Brume Vengeresse

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Boss
XP:
283/650  (283/650)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Sam 15 Jan 2011 - 17:30
    «-Votre majesté. Je suis envoyé de la lumière pour vous protéger. Nous avons appris de nos sources, qu'un émissaire devait venir vous voir. C'est un piège, et je suis là pour m'en occuper. Me croyez-vous ?»

    L'auteur de cette simple phrase était, un genoux posé sur le sol, la tête baissé en signe de respect devant le prince charmant, et ce qui semblait-être son conseiller. Le monocle du conseiller glissa de son œil, et alla se poser en face de sa poitrine, retenue par un mince fil. Quant au prince, il était assis dans un fauteuil, a regarder celui qui se présentait-à lui. Ce ne fut pas le prince qui répondit, mais son voisin, qui avait eu le temps de remettre son verre sur son œil.

    «-Majesté ! Nous ne pouvons pas croire cet inconnu, s'il voulait juste briser le pacte d'alliance que nous voulions faire. Ou pire, peut-être que c'est lui qui veux-vous tuer !

    -Laisse-le au moins parler. Avez-vous des preuves de ce que vous avancez ?»

    Un sourire se dessina sur les lèvres de Mukuro, son expression montrait clairement son amusement pour cette petite scène, c'était facilement prévisible ce qui se passait. La suite l'était tout autant.

    «- Je suis confus votre majesté, mais je n'ai guère de preuve, mais peut-être... Que si vous faites ce que je vous dis, alors je pourrais vous le prouver, kufufu.»

    Son plan était en marche.

    La nuit allait tomber, un mince filet de lumière passé par la fenêtre, quant au prince, il était assis sur son fauteuil, le regard vers l'infini. Un garde frappa à la porte, avant de s'écrier d'une voix grave :


    «-Votre majesté ! L'émissaire est là, dois-je le faire entrer ?

    -Faites, donc.»

    Les portes s'ouvrirent dans un grand vacarme, des pas se firent entendre, suivit du son d'une trompette, annonçant sa majesté, le prince et son éminence, l'émissaire du Domaine Enchanté. L'émissaire et le prince partirent de la salle, et s'en allèrent dans une salle plus petite, tout en étant aussi confortable. Des grands fauteuils étaient en face de la cheminé, d'où une flamme à la douce lueur orangé réchauffé la pièce. Marbre blanc, carrelage de neige, tout était comme cela dans le Palais des Rêves. Leur discussion se termina rapidement, et alors que le prince se levait pour aller quérir la main de l'émissaire, dans le but de la serrer et de signer d'une muette voix, cette accord. Le médaillon en forme de scorpion autour du cou de l'assassin hocha, et d'un même mouvement, il fit apparaître une petite dague qu'il planta dans le ventre du prince. Ce même prince charmant, s'effondra au sol, une mare de sang commencent à apparaître sur le sol. Le sourire de l'assassin s'agrandit, jusqu'à montrer ses canines.

    La suite se passa rapidement. Le décor disparut, s'effondrant sur lui même pour laisser apparaître le Prince Charmant, vivant et assis sur son trône, avec son conseiller qui astiquait d'un mouvement nerveux son monocle. Quand à l'envoyé de la lumière, il était debout à côté du prince. L'illusion disparut totalement, le cadavre se volatilisa, et d'une voix monocorde le prince appela ses gardes, qui encerclèrent la pièce.


    «Kufufu, comme je vous l'avais dit. Tout s'est passé comme je l'avais dis. Je pense que vous pouvez me faire confiance maintenant.»

    Le sourire de Mukuro se fit discret, tandis que celui de l'émissaire disparaissais, laissant place à un rictus de colère, un visage furieux qui venait de comprendre qu'il s'était fait piégé comme un bleu. Les gardes foncèrent vers le soldat, leur lance en avant, prêt a l'arrêter. Quand, d'un coup, la lumière de la salle chancela, un souffle froid et putride... Une explosion sonore retenti. Personne n'avait bougé, ni l'émissaire, ni les gardes. La fumée dissimulé encore la zone de combat, seul des hurlements en sortait. Mukuro s'abaissa à l'oreille du prince, avant de chuchoter d'une voix qui montrait tout son agacement a devoir se battre.

    «-Votre majesté, si vous vouliez bien partir, ce qui va suivre risque d'être dangereux pour vous.»

    L'illusionniste s'avança alors, faisant apparaître son trident du néant. D'un mouvement dans l'air, il fit disparaître la fumée. Son regard vairon rencontra ceux de l'assassin, et de sa créature. Un énorme scorpion était apparu sous son maître, déchirant les corps des gardes de ses puissantes pinces, ou les écrasant de sa queue. Comme il l'avait supposé, ce n'était pas beau a voir, c'était répugnant. L'odeur de la chair commençait à flotter doucement dans les airs. La marque dans son œil droit changea, passant du un, au quatre. Une flamme violette voleta sur son œil, un feu magique, une simple trace des ténèbres qu'il canalisait et contrôler. L'assassin sentant le danger venir, sauta de sa créature et fit apparaître un sabre. Ses yeux marrons était éclairés par la folie, quant à son visage, on pouvait clairement y lire sa fureur.

    «-Tu vas payé. Pour m'avoir fait perdre ma cible ! Pour cet affront !»

    Seul un rire discret lui répondis. L'énorme queue du scorpion fonça vers Mukuro, la bloquant avec son trident. Ses pieds glissèrent sur le sol de marbre, preuve de la grande puissance de l'animal. Trop occupé a regarder son familier repoussé le membre de la lumière, il ne remarqua pas que quelques filets noirs partaient du corps de son ennemie jusqu'au sien. Avec ceci, sa victoire était assuré. Alors que le scorpion enlevait sa queue de sa cible, et fonçait vers celui-ci, pince en avant. Une énorme dose de vapeur sortit du corps du sorcier. La pince traversa cette mince protection et griffa son bras. Mais c'était trop tard, la brume s'épaissi, et alors que le guerrier de la lumière serrait son poing, la brume étrangla le scorpion. Ainsi, dans une seconde explosion, il disparut.

    L'assassin était paralysé, droit comme un bâton, prisonnier d'un dégout, d'une colère, d'une haine qui n'était pas de lui. De ses petits yeux de fouine, le faux émissaire du Domaine Enchanté, regarda Mukuro s'avançait vers lui. De toute sa volonté, il essaya de se défaire de la prison des sentiments qui se battait en lui, toutes ses choses qui le retenait comme s'il était prisonnier par des chaines invisible. Il n'eut pas le temps de jacasser plus qu'une tempête de coup déferla sur lui, lui donnant diverses bleues et ecchymoses sur son corps. Ainsi, d'allure noble, il fut transformé en une larve, avant que le dernier coup ne sonne le glas funèbre.


    «-Mes sentiments, mon esprit... Ta punition, kufufu»

    Et sa tête rencontra le trident, son esprit défailli devant le flot d'émotion négatif, et de coup qu'il avait reçu. Ainsi, il avait capturé un individu, la prison de la lumière avait un nouvel arrivant, kufufu...
Ancien Sage

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Boss
XP:
322/500  (322/500)

XP :

Voir le profil de l'utilisateur
le Sam 15 Jan 2011 - 23:39
Bonne mission, difficulté remplie, et nombre de ligne aussi.

Mission Accomplie !
22 points d'expérience + 220 munnies + 3 PS en Force
messages
membres