Derniers sujets
» Tour du Propriétaire
par Narantuyaa Hier à 18:21

» Bric à Brac
par Chen Stormstout Hier à 16:06

» Cachons tout ça
par Death Hier à 15:37

» Pourtant, rien ne change
par Death Hier à 11:22

» Chasse aux corsaires
par Pamela Isley Hier à 11:14

» J'ai PAS mal à mon forum
par Fiathen Hier à 8:07

» Que la vengeance commence!
par Kestia Mer 13 Déc 2017 - 22:18

» Camanaich et Entraînement de combat et agilité
par Cissneï Mer 13 Déc 2017 - 19:09

» ...comme si c'était hier !
par Lenore Mer 13 Déc 2017 - 12:23

» Contrats - Demande de Mission
par Surkesh Mar 12 Déc 2017 - 23:02

» Le savoir c'est le pouvoir
par Narantuyaa Mar 12 Déc 2017 - 3:51

» Mille Épines
par Death Lun 11 Déc 2017 - 18:27

» Tombent les masques
par Maître Aqua Dim 10 Déc 2017 - 0:41

» Fiche Technique: Waltz
par Waltz Sam 9 Déc 2017 - 17:52

» Au coeur du Vide
par Rufus Shinra Sam 9 Déc 2017 - 17:29


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
 Le Début de Quelque Chose.
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Brume Vengeresse
Masculin
Nombre de messages : 171
Age : 24
Date d'inscription : 01/12/2010

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Boss
XP:
283/650  (283/650)
Lun 10 Jan 2011 - 18:55
    Le souffle du vent, la fraicheur d'un jardin sans défaut, les feuilles des arbres volant doucement, planant dans les courants d'airs. Un paysage magnifique et incroyable, un panorama de l'infini à la douce couleur des ténèbres, illuminé d'une centaine, non, d'un millier de lumière. Tout était silencieux, le seul bruit qu'on attendait était le souffle du vent. À la vue de ce monde, personne n'aurait pu penser que quelques créatures maléfiques que ce soit se trouvaient dans ce lieu. Le calme avant la tempête. Cela représentait bien cette image. Une tempête déferlante nettoyant l'impureté de ces êtres arrivait. Dans le silence ambiant, des pas se firent entendre, à chaque avancé qu'ils faisaient, son corps se peignait dans le paysage. Sa main se tendit vers le vide, un filet brumeux apparu, s'allongeant, s'étirant, jusqu'à devenir un trident. Tout comme le trident apparu, un comité d'accueil arriva. Une dizaine de faibles ombres vinrent accueillir Rokudo Mukuro. S'élançant dans le combat, un sourire collé au lèvres, sa fourche vola, rencontrant la peau des ombres. Une danse funèbre débuta alors, un coup vers le bas, puis un balancement horizontale, suivi par un coup vertical, et un des sans-cœurs disparu. Les autres sautèrent tous devant Mukuro. Prenant son arme des deux mains, et la faisant tournoyer, il renvoya les ombres, et les acheva dans une dernière valse.

    L'illusionniste se dirigea vers l'entrée, poussant la porte d'ébène. Avant de pénétré dans la pièce, le symbole gravé dans son œil droit changea, faisait apparaître en kanji, le chiffre trois. En même temps qu'il apparu, une chouette d'une blancheur rivalisant avec la plus froide des neiges, descendit du néant pour se poser sur son épaule. Connaissez-vous le pouvoir caché derrière le totem de la chouette ? Le pouvoir de perception, permettant de voir ce que les autres ne peuvent voir. Et même si la magie permet de dissimuler des pièges, le pouvoir de la chouette, quand il atteint son paroxysme permet de voir à travers la duperie. Une légère flamme violette apparu autour des yeux de la chouette, augmentant ses pouvoirs de perception. Comme ayant trouver quelque chose, la chouette fonça vers une lampe en forme de chapeau au pied de l'escalier. Avant qu'elle n'eut le temps de l'atteindre une dizaine d'ombres et de soldats apparurent.

    ~Oya. Un second comité d'accueil, kufufu.~

    La chouette repartit en arrière, se cachant derrière son maître tandis que celui-ci fonçait vers les enfants des ténèbres. Son premier coup n'en fut pas vraiment un. S'arrêtant brusquement, il se mit de côté, faisant tournoyer son trident, avant de profiter de la force centrifuge que ça avait engendré pour frappé d'un puissant coup l'un des soldats qui disparut dans une volute de fumée. Un second soldat se glissa derrière lui, le frappant au niveau du dos, le faisant lâcher son trident, et le poussant. La douleur était faible, et pour prouver cela un fin filet de sang apparu de ses lèvres. Des ombres se précipitèrent vers lui, tandis que son corps disparaissait dans un nuage de vapeur. Le hall fut complétement envahi de brume, des pieux tombèrent du plafond, tuant une dizaine de sans-cœur. Sa chouette se précipita vers un soldat le frappant d'un coup de bec, tandis que Mukuro achevait celui-ci d'un puissant coup de poing. Le vapeur disparut, et la dernière ombre encore debout aussi, la fourche la perforant. Ainsi il pu détruire le premier piège, plantant son trident dedans. Aucune idée de ce qu'il faisait, mais cela n'était plus important.

    L'animal blanc revient vers son maître, se posant sur son épaule, alors que l'illusionniste grimpait les marches. Il fut vite arrivé devant une porte, et l'ouvrit sur un escalier flottant dans un monde imaginaire. Mukuro s'y avança, rencontrant ceux qui devait lui barrer le chemin. Comme précédemment ce n'était que des soldats et des ombres, la seul différence était l'individu blanc, se mouvant étrangement. Un simili. La Brume Vengeresse se mit en position, les pointes de son trident pointé vers le sol, puis il se mit à courir. Avant que les créatures maléfiques ne puissent faire le moindre mouvement. Le temps s'arrêta autour d'eux, alors que Mukuro balayait les monstres avec son armes, les blessant tous gravement avant que le temps ne reprennent et qu'ils disparaissent. La prochaine porte fut ouverte, et sa chouette fonça cette fois-ci vers une des lampes accrochés au mur. Une lumière en forme d'étoile. Le membre de la lumière se dirigea vers elle, tandis que cette fois-ci, une dizaine de simili l'entourèrent.

    ~Oya, oya. On passe au niveau supérieur, kufufu.~

    L'oiseau s'envola au plus au point, pendant que Mukuro frappait du bas de son arme un des similis. Un second se propulsa à lui, les jambes en premiers. Ses pieds le touchèrent, blessant l'illusionniste, tandis qu'un troisième, bientôt suivi par un quatrième se dirigèrent de leur drôle de marche vers lui. Pour la seconde fois, l'inscription dans son œil de sang changea, devenant l'inscription japonaise du un. Des parois apparurent autour de lui, le protégeant et contrant les similis. Le chiffre changea encore, devenant un quatre, tandis que son œil se fit entourer d'une flamme violette. Il donna un puissant coup autour de lui, frappant avec les ténèbres. Les similis furent repousser, tandis que profitant de cette bref interruption dans leur mouvement, l'illusionniste en profita pour devenir invisible, frappant et tuant les quelques similis qui ne surent où le trouver. Et pendant qu'il redevenait visible, le second piège se déclencha. De chaque lampe accroché au mur, des lasers rouges en sortirent, frappant Mukuro de tout les côté. Alors que les lampes semblaient se recharger, la chouette fonça et détruit le second piège. Le genou du lumineux rencontra le sol, les lasers l'avaient blessé, pas fatalement, heureusement. Prenant appui sur son trident, il se remis debout et continua d'avancer dans la tour. Tout cela était amusant, et c'est avec un sourire éternel qu'il gravit les quelques marches qui le séparait du second palier.

    La porte s'ouvrit en même temps qu'un éclair de ténèbres se lança du bout de son arme, les quelques similis qui venaient d'apparaître furent balayer comme poussière au vent. Alors que le sorcière s'avança dans la pièce, la porte se referma dans un vacarme assourdissant, sa chouette, voleta autour de toutes les lampes en applique. Un silence se fit. Et dans le calme ambiant, une forme se sépara de l'espace. Deux lames au mains, une position digne d'un samouraï, prêt à foncer sur l'ennemie, au premier mouvement. Une peau toute aussi blanche que ses frères. C'était un simili. L'invocation s'élança sur Mukuro, sabre en avant, une lumière rougeâtre illumina la salle, tandis qu'une dizaine de lasers partirent des lumières. Faisant tournoyer son trident, l'illusionniste pu parer le coup, et les quelques lasers qui se trouvaient devant lui, pendant que les lasers des côtés le toucher. Un bruit de métal brisa le silence ambiant, les deux sabres volèrent, rencontrant la fourche, encore et encore. C'était une danse, l'arme de l'un s'abaissait violemment, pendant que les autres le recevait. Une douce danse aux allures de mort.

    La lumière rougeâtre réapparu, illuminant la scène d'une lueur mauvaise. Des volutes de fumées s'échappèrent du corps du sorcier, jusqu'à ce qu'une épaisse couche de vapeur s'étendent autour des deux combattants. La tresse de Mukuro vola dans les cieux, des pics de vapeur brisèrent toutes les lampes d'un coup, tandis que des énormes chaines de métal attrapé les bras et les pieds du simili. Sans qu'il puisse y faire quoi que ce soit, l'illusionniste enfonça son trident dans le ventre de son vis à vis. Le faisant disparaître. C'était là, la fin. Il le sentait. Il était tout près. La brume se dissipa, et la Brume Vengeresse continua son chemin.

    Comme il le sentait, il était devant lui. Recouvert d'un épais manteau noir, un sceptre à la main. Les pas de Mukuro le firent se retourner. Il n'avait pas réussi à entrer dans le bureau de Maître Yen Sid, mais cela ne serait tardé. S'il avait réussi à passer les pièges du puissant sage, il n'était pas un adversaire à prendre à la légère. Malheureusement, Mukuro l'était aussi. Un rire raisonné, comme si le mage maléfique avait eu ce qu'il voulait... Et dans un tourbillon noir, il disparut. Laissant, le jeune illusionniste sans voix. Lui qui allait laisser échapper le ''Oya, oya'' si reconnaissable à sa personne, c'était raté. Kufufu, pas grave, il l'aura la prochaine fois, et il saura ce que cette adversaire était. Du bout de son doigt, il vint chercher le liquide rouge qui s'échappait de ses lèvres, et dans un kufufu sonore, il disparu dans une vive lumière emplie de ténèbres.
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Masculin
Nombre de messages : 148
Age : 23
Localisation : Dans le Château Disney.
Date d'inscription : 21/06/2010

Feuille de personnage
Missions effectuées:
Grade: Général.
XP:
86/500  (86/500)
Lun 10 Jan 2011 - 22:42
Cette mission, c'est de la bombe. J'ai aimé du débutant commencement jusqu'à l'ultime fin. J'vais pas m'éterniser sur mon commentaire, c'est parfait, très cher. Et un sorcière, ça n'existe pas (je sais, c'est un lapsus dû à Medusa). ^^ Bref, trèèèès bonne mission.

Mission difficile donc..
38 points d'expérience + 380 munnies + 4 PS en force et un PS supplémentaire en force.
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Y a-t-il quelque chose qui puisse valoir ...
» Envie de taper sur quelque chose
» Si vous voyez quelque chose tomber en poussière, sachez que la Lumière approche.
» Dessine-moi... Quelque chose :B
» Un lien c'est quelque chose d'unique, qu'il soit positif ou négatif. Alors, vous en voulez un avec moi ?