Derniers sujets
Ce qu'on fait par AmourAujourd'hui à 13:57DeathKairi, la Clef Musicienne (En construction)Aujourd'hui à 12:30KairiBrunch en bonne sociétéAujourd'hui à 1:04Chen StormstoutCe qu’on ne fait pas, le temps le faitLun 18 Juin 2018 - 16:59DeathRecensement des Avatars (obligatoire)Dim 17 Juin 2018 - 22:44SurkeshNever Never LandDim 17 Juin 2018 - 18:35InvitéTsuki Tricky's ArtDim 17 Juin 2018 - 14:38Pamela IsleyDemande graphique?Dim 17 Juin 2018 - 0:14Daenerys TargaryenLes vertues des cercles vicieux Sam 16 Juin 2018 - 15:57SurkeshContrats - Demande de MissionSam 16 Juin 2018 - 15:45SurkeshFace contre TerreVen 15 Juin 2018 - 15:37LenoreIl y a toujours un cheminMer 13 Juin 2018 - 22:36Fabrizio ValeriField of Heroes Dim 10 Juin 2018 - 15:54InvitéRendez-vous gallantVen 8 Juin 2018 - 14:09LenoreMon cœur pour un ingénieur Ven 8 Juin 2018 - 13:46Lenore
Membre

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade:
XP:
147/0  (147/0)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Lun 28 Fév 2011 - 3:04
« Et ainsi, c'est toi qui a vaincu ces horribles sans-cœurs ? »

« Effectivement. »

« Quel es ton nom ? »

« Je suis Nanaki, fils d'Uranie. »

« La voix est le reflet du cœur. Tes paroles sont lourdes, mais surs. J'aimerais entendre le récit de ton exploit, Nanaki. »

« Ce n'est pas important. »

« J'y tiens. »

« ...

C'était durant la nuit. La nuit me permet de chasser plus facilement, et bien que je ne le fasse plus depuis longtemps, c'était ma mission. Certes dans la nuit, les sans-cœurs se font moins visibles, mais de jour comme de nuit leurs odeurs nauséabondes restes la même... Je n'ai ainsi eu aucun mal à les trouver. »


« Où se trouvaient-ils ? »

« Sur un toit, au milieu de la ville. Je suis juste un visiteur, et la cité interdite ne m'est pas vraiment connu. Aussitôt je me suis en chasse, bondissant de toit en toit pour les rejoindre. Lorsque je les eut rejoins, leur "espèces" apparut à la lueur du bout de ma queue. »

« Hmmm... De quels sans-cœurs s'agissaient-ils ? »

« Je ne saurais le dire, Empereur... J'ai eu à faire à des sans-cœurs ressemblant à des singes. Ils étaient trois et ils étaient roses, armées de lances-pierres. A l'instant même où ces choses m'ont aperçut, elles se sont misent à me tirer dessus avec leur lances-pierre. Sur deux toits différents, la distance d'une simple ruelle nous séparait. J'aurais put les avoir dès le début, mais la puissance de leurs projectiles étaient surprenante. J'ai baisser ma garde et est dut encaisser de plein fouet leurs attaques... Ce qui leur a permis de s'enfuir. La course-poursuite a commencé. Je sautait de toit en toit pour tenter de les attraper, elles qui faisaient la même chose. Sauf que ces sans-cœurs avaient une agilité que je n'ai pas et bien vite, l'écart s'est creusés entre nous. Alors pour tenter des les avoirs, j'ai lancé un brasier plus. Celle du milieu a été directement toucher et le souffle de l'explosion a touché les deux autres. »

« Était-ce suffisant ? »

« Loin de là. Même celle qui a été touché directement n'avait pas mordu la poussière. Ça m'a laissé le temps de les rattraper et de là, j'ai frapper un des sans-cœurs jusqu'à ce qu'il rende l'âme. Les deux autres allaient s'enfuir, mais les sans-cœurs reproduisent souvent les mêmes stratégies. J'ai anticiper qu'ils allaient de nouveau me tirer dessus. Ma queue est devenu aussi solide que du fer et grâce à elle j'ai réussit à dévier les projectiles de l'un de mes ennemis. Quand à l'autre, j'ai frappé violemment le toit et l'est fait trembler suffisamment pour déstabiliser le sans-cœur. Et pendant qu'il perdait l'équilibre, j'en est profiter pour attaquer sauvagement l'autre... A coups de griffes et de crocs... Le dernier n'a pas eut le temps de s'enfuir, grâce à un brasier, le plus puissant que je pouvais exécuter. Peu après, j'ai demander audience... »

« Tu n'as pas demander audience simplement pour recevoir mes remercient je présume ? »

« Effectivement, j'aimerais vous parler du Consulat, groupe dont je fait partie. »

« Je t'écoute... Consul. »

« Nous sommes un groupe formé d'élu. Nous sommes les fils des neufs muses. Chacun de nous représente un art. La tragédie, la comédie. La rhétorique, la poésie. Le musique, la danse. L'histoire, le chant. Et enfin, l'astronomie... Je suis moi même astronome, fils d'Uranie. »

« L'astronomie guide les cœurs incertains... comme le tiens. »

« Hum... C'est étrange, Uranie m'a dit la même chose. »

« Car c'est la vérité, Nanaki. N'as-tu rien d'autre à me dire sur le consulat ? »

« Si. Nous ne sommes pas fermés, loin de là. Notre but est de répandre l'art des muses... Mais avant tout de répandre l'art en tant que tel. Quinconce voulant atteindre ce but à sa place parmi nous. Si l'art est notre but, nous savons nous battre, pour protéger nos mondes. Accepteriez-vous de... nouer un lien avec le consulat ? »

« C'est un but noble que de promouvoir l'art. Mon royaume accorde une importance toute particulière à l'art. Ainsi j'accepte volontiers, astronome. »


Le Tragédien

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Boss
XP:
1114/500  (1114/500)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Mer 2 Mar 2011 - 15:44
    Mission Accomplie.

    En de tels cas, le bonus s'impose. La manière utilisée est franchement originale, tout en étant modeste.

    A part ça, c'est une bonne mission.

    22 xp, 220 munnies... 4 PS (dont 1 bonus) en dextérité.
messages
membres