles: celle d'un insecte ou du moins, du monde du petit vivant.

La première difficulté de cette mission revenait à s'accoutumer aux habitudes de ce monde. Et donc à s'habituer à sa nouvelle apparence physique. Ansem, malgré le fait qu'il n'ai pas encore récupérer de corps physique, ne manquait pas à la règle. Première chose qu'il remarquait, c'est que rien n'échappait à ses yeux. Il pouvait être aux aguets de n'importe quel danger et événement propice. Ensuite, il essaya de bouger, ce qui fut difficile sur des pattes aussi fines et collantes, quand on n'en avait pas du tout l'habitude. Il essayait de faire quelques pas mais se rendit vite compte que c'était plus facile que prévus, et ce pour une très bonne raison: il avait actuellement huit pattes. Maintenant, il comprit ce qu'il représentait. L'être digne de ses mouvements discrets et rapide, capable de confectionner des pièges fragiles, mais perfectionnés et sensibles, celle qui observe de loin... L'araignée. Une sublime araignée noire tâchée de rouge cramoisis, plutôt petite, mais cela lui convenait parfaitement. Cette forme loin d'être puissante en combat allait lui porter grand secours pour inspecter ces endroits inconnus. De ses agitations rapide, il prit le temps de trouver un lieu assez élevé pour établir l'état des lieux.

Lors de cette petite promenade, il apprit déjà beaucoup de choses, à commencer par le fait que la principale population de ce monde se constituait de fourmis. Normalement, pour une araignée, le sans-cœur pourrait facilement s'en débarrasser, mais non seulement son corps était inexistant, mais sa taille était assez réduite, même pour un "monstre" de son espèce. Il allait donc devoir faire preuve d'un silence total lorsqu'il agira. Oui, après cette reconnaissance, la seconde partie de la mission prendra lieu. Quelques minutes passèrent rapidement, jusqu'à ce que le poste d'observation parfait apparaisse. Un arbre gigantesque, du moins, à ses yeux: il était évident qu'il devait être plus petit pour un être humain normal. De ses pattes agiles, il se faufila assez haut sur l'arbre, étape qui lui prit plus de temps que prévus, mais qui ne fut pas en vain. La vue était impeccable.


<< Les rapports que j'ai pris la peine de consulter ne disaient que la vérité... Ce monde semble être à l'écart des guerres qui prennent place autour de lui. Peut-être pourrais-je effectivement débuter mes expériences ici... En plus des oiseaux plus haut, il leur serait dommage d'avoir affaire à des ennemis, peut-être moins faibles, mais plus nombreux ici bas. Ensuite, je m'arrangerais pour trouver une source potable de cœur empli de ténèbres, et en faire mon héraut pour mes futurs plans. Mais chaque chose en son temps... >>

Un plan, c'était évidemment ce qu'il manquait maintenant. Ariez avait beau l'avoir rappelé pour rien, il allait devoir faire attention à la garde des lieux. Une récolte d'informations s'imposait et il dut de nouveau gaspiller de précieuses minutes. Si le scientifique n'était pas une personne douée d'une grande patience, il aurait déjà pu perdre ses sens et faire des erreurs d'inattention. Le moment parfait allait bientôt survenir... Un relais. Oui, ces insectes avaient un esprit et un cœur comme les humains... Ils étaient doté ici d'une intelligence supérieure à celle des bestioles des autres mondes. Ils allaient faire un relais entre les deux groupes de gardes. Les rouages étaient maintenant en place, tout allait commencer. Les "braves" comme ils se dénommaient allait vite changer d'opinion sur eux-même. Pour invoquer une petite armée, il allait devoir trouver une source provisoire de ténèbres. La chance était peut-être de son côté, l'un des deux groupes était privilégié: horaires plus légers, travail plus intéressant... Mais la jalousie n'allait pas être suffisante. Il fallait une participation des deux côtés. En utilisant un peu de magie, il pourrait instaurer la peur dans leur esprit. En mêlant ces deux ingrédients, il pourrait donner naissance à d'autres sentiments qui au final, allaient être assez puissant pour engendrer de nouveaux types de sans-cœur. L'idée de découvrir des sans-cœurs de type insectes ne déplaisait pas au Savant.

<< Malheureusement, cette première mission sera d'or et déjà un premier échec. Mais ce n'en sera que pour le bien des futurs pas ici. Je ne pense pas que même une très grande armée de sans-cœurs puisse suffire, mais en créant le désordre dans les rangs et en augmentant les mouvements, je pourrais avancer de façon plus appropriée dans les autres régions des environs. Ils finiront bien par envoyer des renforts et donc dispenser leurs villes de troupes. En ratant mon objectif principal, je permettrais à ma prochaine venue d'agir plus en conséquence. >>

Il n'avait plus le temps de discuter ou de réfléchir, l'heure était arrivée. Il allait commencer par créer une simple dispute entre les quelques groupes qui allaient s'échanger de tour, installant quelques pièges sombres dans les "couloirs" de cet arbre creux, ou encore en utilisant ses forces ténébreuses et/ou télépathiques pour introduire le doute et manipuler certaines personnes. Malgré ses pouvoirs réduits, ils allaient être adéquat au résultat qu'il désirait obtenir. Après plusieurs dizaines de minutes, le glas tant attendu retentit enfin. Des alertes indiquant des révoltes, des blessés d'une cause inconnue... Avec ce petit débarras, les cœurs étaient perturbés et inquiets. C'était maintenant qu'il fallait agir et pas après: sans plus attendre, il invoqua plusieurs sans-cœur aux côtés des victimes, qui avant de pouvoir comprendre réellement ce qui se passait, se faisait voler leurs tendres émotions. Parmi ses nouvelles création, Ansem trouvait de tout: des fourmis noires ou rouges, des mouches un peu transformées, quelques mites et même des guêpes Au tout au plus, il en avait invoqué soixante... peut-être septante. Au final, il y en aura pas plus de quatre-vingt cinq. Sa faiblesse pour coupable. Même en usant des ondes négatives environnantes, ses pouvoirs n'étaient pas sans limite. Ce nombre sera parfaitement suffisant.

<< Une mise en scène plutôt basique, mais qui est largement au dessus de mes espérances. Ce monde ayant été trop calme trop longtemps, il sera aisé de le désordonner petit à petit. Jusqu'à l'étape finale, je prendrais le temps d'en apprendre plus sur ma condition et celle de ce monde. >>

Pourtant, avant de rentrer, il fit marche arrière. Il avait prédit qu'il reviendrait ici et c'est ce qu'il fera. Mais il comptait d'abord trouver un nouveau lieu pour agir, juste histoire de prendre un peu d'avance pour après. Cette mission fut donc rallongée d'une bonne heure, le temps de trouver où aller. La ronde était terminée et il tomba nez à nez avec ce qui semblait être une ville. Son architecture était archaïque mais développée pour des insectes. On pourrait comparer l'état des lieux à des bidonvilles en fait. Cet endroit serait-il parfait pour une prochaine mission? Dur à prédire, il n'était pas devin non plus, mais comptait espionner plus en longueur les citoyens, du moins, à distance raisonnable. Il ne pouvait pas trop s'approcher sous peine de se faire ressentir ou repérer. Ce genre de ville attirerait déjà plus l'attention des héros de la lumière ou d'autres camps. De plus, la Princesse, aussi compréhensive pouvait-elle être, était capricieuse et exigera surement un rapport détaillé dans les plus brefs délais.

Je dois retenir que la première chose à régler sera mes connaissances sur ces lieux. J'ai besoin de plus d'informations et d'une meilleure reconnaissance des lieux. Malheureusement, mon apparence dans ce monde plutôt effrayante pour ces étrangers ne ferait que me déranger. Je vais de ce pas en formuler la requête à ma "supérieure". Entre-temps, j'ai une rédaction à écrire et je ne veux pas faire attendre mes nouveaux alliés. À partir de maintenant, j'ai des ordres précis à suivre en plus de mes propres initiatives, mais c'est une situation que j'ai accepté de plein gré, mes conditions m'y obligeant. Ce groupe me parait fort bien intéressant et il sera judicieux de me rapprocher de chacun d'eux pour mieux les connaître, si un jour, j'ai besoin de les utiliser.
Maître des Enfers

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Boss
XP:
349/650  (349/650)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Sam 16 Avr 2011 - 23:09
J'ai adorée et puis c'est tout ! Bon, c'est une mission difficile et franchement, bah ca avait plus l'air d'une facile ^^ Mais sinon je t'adore en Ansem ! Tu calcules tous et ne fait rien au hasard, j'ai trouvé que tout était très précis et fluide. Puis la transformation est bien pensée ^^

Je suis fan ! Continus comme ça ;D

35 points d'expérience + 350 munnies + 4 PS en symbiose.
messages
membres