Derniers sujets
» Pensées rationnelles
par Cissneï Aujourd'hui à 1:03

» Un soir, une fête, une femme, un homme
par Arthur Rainbow Hier à 22:11

» Aux abonnés absents
par Kurt Brown Hier à 20:01

» Les Orphelins
par Septimus Hier à 19:06

» Changer de tête
par Pamela Isley Hier à 18:15

» La nature a horreur du vide
par Lenore Hier à 12:00

» Les sans-coeurs aussi ont le droit de se marrer
par Lenore Hier à 9:37

» Le glorieux et puissant être mystérieux !
par Surkesh Lun 18 Sep 2017 - 23:31

» De retour au bercail...
par Surkesh Lun 18 Sep 2017 - 22:20

» Lessive à Port Royal
par Surkesh Lun 18 Sep 2017 - 17:55

» Tatanes et coups de lattes!
par Surkesh Lun 18 Sep 2017 - 16:53

» Bric à Brac
par Chen Stormstout Lun 18 Sep 2017 - 16:06

» Envie de me connaitre ? Il y a un peu de lecture - Fiche d'identité A. Underwood
par Abigail Underwood Lun 18 Sep 2017 - 14:31

» Achetez mon vaisseau, il est beau mon vaisseau !
par Chen Stormstout Lun 18 Sep 2017 - 14:25

» L'enthousiasme éternel
par Death Lun 18 Sep 2017 - 12:26


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
 Sauvetage improvisé ! [Experte]
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Le Chasseur Ardent
Masculin
Nombre de messages : 665
Age : 27
Localisation : Pourquoi ? tu veux te battre !!!!
Date d'inscription : 18/11/2009

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Général
XP:
431/550  (431/550)
Mer 9 Fév 2011 - 15:46
Ça y est ! Natsu y était enfin parvenue ! On venait de lui fournir sa première mission de rang Experte ! C'est pas le genre de missions que tout le monde peut faire, ça non ! C’était réservé à ceux qui avaient fait leur preuve et qui possédaient un grande force ! Et Natsu faisait partie de ces personnes-là.
Mais maintenant qu'il y pensait, y'en avait pas beaucoup qui pouvaient faire ce genre de mission. En récapitulant : Jack Sparrow a soudainement disparut en mer avec son navire, Sakurazuka n'est plus revenu depuis un sacrée bout de temps, Judith est retourner voyager dans l'univers (enfin c'est se que beaucoup pense)....En vrai il ne restait que Auron, Oakley, et lui qui puissent réaliser de telles mission pour l'instant. Mais aux rythmes où progressaient Bell et la Bête, d'ici quelques mois ils pourraient également les réaliser.

Bon en attendant, le garçon dut admettre que le coin où on l'avait envoyé n'avait rien de charmant : Il faut dire aussi que lorsqu'on vient dans un coin nommé "Fin des Mondes", on doit surtout pas s'attendre à y trouver de quoi passer des vacances d'été superbes...D'ailleurs, Natsu avait pendant longtemps crue que cette endroit était un peu comme les cimetière d'éléphants, mais au lieux que se soit des éléphants qui viennent mourir se sont des mondes...Ce n'est que lorsqu'on lui apprit que les monde ne pouvaient pas se déplacé qu'il comprit que son raisonnement était faux (bien qu'il fut responsable d'une dispute avec ses confrère Mercenaires à propos du fait que c'était la terre qui tournait autour du soleil et que donc les mondes pouvaient bouger)...Quand on est idiot comme lui, on arrive souvent à des raisonnement des plus illogiques la plupart du temps.

Revenons-en à notre monde actuel: c'était vide, c'était calme, et sa puait la noirceur à plein nez. Le seul décor c'était le vide, avec quelques rochers qui volaient on sait pas comment dans les airs, des cheminé de roches naturelles, et l'immensité désertique du coin qui s'entendait à perte de vue ! Charmant ! Comment voulez-vous retrouver un type qui s'est soi-disant perdu dans un coin comme celui-là ?, y'a absolument rien ! Pourquoi est-ce que ce type serais venues ici ?
A ouai c'est vrai, Le Draconicus avait été envoyé ici, pas pour faire du tourisme, mais pour trouver un explorateur un peu foldingue qui se serait aventurer dans l'un des coins les plus mal famé de ce monde pour ses recherches...Et la mission du garçon était de soit le trouver et le ramener, sois de ramener une preuve qu'il ait bien été ici ! La vraie difficulté, c'est que ce monde abrite la plupart des sans-cœur les plus redoutables, et Natsu avait été mis en garde contre eux ! il y avait de forte chance qu'il en rencontre qui soient capable de le terrasser d'un simple pichenette....Alors il valait mieux faire attention à lui et trouver se type le plus discrètement possible...
Enfin, c'est ce qu'un individu censé ou qui ait écouté les conseils aurait fait, mais dans son cas, Natsu était du genre à toujours foncer dans le tas sans vraiment réfléchir, laissant son instinct bestiale prendre le dessus ! Alors je pense qu'il vous est facile d'imaginer en ce moment le jeune garçon en train de courir comme un demeuré en ligne droite, soulevant un amas de poussière sur son trajet tout en poussant des cris de batailles et en affichant une tronche de sauvage dont la langue en feu faisait penser à une anomalie plutôt qu'à un.....demeuré !

Au bout d'une bonne vingtaine de minutes à courir, Natsu finit par tomber devant une gigantesque crevasse qui abritait une ville fantôme. Mais attention ! c'est pas une ville fantôme qu'on trouve dans les vieilles histoires de Oakley ! Ça non ! Là c'était vraiment lugubre. Les ténèbres qui planaient continuellement dans le ciel se combinaient parfaitement avec l'épais brouillard qui rampait lentement sur le sol et entre les maisons. Ces dernières était grisâtres, maussades, en ruines, et avaient des apparences vraiment maléfiques par moment ! Et comme dans les histoire de Oakley, y'avait une sorte de vent glaciale qui vous remontait dans le dos jusqu'à vous faire frémir votre propre âme. Et à défaut de lueur spectrale dans les rues, y'avait des lueurs spectrale QUI ENTOURAIENT des centaines de sans-cœurs ! C'était un spectacle impressionnant et en même temps assez flippant, surtout que Natsu n'avait jamais vue des sans-cœur pareil : on aurait dit des espèce de boule de bowling géante qui flottaient en l'air, de couleur violet-noir, entourée de chaînes qui donnaient un aspect un peu plus flippant à la situation ! Mais le pire c'était leur aspect faciale : elles avaient une sorte de ricanement permanent de prédateur sadique qui était prêt à jouer au chat et à la souris jusqu'à se que mort s'en suive....et mort s'en suivra, mais de façon très lente et très douloureuse !

Bordel ! Comment savoir si le type que Natsu recherchait était ici ? Y'avait assez de sans-cœur pour détruire tout Port-Royal....En prenant en compte qu'aucun Mercenaire ne s'y trouvent bien sur. Surtout que ce coin puait la mort ! Son odorat lui faisait clairement comprendre qu'il n'y avait pas âme qui vivaient dans se patelin, il n'y avait que des cadavres ! Et des sans-cœur.
Cette mission risquait d'être vraiment compliquée.

Alors que le jeune homme se grattait la tête en tentant de trouver un idée, son sang de Draconicus se mit soudainement à bouillir....ses sens s'affutèrent quasi immédiatement, et son instinct le força in-extremis à exécuter une roulade en arrière à grande vitesse. La seconde d'après, le rebord de falaise sur lequel il s'était tenu juste avant venait d'être détruit par une sorte de vague d'énergie violette qui provenait du ciel. Lorsque Natsu voulut découvrir en la raison, il ne put que remercier une nouvelle fois son instinct en glissant et roulant rapidement sur plusieurs mètres, le faisant ainsi esquiver de nouvelles attaques dévastatrices.
Lors d'une nouvelle esquive, le Draconicus ne chercha pas de plus grande explication, inspira profondément en concentrant une importante quantité de magie dans sa bouche, puis recracha le tout en rugissant :

- KARYUU NO.....HOKO !

Le souffle de flamme s'envola dans le ciel, transperça les nuages noirs, et percuta violemment un silhouette sombre.... Ou plutôt, ce fut le souffle qui fut percuté par la silhouette ! Cette dernière fut même capable de d'évier l'attaque du garçon et la renvoya en direction de la ville où l'explosion fut suffisante pour détruire 5 bâtiment ainsi que les sans-cœur qui l'entouraient.....Ce truc devait avoir employé une puissance colossale pour réussir un tel exploit ! Mais la c'était pas le moment de réfléchir à la puissance de l'ennemi, il fallait plutôt se focaliser sur l'ennemi en générale. Ce dernier venait subitement de charger Natsu depuis les cieux, et fonçait à une vitesse fantastique ! Le mercenaire se décida à employer les grands moyens et chargea son poing de flammes tout en bondissant à la rencontre de son assaillant.
Lorsque les deux adversaire furent en contact, Natsu put clairement distinguer son ennemi : Celui-ci ressemblait à un démon comme on en trouve dans les mythologie, grand, très musclé, avec des espèce de corne, des ailes, une queux, et un regard jaune dénué d'iris et une large épée autour de laquelle tournoyait furieusement une énergie sombre....Un sans-cœur ! et un sacrément balèze on dirait bien. Ça tombe bien, Natsu avait envie de se dérouiller les muscles !
Le garçon frappa de toute sa force, et ne rencontra que du vide...Son ennemi venait subitement de disparaitre !

Le Draconicus resta perplexe devant la situation et ne ressentit pas son instinct lui dicter un ultime ordre de survit...Une sensation froide et douloureuse lacéra l'intégralité de son dos tandis que la lame du sans-cœur trancha la chair du garçon et relâcha la puissance des ténèbres qui composait sa lame. La violence de l'impact projeta Natsu dans la falaise et lui fit perdre connaissance par la même occasion. Le garçon ne ressentit rien lorsqu'il s'écrasa dans la bâtisse qui longeait la dite falaise, mais son corps déjà durement mené subit de lourdes blessures. Sa chute acheva le bâtiment qui devait n'en avoir plus pour très longtemps à tenir encore sur ses poutres et l'ensevelit sous les décombres.

Quant au sans-cœur, il apparut subitement devant la maison en ruine et l'observa longuement....Puis, il poussa un puissant rugissement qui résonna dans toute la vallée. Quelques secondes plus tard, un imposant groupe de sans-cœur en forme de boule géante encerclèrent le pseudo-démon. Les ricanements qu’ils poussaient par moment leur donnait un coté vraiment sadique, et tous semblaient écouter d'une oreille attentive les ordres de leur supérieur. Ce dernier exécuta un geste théâtrale avec son épée, et rapidement, les sans-cœur se dispersèrent comme si ils recherchaient activement quelque chose...ou quelqu'un. Car il fallait l'avouer, Natsu avait disparut ! il n'était ni sous les décombres, ni à proximité....Et il n'y avait qu'une simple flaque de sang sur les places de bois pourrie qui constituaient autrefois le plafond de la bâtisse.


Quelque part dans les profondeurs de la terre, une fine silhouette se faufile entre les nombreux boyaux terrestres avec pour seul éclairage une lanterne crasseuse dont la lumière de la frêle bougie révélé un individu emmitouflé sous une large écharpe et dont la partie supérieur du visage était caché par sa veste cape verte. Autre élément visible sur l'inconnue : un petit sac en toile accroché sur ses épaules d'où ressortaient des racines et des morceaux de plante obscurcie par la pénombre et la terre.
Au bout d'un long moment à arpenter les couloirs sans fin, la silhouette finit par déambuler dans ce qui pouvait ressembler à une large salle, dans laquelle se trouvait un corps étendue sur un amas de branche. Ce dernier semblait d'ailleurs mal en point, sa respiration était saccadée et lourde, et son dos était recouvert d'un imposant bandage qui avait complétement viré à un rouge noirâtre à cause de la quantité de sang perdue.
A peine la silhouette entra-t-elle dans la pièce qu'elle déposa activement son sac et retira les bandages de son patient. La large entaille qui barrait son dos de haut en bas laissait presque saillir sa colonne vertébrale tant elle était profonde. Cela tenait du miracle que ce jeune garçon au cheveux rose soit encore vivant avec une telle blessure. Rapidement, l'inconnue s'empressa de récupérer les plantes stockées dans son sac et de les mélanger afin d'en faire un onguent pour apaiser les souffrance du garçon. Car il fallait l'avouer, même si il avait survécut à cette blessure, son état pâle, la sueur qui perlait abondamment de son front, et sa respiration haletante étaient les signes qu'il luttait désespérément pour vivre....Si on ne lui apportait pas des soins d'urgences, il risquerait de mourir dans la soirée !

Après avoir moulut les racines, l'inconnue sortie de la chambre pour se rendre dans la pièce voisine afin d'y allumer une gazinière, puis revint continuer à écraser les ingrédients nécessaires à son onguent. De temps en temps, il lui arrivait d'utiliser une bouteille d'alcool fort afin d'imbiber le dos de son patient dans le but de laisser respirer sa blessure, mais aussi afin de la désinfecter au mieux. Le seul problème, c'est qu’une telle entaille ne pouvait pas être complétement soignée avec le peu de moyen dont disposait l'inconnue.
Mais aussi, comment ce type avait-il put être assez idiot pour se déplacer aussi librement dans ce monde ? Les sans-cœur y grouillent par millier et sont loin d'être faible...Alors pourquoi ce type s'était-il aventurer dans ce monde d'une manière aussi inconsciente ? Peu importe, quand son hôte serait rétablit, il pourrait lui poser toutes les questions qu'il voulait, mais en attendant il devait finir de préparer son remède.

Une demi-heure plus tard, l'inconnue revint de la pièce voisine avec une large poêle remplit d'un liquide verdâtre bouillant, puis le versa sur une nouvelle couche de pansement qu'il avait préparé de coté. Une fois qu'ils furent bien imbiber du liquide, l'inconnue ramassa en hâte le paquet et l'appliqua violemment sur le dos de son patient en appuyant de toutes ses forces pour que le produit pénètre correctement dans la chair du jeune homme....C'est d'ailleurs le moment précis où Natsu se réveilla en hurlant de douleur.

- WOUAAAAAAAAAAHIIIIIIIIIIIAAAAAAAAAAAAA !!!!!!!!!!

Malgré son état de faiblesse et la pression qu'exerçait l'inconnue sur son dos, le jeune Mercenaire bondit d'un coup sous la douleur, les yeux emplit de larme et sautait dans tous les sens en rugissant des plaintes de souffrances.... Quant à son médecin de fortune, et bien il resta sous le choc de voir l'énergie qui animait encore cet espèce de macchabé sur pattes. Surtout que maintenant qu'il était éveillé, il avait vraiment une tête de racaille avec ses yeux pointus, sa tête de gros dure et sa façon de se défouler verbalement !
Mais rapidement, la réalité rattrapa le Draconicus et l'étala par terre. Incapable de faire quoi que se soit à par de se mordre les lèvres pour gémir le moins possible.

- Ne bouge pas ! Ordonna l'inconnue tout en aidant le Mercenaire à se remettre sur son lit de branche. Tu dois éviter de faire trop de mouvement tant que tu n'auras pas reçut de traitement suffisant.

- T'es qui toi ? lança Natsu avec difficulté sans pour autant perdre son mordant habituel

- Juste le type qui vient de vous sauver la vie

- On est où la ? J'me souviens que je me battait contre un sans-cœur y' à pas longtemps.

- Est-ce que vous avez écouté ce que je viens de dire ! Lança l'inconnue qui s'attendait à des remerciement de la part du jeune homme. Je vous ais empêcher de mourir à cause de votre fameux sans-cœur alors vous pourriez au moins m'être un tant soit peu reconnaissant.

- HEIN !!!! J'me suis fait rétamer par cet face de rat ! aboya le Draconicus. Y'a pas moyen faut qu'on règle nos comptes !

Alors que le Mercenaire commençait à se relever avec sa fougue retrouvé et son envie de combat au maximum. La poêle qui avait servi à faire cuire le remède lui arriva en pleine face et le força à retourner s'assoir.

- Vous savez vous servir de vos oreilles de temps en temps ! Émit l'inconnue en faisant passer sa voix dans les graves. Je viens de vous dire que vous ne deviez pas bouger dans votre état actuel, vous risqueriez d'ouvrir la blessure et de vraiment mourir !

- Mais t'es qui toi ?

- Vous êtes sûr que vous vous sentez bien ? L’inconnue commença à se demander si la blessure de ce type ne l'aurait pas atteint plus gravement que ce qu'il paraissait. Je viens de vous dire que je suis celui qui vous à sauver la vie en vous prodiguant des premiers soins et...

- J'm'en fiche de ça ! le coup Natsu, j'veux savoir comment tu t'appelles et qu'est-ce que tu fais ici !

- Ho ! heu...je m'appelle Silius. Je suis un explorateur qui doit faire face aux difficulté du dernier monde qu'il visite !

- En clair t'es coincé ici !

- Oui...dû admettre Silius à contrecœur

- Ben sa tombe bien, lança Natsu avec un grand sourire, J'ai été engagé par tes proches pour te ramener à la maison.

A ce moment, Silius sentit comme une sorte de poids disparaitre de son cœur....comme si tous ses problèmes venaient de disparaitre de ses épaules pour prendre la forme de l'espèce d'andouille en face de lui. Comment cet idiot pourrait-il servir à quoi que se soit dans son état ?
Et lorsqu'il voulut quand même lui poser la question, Une violente explosion retentit, détruisant la paroi de roche qui entourait le duo.

Le nuage de poussière soulevé par l'explosion étouffa les deux compagnons et leur masquèrent la vue durant quelques seconde. Lorsqu'elle se dissipa, une dizaine de sans-cœur en forme de boule géante les encerclé du haut de leur grotte souterraine, Poussant de rapide ricanement alors qu'ils se délectaient des futurs proies faciles qui se trouvait sur leur chemin. Mais juste après, un puissant rugissement retentit, suivit rapidement d'un souffle de feu gigantesque qui balaya la plupart des monstres, tandis que les autres disparurent pour réapparaitre quelques mètre plus loin.
De son côtés, Natsu ne parvint pas à retenir un cri de douleur qui parcourut son dos juste après son attaque, et s'écroula à terre sous la souffrance. Silius tentant d'aider le Mercenaire, mais son état ne lui permettait pas d'être d'une trop grande aide. L’explorateur décida alors d'empoigné Natsu et le transporta sur ses épaules tandis qu'il fuyait rapidement dans les boyaux terrestres.

Les quelques sans-cœur dans les environs commencèrent à leur tour à s'engouffrer sous la terre, mais l'étroitesse des couloirs les empêchaient de se déplacer correctement....Ils recoururent donc à une méthode peu utile mais tout de même assez effrayante : Ils s'autodétruisirent afin de forcer le passage !
Et bien que cela ne les avancé pas grandement, le choc des explosions parvenait tout de même à ébranlé suffisamment la roche pour créer de minuscule éboulement qui allaient lentement en amplifiant avec les explosions qui s'enchainaient.
Cette histoire commençait à vraiment sentir le roussie...Heureusement que Silius avait prévu le jour où sa planque serait découverte.
En effet, lors d'une nouvelle autodestruction d'un sans-cœur, une gazinière non loin explosa en même temps, détruisant d'autre sans-cœur par la même occasion....Et quand on sait que l'explorateur à truffé sa planque de nombreuse gazinière qu'il avait récupéré dans la ville fantôme, il y avait de quoi les retardé un moment. En tout cas, assez longtemps pour que lui et Natsu puissent sortir par le biais d'une trappe secrète dans une des maisons de la ville. Et par mesure de sécurité, Silius avait dû mettre un bâillon sur la bouche du Mercenaire pour que ses gémissement de douleur n'alerte pas les monstres.
Une fois sortie, il déposa le blessé dans un coin et se dirigea discrètement vers une fenêtre pour étudier la situation : La ville semblait sens dessus-dessous, de nombreux sans-cœurs utilisaient l'autodestruction pour détruire petit à petit la planque de Silius, ce qui détruisait par la même occasion les nombreuses rues de la ville. Dire qu'il avait trouvait cet endroit par pur hasard alors qu'il échappait aux monstres il y à maintenant plus de 3 mois, et voilà que tout ceci disparaissait avec une facilité déconcertante...Cela le rendait malade de voir ses derniers espoirs de survie réduit en flammes. Mais le pire pour lui était de voir la destruction de cette ville qui représentait la seule preuve d'une ancienne population dont il voulait étudier la vie passé. C'était un véritable outrage pour lui, et le fait de ne rien pouvoir faire le frustrait en plus haut point. Il s'en voulait aussi d'être en partie responsable de ce désastre à cause de ses gazinières. Mais il ne pouvait plus faire marche arrière maintenant, lui et ce garçon aux cheveux rose capable de cracher du feu allez mourir.....Une minute.......IL AVAIT CRACHE DU FEU !

Silius se tourna rapidement vers Natsu afin de le questionner, mais aussitôt, une nouvelle explosion jaillit sous leurs pieds et les projetèrent dans une direction différente. Et si Natsu était trop mal en point pour tenter quoi que ce soit, Silius s'écrasa de la même manière à cause de ses faibles aptitudes physiques.
Rapidement, une importante quantité de sans-cœurs les avaient chacun encerclé et s'avance lentement d'eux en ricanant et en faisant danser leurs chaines. Ceux qui s'occupaient de Silius s'amusèrent à le percuter à la manière de collégiens, tandis que ceux de Natsu finirent tous emporter par un typhon de flamme gigantesque d'où s'échapper un rugissement colossale.

Lorsque le typhon s'estompa, Silius et les autres sans-cœur purent apercevoir Natsu, enveloppé de flamme, avec une imposante veine de colère sur le front. De plus, le garçon semblait avoir retrouvé sa vigueur....et on aurait dit que l'ambiance avait changé...
Les flammes ! Les flammes produites par les explosions des gazinières avaient disparue ! Mais comment ? Et comment ce faisait-il que le Mercenaire avait si soudainement récupéré son énergie, il s'était même débarrassé des pansements qui recouvraient son dos.
Mais à peine l'explorateur eut-il commencé à réfléchir à tant de question que les sans-cœurs qui l'entouraient se ruèrent sur le Draconicus, et celui-ci le leur rendit en chargeant à son tour avec les poings chargés de feu, et d'une impulsion de flamme bondi à toute vitesse pour percuter l'ennemi le plus proche et l'agrippa à ses chaines afin de s'en servir comme matraque sur les autres. Mais lorsqu'il réussit cet exploit, son adversaire disparut de ses mains pour réapparaitre plus loin, et les autres sans-cœurs en profitèrent pour lui sauter dessus. Heureusement que le garçon pouvait compter sur ses réflexe pour esquiver rapidement l'attaque en tenaille. Puis le Mercenaire inspira profondément et cracha un nouveau souffle de feu qui balaya le groupe d'ennemi ainsi que le bâtiment juste derrière.

Puis, s'en laisser le temps aux monstre restant de réagir, Natsu empoigna à son tour Silius et l'entraina à sa suite tandis qu'il courait.

- On se tire d'ici ! Aboya Natsu en courant comme un dératé.

Rapidement, le duo fut poursuivi par un groupe important de sans-cœur qui parvenaient à se téléporter par intervalle, ce qui leur permit de les rattraper en un rien de temps. Les plus rapides voulurent agripper Natsu par les épaules, mais l'instinct du garçon fut plus rapide et lui permet de rouler sur le côté en projetant Silius du côté opposé. Puis lorsqu'il se releva, se déplaça rapidement entre ses assaillant et les écrasa au sol d'un coup de coude embrasé. Mais il n'eut pas le temps de voir venir un autre sans-cœur qui s'était téléporté juste au-dessus de lui et qui venait d'emprisonner sa tête dans sa puissante mâchoire.
Les yeux masqué, Natsu ne put empêcher le fait de se faire percuter par d'autres ennemis qui s'amusaient à le mordre et le malmener...Jusqu'à ce que le Draconicus s'enflamme à nouveau et détruise ses ennemis dans une nouvelle explosion.... Mais libérer autant de pouvoir à la suite finissait par devenir vraiment fatiguant, et Natsu commençait à perdre de sa puissance.

- Hey ! emit Silius. Sa va allez ?

- Impec', répondit Natsu essoufflé, j'me sens super bien. Maintenant faut qu'on se tire d'ici avant que plus d'emmerde n'arrivent.

Silius acquiesça et le duo continua à courir le long des rues, guidé la plupart du temps par l'explorateur car il connaissait mieux le coin que le Mercenaire. Par chance, lors de leur trajet, ils croisèrent 2-3 endroit ravagé par des flammes que Natsu utilisa pour recharger sa puissance, afin de mieux tenir tête à ses assaillants, mais leur nombres et leur faculté de se téléporter les rendait dur à combattre, et malgré les flammes présentent dans la villes le garçon avait vraiment du mal à leur tenir tête.... Et comme si cela ne suffisait pas, une odeur particulière vint chatouiller les narines du Draconicus : "IL" était revenue !

Relevant rapidement la tête en grognant, Natsu embrasa ses mains et chercha activement dans le ciel noir où est-ce que cet enfoiré pouvait bien être. Mais il préféra plutôt laisser parler son sixième sens et esquive d'une roulade en avant le coup d'épée qui trancha subitement l'air dans son dos.

- J'me ferais pas avoir deux fois ! Éructa le garçon et chargeant son adversaire et en le frappant violemment.

Le sans-cœur démon bloqua l'attaque de sa lame comme si de rien n'était et asséna à on tour un formidable coup de pied que Natsu esquive en effectuant un acrobatie. La puissance du coup de pied fut telle qu'une onde de choc balaya sur une longue trainé se qui se trouvait sur son passage.
Natsu profita de se moment pour façonner ses flamme autour de sa jambe et frappa au niveau des genoux de son ennemi en rugissant de plus bel. Mais ce dernier s'envola rapidement en fouettant le visage du garçon à l'aide de sa queux au passage. Furieux, le Draconicus se propulsa à nouveau dans les airs en combinant sa magie et sa force pour continuer se combat. Sa nouvelle attaque le déséquilibra totalement : il venait d'effectuer un coup de pied retourné qui le mit la tête en bas. Mais pour l'esquiver, le sans-cœur avait dû se téléporter et profita du déséquilibre de son adversaire pour charger sa lame d'une nouvelle aura démoniaque, prêt cette-foi-ci à trancher la tête du jeune garçon. Mais Natsu n"était pas du genre à être battu aussi facilement et il embrasa ses mains et ses pieds pour d'évier la lame, puis pour se re-stabiliser dans les airs avant de transformer les flammes de ses bras en de gigantesque ailes qui percutèrent le monstre de plein fouet sur ses épaules.

- KARYUU NO....YOKUGAKI !

La puissance du choc l'envoya s'écraser violemment dans un bâtiment. Natsu quand à lui se réceptionna avec difficulté sur le sol. Il avait dû déployé une telle puissance d'un coup qu'il en était fatigué. Et ses muscles lui faisaient sacrément mal.

Alors qu'il reprenait son souffle, le garçon ne perçut pas la nouvelle menace venir et réagit trop tard à la vague d'énergie qui s'échappa du bâtiment où se trouvait le sans-cœur démon et reçut une nouvelle entaille le long de son épaule droite faisant jaillir un flot de sang. Puis, le sans-cœur apparut soudainement au-dessus de Natsu et lui transperça le bras gauche en même temps qu'il enfonça son épée dans le sol. Les cris de douleurs que poussa Natsu firent un violent écho dans la vallée, tandis qu'une mare de sang commença à se former sur le sol. Mais le pire....c'était que le sans-cœur envoyé en continue un flux magique dans sa lame, enfonçant sa puissance magique directement dans le corps du garçon....A se rythme, si il ne s'en sortait pas rapidement il finirait réellement par mourir.

La douleur devenait insoutenable....Natsu avait l'impression de devenir complétement fou tellement il avait mal. Il n'avait qu'une envie : que tout ceci s'arrête ! Lui qui été toujours du genre à jouer les durs, si il avait pu il aurait supplié que l'on stoppe sa souffrance. Mais au lieu de cela, le garçon ravala sa souffrance avec une extrême difficulté et usa de toute sa force pour se servir de son bras droit afin d'empoigner l'épée de son ennemi. La puissance magique de ce type était colossale, tout autant que sa force...Il faudrait que Natsu termine ce combat maintenant, si il échoue, il est mort.

Alors que le sans-cœur maintenait la pression sur sa lame, Natsu parvint a agripper son épée, puis concentra une partie de sa magie restant pour créer une imposante mains griffu de flamme qui empoigna non seulement l'épée mais aussi le bras du sans-cœur. Ce dernier redoubla d'effort et banda ses muscles afin de résister à la chaleur des flammes....Bien, reste concentré sur le bras espèce d'enfoiré !

Juste après, Natsu inspira, inspira, inspira......inspira jusqu'à ce que sa gorge et ses poumons sois littéralement en feu. Puis recracha sans doute le plus puissant souffle qu'il ait jamais fait

- KARYUU NO.......HÔKO !

La main de flammes masquant ainsi la vue au sans-cœur, celui-ci ne vit pas venir l'attaque qui l'emportât dans le ciel et perça les nuages noirs. Puis, une fois haut dans les airs, l'explosion qui en résultat créa un véritable trou de lumière qui baigna l'intégralité de la ville fantôme dans ses doux rayons, lui redonnant un semblant de son apparence d'origine, ce qui arracha un crie de stupeur a Silius qui n'en revenait pas.

Quant aux autres sans-cœurs, la lumière fut si vive et si soudaine que leurs yeux s'étaient trop habitués à l'obscurité de monde pour la supporter et durent se cacher dans les ténèbres pendant un moment. Et Natsu....Et bien disons que sans la nouvelle intervention de Silius, il aurait perdu la vie pour la deuxième fois aujourd'hui. Et autant dire que le retour fut tout de même sacrément pénible : Bien qu'il n'y avait pas d'ennemi sur le chemin, se trimballer un demeuré qui rêve encore qu'il se bat jusqu'à la prochaine station de vol de la Shin-ra...

Mais ça...c'est pas pur aujourd'hui !
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
La lance Tourbillonnante.
Masculin
Nombre de messages : 1675
Age : 24
Localisation : Tour de Yen Sid
Date d'inscription : 25/05/2007

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Commandant
XP:
272/500  (272/500)
Jeu 10 Fév 2011 - 21:15
Mission Accomplie...

Ok je suis vraiment très satisfait, c'est très bon, bien meilleur que tout ce que j'ai pu lire de ta part.

60 xp, 600 munnies et... 1 PS en force, en défense, en dextérité, en vitesse et en magie.

_______________________________
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Appel aux dons sauvetage canichous Refuge de Fontorbe
» Mado fem Lhassa-apso 9a sauvetage
» BESOIN D'AIDE POUR UN SAUVETAGE DE 21 CHIENS DE CEUTA
» Aska femelle croisée lhassa apso 7 ans SAUVETAGE (78)
» Fin de Soirée improvisée Sophie /Virginie